Mon AlloCiné
    Dragonball Evolution
    note moyenne
    0,9
    7480 notes dont 1704 critiques
    7% (116 critiques)
    3% (48 critiques)
    1% (19 critiques)
    7% (115 critiques)
    13% (223 critiques)
    69% (1183 critiques)
    Votre avis sur Dragonball Evolution ?

    1704 critiques spectateurs

    D. Dream
    D. Dream

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 23 critiques

    0,5
    Publiée le 23 janvier 2013
    Que dire que dire ... Une liste des défauts de ce navet devrait faire un bon résumé : Film ridiculement court (80 min) comportant un nombre infime de scènes de combat (misent bout à bout on atteint 5 min) - acteurs mal choisis (l'acteur qui joue Roshi n'a jamais lu Dragon Ball de sa vie d'après sa propre interview ...) - univers en totale contradiction avec celui du manga - un Piccolo inexistant (les héros n'ont pas peur de lui une seule seconde durant tout le film, il n'aurait pas été là ça aurait été pareil, on aurait juste perdu 2 min de combat à la fin) - un montage horrible - des effets spéciaux indignent du 21ème siècle, etc ... Bref, normalement on ne dit pas qu'un film est mauvais dans la mesure où ça dépend des goûts de chacun, mais là tous les critères de qualité universels sont bafoués ce qui nous permet pour une fois de dire que ce film est nul ... qu'on l'ai aimé ou non n'y change rien. DB est un manga actuellement inadaptable tant qu'on ne trouvera pas un réalisateur qui comprendra comment museler la bête, mais ils auraient au moins pu faire un divertissement regardable, même si totalement en dehors de l'esprit de DB, ce qui n'est malheureusement pas le cas ... Ce film est le résultat de la tentative d'adaptation d'un manga japonais culte par un réalisateur chinois incompétent pour le compte des américains, avec un budget qui a été bouffé aux 3/4 pour payer un acteur coréen ultra connu dans son pays mais qui ne sait même pas de quoi parle l'œuvre d'où le film dans lequel il joue est tirée... Cherchez l'erreur ... Epic Fail !
    Flalalar
    Flalalar

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 19 août 2012
    OH MY GOD!!!!!!! j'en suis resté sans voix.....................En entrant dans la salle de cinéma, je me suis dit que j'allais découvrir sur grand écran un univers qui a bercé mon enfance. En sortant du cinéma, je me suis demandé si je ne m'étais pas trompé de salle, et que j'avais poussé par erreur la porte de "scary movie 10 : Dragon ball et les bouboules de cristal"!!!!!!!!!! partagé entre le dépit et le fou rire, ce film tient davantage de la parodie que de l'adaptation du célèbre manga. Finalement, ce film...enfin, ce nanar....cette chose.....je ne sais pas comment le qualifier, est parfait dans son genre : le ridicule à son apogée : les costumes improbables, les acteurs....qui sortent de séries à la "power rangers", et les effets......très spéciaux ne peuvent que nous offrir un concurrent solide au célèbre "Diner de cons"!!! Alors foncez acheter ce DVD, un paquet de chips, et une bonne bouteille d'alcool, ou 2 (oui parce qu'il en faut du courage pour le regarder jusqu'au bout!!!) Fou rire garanti!!!!!
    LeCochon
    LeCochon

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 2 critiques

    0,5
    Publiée le 4 septembre 2014
    Décidément, James Wong nous surprend. Après avoir brillamment marqué des points avec Destination Final, il revient en pleine forme pour cette adaptation du manga culte. Très fidèle au livre, Dragon Ball Evolution se suit avec passion et empathie pour le personnage principal, Sangoku, incarné magistralement par un acteur dont le charisme mimétique ne lasse pas de m'impressionner : Justin Chatwin. A sa décharge, il est tout de même entouré par un casting à la hauteur, avec en tête de peloton un Chow Yun Fat, qui explose littéralement l'écran et parvient presque à faire oublier sa prestation dans The Killer de John Woo. Le scénario est complexe et fouillé, la représentation d'un futur d'anticipation est criante de vérité et on sent bien l'énorme équipe de professionnels derrière chaque plan bourré d'effets spéciaux qui deviendront, je le pense sincèrement, la nouvelle référence, tel qu'avait su le faire en son temps, Matrix. Et pour ne rien gâcher, le grand méchant, Piccolo, m'a fait trembler de peur à chacune de ses (trop) rares apparitions. Le duel final est un nouveau monument du septième art. Courez voir ce film !Je déconne. Fuyez !
    KevinKevin
    KevinKevin

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 152 critiques

    0,5
    Publiée le 17 août 2013
    Incroyable. Epoustouflant. Surprenant. Inattendu. James Wong a réussi l'exploit de faire pire que ce que la bande-annonce montrait. Mais le pire, c'est que ce film n'est pas un joli nanar comme Mortal Kombat II, non... C'est juste un immense navet. Que dire de l'incroyable jeu des acteurs, alala... Film à ne surtout JAMAIS regarder.
    AMANO JAKU
    AMANO JAKU

    Suivre son activité 204 abonnés Lire ses 421 critiques

    0,5
    Publiée le 8 janvier 2014
    Oh mon dieu…mais qu’ai-je fais ? Pourquoi l’ai-je regardé ?...Que dire…je ne sais même pas par où commencer : je suis encore sous le choc…Etant un grand fan de BD, de comics, de mangas et de jeux vidéo, j’ai en vu des adaptations cinématographiques, parfois réussies, mais souvent nulles. Mais là, je crois que l’on atteint le summum des summums en matière d’adaptations de merde. Oubliez les insipides adaptations de BD ("Astérix aux Jeux Olympiques", "Les Daltons", "Iznogoud", "Michel Vaillant", "L'Élève Ducobu", "Boule et Bill", "Garfield"), les foirages de comics ("La Ligue des Gentlemen Extraordinaires", "Judge Dredd", "Timecop", "Les 4 Fantastiques et le Surfer d’Argent", "Hulk", "Superman Returns", "Dardevil", "Elektra", "X-Men 3", "Catwoman", "Batman & Robin", "Ghost Rider 1&2", "Blade 3", "X-Men Origins : Wolverine"), les honteux portages de mangas ("Cat’s Eye", "Devilman", "Niki Larson", "Gegege no Kitarô 1&2", "Battlefield Baseball", "Priest", "The Guyver : Mutronics", "Fist of the North Star : Ken le Survivant") ainsi que les foutages de gueule vis-à-vis des gamers ("Tomb Raider 1&2", "Street Fighter", "Far Cry", les "Resident Evil", "The House of The Dead", "Mortal Kombat 2", les "Alone in The Dark", "Double Dragon", "Dead Or Alive", "King Rising 1&2", "Max Payne", les trois "Bloodrayne"), car "Dragonball Evolution" est PIRE que TOUS !!! Oui : même pire que les étrons pondus par Uwe Boll, c’est pour dire !!! Je ne peux pas énumérer tout ce qui ne va pas dans cette immonde adaptation de l’œuvre de Maître Akira Toriyama mais on va essayer tout de même de parler du plus flagrant (je rappelle que le réalisateur se défend des fans en précisant que son film est basé sur « Dragon Ball » et non « Dragon Ball Z ») : 01) au placard les respect de l’œuvre originale : on prend que ce qu’on veut pour faire du grand gloubi-glouba de n’importe nawak (Goku vit avec son grand-père mais n’est pas un petit garçon pur et innocent : juste un adolescent sans cervelle comme on en croise tous les jours dans la rue, jamais les « Sayans » ne sont mentionnés mais par contre on nous apprend que Goku est en fait Oozaru l’alcolyte de Piccolo alors que ce terme désigne la forme « gorille géant » des Sayans, l’origine des dragon balls est occultée mais on nous dit que Piccolo est un Namek, May au service de Piccolo alors qu’elle est la subalterne de Pilaf, Goku tombe sous le charme de Chi-Chi alors que c’est l’inverse…) 02) le choix des personnages : prendre Goku, obligé mais pas pour en faire un ado débile (mais putain, quand l’acteur apparaît pour la première fois avec sa tronche de yorkshire dépressif j’ai failli mourir d’une crise cardiaque !!). Piccolo (en fait Piccolo Daimao : le père de Piccolo) ok aussi mais putain pourquoi en faire un méchant aussi guignol (jamais on nous présente réellement sa grande puissance) et pourquoi avoir choisi un acteur aussi lamentable que James Marsters (souvenez-vous : Spike, le vampire aussi méchant et charismatique qu’une huître dans « Buffy Contre les Vampires ») pour l’interpréter : toute crédibilité est foutue en l’air dès le départ !!! Bulma : on est d’accord, c’est un perso principal mais au lieu de retrouver la fille en quête d’aventure mais qui est assez prude et surtout très peureuse en cas de danger imminent que je connaissais, je me retrouve avec une petite bonnasse (Emmy Rossum, bien meilleure dans "Mystic River" et "Poséidon") à la limite de Lara Croft avec ses deux flingues, arborant un décolleté assez abusif (réjouissez-vous chers amis de 15 ans dévorés par vos hormones : ce perso a été pensé pour vous !!)…et puis merde : où sont ses cheveux bleus !!! Chi-Chi était obligé mais pourquoi avoir fait d’elle une pouf typique américaine qui sort avec le gros costaud du lycée et qui s’intéresse à Goku que lorsqu’il explose son mec et ses potes ? Certes, Jamie Chung est craquante et plutôt bien foutue (oui les amis de 15 ans vont encore être aux anges !) mais son perso est tellement insipide que si elle n’était pas là, le film n’en serait pas chamboulé. Yamcha est tout simplement inutile et ne justifie sa présence que parce qu’il est un personnage connu du manga et, accessoirement, pour amener à l’écran une idylle gnan-gnan avec Bulma (faut aussi attirer les filles de 15 ans !!). Tortue Géniale/ Kame Sennin (Roshi dans le film : bin ouais, les américains gardent leurs noms à eux) est certainement le perso qui prend le plus cher car il n’a plus rien du perso original : jeune et svelte (Chow Yun-Fat l’incarne…snif, snif, snif...mais pourquoi t’es dans cette bouse infâme Chow ??!! Pourquoi ?! Tu méritais pas ça bon sang !!!), il n’est plus du tout porté sur la gente féminine et sur la « chose » (là pour le coup, c’est nos amis de 15 ans qui se retrouvent spoilés) et n’est absolument pas crédible en grand maître d’arts martiaux. Et enfin un choix assez space dans la personne de May : n’étant pas un personnage hyper important du manga, il est curieux de la voir ici. Par contre, adieu la belle jeune femme melting pot qui est à la fois intelligente, agile, drôle, romantique et qui est toujours habillée avec une sorte d’uniforme militaire chinois ; et bonjour la bombasse assassin sans pitié en combinaison latex rouge moulante (oui ami de 15 ans : ton kiki va encore durcir…surtout si tu as aimé mater Sélène dans "Underworld" !!) ne laissant qu’apparaître son décolleté (Eriko Tamura sexy et mignonne mais c’est tout là aussi !). 03) comble du comble : le côté bourrin de « Dragon Ball » a été totalement et simplement occulté du film !!! Pas de combats puissants, dynamiques et virevoltants ici, non, juste des combats entre jeunots assez mou du genou qui ferait passer ceux de "Karate Kid" pour des chorégraphies de Yuen Woo-Ping…même le combat finale est supra naze et expéditif !!! Et si vous attendiez le fameux kaméhaméha, et bien il faudra attendre la fin du film pour n’en voir qu’un seul et totalement pourri au niveau visuel. Et là je vais pousser tout de même un GROS coup de gueule : "Dragonball Evolution" sort six ans après le dernier "Matrix"…SIX ans !!! Et si vous comparez les effets spéciaux et les combats des deux films, vous avez envie de pleurer ou de tuer tout le monde ! "Matrix Revolutions" avec son dantesque combat final entre Neo et Smith fait plus adaptation de « Dragon Ball » que ce foutu navet qu’on nous oblige à ingurgiter !! Mais merde c’est quoi le délire ??! Pourquoi prendre les fans autant pour des cons ??!! Je vais même aller plus loin : si le but était de faire un film pour jeunes et ados, eux aussi doivent connaître le manga (ou l’animé) et donc, c’est aussi les prendre pour des cons !! Ici, il n’y a ni respect de l’œuvre d’origine (qui est culte en plus !), ni respect pour Toriyama et ni respect des fans : il n’y a juste que l’opportunité de faire du fric et ils en feront puisque les gens iront le voir, et je vous rappelle qu’on juge un film sur ses entrées, pas sur la satisfaction des spectateurs…Il est même incroyable que James Wong ("Destination Finale 1&3") ait accepté de le réaliser et, surtout, que Stephen Chow ("Bons Baisers de Pékin", "The God of Cookery", "Shaolin Soccer", "Crazy Kung-Fu", "CJ7") en soit le producteur principal !! Ce film est une honte, une insulte même, certainement l’un des plus puissants epic fail de l’histoire du cinéma…oh, et puis je vais me lâcher parce que je me sens souillé (comprenez « violé ») et je vais me permettre une chose que je ne me suis pas permis avec "Elektra, "Street Fighter", "Catwoman", "The House of The Dead", "Fist of the North Star : Ken le Survivant", "Resident Evil", "Batman & Robin", "X-Men Origins : Wolverine" ou "Alone in The Dark" : surtout ne regardez jamais "Dragonball Evolution" car……CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MERDE !! CE FILM EST UNE MEEEEEEERRRRRRRRRRDDDDEEEEE !!!!!!!!
    Nicolas C
    Nicolas C

    Suivre son activité 143 abonnés Lire ses 25 critiques

    0,5
    Publiée le 17 octobre 2014
    Si ce film n'est objectivement pas le plus mauvais jamais tourné, il est néanmoins l'une des pires adaptations qu'il m'ait été donné de voir, tant au niveau de l'intrigue que de l'esprit. Une pure insulte au manga. Un ratage intégral, aussi bien visuellement qu'au niveau des combats. Si je pouvais mettre une note négative je le ferais tant l'affront fait à mon manga préféré est grand. Dragonball c'est toute mon enfance, je suis né en 84, la même année que DB, j'ai suivi pendant une décennie l'anime lors du Club Dorothée, je collectionnais les cartes qu'on s'échangeait à la récré, j'avais des jeux vidéos, j'ai tous les mangas, vu tous les OAV. Encore maintenant je lis les fanmangas comme Dragonball AF et Dragonball Multiverse... Ce manga a été très important dans mon développement personnel, des personnages cultes comme Goku, Bulma et Tortue Géniale font presque partie de mon entourage. Je ne peux décemment PAS tolérer cet étron. Si un jour je réunis les dragon balls, je demanderais à Shenron d'effacer ce navet de l'espace temps.
    maximemaxf
    maximemaxf

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 160 critiques

    0,5
    Publiée le 9 mai 2014
    Vraiment consternant, mais dans le très mauvais sens du terme. On a fait toute une promo pour cette adaptation en film du célèbre manga "Dragon Ball"/"Dragon Ball Z", le film a été massacré par les fans de la série (j'en fais partie mais je viens juste de le voir), et franchement y'a de quoi quand même. Sérieusement, James Wong s'est bien foutu de la gueule du monde, les fans voulaient en prendre plein les yeux, à la place ils en ont pris plein le c**. Alors j'en suis pas encore à la série "Dragon Ball Z" mais j'ais déjà bien avancé dans la série "Dragon Ball", et vu qu'on m'a bombardé de pas mal d'information sur ce manga culte, je peux dire clairement que cette série n'a absolument RIEN mais alors RIEN DU TOUT en rapport avec l’univers de DBZ. Première chose que les fans du manga auront remarqué : l'univers n'a rien à voir avec DBZ, adieux les petites habitations et bonjour l'Amérique et les voitures du 21ème siècle, bye bye l'humour du manga et son décalage et les aventures du jeune Goku et ses amis. D'ailleurs en parlant de Goku et des autres, les personnages n'ont AUCUNE ressemblances avec ceux du manga et je vais les traiter un par un : Sangoku est à la base un jeune garçon de 14 ans, ici c'est un adolescent pré-pubère de 18 ans sans aucune classe et joué comme un loser par un acteur asiatique soi disant connu mais qui ne sait même pas de quoi parle Dragon Ball Z, Tortue génial s'appelle ici maître Roshi.... ROSHI ???! PUTAIN MAIS... il est ou le rapport avec DBZ là ? Et depuis quand Tortue Génial est un quarantenaire habillé comme un clochard, sans carapace et qui s'exalte dans tout les sens ??! Dans le manga c'est vieillard avec une canne et des lunettes de soleil, une moustache, c'est un maître d'art martiaux d'exception doublé d'un obsédé mais on l'adorait pour ça, là c'est juste... non c'est juste une crétin sans intérêt qui essai d'être franc mais Chow Yun-Fat est ridicule de chez ridicule (et dire qu'il avait interprété le capitaine Sao Feng dans le troisième volet de "Pirates des Caraïbes", là on en est très très très loin). D'ailleurs, même si elle n'est pas mauvaise, la VF ne tente même pas de sauver un minimum le ratage maximale du film, c'est vraiment triste, surtout qu'on avait les très bonne voix d'Adrien Antoine (voix française actuel de Batman) et de Jean Lescot (voix de Yoda dans Star Wars) mais au final on finit pas s'en foutre, c'est vraiment navrant. Jamie Chung, qui jouait Chi Chi (que j'ais pas encore vu dans le manga), à part une corps de rêve et une belle poitrine, aucune ressemblance physique ou caractériel avec le personnage du manga, Yamcha ici est un simple voleur des grandes routes et n'utilise pas les arts martiaux et en plus Park Joon qui le joue est plat et n'a rien pour lui à part une belle gueule qu'on a envie de gifler pendant presque tout le film, Piccolo ne fait pas peur en plus d'avoir un maquillage foireux et d'être dénué de tout charisme, seul Eriko Tamura ressemblait à un personnage du manga, Mai, mais là encore quel idée de mettre un antagoniste secondaire en avant alors que la plupart du temps elle est à l'arrière plan. Après, pour les effets spéciaux, non mais quel arnaque : on nous prend vraiment pour des cons, l'introduction semblait promettre de bonne chose mais au final, la seule scène potable à ce niveau spoiler: c'est la fin du combat final avec le Kame Hame Ha de SanGoku face à Piccolo, la seule bonne utilisation du budget du film. . N'attendez rien pour le reste, entre l'animation du dragon vraiment nul et spoiler: la transformation de Goku en gorille est un horreur à voir, dans le manga il se transforme en gorille garou géant lorsque la pleine lune tombe, ici il garde quasiment la même taille et son animation est affreux, mais alors vraiment affreux. . Les combats, non.... non non non, y'a rien de bon à dire là-dessus, les scènes d'action sont molles et n'ont quasiment aucun rapport de près ou de loin avec la BD, en plus de cela si on cumules les ralentis à forte dose, ça rend la chose encore plus pathétique qu'il ne l'est déjà, c'est simple : l'affrontement de début entre Gohan et Goku, la rébellion de Goku contre ses potes, l'affrontement final, tout est mou et les chorégraphies sont mauvaises, moi j'appelle pas ça des combats d'art martiaux. Seul élément un minimum intéressant du film, la musique n'est pas mauvaise, elle reste pas trop mal et j'ais bien aimé la musique du début du générique mais cet élément se fait très discrète par rapport à tout les défauts et incohérences du film spoiler: comme la romance foireuse entre Goku et Chi Chi qui n'intéressent personne et qui montrent bien encore une fois que le caractère des personnages n'est pas du tout respecté. . En plus de ça, le film ne fait pas 80 minutes comme le disent certains mais 1 heure et 13 minutes exactement si tu retires le générique, c'est ridiculement court. Il serait temps que les américains arrêtent de reprendre des oeuvre japonaises pour en faire des merdes cinématographique parce que ça devient vachement chiant à la longue. En plus d'utiliser une grosse partie du budget du film pour payer un acteur coréen qui ne met même pas du sien sur le plateau, ça te fruste encore plus et tu comprends rapidement que le réalisateur s'est bien foutu de ta petite gueule. Heureusement que j'ais pas payé pour voir ça au cinéma parce que j'aurais vraiment pété un câble en sortant de la salle, ce n'est même pas un divertissement potable, même si je trouve qu'on reste très légèrement un cran au dessus de la bouse de "Batman et Robin" de Joel Schumacher et de "Twilight".
    Leo-5593
    Leo-5593

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 30 mai 2010
    Merci pour ces une heure-trente de fou rire devant des scènes affreuses, des répliques tellements fausses et surjouées qu'elles rapellent une pièce de théâtre, et aux décors affreusement kitsch et suréclairés. Merci ! Vivement la suite !
    Kristian F.
    Kristian F.

    Suivre son activité 27 abonnés

    5,0
    Publiée le 8 juin 2016
    Ce film aura des répércutions évidentes sur le monde du cinéma. Du pur génie. Une intrigue prenante des effets spéciaux digne de victor hugo et un respect direct au comics originel. Je suis resorti de la salle la larme a l'oeil tellement l'émotion fut forte. PS notez en revanche l'abscence de la tim roquette
    zombiraptor
    zombiraptor

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 44 critiques

    5,0
    Publiée le 26 février 2012
    Dément. Ce film est tout bonnement merveilleux. Jamais je n'aurais cru cela possible. Souvent je me prenais à tenter d'imaginer ce que ça pourrait donner, une adaptation live de la série manga et animé qui a le plus marqué mon enfance, cette épopée grandiose dont je ne voulais pas louper une seconde... mais je n'y ai jamais vraiment cru. Et James Wong l'a fait. De sa patte, il nous offre une oeuvre visuelle du plus haut effet. Plus fort que le T-1000 de métal liquide, plus vivant que les dinosaures de Jurassic Park, plus passionnant que l'univers de Matrix, plus impressionnant que les décors d'Avatar, plus virtuose que les architectures d'Inception, plus fidèle à l'oeuvre d'origine que les Batman de Christopher Nolan, Dragonball Evolution incarne l'aboutissement de la réalisation des rêves et de l'imaginaire par le biais de la caméra. Espérons que Wong envisage des suites à cette oeuvre et nous tiendrons là la saga qui enterrera à coup sûr Star Wars tout en donnant une bonne leçon de ce qu'est une vraie adaptation respectueuse à Peter Jackson qui peut aller se rhabiller avec son Seigneur des Anneaux. Magique de voir qu'un tel film ait pu voir le jour, chef d'oeuvre au royaume du foutage de gu... de la perfection.
    Sangoku8585
    Sangoku8585

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 104 critiques

    0,5
    Publiée le 7 septembre 2013
    Oh mon dieu ! C'est quoi ce film ? Une blague ? Un navet ? Moi je dirais les deux à la fois. C'est une insulte, une honte envers l'univers de Dragon Ball ! Je suis un très grand fan de cet univers. Mais là ça ! Rien n'est respecté pendant le film ! spoiler: Non mais depuis quand Sangoku va en cours ? De puis quand Goku rencontre Chichi à l'école ? Depuis quand Yamcha est une tapette ? Depuis quand Piccolo est devenu est grosse daube ? Il se fait allumé trop facilement. Et depuis quand on voit la mort du Grand-Père de Goku ? Voilà c'est éléments sont déjà mauvais en soit. Mais aussi, niveau cinéma le film est un gros navet. Une mauvaise réalisation, des effets spéciaux des années 1990, des musiques inexistantes, des jeux d'acteurs surjoués. Et en plus de cela, il est sorti un 1 Avril. Ça montre encore plus le côté ridicule du film. Je déconseille très fortement le film, qui est selon moi, un gros navet du cinéma !
    Benoit S.
    Benoit S.

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 42 critiques

    0,5
    Publiée le 20 avril 2013
    Et oui, ceci est une parodie du grand manga Dragon Ball, adapté sur grand écran ... C'est honteux d'oser présenter un film comme ça : Tout est nul : des acteurs bidons, on en est à se demander si le casting s'est fait en 10 minutes top chrono... Un film totalement infidèle au réel scénario. Bref je pense qu'on peut lui remettre la palme d'or du plus gros navet de l'histoire du cinéma.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 30 juin 2015
    Monumentale erreur ! Une honte ! Ce film est une véritable insulte envers les fans de Dragon Ball et son créateur ! Non, je n’ai pas regardé cette bouse, et jamais je ne le ferais; jamais ! La bande-annonce me suffit amplement, elle parle d’elle même : les acteurs ne ressemblent absolument pas aux protagonistes de la série, pire encore, ils ont été modifiés... Mais vous rendez-vous compte ? Songoku, c’est censé être le Superman japonais ! C’est selon moi le pire film de l’univers, une erreur MONUMENTALE ! C’est mon unique critique sans avoir vu le film en question. Et j’interdis à quiconque de regarder cette horreur ! Plus JAMAIS ÇA ! c’est compris ?!! ARrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr !
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1157 abonnés Lire ses 2 468 critiques

    0,5
    Publiée le 2 septembre 2014
    C’est presque devenu un film culte avec le temps. Je dois bien avouer qu’à le regarder avec des amis, on peut bien rire. Mais bon, au-delà de ça, il y a quand même trois réalités qui m’ont très vite ratrappé et qui font que je n’en retiens que l’aspect « purge ». D’abord, même si je ne suis vraiment pas un inconditionnel de « Dragon Ball », ce film est quand même un incroyable headshot fécal fait à tous ceux qui gardent une petite nostalgie de l’œuvre originale. Pour moi « Dragon Ball » c’est ce mélange bizarre entre un petit esprit chenapand et bon enfant d’un côté et de l’autre des gros déferlement jouissifs d’énergie et de destruction. Là, on n’a ni l’un ni l’autre, James Wong ayant opté pour une adaptation à la sauce « Super Mario Bros » ou « Street Fighter ». On ne reconnaît rien, on se demande même qui est sensé être qui et surtout à quoi c’est sensé se raccrocher par rapport à l’origine. Le deuxième souci, c’est le niveau cataclysmique de l’intrigue et des dialogues. On a vraiment l’impression que c’est écrit ou improvisé en allant. On prend ce qui passe sous la main au moment où ça nous vient et cela donne lieu à des moments cultes de série Z. Enfin, et c’est peut-être là que se trouve le plus gros foutage de gueule, c’est qu’en fin de compte il n’y a même pas un minimum syndical de qualité visuelle dans les SFX. Au moins un Kameha pas trop dégueu et encore on aurait pu se dire que ça pouvait valoir la peine de subir tout ça, mais même pas. C’est vraiment « cheap », c’est vraiment moche. En toute honnêteté, il est bien difficile de ne pas voir dans ce film quelque chose d’autre qu’une grosse arnaque faite par-dessus la jambe… et ce n’est le fait que dans ce film la 307 soit présentée comme une voiture futuriste qui va changer cette donne…
    titiro
    titiro

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 001 critiques

    0,5
    Publiée le 13 janvier 2013
    Indigne, honteux, lamentable. C'est un film qui donne envie d'être vulgaire. Cette chose immonde est sortie un 1er avril en France, et hélas ce n'est pas une parodie façon poisson d'avril! Une adaptation de Dragonball, pourquoi pas. Que ça ne respecte pas à la lettre le manga d'origine, pourquoi pas, ce n'est pas si grave, du moment que l'on retrouve l'esprit et les personnages. Mais faire cette chose purement commerciale, sans âme, aux effets spéciaux atroces, d'un autre âge, avec des personnages qui ne servent à rien (Yamcha n'est là que pour meubler, comme si les scénaristes voulaient dire "vous voyez, c'est Dragonball, il y a les mêmes personnages"). Cette adaptation est nulle. Que fait Chow Yun Fat dans cette galère? 0/5
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top