Mon AlloCiné
Creepy de Kiyoshi Kurosawa : "Ce qu’il y a de plus terrifiant est à l’intérieur de chez soi"
Par Vincent Formica : Propos recueillis à Cannes le 23 mai 2017 — 14 juin 2017 à 05:30
facebook Tweet G+Google

Après Le Secret de la chambre noire, tourné en France, Kiyoshi Kurosawa revient au thriller noir avec Creepy. Pour l'occasion, AlloCiné a posé 3 questions au cinéaste japonais.

Creepy - Réalisé par Kiyoshi Kurosawa - Sortie le 14 juin
Avec Hidetoshi NishijimaYuko TakeuchiTeruyuki Kagawa

DE QUOI ÇA PARLE ?

Un ex-détective devenu professeur en criminologie s’installe avec son épouse dans un nouveau quartier, à la recherche d’une vie tranquille. Alors qu’on lui demande de participer à une enquête à propos de disparitions, sa  femme fait la connaissance de leurs étranges voisins.

Eurozoom
Teruyuki Kagawa, Hidetoshi Nishijima et Yuko Takeuchi

AlloCiné : Avec Creepy, vous explorez à nouveau le thème de la folie cachée chez le voisin qui a l’air normal en revenant au genre thriller dans la même veine que Cure. Pourquoi cette fascination pour cette thématique ?

Kiyoshi Kurosawa : Ce qui m’a d’abord séduit, c’est l’œuvre originale, car Creepy est une adaptation de roman. C’est vrai que c’est un genre auquel je m’étais déjà essayé, j’ai déjà réalisé des films dans lesquels un inspecteur essaye de retrouver un criminel, mène une enquête.

Ce qu’il y a de plus terrifiant est à l’intérieur de chez soi.

Toutefois, jusqu’à présent, il y avait dans mes films une vraie distinction entre l’enquête et cet aspect social, ce qui se passe à l’extérieur du foyer et l’intérieur de la maison, qui restait un endroit relativement protégé. Le quotidien était malgré tout relativement préservé. 

Creepy EXTRAIT VO "Le voisin"

 

Ce n’est pas le cas dans Creepy qui fonctionne comme une boucle, s’éloignant de la maison pour finalement y revenir. On découvre au final que ce qu’il y a de plus terrifiant est à l’intérieur de chez soi.

Je trouvais que cette frontière brisée, poreuse, entre l’intérieur, le foyer, l’intime, et l’extérieur, la société, le travail, était une chose très intéressante à explorer. L’intrigue se révèle finalement très compacte, il s’agit juste d’un voisin criminel, l’inspecteur le cherche depuis le début et finalement, il le trouve à côté de chez lui. L’histoire est très simple et pourtant , le récit s’avère très dense. C’est ce qui m’a donné envie de faire ce film.

Le couple permet de décrire à la fois des choses qui sont très anodines et révéler des aspects qui sont plus cachés.

Vous sondez aussi à nouveau le thème du couple en crise sous le prisme du thriller. Pourquoi vous concentrez-vous souvent sur des couples dans vos histoires ?

Effectivement, il y a souvent des couples dans mes films. Dans Creepy, c’était le moyen le plus simple de dépeindre le quotidien de cet inspecteur, d’en montrer une facette plus intime. En ce sens, le film est ponctué de scènes de repas où ils se retrouvent l’un face à l’autre.

Eurozoom
Yuko Takeuchi et Hidetoshi Nishijima

Je ne sais pas pourquoi cela me plaît autant mais je dirais que le couple permet de décrire à la fois des choses qui sont très anodines et révéler des aspects qui sont plus cachés. L’amplitude que permet cette cellule-là, celle du couple, est assez intéressante.

Avez-vous un nouveau projet en préparation ?

J’ai en effet un projet en cours, malheureusement, je n’ai pas encore trop le droit d’en parler, le producteur m’a interdit de le faire. Tout ce que je peux vous dire, c’est que c’est un projet qui ressemblera un peu à Shokuzai car il s'agira d'une série télévisée. Nous en ferons également un montage pour une sortie en salles.

[À noter que Kiyoshi Kurosawa a présenté à Cannes Avant que nous disparaissions, un film de SF qui devrait sortir prochainement.]

Cannes 2017 : "J'ai été très influencé par la SF de John Carpenter" confie Kiyoshi Kurosawa

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Mon Ket Bande-annonce (2) VF
Sponsorisé
The Cakemaker Bande-annonce VO
My Pure Land Bande-annonce VO
Le Mariage de mon ex Bande-annonce VO
La Fête des mères Bande-annonce VF
Hôtel Transylvanie 3 : Des vacances monstrueuses Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Interviews
Dans "La Fête des mères", je mets un peu à mal la notion d’instinct maternel...
NEWS - Interviews
mercredi 23 mai 2018
Dans "La Fête des mères", je mets un peu à mal la notion d’instinct maternel...
Mutafukaz : "L'influence number one, c'est Invasion Los Angeles"
NEWS - Interviews
mercredi 23 mai 2018
Mutafukaz : "L'influence number one, c'est Invasion Los Angeles"
Dernières actus ciné Interviews
Films de la semaine
du 23 mai 2018
Solo: A Star Wars Story
Solo: A Star Wars Story
De Ron Howard
Avec Alden Ehrenreich, Woody Harrelson, Emilia Clarke
Bande-annonce
La Fête des mères
La Fête des mères
De Marie-Castille Mention-Schaar
Avec Audrey Fleurot, Clotilde Courau, Olivia Côte
Bande-annonce
Gueule d'ange
Gueule d'ange
De Vanessa Filho
Avec Marion Cotillard, Ayline Aksoy-Etaix, Alban Lenoir
Bande-annonce
Mutafukaz
Mutafukaz
De Shoujirou Nishimi, Guillaume "Run" Renard
Bande-annonce
Thierree -  Shechter - Pérez - Pite (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
Thierree - Shechter - Pérez - Pite (Opéra de Paris-FRA Cinéma)
De Crystal Pite, Iván Pérez, Hofesh Shechter
Bande-annonce
Un Américain à Paris - la comédie musicale au cinéma (Pathé Live)
Un Américain à Paris - la comédie musicale au cinéma (Pathé Live)
De Ross McGibbon
Avec Robert Fairchild, Leanne Cope
Sorties cinéma de la semaine
Back to Top