Notez des films
Mon AlloCiné
    Une créature de rêve
    note moyenne
    3,3
    472 notes dont 51 critiques
    répartition des 51 critiques par note
    14 critiques
    8 critiques
    15 critiques
    7 critiques
    4 critiques
    3 critiques
    Votre avis sur Une créature de rêve ?

    51 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4150 abonnés Lire ses 10 398 critiques

    3,5
    Publiée le 26 janvier 2012
    "Alors, petits obsèdès, par quoi voulez vous qu'on commence ? " Avec son mèlange de comèdie-science fiction, le regrettè John Hughes signe en cette annèe 1985 un film dont la plupart des ados ont placè au rang de film culte! Difficile en effet de ne pas craquer pour Kelly LeBrock dont le souvenir hante encore les nuits de quelques teenagers! Partant du modèle de la poupèe Barbie, deux adolescents vont crèer avec leur matèriel vidèo "une crèature de rêve". Certes le scènario est parfois dèbile puisque c'est en regardant Frankenstein à la tèlè que les deux amis dècident de fabriquer cette crèature dans une chambre, mais il y a de bons moments qui ne manqueront pas de sèduire les fans de teen movie! De plus John Hughes se sert de Kelly LeBrock qui a tout pour sèduire pour dèvelopper son histoire en proposant une suite de scènes souvent drôles et somme toute, bien divertissantes notamment dans des effets spèciaux dèlicieusement kitsch (la transformation de Bill Paxton est tordante). Et puis les personnalitès des deux acteurs principaux (Anthony Michael Hall et Ilan Mitchell-Smith) s'accordent parfaitement à ce film de souvenirs qui fit les beaux jours à Canal lors de sa toute première diffusion dans les annèes 88-89, une chaîne de cinèma qui reposait sur deux concepts: la multidiffusion et la version originale! Quant à la B.O, elle est comme souvent dans ces annèes là, excellente...
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 723 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    3,0
    Publiée le 21 janvier 2016
    Une créature de rêve n’est pas le meilleur John Hughes, mais c’est surement son film le plus diffusé et connu du grand public. Un divertissement moins ambitieux que ses meilleurs films c’est certain, mais qui reste comme souvent chez le réalisateur, sympathique. Le casting permet de voir un des régulier du réalisateur en tête d’affiche, Anthony Michael Hall, dans un rôle qui lui convient fort bien, et il prend quand même un ascendant assez net sur un Ilan Mitchell-Smith pas mauvais, mais plus discret, moins affirmé, bref, en-dessous en terme de prestation, même si leur duo fonctionne plutôt bien. Entre eux, Kelly LeBrock, qui se débrouille bien. Elle prend son rôle à cœur, et elle s’amuse visiblement beaucoup avec son personnage, offrant quelques moments très cocasses. Les curieux pourront aussi s’amuser de voir quelques têtes connus aujourd’hui dans des seconds rôles, mais sans grande importance, et il y a cette bonne vieille tête de Michael Berryman. Le scénario reste un peu convenu quand même. Le métrage est clairement plus réussi dans le registre comique, bien qu’on ne soit pas non plus sur de l’hilarant, que sur la dimension émotion ou sentiment, qui, pour une fois, chez Hughes est traité trop lourdement. Après le rythme est sympa, il y a des scènes vraiment cocasses, c’est gentiment sexy, ça reste un film amusant mais clairement moins ambitieux que d’autres films du metteur en scène. Ça ressemble un peu à une gentille comédie pour ado entre deux films plus ambitieux que signa Hughes. Visuellement on retiendra la bonne mise en scène, dynamiques, jouant beaucoup sur les gros plans, intelligente tout simplement. Le film semble aussi avoir eu un budget assez conséquent, ce qui nous gratifie de quelques scènes à spectacle. Pour le reste le métrage n’a rien de particulièrement notable, les décors et la photographie manquant peut-être un peu de personnalité pour un film de Hughes. J’ai un peu le sentiment par certains côtés que ce film ressemble à un produit de commande un peu impersonnel, le réalisateur s’éloignant de sa finesse formelle habituelle. Reste néanmoins une bande son de qualité. Bon, il ne faut pas se leurrer Une créature de rêve est le film le plus diffusé de John Hughes, et c’est peut-être aussi car ce n’est pas son film le plus personnel et le plus audacieux. C’est un divertissement pur et dur, qui cherche plus à amuser qu’à livrer une vraie analyse fine et subtile de l’adolescence comme 16 bougies pour Sam ou Breakfast Club par exemple. Dans son genre c’est plutôt agréable, l’efficacité du réalisateur et scénariste pour proposer des comédies rythmées et distrayantes n’étant plus à prouver, mais ça reste mineur. 3.
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 492 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    3,5
    Publiée le 29 avril 2013
    L'un des grands classiques des teen-movies des 80's bien entendu signé John Hugues, déjà auteur de plusieurs films cultes et réalisateur de The Breakfast Club et Seize bougies pour Sam. Pour son troisième long-métrage, celui qui a le mieux interprété les déboires sexuels des adolescents continue sur sa lancée tout en incorporant à son récit inédit une touche de fantastique. Ainsi, nous faisons connaissance avec Gary et Wyatt, deux ados pré-pubères fantasmant sur les filles du lycée, risée de tout le bahut et losers notoires qui vont, grâce à leur ordinateur et un peu de magie, confectionner leur femme parfaite qu'il nommeront Lisa... Dotée de pouvoirs magiques, la sexy girl va en premier lieu épater la galerie pour ensuite organiser LA fête du siècle chez les deux boutonneux dans le but de leur donner suffisamment d'assurance et de confiance en soi pour qu'il s'impose face aux deux filles les plus mignonnes de leur école, tenir tête à leurs bourreaux branchés et enfin s'affirmer en tant qu'hommes. Mais rien ne sera vraiment facile et Lisa va devoir user de tous ses pouvoirs pour parvenir à ses fins ! Hypnose des parents de Gary, création de voitures de luxe et de costumes hors de prix, apparition de motards mutants... Tout est bon pour booster ces deux trouillards en manque de sexe ! Retrouvant donc les thèmes qu'on lui connait tout en ajoutant un brin de folie rarement imaginé, John Hugues réussit à nous livrer une comédie fantastique déjantée qui aura fait rêver des milliers d'adolescents. En effet, qui n'a jamais souhaité vivre les aventures de Gary et Wyatt, côtoyer une bombe sexuelle, rouler en Cadillac, affronter des motards ultra-violents déboulant à l'improviste dans son salon (inspirés de Mad Max 2) et voir un missile nucléaire sortir du sol de sa chambre ? Campés par les jeunes Anthony Michael Hall et Ilan Mitchell-Smith, nos deux têtes blondes crèvent l'écran aux côtés du magnifique mannequin Kelly LeBrock, véritable fantasme ambulant sexy et malicieuse. Mise en scène explosive, humour détonant, musique inoubliable et séquences cultes font ainsi d'Une créature de rêve l'un des meilleurs teen-movies des années 80, précurseur des American Pie et autres comédies du genre qui suivront la décennie suivante. Inoubliable et indispensable.
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 1352 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 29 janvier 2012
    Partant d'un argument fantastique complétement déjanté, le grand spécialiste du teen movie John Hughes a réalisé un film peut-être pas aussi déjanté qu'il aurait pu l'être mais il faudrait faire la fine bouche pour ne pas se laisser prendre au jeu. C'est drôle, c'est sans vulgarité, les effets spéciaux sont réussis, le temps passe très vite. Niveau interprétation, le fade Ilan Mitchell-Smith se fait éclipser par ses partenaires en particulier Kelly LeBrock, dans le rôle-titre, et Bill Paxton, en grand frère débile. On ne passera pas à côté aussi d'un jeune Robert Downey Jr. dans un rôle secondaire. Un très bon divertissement que cette comédie fantastique.
    Kilroy_fr
    Kilroy_fr

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 19 critiques

    5,0
    Publiée le 10 février 2008
    Fana d'informatique et adolescent à la date de sortie de ce film au cinema, je n'ai eu aucun mal à me passionner pour ces personnages qui n'ont pas vieillit du tout. Les acteurs s'en donnaient à coeur joie et la bonne humeur qui s'en dégageait nous fait voyager à une époque où tout été plus léger qu'aujourd'hui. Peut etre avec Ferris Bueller, Seize bougies pour sam et Breakfast club, un des meilleurs films pour ados de tout les temps. Merci Mr Hugues. Shermer for ever
    bsalvert
    bsalvert

    Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 2 989 critiques

    3,0
    Publiée le 10 février 2013
    une fable pour adolescent qui se regarde avec plaisir; PLV : pour s'évader un peu
    Laurent H
    Laurent H

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 015 critiques

    4,0
    Publiée le 21 juillet 2011
    Un film d'ado qui reste dans ma mémoire de gosse. l'idée est originale, le film à un peu viellait. ce n'est pas grave
    WinslowLeach666
    WinslowLeach666

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 359 critiques

    4,0
    Publiée le 27 septembre 2010
    Ça ne me rajeuni pas, mais c'est le type de film qui passait bien dans les années 80. C'était assez drôle et joyeusement "pervers".
    insomnia35
    insomnia35

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 309 critiques

    1,0
    Publiée le 28 janvier 2014
    Un film qui malheureusement vieillit mal, depuis 1986 on a fait mieux dans le genre. Originalité : zéro, humour : zéro, acteurs : zéro. C’est le néant, ou presque. Oscillant tout le long entre humour bon enfant, mais lorgnant du côté de l’humour potache, le réalisateur n’a jamais su où se positionner. Un petit côté trash aurait pimenté cette comédie finalement dédiée aux enfants de chœur (et encore). On zappe !
    GyzmoCA
    GyzmoCA

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 226 critiques

    3,5
    Publiée le 30 décembre 2019
    "Une Créature de Rève" est une comédie culte des années 80 pour toute une génération d'ados. John Hugues, réalisateur de nombreuses comédies teenager cultes ("Ferris Bueller") et scénariste de comédies familiales à succès ("Home Alone" ou "Beethoven"), signe un film entre comédie et science-fiction. Certes les effets spéciaux ont vieillis et certaines scènes sont scénaristiquement limitées, mais comment ne pas craquer devant Kelly LeBrock !! A l'époque de la VHS, où l'image était rare, de nombreux ados ont rêvé créer une fille répondant à tous leurs désirs, dans la peau de Gary ou Wyatt. Bill Paxton est méconnaissable en militaire décérébré (Chet, le frère débile) et surtout super hilarant. Pas un super film mais assurément un film culte pour moi.
    Haer67
    Haer67

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 149 critiques

    1,0
    Publiée le 19 décembre 2011
    Nul, surtout quand on a connu la série avant... bien mieux faites et plus rigolote que ce film. Un navet ; ne perdez pas votre temps sur ce film !
    jfharo
    jfharo

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 232 critiques

    0,5
    Publiée le 20 janvier 2012
    C'est simplement accablant même en le prenant au dixième degrés , et les acteurs quelle calamités .
    bobmorane63
    bobmorane63

    Suivre son activité 83 abonnés Lire ses 1 437 critiques

    4,0
    Publiée le 24 mai 2012
    Une comédie fantastique complètement barré écrite et réalisé par John Hugues !! Pourtant, le début du film me faisait un peu peur avec des images peu rayonnantes et mème à la limite du kitsh de deux adolescents loosers qui ne marchent pas avec les filles décident de créer par ordinateur la femme parfaite qui satisferont leurs désirs mais plus le film avance, plus ça devient drole et on marche petit à petit dans le délire. De la présentation avec les parents de l'un et les grands parents de l'autre jusqu'à la fète gigantesque pleins de mondes à la maison ou une fusée géante et des bikers mettent le trouble semant la zizanie du surnaturel, j'ai beaucoup rigolé. John Hugues, décédé il y a pas longtemps, était le maitre du teen-movie des années 80 et ce film confirme ses talents d'imaginaires d'adolescences. Le trio d'acteurs, comprenant le fidèle Anthony Michael Hall vu chez John Hugues notamment dans le cultissime "The breakfast club", sont trés bons et on peux reconnaitre dans les seconds roles Robert Downey Jr et Bill Paxton qui feront un long chemin dans le cinéma par la suite. Distrayant.
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 264 abonnés Lire ses 3 326 critiques

    3,0
    Publiée le 29 août 2013
    "Weird Science" est un teen movie joyeusement déjanté, dans lequel deux adolescents méprisés par leurs camarades parviennent à créer un génie, sous les traits d'une top modèle malicieuse. L'originalité du film est qu'il parvient à traiter l'inévitable thème du sexe chez les lycéens, sans pour autant sombrer dans l'humour potache ou sous la ceinture. A l'inverse, le scénario mise sur des personnages débiles ou déjantés, devant faire face à des situations des plus étranges, dans une ambiance typiquement 80's. La palme revient d'ailleurs au personnage de Bill Paxton, le grand frère militaire demeuré et sadique... Ainsi, "Weird Science" est une comédie sans grande prétention et sympathique.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 294 abonnés Lire ses 3 047 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2016
    Avant la vague "scato-sexo-racoleur" des "American pie"-like, le teen movie était un genre dominé par un homme, un seul : J. Hughes. Si L. Clark peint aujourd'hui avec un réalisme cru le monde des ados d'aujourd'hui, l'époque de Hugues était plus à la gaudriole sans pour autant négliger le fond tout en offrant une peinture réaliste des tourments adolescents, le tout au sein d'histoire plus ou moins fantasmatique. Içi, on est carrément dans la SF avec 2 nerds qui vont créer on ne sait trop comment une créature de rêve (avec une K. LeBrock très graphique) et qui vont prendre confiance en eux. On peut s'amuser à reconnaître des acteurs qui ont depuis fait du chemin et profiter des situations dingues (et un peu scabreuses mais toujours exploité avec intelligence) illustrer par des effets spéciaux à l'ancienne qui reste assez bluffants, rire des quelques gags et admirer l'intelligence du script de Hughes. Pas son meilleur mais un film qui a dû marquer la jeunesse de certains et qui reste, par certains côtés, toujours aussi actuelle. Du bon boulot, fun, bien barré par moments mais bien rythmé et un poil sirupeuse. D'autres critiques sur
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top