Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Regard du diable
    note moyenne
    2,5
    460 notes dont 150 critiques
    répartition des 150 critiques par note
    22 critiques
    34 critiques
    20 critiques
    35 critiques
    21 critiques
    18 critiques
    Votre avis sur Le Regard du diable ?

    150 critiques spectateurs

    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 206 abonnés Lire ses 755 critiques

    3,5
    Publiée le 25 octobre 2014
    Et hop, un nouveau petit slasher ; alors que nous raconte-t-il celui-ci ? Et bien c’est une bande de potes qui viennent de réussir leurs examens et qui partent fêter ça avec une sex & bear party dans une cabane paumée au fin fond des bois du coin situé à 70 km de la ville la plus proche….TOUT FAUX !!! Et oui, s’il y a déjà un point positif à "See No Evil", c’est de nous avoir évité l’épouvantable cliché scénaristique que je viens d’évoquer. Ici il est question de huit délinquants juvéniles (4 filles et 4 garçons) qui vont suivre un programme de réhabilitation consistant à rénover un vieil hôtel vétuste pour en faire un foyer pour SDF. Voilà au moins un point de départ qui sort de la banalité…même si elle revient vite au galop, puisque dans cet hôtel délabré squatte un dangereux psychopathe ! Mais s’il y a une chose qu’a bien comprise le réalisateur Gregory Dark, c’est que lorsque l’on fait dans le classique, il vaut mieux ne pas pas tourner autour du pot et rentrer dans le lard directement (en même temps, Dark est un ancien réalisateur de films pornos : il connaît donc bien la chose...bon ok : c’était vraiment une blague pourrie…) : le film propose donc une présentation très rapide des personnages (un carton indiquant le nom et la raison pour laquelle il a été incarcéré nous permet en cinq secondes de personnifier et d’aborder le psychisme de chaque protagoniste), du contexte et du lieu, pouvant ainsi commencer de suite le jeu de massacre. Et de ce côté, on n’est pas déçu : le boogeyman est assez terrifiant, les morts sont assez brutales et parfois originales (le téléphone portable) et le gore est bien présents à l’écran (si vous n’êtes pas un habitué des énucléations, prévoyez un sac à vomi durant le visionnage !). Donc côté divertissement, ça passe bien…mais ça passe bien aussi au niveau de la réalisation : si on peut rager sur la désormais habituelle sale manie d’utiliser une caméra tremblotante à travers un montage très cut, on peut tout de même remercier l’équipe technique de ne pas nous avoir livré un produit final identique à la gerbante trilogie Jason Bourne. De plus, l’utilisation subtile de la lumière doublée d’une photographie marron-gris sale donne une patte visuelle très glauque au film ; et comme le tout est filmé dans un décor poussiéreux et sordide, on ne peut qu’apprécier l’atmosphère générale du métrage. Alors, je sais : on dira que ce genre d’artifices ce n’est pas nouveau et qu’on a déjà vu ça avant (on peut penser notamment à "Seven", "Hostel" ou la saga "Saw") ; mais ce n’est pas parce que ce n’est pas nouveau que c’est mauvais pour autant, au contraire même : c’est drôlement efficace. Au niveau du casting, je ne dirais rien de spécial sur les jeunes acteurs : on leur demande d’incarner des gros stéréotypes ( spoiler: y’a le gros connard macho, la blondasse gonflante, le black sympa, la jeune un brin rebelle, le sidekick rigolo, le p’tit froussard, le type qui pense qu’à fourrer, la brave fille qui se révérera être une « strong independant woman » ) et ils le font finalement de façon juste et honnête. Non, la vraie surprise, la star du film, c’est son tueur : sans jamais se cacher d’avoir voulu rendre hommages aux légendes du slasher movie, le scénariste a crée avec Jacob Goodnight un honorable successeur à Michael Myers et Jason Voorhees. Très imposant, quasi muet, au regard déshumanisé et à la gestuelle quasi robotique, le catcheur Kane (de son vrai nom Glenn Jacobs : 2,15m pour presque 150 kg…une sacré belle bête tout de même !) incarne un monstre bestial et inhumain qui prend un malsain plaisir à s’amuser avec ses victimes avant de les achever et qui le rend ultra charismatique au possible : rien que pour Jacob, le film vaut le coup d’être vu !! En plus de nous livrer un slasher certes classique mais très efficace, Gregory Dark nous offre un nouveau boogeyman digne des plus grands trucideurs du 7ème Art : grâce à la prestation excellente de Glenn « Kane » Jacobs, on accroche très facilement à l’histoire et on n’a qu’une envie, c’est de voir la suite, et ce jusqu’au générique de fin…et maintenant, personnellement, je n’ai plus qu’une seule envie : revoir le personnage Jacob Goodnight dans un autre film : il y a tout de même de quoi faire une bonne franchise à la "Halloween" , "Vendredi 13" ou "Maniac Cop" !!
    François G.
    François G.

    Suivre son activité 79 abonnés Lire ses 388 critiques

    3,0
    Publiée le 4 novembre 2015
    Avec un scénario certes cliché mais novateur, Grégory Dark (ancien réalisateurs de films pornographiques) nous offre "See No Evil" un slasher violent et intelligemment mis en scène. Si les protagonistes restent comme dans tout film d'horreur plutôt creux et peu attachants, ils sont néanmoins correctement interprétés (mention spéciale à Kane psychopathe terrifiant et tourmenté). Les actrices sont en plus de cela ben choisies dans les rôles de filles sexy. La mise en scène du réalisateur est quant à elle et pour ma part très bonne. Les séquences violentes, chaudes, stressantes et intéressantes s'enchaînent parfaitement sans la moindre complication scénaristique. Même si des facilités et clichés sont à prévoir, un brin d'originalité et d'inventivité est à remarquer. Car le pitch est se démarque du genre, les meurtres sont franchement sympathiques et l'ambiance est efficace. L'angoisse et le suspens sont présents tout le long du déroulement jusqu'au final très correctement amené. Les effets spéciaux et maquillages sont eux aussi très satisfaisants. La photographie est sale, sombre à la "Vile" ou même "Saw", mais la réalisation prend bien parti de cette couleur. Les plans sont pour un film sanglant très recherchés et travaillés, et les mouvements de caméra ne sont pas tremblants mais fluides et léchés. Une très bonne surprise quand l'on voit certaines séquences d'un esthétisme très beau. Sinon la BO passe très inaperçue et cela est bien regrettable, l'ambiance aurait été encore plus poignante. Au final j'ai vraiment apprécié mon visionnage de "See No Evil" et je le recommande comparé à d'autres films plus connus.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 239 abonnés Lire ses 4 024 critiques

    2,0
    Publiée le 21 mars 2014
    Gregory Dark (tiens, un bon nom de réalisateur de films d’horreur !) signe ici un métrage assez faible, qui ne m’a malheureusement pas vraiment convaincu en dépit de quelques qualités louables. Les acteurs ne sont pas vraiment bons. En fait j’ai trouvé le personnage du flic (et l’acteur aussi) très intéressant, d’autant qu’il a un style original (ce n’est pas courant d’avoir un héros mutilé). Malheureusement il apparait finalement peu, au détriment de jeunes aux personnages beaucoup plus attendus, et joués, non pas sans conviction, mais de manière beaucoup trop conventionnel pour tirer un quelconque intérêt réel. Par ailleurs Kane n’a clairement pas une place suffisante dans ce film. Il aurait vraiment pu être un méchant impressionnant, et si quelques-unes de ses attaques détonnent, en revanche il faut reconnaitre que d’une part le personnage en lui-même à un passé totalement survolé dans le film, et que ses apparitions sont rarement mises en valeur comme il le faudrait. Le scénario est très basique. Des jeunes, une maison déserte, un tueur, et point barre. Pas d’approfondissement, des dialogues réduits à leur strict minimum, une durée très courte qui témoigne d’un film qui va à l’essentiel, voilà ce que l’on peut dire de ce film. Le souci c’est qu’il a de beaux défauts. D’abord le rythme est très inégal. Le film commence en effet tardivement (il faut plus d’une demi-heure d’exposition pour un métrage de 80 minutes génériques compris), et il y a une nette rupture entre les deux parties du film. Les meurtres ne sont pas suffisamment exploités (le premier des jeunes est franchement sans relief), et globalement le film s’achemine péniblement vers une fin pour le moins loupée. Dommage. Visuellement Dark n’a clairement pas assimilé les règles du film d’horreur, qui consiste normalement à chercher à instituer une ambiance, à offrir de la tension, de l’oppression. Rien de tout cela, Dark s’achemine vers le spectaculaire, ce qui certes parfois fait mouche (le deuxième meurtre dans la maison est d’une belle brutalité), mais d’autre fois tend à faire pitié. Les apparitions de Kane sont rarement efficaces (voir le bonhomme sortir d’un ascenseur de la manière la plus simple qui soit en plan frontal n’a franchement rien de très impressionnant). En fait c’est filmé de manière très conventionnel, mais suivant les conventions d’un film tout bête, ce qui n’aide pas à avoir de vrais frissons. Heureusement les décors sont très sympathiques, avec une maison bien pourrie, et une précision heureuse du détail (les rats, les cafards), la photographie est sombre mais sans excès, et propose un travail soignée et raffinée bien qu’attendu, et les effets horrifiques sont de belle tenue. Il y a quelques séquences gores fort amusantes et bien sales, qui raviront les amateurs du genre. Petit bémol en revanche sur une bande son faible, alors que j’aurai bien vu un truc métal punchie et qui par ailleurs aurait amené un peu de second degré dans ce film qui en aurait bien eu besoin. Finalement Le regard du Diable est un métrage faible. Il n’est pas mauvais, et il a des qualités, mais il ne se mouille pas le moins du monde, et continue de marcher sur des chemins bien battus, en restant dans le ventre mou du slasher. Pour ma part je le mets un peu dans la même catégorie que Carver par exemple, c'est-à-dire un film d’une qualité à peu près tenable, mais trop fade. Je lui donne 2.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 2 443 critiques

    4,0
    Publiée le 3 août 2010
    Un bon film d'horreur grâce à son interprète principal : la mégastar du catch Kane qui réussit parfaitement l'expérience du cinéma! J'ai trouvé le personnage très bien trouvé et Kane le joue super bien, à la fois effrayant et tourmenté. Sans lui, le film ne serait pas extra, le scénario n'est pas vraiment orignal et les autres acteurs sont de secondes zones.
    Djo D
    Djo D

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 690 critiques

    2,5
    Publiée le 20 octobre 2014
    Déjà que les films d'épouvante manquent cruellement d'originalité, voilà qu'en plus la fédération de catch WWE se lance elle aussi dans le cinéma. Mettant en vedette le monstre Kane (de son vrai nom Glen Jacobs), See No Evil n'apporte rien de plus que ses prédécesseurs. Accompagné de son lot habituel de jeunes acteurs prêts à se faire trucider, les producteurs n'ont vraiment pris aucuns risques. On peut quand même relever quelques scènes susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes mais face à certains films, cette violence parait presque dérisoire. BOF BOF
    Toutou to you
    Toutou to you

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 599 critiques

    3,0
    Publiée le 14 décembre 2012
    La Main de Dieu ou La beauté Du Diable ? Gregory Dark est un réalisateur reconnu du cinéma porno américain et il verse également dans la réalisation de clips vidéos. C'est donc une surprise de le retrouver derrière la caméra d'un slasher, loin d'être vilain. Il y a 13 ans deux policiers se sont faits terrasser par un psychopathe herculéen. De nos jours, l'unique survivant joue le chaperon pour un groupe de délinquants qui doit rénover un hôtel miteux. 3 jours de travail pour un mois de remise de peine, ça le fait ! Et si Jacob leur faisait passer l'envie de s'adonner aux joies du ménage ?... Rien de nouveau dans les contrées cinématographiques du slasher, on a toujours droit à une bande d'ados rebelles façon candidat de Secret Story. Rien de nouveau au pays du script, à situation exceptionnelle comportement sans cervelle, et tous les clichés sont bien là (la pétasse blonde, le connard antipathique...) de même qu'ils sont toujours portés sur la fumette (si c'est de la weed mon numéro c'est le 06...). Ben alors, c'est un métrage de merde ?! Oh que non ! étrangement ce slasher a de la gueule, c'est violent (du bon gore visuel), c'est rythmé (faut savoir courir dans ce lieu gigantesque) et quelques séquences sont justes excellentes. Je reste encore estomaqué par (...). Dark sait filmer, ses plans sont cadrés avec soin et surtout l'ambiance du lieu est bien crade. Ça valait bien un charcutage en règle par un Jacob (Kane monolithique) souffrant d'un passé malsain. L'interprétation est correcte et ce See No Evil devrait combler les amateurs du genre. 3/5
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 411 abonnés Lire ses 5 459 critiques

    1,0
    Publiée le 19 septembre 2008
    Grosse déception de la part de ce DTV de 2006 produit par la WWE (World Wrestling Entertainment, il s’agit d’une des plus importantes fédérations de catch au monde) et distribué par Lions Gate Films (à qui on doit la saga Saw). Etant produit par la WWE, on retrouve bien évidemment un catcheur au sein du film, ici c’est Kane qui endosse le costume du serial killer. Un mastodonte d’un bon mètre quatre vingt dix et approchant bien les cent kilos de muscles. Tout en testostérone et vert de rage, il s’attaque à une bande de teenagers délinquants venue faire des TIG (travaux d’intérêts généraux dans un vieil hôtel miteux et crasseux). Ce que l’on pourra reprocher à See No Evil - Le regard du diable, c’est son manque d’originalité. L’histoire nous fait comprendre que le névrosé psychopathe réagit suite à des traumatismes liés à son enfance (du déjà vu maintes fois !). Ce que l’on peut aussi reprocher, c’est la qualité photo, l’image est trop sombre, déjà que niveau décors, le film ayant été tourné dans des studios en carton pâte beaucoup trop transformé et dégradé pour le film, cela en devient vite écoeurant. Sans compter la mise en scène et le montage, trop clipesque et épileptique pour ce genre de slasher. Si Kane en impose (malgré son faible jeu d’acteur, qui se limite à des grognements, quelques grosses baffes et autres meurtres), les autres seconds rôles très caricaturés seront abusivement exagérés, devenant à la longue lassants. Malgré cela, quelques petites idées bien trash viennent satisfaire notre curiosité morbide (normal, c’est un film d’horreur). Enucléations à profusion, chiens affamés s’occupant de faire le ménage avec les restes des cadavres (pas toujours morts !), étouffement avec un portable (plutôt original pour être souligné), Gregory Dark fait preuve d’originalité sur ce coup, mais à part cela et quelques SFX plutôt réussis, ce DTV (qui affiche une heure quinze au compteur !) est au final plutôt décevant qu’autre chose.
    AM11
    AM11

    Suivre son activité 364 abonnés Lire ses 5 475 critiques

    3,0
    Publiée le 31 mars 2013
    Un autre film signée WWE qui est agréable à voir. Kane s'en sort très bien
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 300 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    2,5
    Publiée le 22 février 2013
    Réalisateur de séries B voire Z depuis plus de vingt ans, l'insignifiant Gregory Dark réalise en 2006 un bon petit film d'horreur comme on les aime, soit gore, suffisamment glauque et surtout plutôt fendard. Au programme : du sang, de l'érotisme soft, des effets choc et un boogeyman invincible... On se croirait revenu dans un bon vieux Vendredi 13. Cependant, See No Evil n'est pas parfait, loin de là : interprétation bateau (mis à part le catcheur Kane, parfait en tueur tantôt barbare tantôt sensible), la mise en scène clippesque ne s'avère pas très appropriée ici avec ses agaçants effets de style en accéléré et la plupart des dialogues frôlent la bêtise humaine. Ceci dit, malgré un scénario on ne peut plus basique, nous avons tout de même droit à quelques rebondissements bien sympathiques et une palette de meurtres pas vraiment monstrueux mais néanmoins assez originaux pour certains, comme l'ingurgitation forcée d'un portable ou encore ces chiens affamés dévorant les veines à peine ouvertes d'une victime suspendue... Ainsi et au final, See No Evil demeure tout simplement un bon petit slasher movie stylé et agréable mais dont le manque d'originalité déçoit quelque peu.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    1,0
    Publiée le 2 juillet 2009
    Un film d'épouvante pour Teenagers en mal de sensations fortes, pimenté par la carrure impressionnante à l'écran de la star du catch. Un film honnête, sans prétention qui comporte suffisamment d'effets gores et de tensions pour combler quiconque se laisse séduire par un genre sans renouveau, sans créativité, qui s'essouffle depuis pal mal d'années maintenant.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 3 250 critiques

    2,5
    Publiée le 23 juin 2010
    On passe un moment plutôt agréable en visionnant ce petit film slasher de Gregory Dark, grâce notamment à une mise en scène énergique, qui nous offre quelques séquences gores bien efficace, mais aussi pour l'interprétation de Kane ( le célèbre catcheur ) qui arrive à bien nous foutre les jetons dans le rôle d'un tueur au physique colossal. Par contre, il est vrai que l'histoire fait dans le déjà-vu ( des délinquants se retrouvent prient en chasse par un boogeyman ) et que la musique de Tyler Bates n'est guère appréciable à écouter. Il ne s'agit donc pas d'un classique du genre, mais cette série B est à visionner car elle est vraiment divertissante.
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 2 088 critiques

    0,5
    Publiée le 20 juin 2010
    Dans un premier temps il faut savoir que le film a été produit par la WWE qui essaye de se servir du ciné pour promouvoir le catch. C'est ce qui explique la présence de Glen Jacobs alias Kane en croque mitaine et donc l'existence même de ce slasher. Il faut aussi rajouter que le réalisateur est un spécialiste du porno et vous avez tous les ingrédients du nanar débiles qu'est See no evil. Sur une intrigue de slasher type, on assiste encore une fois à un massacre d'ados crétins par une grosse brute traumatisé. L'originalité n'est donc pas de mise mais ce n'est rien tant la forme est encore plus catastrophique. Le film est laid ponctué de tics "clipesque" ridicules et usés et c'est joué par les pires comédiens que l'on a pu trouvé aux Etats Unis. Ensuite si vous espérer voir du sang, vous vous allez être déçus. Notre chère Ligue de catch a tout formaté pour rendre son produit présentable auprès des ados Americains. Quant à Kane, il a plus d'avenir comme vigile dans un Tesco qu'au cinéma.
    Mosse.
    Mosse.

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 445 critiques

    1,0
    Publiée le 6 décembre 2008
    Produit par la WWE, ce Slasher met en scène le "Big Red Monster" Kane ( ou Glen Jacobs de son vrai nom ), campant un tueur sans pitié au QI apparemment très proche de celui d'un grille-pain ( en témoigne sa seule phrase, après 1h07 de film ). A part lui, les acteurs sont inconnus au bataillon ( car pour moi, amateur de catch, Kane est connu ) et leurs rôles de détenus sont remplis de clichés, il y a le noir, le bad guy qui s'en fout de tout, les bimbos, la gothique... La photographie est acceptable pour une série Z, bien que les décors soient en carton et que l'ensemble soit assez sombre et la réalisation tient la route ( si on a en tête que c'est réalisé par un ancien réal de films X, Gregory Dark ). Point positif aussi, le clin d'oeil au performance de Kane sur le ring, avec le double étranglement qu'il porte aux fille à la fin. Un bon film du genre, court ( 1h15 ) mais efficace, avec quelques morts inattendues ( l'étouffement avec le portable,... ) et toujours ce plaisir pour nous, fans de catch, de voir les stars du ring à l'écran!
    Ludovic V
    Ludovic V

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 321 critiques

    1,0
    Publiée le 27 novembre 2008
    Pouah c'est quoi ce film ? Bon ok ca fait plaisir de voir Kane en tueur au hameçon mais merde quoi c'est rempli de clichés... Des petasses, des camés, des blacks, une gothique, un flic, une vieille, une batisse abandonée... Sans déconner heureusement que le black meure pas en premier haha. Sinon je met une étoile car certains moments c'est très bien filmé (surtout la scène finale). Apres la nana qui crache sur le méchant c'est juste hilarant, autant que la scène d'après génerique... En plus c'est téléphoné... enfin bon j'ai rigolé au moins...
    Jérôme H
    Jérôme H

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 2 295 critiques

    0,5
    Publiée le 24 juillet 2008
    Un univers et des tueries dans la pure tradition du genre : 0 explication et un massacre quasi complet. Les meurtre sont souvent original mais rarement surprenant dans le déroulement du film. Un bon défoulloir mais qui ne laissera pas une empreinte forte dans le genre.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top