Mon AlloCiné
Tropa de Elite (troupe d'élite)
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
3,8
988 notes dont 169 critiques
35% (59 critiques)
37% (62 critiques)
15% (26 critiques)
7% (11 critiques)
5% (8 critiques)
2% (3 critiques)

169 critiques spectateurs

pelu

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 721 critiques

2,5Moyen
Publiée le 28/03/2017

du cinéma dur et lourd à regarder ! dans un climat anxiogène et une réalisation ultra nerveuse le film donne de la voix dans ce message qu il veut faire passer. entre documentaire narrer par l acteur principal qui nous explique décrit et critique avec un peu de fatalisme ce " système " dans lequel ce pays est plongé et où le BOPE fair figure de sauveur mais hélas pas tant que sa car lui aussi ronger par la démence et la violence. un polar documentaire choc je pense car tres crédible sans aucune surenchère d effets spéciaux d explosions simplement du vrai mener par un duo d acteur investi par leur personnage notamment Beto impeccable ! une prise de conscience sociale mis à la face du monde qui me fait réfléchir j ai du mal à croire que de tels territoires puissent être comme cela interdits oubliés à des voyous. il faut mieux bien avoir la tête clair avant de voir ce film qui pourrait en déboussoler plus d un.

Dead-for-Someone

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 411 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 13/02/2017

À croire que gagner l'Ours d'or du festival de Berlin veut également dire "prix du meilleur film fasciste". Car quand je vois un film dont les protagonistes sont des hommes d'une cruauté sans limites, prêts à tuer des adolescents pour démanteler un trafic de drogue mais qui disent agir pour leur pays et dont certains antagonistes sont des gens qui veulent que les violences s'arrêtent, j'appelle ça du fascisme. Le crime est partout à Rio. Les favelas sont les repaires des trafiquants et des dealers. La police municipale, corrompue, n'intervient plus. La BOPE, une force militaire de la police, est la seule qui prend le risque de faire respecter la loi dans les bidonvilles. Le capitaine Nascimento doit choisir son successeur pour prendre sa retraite et pouvoir s'occuper de sa femme et de son enfant à naître... La réalisation est très mauvaise: les prises de vues ne sont ni belles ni originales, le cadrage est mauvais, la caméra est toujours à l'épaule ce qui entraîne des mouvements saccadés pendant les 1 h 50 de film et la mise en scène n'est pas crédible. Le scénario est immonde: non content d'être très lent et de ne rien raconter de vraiment passionnant, le film s'auto-satisfait en multipliant les scènes de fusillades et d'interrogatoires enveloppés dans de la torture. Comme dit précédemment, les héros sont des hommes d'une cruauté immonde et leurs ennemis sont soit des trafiquants de drogues stéréotypés, soit d'horribles gauchistes qui souhaitent que la violence qui ronge leur ville et leur vie s'arrête. Ces derniers sont d'ailleurs ultra-caricaturaux. C'est lent, c'est cliché, c'est répétitif, c'est stupide et c'est réactionnaire. Les acteurs se donnent du mal, et arrivent à être assez crédibles. Les personnages sont mauvais, très creux, ultra-cliché mais le pire reste le personnage principal, qui est immonde. Violent, instable et cerise sur le gâteau, qui ne supporte pas que sa femme lui dise quoi faire. Héros ? Pourriture plutôt. Les dialogues sont ratés et la voix-off omniprésente est insupportable. La photographie est terriblement laide; la lumière est très mal travaillée et les couleurs sont très agressives. Le montage a un gros problème de rythme, les plans sont beaucoup trop longs. Les décors sont beaux, il faut le reconnaître, les costumes passent et la musique est sympa mais tout ça ne sauve pas les meubles. "Tropa de Elite (Troupe d'Élite)" est un film trop violent et trop réactionnaire à mon goût. Je ne m'engage pas.

Eselce

Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 3 481 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 17/12/2016

Rio de Janeiro. Film sur la formation de la Bope. Une police militaire incorruptible et ses descentes dans les Favellas. On assiste à la corruption de la police régulière, ses nombreux traffic et la débrouille de policiers qui ont le respect de la loi. Excellent divertissement avec la narration du capitaine de la Bope qui cherche son remplaçant parmi les recrues.

Prad12

Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 850 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 22/08/2016

Une belle claque...... la réalité filmé au plus près sans concessions et avec une belle analyse des bobos étudiants friqués et drogués qui n'aident en rien et qui détériorent la situation..... un film à rebours du politiquement correct et de la bien pensance, il fut qualifié de "fasciste" par un magazine car il ne décrit pas le rêve éveillé mais la froide réalité quotidienne..... un chef d'oeuvre qui mérite son ours d'or. Wagner Moura est habité par son rôle, un grand comédien qu'on verra plus tard dans Narcos.

Stephenballade

Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 820 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 28/01/2016

Découvert il y a quelques années sur les bons conseils d’un ami militaire de carrière, "Troupe d’élite" est un film que j’ai pris plaisir à revoir. Au premier visionnage, c’était relativement méfiant en raison de la nationalité brésilienne de l’œuvre que je me suis aventuré à appuyer fébrilement sur le bouton de lecture. Voici ce que j'en ai pensé. Si dans un premier temps j’ai été surpris par une narration en voix off qui, je l’avoue, m’a un peu dérangé au début, j’ai été également conquis par l’entame du film avec cet enivrant titre "Rap das armas" de Cidinho & Doca. En fait, je ne quittai plus mon grand écran des yeux, captivé comme jamais par le récit, alors que style de "Troupe d’élite" peut déranger. En effet, l’aspect documentaire est bien présent, du fait du témoignage clair, explicite et continu du personnage principal. La bande son y est très bonne (effet de résonance des coups de feu), et la mise en images excellente. L’éclairage est maîtrisé (en particulier sur les séquences nocturnes), et le fait que de multiples scènes aient été tournées caméra à l’épaule rajoute encore de la crédibilité au propos. On court, on tressaute, on vibre avec les membres du B.O.P.E. (acronyme portugais du Bataillon des Opérations (E)spéciales de Police). Les gros plans sont également intéressants, et mettent en avant la performance artistique des acteurs. D’ailleurs, je colle une mention spéciale à Wagner Moura pour avoir su si bien interpréter tous les états d’âme par lesquels passe son personnage, et dans une moindre mesure à Caio Junqueira aussi, excellent dans la peau d’un homme bien décidé, fonceur, qu’on peut qualifier de chien fou. Bien sûr, on se dit que ce n’est qu’une fiction, d’autant plus qu’elle est basée sur le roman éponyme de Luiz Eduardo Soares et de deux policiers, dont Rodrigo Pimentel qui a co-écrit le scénario avec le réalisateur José Padilha. On se dit que le récit est trop dur pour être vrai… d’ailleurs le film est interdit aux moins de 16 ans. Mais après avoir vu des reportages sur le nettoyage et la sécurisation des favelas afin d’accueillir les Jeux Olympiques à Rio, on se rend compte que "Troupe d’élite" n’est pas si loin de la vérité. Le B.O.P.E. existe vraiment, la triste réalité des favelas existe également, la corruption est également bien présente, ce qui donne lieu à une guerre fratricide entre le B.O.P.E. et les narcotrafiquants. Ce dernier point est la grande partie choquante, et cette lutte n’est pas sans conséquence puisqu’il y a des victimes collatérales. Cette lutte de tous les instants, le BOPE se doit de la remporter, aussi il doit agir avant de poser les questions. Mais cette lutte a aussi des répercussions sur la vie du quotidien, et plus particulièrement sur la vie familiale, l’autre partie choquante du film. En somme, l’intrigue est basée sur le souhait du capitaine Nascimento de trouver un successeur digne de commander une unité d’élite, et c’est très bien fait. Sur une musique qui colle parfaitement au film, "Troupe d’élite" est une belle réussite violente mais immersive, choquante mais réaliste, qui a été primée lors du festival de Berlin en 2008. Dotée d’une intensité rare, ce long métrage ne laissera pas le spectateur indifférent, ni intact devant cette description de la spirale infernale. Un sacré voyage au bout de l’enfer…

MC feely

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 397 critiques

4,5Excellent
Publiée le 26/12/2015

Film radical qui ne fait pas dans la dentelle et qui adopte un point de vue qui ne plaira pas à tout le monde mais qui a le mérite d'être honnête.La BOPE l'équivalence du RAID en France (unité d'élite de la police) sauf que la BOPE elle opère seulement à Rio de Janeiro mais reconnu dans tout le Brésil pour ses méthodes musclées et son efficacité d'action en milieu urbain contre le grand banditisme.C'est monstrueusement efficace!on est tout simplement plongé dans la violence et donc dans une certaine réalité de la vie qu'on a tendance à oublié chez nous mais malheureusement qui nous reviens doucement mais surement petit à petit…Pas de langue de bois la corruption de la police au Brésil est dénoncé et les méthodes rudimentaires de la BOPE pour faire face à un banditisme ultra violent aussi, et dans un tel environnement on a pas le temps pour la moral social des penseurs affalés dans leurs canapés,c'est triste mais c'est un fait! 4,5/5

Incertitudes

Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 962 critiques

3,5Bien
Publiée le 22/10/2015

Le cinoche brésilien a le vent en poupe depuis que Fernando Meirelles a ouvert la voie avec La cité de Dieu. L'ancien documentariste José Padilha poursuit cette plongée dans les favelas brésiliennes avec Tropa de Elite. Un véritable film coup de poing entièrement filmé caméra à l'épaule où on suit le quotidien d'une police militaire : le BOPE. Écrit par un sociologue et un ancien du BOPE, j'aurais du mal à accuser le film de ne pas savoir de quoi il parle. Padilha nous montre un Brésil loin des images d’Épinal. Des favelas qui sont en réalité de véritables pétaudières où trafiquants de drogue et police collaborent main dans la main pour éviter la guerre. Mais au-dessus, il y a donc le BOPE avec à sa tête l'intransigeant colonel Nascimento. Celui-ci prépare sa succession avec un parcours du combattant ridiculisant sans peine le sergent-instructeur Hartman de Full Metal Jacket. Padilha ne prend pas partie. Certes, les méthodes de ce GIGN local sont des plus discutables. Elles sont du genre à tirer d'abord et à poser les questions ensuite de préférence avec le canon d'un revolver dans la bouche. Certes, du boulot et de meilleures conditions de vie permettraient à ces gens de vivre décemment et de ne plus avoir le trafic de stupéfiants comme seule occupation. Mais la situation semble à en être arrivée à un tel point de non-retour avec d'un côté des truands sadiques et de l'autre une police corrompue jusqu'à l'os, qu'en arriver à de telles opérations commando est explicable. Nul doute que personne ne souhaite en arriver là. Cela dit, est-ce que la situation est en voie d’amélioration ? Visiblement non. Ce film montre donc une réalité très sombre, voire même désespérée et pose les bonnes questions en invitant le spectateur à se faire sa propre opinion. Les habituelles critiques voyant du fascisme de partout comme pour Starship Troopers de Verhoeven ou dans les Dirty Harry n'ont donc rien compris et ce serait bien qu'elles voient un peu plus loin que le bout de leur nez. Les lecteurs valent beaucoup mieux que ça.

Attila de Blois

Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 2 602 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 25/07/2015

Film fort sympathique mais dont l'Ours d'or et les multiples autres récompenses et nominations me sont incompréhensibles. Cette incompréhension face au succès de ce long métrage brésilien vient de son manque évident d'originalité. Cette absence d'originalité se ressent dans la forme avec une réalisation efficace mais conventionnelle, sans prise de risque de la part du cinéaste. Le fond ne dégage rien d'exceptionnel non plus avec une intrigue réchauffée sur la corruption, les gangs & co. Le film n'en reste pas moins agréable à suivre mais manque de profondeur. On se plaît à suivre les différentes scènes d'action et les moments tragiques sans pour autant s'immerger dans ces scènes. Film surcoté.

CineSFX9

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 7 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 27/11/2014

Chef d’œuvre qui ne pouvait évidemment pas plaire à la presse bien pensante trop soucieuse du sort des criminels et anti flic par principe. Ce film bondit comme un tigre sans se soucier d'attendre si vous avez le temps de réaliser qu'il est bon ou pas, il est surtout utile vu qu'il montre un état de nature qui est plus urgent que faire des films: c'est réagir au chaos.

Redzing

Suivre son activité 94 abonnés Lire ses 2 981 critiques

3,5Bien
Publiée le 09/11/2014

Bien que parfois vendu comme un film d'action, "Tropa de Elite" est davantage un drame, qui se centre sur les acteurs des Favelas de Rio. Gangsters impulsifs et tout puissants, étudiants insouciants qui les enrichissent en dealant pour eux, police manquant de moyen et pourrie jusqu'à l'os, et enfin, le fameux BOPE, une unité d'élite policière particulièrement brutale. L'ensemble, filmé caméra à l'épaule, se veut violent et réaliste, et dépeint sans concession un univers glauque, qui semble perdu, et où la seule réponse possible face au crime et à la corruption est l'agressivité. Toutefois, loin d'un pamphlet fasciste, le film montre ces policiers d'élite comme des personnes sensées, pour qui la brutalité est devenue monnaie courante s'il veulent survivre. Un drame poignant.

vtrman

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 143 critiques

4,0Très bien
Publiée le 03/07/2014

très bon film d'action de flic et troupe d’élite..................................

NusaDua

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 1 357 critiques

3,5Bien
Publiée le 22/03/2014

Une oeuvre violente et ambiguë sur la confrontation entre narcotrafiquants et policiers pour le contrôle des favelas de Rio de Janeiro. Entre affrontement et corruption généralisée, les événements mettent à rude épreuve le sens moral des membres des forces de l'ordre, dans un mise en scène nerveuse et crue. Le film reste néanmoins assez brouillon, pas toujours facile à suivre malgré la narration "voix-off" (peu convaincante, au passage). Tropa de Elite vaut néanmoins le détour pour son style direct, et prouve que le cinéma brésilien n'hésite pas à s'attaquer frontalement aux sujets sensibles de sa société.

Jiminou76

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 53 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 21/03/2014

Une plongée sans concession dans la dureté des Favelas de Rio de Janeiro : un film violent montrant au ras du sol comment les espoirs d'une jeune policier se brise sur la dure réalité, comment la jeunesse dorée finance sans se rendre compte des dealers aux larges pouvoirs, comment le statu quo se trouve à grand coup de corruption, et comment la violence engendre toujours un peu plus la violence, au risque de devenir son propre ennemi. On pourra regretter une vision très "près du sol" empêchant de mouiller la politique intérieure elle même, mais vu que sa suite "Troupe d'Elite 2" s'en charge, il n'y a alors rien à redire. Des scènes d'action digne d'Hollywood, mais avec une crudité et un discours pluriel qui fait mouche.

Vinyleapolis

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 89 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 30/01/2014

Ultra lourd ce film ! Compliquée cette société bresilienne...

M.Ben

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 23 critiques

4,5Excellent
Publiée le 17/11/2013

Ce film fait partie des ces rares films qui me laissent perplexe... La grande question qui se posaient à moi et qui se pose d'ailleurs encore à moi est : qui sont les méchants ? Car dans cette société brésilienne corrompue jusqu'à l'os, difficile d'y voir clair. Nous avons d'un côté les méchants narcos et de l'autre les mecs censés stopper ce trafic et stopper la corruption de la police " ordinaire ".. On pense avoir choisi son camp, quand on se rend compte que les méthodes employées ne sont peut être pas les meilleures. Alors la fin justifie-t-elle toujours les moyens ? Cette réflexion provoquée chez moi est déjà une preuve que ce film mérite d'être vu. Bien d'autres raisons me poussent a vous le conseiller, le regarder reste le meilleur moyen d'apprécier !

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top