Aide-toi le ciel t'aidera
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,3 pour 198 notes dont 74 critiques  | 
  • 19 critiques     26%
  • 29 critiques     39%
  • 2 critiques     3%
  • 14 critiques     19%
  • 8 critiques     11%
  • 2 critiques     3%

74 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Hélène Tislenkoff

0 abonné | Lire ses 12 critiques |

   4 - Très bien

j'ai vraiment beaucoup aimé, l'amour d'une mère..... et tout ce qu'elle porte sur ses frêles épaules.... je souhaiterai le revoir, à la télé? peut-être un soir ????

Cluny

23 abonnés | Lire ses 594 critiques |

   2.5 - Moyen

La lecture de quelques critiques avait orienté mon choix, difficile cette semaine vu le nombre élevé de sorties intéressantes, vers ce qui était présenté comme une comédie sociale douce-amère, une sorte de résurgence des comédies italiennes de la belle époque de Scola ou Monicelli. Traiter la question de la vie des familles africaines dans les cités sous forme de comédie sur fond de canicule paraissait tentant. Et puis, François Dupeyron n'est-il pas l'auteur de "La Chambre des Officiers", un des films les plus intéressants sur les traumatismes de la Grande Guerre avec "La Vie et rien d'autre" ? Premier plan, premières scènes, pourquoi pas ? Un plan fixe en légère contreplongée sur la devanture d'une boutique de beauté africaine d'où entrent et sortent des hommes et des femmes en boubous ou en baggys : on peut se croire aussi bien à Dakar, à Barbès ou aux Mureaux ; puis à l'intérieur de la boutique, la patronne délurée passe de la future mariée belle comme un coeur à la "reine-mère" qui accepte de se faire faire une coiffure de gala. On retrouve ensuite Sonia dans la laverie dont elle s'occupe, qui vide un S.D.F. venu se réfugier dans le sèche-linge. Début sympathique, ambiance originale, énergie des actrices, ça commence plutôt bien. Mais très vite, voilà que s'ouvre la boîte à clichés : le père qui joue (et perd) toutes les économies de la famille au tiercé, y compris l'argent nécessaire pour la location de la salle du mariage, puis le grand frère qui se fait serrer par les keufs avec une barrette dans sa poche, puis la fille qui hurle son dégoût à son père, puis le frère qui se bat avec le père, puis la mère qui sépare tout ce petit monde : c'est un mélange étrange de "Cosby Show", d'"Affreux, sales et méchants", le tout joué comme un sitcom. Le décès du patriarche et son enterrement dans la cave pour continuer à toucher la pension, sous les conseils avisés du voisin, Vieil Homme indigne joué par Claude Rich, voilà qui relance un moment l'intérêt du récit, d'autant que dans cet environnement rempli de petits vieux alors que grimpe le mercure, on se dit qu'il y a matière à une comédie féroce. Las, elle ne vient pas, faute d'avoir choisi un ton résolument acerbe. François Dupeyron ne s'y est pas résolu, et il navigue entre mélo social déjà vu plein de fois, chronique de la misère ordinaire et bluette sentimentale peu convaincante. Mère Courage trace donc sa route entre Tatie Danielle hargneuse, voisin libidineux, cadette en cloque, benjamin qui insulte sa mère parce qu'elle a osé éteindre sa console et aîné qui lui balance à la tête l'absence du père (celui-là même qu'il voulait fumer trois scènes plus tôt). Ces soubresauts scénaristiques ne réussissent pas à combler le vide, et on s'ennuie très vite et très fort. La réalisation est à l'unisson de ce scénario sans nuance : puisqu'il fait chaud, les couleurs seront chaudes, et collons-y-donc un bon filtre jaune une bonne fois pour toutes ; et pour faire genre moderne, plaçons la caméra sur l'épaule, oublions l'horizontale et filmons comme si on était au front. A vouloir à la fois témoigner de la vie dans les cîtés, présenter la difficulté des mères à élever des enfants dans un tel environnement, évoquer l'incurie du système hospitalier et du gouvernement Raffarin durant la canicule et raconter une histoire sur le modèle de "Quatre mariages et un enterrement "(C'est à ce film qu'il fait référence dans le dossier de presse), François Dupeyron rate toutes ces cibles et ne nous offre finalement qu'un remake poussif de "Black mic-mac", avec pour trait d'union une Félicité Wouassy dont la sincérité et l'énergie ne suffisent pas à combler l'aspect superficiel du personnage. http://www.critiquesclunysiennes.com


moket

44 abonnés | Lire ses 1868 critiques |

   1 - Très mauvais

Un film qui aurait pu être vraiment intéressant grâce au portrait très sincère de cette famille. Seulement, c'est tellement mal interprété et les dialogues ont l'air tellement récités que le spectateur s'en retrouve abandonné au bord de la route.

cinono1

30 abonnés | Lire ses 1008 critiques |

   4 - Très bien

Vivifiant. ca se passe en banlieue mais Francois Dupeyron a choisi de rendre belle sa cité et ce, sans jamais enjoliver les situations. Filmé dans des tons jaunes lumineux, en grand angle, ses personnages et en particulier Félécite Wouassi, repoussent les difficultés, négocient, décident, mentent pour la bonne cause et résolvent les problèmes pour aussitot se précipiter dans d'autres mais avec un courage et une volonté de rendre leur vie belle. ca ne concède presque rien au bons sentiments, c'est drole, attendrissant, croyant en l'humain.

moul54

1 abonné | Lire ses 45 critiques |

   3 - Pas mal

Film agréable a regarder j ai passe un non moment

flexman2

0 abonné | Lire ses 93 critiques |

   1 - Très mauvais

bon film , des émotions , des sentiments , sympa pour passer un bon moment

Audrée B.

0 abonné | Lire ses 235 critiques |

   2.5 - Moyen

Film assez sympathique qui se laisse regarder. Mais il manque de profondeur, trop superficiel, trop cliché. Bonne interprétation malgrè tout. La musique est peu présente et heureusement, les titres choisis sont assez insupportable à mon gout.

totoro35

39 abonnés | Lire ses 1785 critiques |

   3 - Pas mal

S'il souffre de quelques longuers, ce petit film n'en demeure pas moins lumineux et attachant, parfois même intemporel, interprété avec justesse et naturel et choisissant judicieusement de traiter un sujet pas forçément joyeux avec légèreté.

Sim182

4 abonnés | Lire ses 321 critiques |

   2 - Pas terrible

Un beau film, très subtil et très touchant sans être larmoyant grâc à un humour réjouissant et à une énergie réjouissante. Mlaheureusement, Dupeyron peine à donner un regard neuf de la banlieue et son discours sent le réchauffé. Le film souffre de la comparaison avec le cinéma de Kechiche. malgré tout, un beau sujet, de belles scènes et d'excellents acteurs (Claude Rich émouvant, Felicity Mouassi excellente).

mlsgl

0 abonné | Lire ses 148 critiques |

   4 - Très bien

Wouah un coup de soleil en plein hiver! Il est drôle et entrainant, n'exagère pas dans le sens pauvre à n'avoir rien à se mettre sur le dos, mais assez juste je pense.. a voir!

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Aide-toi le ciel t'aidera Bande-annonce VF
148 825 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné