Mon Allociné
Fastlife
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Fastlife
Date de sortie 16 juillet 2014 (1h 31min)
Avec Thomas Ngijol, Karole Rocher, Julien Boisselier plus
Genre Comédie
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,8 18 critiques
Spectateurs 2,01395 notes dont 194 critiques

Synopsis et détails

FASTLIFE : aller toujours plus loin, plus vite, pour briller aux yeux des autres : telle est la devise de Franklin. Franklin est un trentenaire mégalomane obnubilé par l’envie de briller à n’importe quel prix. Il devra choisir entre devenir un homme ou continuer à vivre la Fastlife.

Distributeur EuropaCorp Distribution
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 19/11/2014
Date de sortie Blu-ray 19/11/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Box Office France 341 914 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 136916

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Fastlife en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Fastlife
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (11.99 €)
  • Acheter (13.99 €)
Fastlife
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (13.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Fastlife DVD (DVD)
Date de sortie : mercredi 19 novembre 2014
neuf à partir de 9.99 €
Fastlife Blu-ray (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 19 novembre 2014
neuf à partir de 12.29 €

Interviews, making-of et extraits

Fastlife : "C'est jubilatoire de raconter la trajectoire d'un mec moyen..." 7:26
Fastlife : "C'est jubilatoire de raconter la trajectoire d'un mec moyen..."
4 040 vues
Karole Rocher : "Ce qui m'intéresse, c'est tourner avec des gens que j'aime" 3:42
Karole Rocher : "Ce qui m'intéresse, c'est tourner avec des gens que j'aime"
1 234 vues

Acteurs et actrices

Thomas Ngijol
Thomas Ngijol
Rôle : Franklin Ebagé
Karole Rocher
Karole Rocher
Rôle : Pauline
Julien Boisselier
Julien Boisselier
Rôle : Lionel
Yazid Ait Hamoudi
Yazid Ait Hamoudi
Rôle : Samir
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Parisien
  • Les Inrockuptibles
  • Public
  • L'Express
  • Metro
  • Culturebox - France Télévisions
  • Télérama
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • Closer
  • Première
  • La Voix du Nord
  • Critikat.com
  • Voici
  • Studio Ciné Live
  • aVoir-aLire.com
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Dauphiné Libéré
18 articles de presse

Critiques Spectateurs

Kazz D.
Critique positive la plus utile

par Kazz D., le 17/07/2014

4,0Très bien

Il est bien on rigole beaucoup thomas njigol est aussi bete que d'habitude Lire la suite

Infinity Z
Critique négative la plus utile

par Infinity Z, le 22/04/2015

1,5Mauvais

On est très loin du Botswanga ou de la case départ. La comédie à ni queu ni tête, un ratage sur la "prétendu" critique du... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
3% 6 critiques 13% 26 critiques 18% 35 critiques 32% 63 critiques 12% 24 critiques 21% 40 critiques
194 Critiques Spectateurs

Photos

10 Photos

Secrets de tournage

Une idée, un film

Thomas Ngijol a co-écrit et réalisé Fastlife, son second long-métrage (après Case départ), tout en y tenant le rôle principal. Il raconte comment l'idée du film lui est venue : "Je m’étais apprêté pour une fête qui n’en valait pas vraiment la peine, je n’y connaissais personne. Je me suis senti seul. C’est là que j’ai commencé à me poser des questions sur la trajectoire que prenait ma vie. Et j’ai pensé à une histoire : celle d’un type qui, se trouvant à un croisement, a le choix entre vivre de façon superficielle ou construire une vie responsable."

Un scénario qui s'adapte

Au sujet de l'écriture du film, Thomas Ngijol explique : "Le scénario a beaucoup évolué. On cherchait par exemple une activité justifiant que le personnage principal ait connu un moment de gloire. (...) On voulait une comédie réaliste, avec des personnages qui vivent le quotidien de Monsieur et Madame tout le monde. Or, même avec le plus petit des salaires, un footballeur professionnel gagne bien sa vie. L’athlétisme a donc remplacé le ballon rond. Parce que les athlètes sont rarement friqués. Et le sprint est la parfaite métaphore de la Fastlife."
8 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2013.

Commentaires

  • stallonefan62

    2/5 thomas ngijol a beau se démener, cette comédie ne décolle pas !! elle oscille entre quelques sourire et de grosses lourdeurs et vulgarité gratuite ......

  • serge E.

    Certes le scénario est un peu particulier, mais pour une première réalisation je me dis ce n'est pas mal, je pense qu'il va en tirer des leçons là dessus, pleins de réalisateurs et acteurs se sont un peu raté à leurs débuts derrière la caméra mais ça faisant des erreurs et relativisant qu'on apprend et non en lisant les critiques de certains dont je suis sûr qu'ils n'auront pas assez d’ingéniosité et de créativité pour mettre en scène et diriger un acteur avec ce scénario comme il a fait, je pense qu'il fera mieux la prochaine fois, parce qu'il a le talent pour le faire et réaliser un film les gars ce n'est pas facile, et faire comprendre son univers aux gens ce n'est pas souvent aussi chose facile

  • LiL M.

    A voir seulement quand a du temps a perdre .. la encore ça passe mais je le savait avant de le mettre bien sur.

  • le roi en paix

    "C'est jubilatoire de raconter la trajectoire d'un mec moyen..."....Ouai mais y a rien de jubilatoire de regarder un film prendre une trajectoire plus que mauvaise, Thomas.

  • ari B.

    J'suis fan d'Ngijol et le reste du casting est vraiment super donc ça se laisse regarder mais c'est vrai qu'il y a quelques longueur et que par moment, ça tire un peu trop dans le pathétique.

    3 étoiles si on aime le casting, lui et Eboué devrait éviter de la joué en solo, ils sont meilleur a deux.

    PS: Ca faisait des années que je chercherais le titre d'une chanson que j'avais en tête (Ismael Lo), donc je regrette d'autant moins de l'avoir vu.

  • ari B.

    Finalement t'as eu le dernier mot...momomo motus...

  • ari B.

    C'est du latin ?

  • mulder67

    desus

  • Belinda M.

    Un vrai navet ce film

  • Saymyname-WW

    Je suis sûr que tu ne sais même pas ce que c'est un beauf et je suis prêt à parier que mes connaissances cinématographiques écrasent les tiennes.

    Et tu vas vouloir avoir le dernier mot donc je te le laisse directement car j'ai pas envie de débattre avec quelqu'un qui vient m'insulter gratuitement.

  • Eddy M.

    il faudrait te cloner pour remonter les fréquentations dans les cinémas pour les productions Françaises - Parce que si tu es capable d'aimer ça - Franchement tu aimeras tout et surtout n'importe quoi (LOL) - le spectateur parfait !!!

  • Eddy M.

    Saymyname arrêtes de ramener ta science de beauf en puissance - c'est au contraire très sain de dire la vérité sur l'un des plus gros navets jamais produits ces dernières années !!!!
    on va pas se mettre à cirer les pompes de tous les acteurs et réalisateurs sous prétexte de passer pour quelqu'un de positif qui sourit (naïvement) à la vie!!! Il y a déjà la grand journal et autres lécheurs professionnels pour ça !!!!
    Si lexcalvin a envie de dire que ce film est une daube il est parfaitement dans son droit et ce n'est certainement pas à toi de lui faire la morale !!!

  • Eddy M.

    ça doit faire peur une soirée au cinéma avec toi !!!
    Car si pour toi : FASTLIFE est "Un bon film" ....
    Ou alors tu prends de la drogue ou pire tu as trop pris de bonbons....
    (les plus acidulés - les pires...)

  • Eddy M.

    Moi ce qui m'intrigue le plus dans cette histoire au final, C'est :
    Ayant vu la bande-annonce - Comment se fait-il que des gens se soient tout de même décider à aller voir au cinéma ce pur navet ????
    (l'un des plus gros jamais produit ces dernières années)
    Moi c'est surtout ça qui m'intrigue !!!! Personnellement, Ça me dépasse !!!

  • LBDC

    (...) Le scénariste joue le chaud et le froid avec les spectateurs, nous amenant sans cesse à la limite de l’affection pour cet anti-héros puis à la déception face à ses actes. L’enthousiasme avec lequel Franklin s’enfonce dans des situations embarrassantes crée un malaise dont on ne se défait pas. On essaie pourtant, tant bien que mal, d’aimer ce héros antipathique, presque touchant, mais la transformation que l’on attend n’aboutit jamais. C’est là que Thomas Ngijol marque un point. Il réussi à créer un personnage constant dans son échec et qui ne subit pas l’éternelle métamorphose, aussi spectaculaire que clichée, dont adore nous abreuver le cinéma.

    L’entourage de Franklin n’est pas mieux logé que lui et on s’aperçoit rapidement qu’il est resté tel qu’il est uniquement grâce à la complaisance de ses proches et des médias. Propulsé dans la gloire par ces derniers, encouragé par son agent et chouchou des équipementiers, ses débuts ont aggravé son penchant naturel pour la notoriété. « Je veux briller », c’est son obsession, son but. Sa relation amoureuse – qui fonctionne très bien à l’écran – est le reflet de ce qui caractérise toutes les relations de Franklin : logé, nourri et choyé par sa copine, Pauline (jouée par Karole Rocher) il peut se concentrer sur lui-même.

    Thomas Ngijol marche sur le fil du rasoir, risque de tomber dans la comédie lourde ou dans le cliché de la rédemption mais réussi à y échapper. Cet équilibre dessert néanmoins le film car il nous déroute : pas assez drôle pour être comique mais pas assez touchant pour être pris au sérieux, le film peine à trouver sa place. Ce qui m’a le plus gênée dans Fastlife, c’est le détachement total que j’ai ressenti par rapport à l’histoire. Les problèmes du héros n’ont, non seulement pas réussi à m’intéresser, mais ne sont même pas parvenus à me faire oublier les miens (...)

    Retrouvez l'intégralité de notre critique de FASTLIFE sur Le Blog du Cinéma

  • Lisa D.

    Je pense que le métier de réalisateur ne s'improvise pas.
    1H30 a attendre la blague qui ne viendra jamais, beaucoup de médiocrité dans les dialogues… dommage car les acteurs (Karole rocher ainsi que Julien Boisselier sont bons) Bref, tout simplement une comédie nul de chez nul et comme il se décrit si bien,
    c'est la trajectoire d'un mec moyen alors que dans les Crocos du Botswanga il était parfais. Reviens-nous vite avec du bon.

  • carlupetru

    on passe un bon moment

  • eclipse1980

    Pour un film qui se nomme Fastline, je l'ai trouvé plutot long et lent. Ca manque cruellement de dynamisme. Plutot decu de son film alors que l'histoire aurait pu être sympa.

  • orroz o.

    pas terrible ............ trop brouillon , dommage

  • zvock083

    Premier film solo de Thomas Ngijol sans son acolyte Francis Eboué qui ne fait qu'une micro apparition, Fastlife laisse un gout amer, car ça aurait pu être un meilleur film si le scénario n'était pas autant brouillon, et plus, centré sur l'essentiel, à la place, on a une histoire qui s'éparpille dans tous les sens avec surtout cette pub pour Kaaris qui est incompréhensible et surtout insupportable, c'est vraiment dommage surtout que la dernière demi-heure est d'un bon niveau, mais ça arrive un peu trop tard même si tout au long du film Thomas Ngijol fait bien le job. 2,5/5

  • andiran23

    Note bien que ce qu'il fait n'est pas représentatif de la qualité du rap en général, puisque effectivement c'est une caricature absolue (si au moins il apportait quelque chose en en étant conscient, mais non, même pas ...) !

  • cossaq

    ayant bcp aimé son spectacle je dois dire je suis assez déçu du film peut être j'attendais trop..

  • brice O.

    Déçu il nous avait habitué a mieux.Ce film est pas très drôle il décroche a peine quelques sourires.

  • Franck Torresani

    Thomas voulait vraiment que son personnage soit un bon gros loser, et bien c'est réussi , du coup son film c'est comme une tomate ,il faut se le farcir, Regardez ,vous avez pas tout perdu... href=" rel="nofollow">

  • jouety

    Fastlife de et avec Thomas Ngijol

    Voici la première réalisation solo de T.Ngijol et je dois dire que j'ai
    été agréablement surpris. L'histoire est bien développée tout du long
    et l'humour est bien dosée. De plus, l'acteur/réalisateur assure le show
    et fait passer un message important:" il ne faut pas se reposer sur ses
    lauriers et parfois un petit retour aux sources s'impose pour se
    relever et continuer à avancer".
    Un bon film en somme qui mérite d'être vu.
    Résultat = 7/10

  • dagrey1

    Les francis méritent l'oscar pour le nanar de l'année!

  • dagrey1

    Film beaucoup moins bien réussi que le crocodile du Bostwanga mais qui confirme le talent de son acteur principal...Pour autant, à voir pour le coté politiquement correct mais réaliste de l'échange entre TN et le douanier camerounais lors de son retour au pays qui veut lui faire payer un pot de vin...tellement réaliste des administrations locales: j'ai vécu la même chose en Tanzanie.

  • lexcalvin

    Non mais comme tu es une fleur fragile, il faut te protéger.

  • Saymyname-WW

    J'ai même pas pu lire ton dernier commentaire, il était déjà supprimé quand je suis arrivé... te connaissant t'as encore du utiliser des mots insultants :)

  • Saymyname-WW

    "Cesse de te prendre pour un juge du bon goût"

    Euh, tu confonds avec toi car tu es le mec qui passe son temps libre à descendre tous les films qui ne sont pas à ton goût.

    A la limite, je suis le juge de la liberté d'expression car c'est pas parce qu'un film ne me plait pas qu'il est "à jeter aux orties".

    Mais continue à perdre ton temps à cracher sur le cinéma français, ça te fait vraiment passer pour un intellectuel qui possède le bon goût suprême hahaha.

  • Saymyname-WW

    Des bons films français, il y en a beaucoup... et c'est comme toutes industries il y a des films moins bons comme des disques, des jeux vidéos, des smartphones, des ordinateurs, des produits alimentaires, etc... moins bons.

    Tu devrais te mettre ça en tête, ça t’éviterait de passer ton temps à écrire des commentaires inutiles et négatifs. Et ce temps gagné, tu pourrais le consacrer à découvrir les bons films français :)

  • lexcalvin

    TE revoilà et tu ne comprends toujours rien :

    je veux voir des bons films français, dans une économie saine et rentable :)

    Spectateur, si tu préfères.

    Un concept éloigné des priorités des producteurs français, mais oui ça existe encore, les spectateurs.

  • Saymyname-WW

    Bienvenue dans le club des aigris ^^

  • lexcalvin

    Thomas Ngijol, bienvenue dans le club très français des moins de 500 000 entrées ^^

  • angelabassompierre

    en +? autant ne pas être trop vache, je crois qu'il préfère fuir les lions....

  • angelabassompierre

    premier film (lol)... globalement c'est comédie tendance cynique, pourtant j'aime bien voir Karole Rocher, là on dirait qu'elle se retient de rire,
    Olivier Marchal dans le lot, ça refait penser à Braquo et aussi un peu à "tellement proches" par moments. Le contenu, ça ne m'a pas plu, j'attends quelque chose qui ne vient pas trop, l'issue entre les protagonistes on devine quand même bien ce qui va arriver. j'ai préféré Karole en Roxane dans Braquo ou dans la maman de "Stella". on peut encourager les nouveautés seulement là, j'ai eu du mal à tenir jusqu'au bout.

  • Pierre-Bernard F.

    Longtemps que je n'avais pas vu un tel navet !
    Je comprends pourquoi on a eu des entrées gratuites !

  • beubeu891

    on va mettre ça sur sa premiere prods...lol

  • Benjamin Q.

    Bonjour, voici ma critique personnelle

    http://bayhem.unblog.fr/2014/0...

  • flocail

    et merde j hesiter soit transformer ou fastlife. je pensais retrouver l humour de case départ et celle du crocodile en plus élevé. je suis deçu,rigoler 2fois ,pourtant j aurais etait prévenu par les notes du public et les bandes annonces même pas drole, film pas drole ennuyeux et sans intêret a côter vive la france merite un étoile tempis sa arrive de faire une bouze, mais je l apprécie toujours autant thomas

  • proavatar59

    critique :

    http://entertainment-movieandw...

  • dehaas84

    Il est sympa Thomas Ngijol, avec ses projets décalés et son ambition de faire rire tout en parlant de choses sérieuses. Et c'est un acteur intéressant. Des raisons suffisantes pour tenter en salles le nouvel opus qu'il réalise seul, sans son compère Fabrice Eboué, mais sous l'inquiétant patronage d'Europacorp (la boite de Luc Besson, bien connue pour produire de la bouse au mètre comme on fabrique de la saucisse à la foire)

    Un sprinter pas tout à fait fini dans sa tête gagne une médaille d'argent aux jeux olympiques. Gloire, argent... puis déchéance puisque les résultats ne suivent plus. Et que le champion d'avère être une indécrottable tête à claque. Parviendra-t-il à se qualifier une nouvelle fois pour les jeux olympiques, alors qu'un Christophe Lemaitre miniature commence son ascension parmi les étoiles du sprint ? Suspens...

    Le film laisse une désagréable impression de pas fini.

    Critique : http://dh84.over-blog.com/2014...

  • titicaca120

    moi j'ai bien ri en tout cas même si c'est lourd et les chansons de rap j'ai adoré.

  • alienatus

    Oui, tu a certainement raison, de toute façon, je n’irais jamais voire ce film !!

  • fandeclint

    j'ajouterai que je ne connaissais pas Kaaris, qui est donc, apprends-je sur le tard, un vrai rappeur. J'ai cru que c'était une caricature surtout avec la chanson "les mains dans le dos" qui est donc une "vraie" chanson (et pas une parodie...).

  • hurezc

    Un seul mot me vient a l'esprit : déception. Le film n'a rien a voir avec la bande annonce. J'ai failli sortir avant la fin. Bref, déception, déception, déception.

  • fandeclint

    grosse grosse déception pour ma part ! Je suis très fan de Thomas mais là, il s'est bien planté. Sur le papier, ça m'avait l'air sympa, la bande-annonce l'est, mais c'est quoi au final cette comédie pas drôle, j'ai dû sourire deux fois ??? Même sa parodie rap est ratée. Nul.

  • ajulie

    Joli succès sur Paris et région parisienne... Thomas à la côte apparemment...

  • proavatar59

    Ma Critique de Fast Life

    http://entertainment-movieandw...

  • Pierre Yves C.

    de pire en PIRE

  • saskatchewan

    C'est pas le mec qui s'époumonait à faire rire l'assistance sur Canal y a longtemps ?! ...

  • CLAUDINE g.

    Je ne connaissais pas Thomas N'Gijol en tant qu'acteur et apparemment je n'ai rien perdu. En tant que scénariste et réalisateur...il oublie...J'ai tenu 45 minutes en faisant des efforts. S'il y avait une médaille du navet de la semaine, il serait le champion !

  • Felix28

    Pourquoi tant de haine par ici :')

  • Go with The Blog

    Dès les premières minutes du film, on retrouve l’humour propre à Thomas Ngijol,
    les séquences drôles ne manquent pas et font souvent mouche.
    L’acteur/réalisateur s’amuse à écorcher divers milieux, comme ceux de la
    célébrité et du star-system notamment. Mais c’est lorsqu’il s’attaque
    au rap qu’il est le plus caustique, nous offrant des parodies de clips
    extrêmement bien senties ... La suite sur FASTLIFE : http://gowith-theblog.com/crit...

  • Kbgotcin?

    Non ! :( Pitié tu ne peut pas comparer Sofia Coppola à ..... ça !

  • Ohmu

    Ce film, je l'ai trouvé :ass:

  • KD1969

    Rien a voir, tu repond hors sujet! Ces films etait excellent pour leur epoque.

    Mais faire un film qui est deja daté de 10 ans le jour de sa sortie, la ca craint.

  • alienatus

    Depuis quand les films marrants de 2003 sont nuls ?

    Comment expliquer alors que les Bronzés et les films avec Coluche (hormis Tchao Pantin) fassent toujours rires 35 ans après ?

  • KD1969

    Un humour a deux balles qui est daté de 2003. Fastlife ou le nanar puissance 10.

  • ajulie

    pas la comédie de l'année mais on se marre bien...

  • Go with The Blog

    Avec FASTLIFE, on retrouve l'humour et la patte de Thomas Ngijol, pour qqs bons moments, en particulier quand il s'en prend au milieu du rap. Mais à vouloir tout faire et être partout, Ngijol ne parvient pas forcément à donner le rythme et le souffle nécessaires à son premier film, qui pêche donc plutôt par maladresses. Notre avis en détails > http://gowith-theblog.com/crit...

  • Pedro Smith

    Le film est très moyen, mais je ne m'attendais pas à mieux.
    Les dialogues sont mauvais, écrits un peu à la va vite, quelques vannes biens senties mais sans plus.
    Ne mérite pas le déplacement.

  • Cosmicm

    Le film ne m'attire pas plus que ça. Pourtant l'idée de base est intéressante...

  • R?my J.

    Dans la lignée de Case Départ et du Crocodile du Botswanga, Thomas N’Gijol réalise son premier long métrage en solo, Fast Life.
    Malgré l’absence de son comparse Fabrice Eboué (qui fait tout de même
    un caméo), on retrouve tout le sel de l’humour made in Djamel Comedy
    Club. Comme à son habitude, N’Gijol, sur un ton pince-sans-rire, expose
    avec brio, les problématiques qui lui tiennent à cœur, notamment
    l’intégration, et la culture urbaine. Nous étions à l’avant-première du
    film qui sortira le 16 Juillet 2014. (Lire la suite sur Une Graine dans un Pot : http://unegrainedansunpot.word...

  • Tetris92

    Quand ils ont vu le film, il parait que les frères Lumière ont déclaré " On aurait mieux fait de se péter une jambe plutôt que d'inventer le cinématographe, nom d'une pipe !"

  • Tetris92

    non merci.

  • pierre m.

    Ah je confirme ! Je vis à Rennes 6€ le cinéma en semaine avec réduction étudiante. Et quand je vais à Paris et que je veux voir un film BOUM ! Le double ... Vivre dans une grande ville c'est chère.

  • pierre m.

    J'ai envie de dire " Film français mec " tout ce que tu dis c'est typiquement nos comédies française xD Chaque fois les mêmes choses, les mêmes problèmes tout pareil !!! Pour illustrer ça, le cinéma comique français c'est une voiture qui a foncée dans un mur, elle ne fait pas la marche arrière pour contourner le mur non. Elle accélère en espérant que ce mur cassera un jour et que ça passe ...

  • pierre m.

    Alerte au futur navet, Alerte au futur navet les enfants !!!!

  • hcfan

    C'est un film OO ça fait deux trois fois que je passe vite fait devant l'affiche en croyant que c'est une pub pour une montre...

Voir les commentaires