Mon AlloCiné
Tetro
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Tetro" et de son tournage !

Coppola à Cannes : le retour

Avec Tetro, Coppola signe son grand retour à Cannes en tant que réalisateur depuis sa seconde Palme d'Or pour Apocalypse Now. Toutefois il ne présente pas le film en Sélection officielle mais dans le cadre... de la Quinzaine des réalisateurs où le film fait l'ouverture en mai 2009.

35 ans après

Tetro est le premier scénario original écrit par Coppola depuis Conversation secrète.

Avant Gallo

Avant que Vincent Gallo ne prête ses traits à Tetro, Coppola souhaitait que Matt Dillon interprète le rôle qui était à l'origine écrit pour lui.

Changement de sexe

Le personnage d'Alone devait, au départ, être joué par Javier Bardem. Mais Coppola décida de changer le sexe du personnage pour créer une nouvelle tension avec Tetro et remplaça le comédien par Carmen Maura.

A l'origine

Francis Ford Coppola raconte comment le film s'est peu à peu imposée à lui : "J'avais déjà une idée de l'histoire grâce à quelques pages de notes rédigées il y a très longtemps. Il y était question d'un adolescent parti à la recherche d'un frère aîné qui avait rompu brutalement tout lien avec sa famille. J'avais envie de situer le film dans une ville étrangère et j'ai choisi Buenos Aires tout simplement parce que j'y aime la musique, la culture et la nourriture. C'est ce petit fragment de récit que j'ai commencé à développer, alors que j'étais en plein montage de L'Homme sans âge."

Le coup de coeur pour Buenos Aires

Coppola est tombé sous le charme de l'Argentine et de Buenos Aires en 1998. Il accompagnait alors sa fille, Sofia, qui y présentait un court métrage, Lick the star.

Coppola et la famille

La famille a toujours eu une place importante dans le cinéma de Coppola (cf. Le Parrain, Rusty James). Tetro pourrait même avoir des résonances autobiographiques : "Je crois plutôt qu'il y a dans tous les personnages une partie de moi, de mon frère, peut-être même de mon père..." explique Coppola. "J'ai vécu les sentiments et les rivalités que je dépeins à l'écran, mais l'histoire du film n'a rien à voir avec la mienne. Par exemple, mon père Carmine était un compositeur talentueux, certainement trop centré sur lui-même pour être un artiste accompli, mais c'était un homme très doux, un père merveilleux : tout l'inverse de celui que je décris dans le film !"

Un air de "Rusty James" ?

Tetro est le second film tourné en noir et blanc (partiellement) par Coppola après Rusty James, où la figure du grand frère avait déjà une importance prépondérante.

Influences visuelles

Pour créer l'univers visuel du film et le noir et blanc, le réalisateur et son directeur de la photographie Mihai Malaimare Jr. ont étudié des films comme La Nuit, Baby Doll et Sur les quais.

Nouveau venu

Francis Ford Coppola raconte comment s'est déroulée la rencontre avec le jeune Alden Ehrenreich qui joue le personnage de Bennie : "J'étais obsédé par le souvenir de La Fureur de vivre : James Dean était censé y jouer un étudiant alors qu'il avait la tête d'un gamin tout juste sorti de lycée (rires). Nous avons commencé à organiser des auditions avec Fred Roos, qui est aussi producteur exécutif du film. C'est lui qui a entendu parler des films que faisait Alden avec ses copains d'université. Il n'avait jamais tourné pour le cinéma auparavant. Je lui ai donné un monologue à travailler, un extrait de "L'attrape-coeur" où Holden évoque le souvenir de son frère Allie. J'ai été impressionné par le résultat : Alden a quelque chose de Brando jeune, physiquement et dans son jeu. Il a aussi un côté Montgomery Clift ou DiCaprio à leurs débuts."

Tetro Artaud

Pour créer le personnage de Tetro, Coppola s'est inspiré du physique de l'artiste Antonin Artaud.

Tournage menacé ?

En septembre 2007, Coppola s'est fait voler son ordinateur à Buenos Aires. Le scénario du film s'y trouvait.

Sur place

Tetro a été tourné en 13 semaines à Buenos Aires même ainsi que dans certains de ses édifices prestigieux comme le Teatro Nacional Cervantes et le Palacio San Souci

Des problèmes sur le tournage

Fin mai 2008, durant le tournage de Tetro, le syndicat des acteurs argentins (Asociacion Argentina de Actores) dépose une plainte à l'encontre de la société de production Zoetrope Argentina, un nombre considérable d'acteurs argentins apparaissant dans le film n'ayant, semble-t-il, jamais signé le moindre contrat. Le 20 mai, le syndicat pose un ultimatum de 48 heures à Zoetrope Argentina pour leur présenter les contrats. N'ayant obtenu aucune réponse, quatre jours plus tard, les acteurs argentins cessent tout bonnement le travail, mettant ainsi en péril la production de Tetro. La porte-parole de Francis Ford Coppola réfutera ces accusations, ajoutant que la production du film se déroulait comme convenu.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Un homme pressé (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • A Star Is Born (2018)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Kursk (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Red (2010)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Chacun pour tous (2017)
  • Au Poste! (2018)
  • Christ(off) (2017)
  • Crazy Rich Asians (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
Back to Top