Mon AlloCiné
Soeur Sourire
note moyenne
3,0
567 notes dont 155 critiques
22% (34 critiques)
27% (42 critiques)
18% (28 critiques)
23% (36 critiques)
8% (12 critiques)
2% (3 critiques)
Votre avis sur Soeur Sourire ?

155 critiques spectateurs

benoitG80

Suivre son activité 920 abonnés Lire ses 1 309 critiques

4,0Très bien
Publiée le 22/05/2009

De sourire en sourire, c'est plutôt le désespoir qui émerge de ce film... Très bonne prestation de Cécile de France très crédible et touchante dans ce rôle! Beaucoup d'émotion et de sensibilité!

Caine78

Suivre son activité 689 abonnés Lire ses 7 066 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 09/07/2012

Un biopic, un de plus! C'est vrai, et on ne peut pas franchement dire que « Soeur Sourire » révolutionnera le genre. Classique pour ne pas dire parfois un peu lent, l'ensemble n'a rien d'inoubliable, mais n'en reste pas moins très fréquentable. Je me suis même surpris à être plutôt ému devant ce beau portrait de femme, joué merveilleusement par Cécile de France et parvenant à trouver un bel équilibre entre pudeur et respect, le tout sans jamais chercher à l'idéaliser totalement. La reconstitution, modeste mais soignée, permet de retrouver avec bonheur le cadre des années 60, tandis que le milieu de la production y est décrit sans concessions. Après, cela reste techniquement assez limité et ne me laissera donc pas un grand souvenir, mais par sa modestie et son humilité, « Soeur sourire » aura su revenir avec élégance sur ce destin aussi exceptionnel que tragique : honorable.

ocelot

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 928 critiques

4,0Très bien
Publiée le 15/05/2009

Film très intéressant et 100% Belge (si on met de coté la production franco-belge). Mais il manque ce petit "je ne sais pas quoi" qui aurait fait de ce film un chef-d'œuvre.

Bette-Bette

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

4,0Très bien
Publiée le 26/05/2013

Très très bon film. Il est parfaitement représentatif de la vie de Soeur Sourire (qui ne l'oublions pas s'appelait Jeannine Beckers en raccourcit); et juste sur la présentation de cette femme extraordinaire, qui était une avant gardiste à vie difficile. Merci pour elle.

Laurent H

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 016 critiques

4,0Très bien
Publiée le 07/01/2011

Le destin tragique d'une vie .Le film est touchant

titicaca120

Suivre son activité 135 abonnés Lire ses 2 016 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 15/07/2010

je me suis régalé quelle actrice cette cécile de france elle porte le film à bout de bras bien entourée par toutes les soeurs, le succés fait tourner la tête a tout le monde et là c'est bien dommage.

yvonik

Suivre son activité Lire ses 168 critiques

4,0Très bien
Publiée le 10/05/2009

Très intéressante cette évocation de la vie de cette soeur sourire, une religieuse peu banale. Cécile de France fait un role de composition.

alain-92

Suivre son activité 226 abonnés Lire ses 1 081 critiques

4,0Très bien
Publiée le 05/05/2009

Cécile de France est absolument magnifique, inattendue aussi !Entre sourires et mal de vivre. En tout cas ... un bon film !

Cluny

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 593 critiques

3,5Bien
Publiée le 17/10/2012

De même qu'une génération entière d'Isabelle a maudit les Poppys, je n'ai aucune raison de porter dans mon coeur la scie mystique de Soeur Luc-Gabriel, ayant eu le malheur de me prénommer Dominique et d'avoir 7 ans quand elle inventa sa rime "nique, nique" que mes condisciples se firent un plaisir de m'expliquer. La révélation de sa fin tragique et du prix que lui fit payer l'Eglise m'inclina cependant à la mansuétude et donc à aller voir le biopic que lui consacre le réalisateur flamand Stijn Coninx, récipendiaire de la mention spéciale du Jury International du film catholique pour sa biographie édifiante d'Adolf Daens. Pays du Petit Vingtième et de l'Abbé Wallez oblige, le film s'ouvre sur un match de foot étrangement mixte, mélangeant scouts et guidouilles, avec une Jeanine Deckers au jeu viril et à la dégaine androgine, cheveux courts, marcel et épaules musclées. Le match est interrompu par la pluie, et tout ce petit monde se retrouve devant la projection d'un documentaire sur les missionnaires au Congo. Puis Jeanine se fait raccompagner en scooter par son soupirant en culottes courtes, et elle atterrit chez elle, dans le minuscule appartement de l'arrière-boutique de la boulangerie, où le père tente timidement de modérer sa Mère Thenardier. Ce début assez caricatural laisse craindre un biopic classique : traumatismes de l'enfance/galère des débuts/succès éclatant/déchéance et addiction/résurrection du phenix. Heureusement, le film s'engage dans une autre direction dès que Jeanine prend le voile. Confrontée à l'autorité de la mère sup', mère de substitution plus sensible que l'originale, elle oppose sa rebellion adolescente et son énergie débordante qui finit par devenir contagieuse, y compris auprès de la doyenne en fauteuil roulant jouée par Tsilla Chelton. A la différence des biopics musicaux de référence tels que "Ray", "Walk the line" ou "La Môme", "Soeur Sourire" ne peut raconter les montagnes russes de la renommée : en effet, les 2 millions d'albums de la Singing Nun ont été vendus en son absence, alors qu'elle restait cloîtrée derrière les murs de Fichermont. Et quand elle a quitté le couvent, dans ce mouvement de départ qu'elle répète quatre fois dans le film, le succès est déjà passé et elle ne connaîtra que le reflux, fait de dettes auprès du fisc et de salles minables au Québec. On s'aperçoit alors que le sujet n'est pas tant la vie de Jeanine Deckers, mais bien plutôt le cheminement tortueux de la providence qui fait tomber sur la religieuse un succès qui ne lui appartiendra jamais mais qu'elle devra payer au prix fort. Les autres intrigues ne tiennent pas la comparaison, comme la relation impossible avec sa mère ou son homosexualité longtemps refoulée. Dans un souci de ramasser l'intrigue, les scénaristes ont pris quelques libertés avec la vérité historique : transformation de la soeur en cousine, anticipation du suicide de Jeanine et d'Annie qui en réalité a eu lieu en 1985. "Soeur Sourire" se laisse voir sans déplaisir, particulièrement toute la partie centrale, celle qui traite de l'éclosion de Dominique (qui soit dit en passant, exalte le combat contre les Albigeois qui a laissé un souvenir tout particulier à Béziers et dans tout le pays cathare...). L'académisme de la réalisation, le souci de l'exactitude dans la moindre paire de lunettes à grosse monture sont hélas bien voyants. Heureusement, le jeu de Cécile de France qui portait ce projet depuis sept ans donne corps à son personnage ; "donne dorps" semble bien choisi, tant l'actrice belge donne une dimension physique à son rôle, jusqu'à de brèves explosions de violence qui ponctuent son parcours. Reste maintenant à me sortir de la tête la bondieuserie tressautante... http://www.critiquesclunysiennes.com

toriyazaki

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 63 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 21/08/2014

Soeur Sourire est un nouveau biopic sur une personnalité quelque peu singulière. En effet, Jeannine Deckers de son vrai nom, est connue pour avoir été une nonne qui sortit un tube dans les années 60: « Dominique ». Le réalisateur Stijn Coninx s'emploie à retracer dans les grandes lignes les nombreuses péripéties de cette bonne soeur chanteuse mais sans jamais vraiment mettre en avant les contrariétés subies par cette femme de dieu, comme par exemple l'esprit un peu arriéré de l'église. Tout est traité en surface et on y découvre donc juste une femme qui ne supporte pas l'autorité et qui passe sa vie à fuir (le cocon familial, le couvent, son amie, son imprésario...) devant la moindre difficulté qui entrave sa liberté. Soeur sourire est alors réduite à un personnage égoïste qui devient donc rapidement antipathique. Il est alors difficile, dans la mesure où l'héroïne est absolument de tous les plans, d'avoir réellement envie de la suivre. Pourtant Cécile de France se démène tant bien que mal pour insuffler une quelconque chaleur à son personnage mais sans jamais réussir à faire de ce film autre chose qu'une histoire un peu fade.

Ezri L.

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 95 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 25/01/2013

Rien de bien folichon dans ce biopic trop appliqué et au schéma narratif qui n'échappe à aucune figure imposée du genre (jeunesse et naissance de la vocation, heures de gloire enivrantes, revers de médaille, décadence). C'est dans ses vingt dernières minutes - qui ne font qu'effleurer du bout du doigt l'envergure tragique de cette personnalité hors normes - que l'on entr'aperçoit le film qu'on aurait aimé voir : un essai sur la femme blessée, désillusionnée et borderline qu'était Jeanine Deckers. Car là où la vraie Soeur Sourire était résolument rock'n'roll, Stijn Coninx passe complètement à côté de son sujet en rendant une copie sage, molle et sans aspérités.

bohwaz

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 39 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 28/02/2010

Le jeu des comédiens est bon, globalement c'est cohérent mais le problème c'est que pour une biographie c'est carrément édulcoré. On ne comprends pas du tout dans le film pourquoi elle et sa compagne se suicident. En vérité, poursuivie par le fisc belge qui lui réclame l'argent du tube "Dominique" alors que c'est le couvent (5%) et Philips (95% !) qui ont tout récolté. Evidemment les deux sont restés sourds à ses appels à l'aide. Ruinée, et dans une dépression grave, l'alcool et les médicaments s'enchaînent jusqu'à son suicide. Son histoire est particulièrement triste, et on en est bien loin dans le film qui zappe le côté tragédie sur la fin, ça devait pas être assez vendeur. Et d'ailleurs le réalisateur lui-même l'avoue : l'histoire l'emmerdait alors il a préféré raconter l'histoire d'amour. Et du coup le film se termine n'importe comment. Un grand gâchis, et une nouvelle preuve que le cinéma franco-belge ferait mieux de se suicider lui aussi et d'arrêter le massacre. Je met une étoile (je suis généreux) pour l'idée intéressante de parler de la vie de cette femme qui s'est battue toute sa vie pour ses idéaux, et qui n'est hélas que trop méconnue.

gillesdubreuil

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 92 critiques

2,5Moyen
Publiée le 03/05/2009

Magnifique prestation de Cecile de France en soeur sourire qui interprete bien les fameux tubes.

tomPSGcinema

Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 2 888 critiques

2,5Moyen
Publiée le 22/07/2010

Le gros point fort de ce long métrage est bien évidemment à mettre à l'actif de Cecile de France qui campe une " Soeur Sourire " à la fois sincère et profondemment émouvante. De plus, l'histoire est plutôt agréable à suivre et la mise en scène jamais ennuyeuse, notamment les séquences qui se déroulent dans le couvent qui sont pour moi les plus intéressante du film. Il s'agit donc d'un biopic à découvrir et qui prouve que Cecile de France fait partie des meilleures actrices européennes de sa génération.

totoro35

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 785 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 18/07/2010

Une évocation de la vie de l'auteur de "Dominique nique-nique." qui devient vite ennuyeuse passé la première demie-heure malgré la belle présence de Cécile de France.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top