Mon AlloCiné
RoboCop
note moyenne
3,0
7407 notes dont 963 critiques
4% (38 critiques)
25% (239 critiques)
36% (342 critiques)
21% (204 critiques)
9% (89 critiques)
5% (51 critiques)
Votre avis sur RoboCop ?

963 critiques spectateurs

Simon1310

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 182 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 06/03/2014

Robocop est dans la norme des films d'action à gros budget actuels, à savoir insipide et superficiel. Rien dans ce film ne permet de le sortir de la masse au contraire même, à une exception près il s'agit d'un remake d'un des meilleurs d'action et de science fiction des années. Et là c'est la chute, du film original il ne reste rien à part l'idée de départ, à savoir un flic transformé en robot; tout le reste a été aseptisé: la violence est devenue propre et sans bavure, l'humour noir a disparue, la critique satirique de la société américaine s'est transformé sous la médiocrité du réalisateur brésilien en un réquisitoire de pacotille contre les méchantes sociétés et les flics corrompus. Les quelques bonnes idées apportés par le film sont mal exploités ou laissé de coté, le plus évident c'est l'introduction de machines sur le sol américain par le vote d'une loi, qui est tellement en second plan qu'on s'en fout. Du coté des acteurs, hormis Michael Keaton, et Gary Oldman, c'est la foire des légumes, tous sont fades et transparents, surtout l’interprète de Robocop ou Alex Murphy qui a l'air de mieux s'en sortir en robot qu'en père de famille, ce qui n'est pas dure vu l'inexpressivité qu'il dégage. Le film aurait pu s'en sortir avec des scènes d'actions mais en plus d'être rares, on a l'impression de les avoir vu en mieux dans d'autre films, surtout que l'aspect gore et ultra violent ayant disparu, elles font presque pitié à coté de celle de son modèle sorti, il y a plus de 20 ans, un comble pour un film venu le dépoussiérer. Il ne fait aucun doute que ce film disparaitra des mémoires des cinéphiles, et que seul restera pour de longue décennie le seul, l'unique Robocop de Paul Verhoeven.

Mondocine

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 292 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 04/02/2014

Robocop version 2014 est loin d’être la catastrophe annoncée et José Padilha est en grande partie l’artisan de ce sauvetage inespéré. Le cinéaste injecte de son talent de petit génie virtuose pour signer un film traversé de fulgurances de mise en scène et qui surtout, fait l’effort au-delà de son formatage calibré grand public, de conserver le fond politisé du film de Verhoeven en réactualisant ses thématiques. Un actioner humble, honnête et divertissant, qui ne pourra pas, bien entendu, soutenir la comparaison avec son modèle. Mais malgré ses nombreux défauts, on a envie de dire "respect" à son auteur d'avoir su accoucher d'un résultat limitant la casse alors qu'il se battait contre vents et marée face à un studio borné à vouloir faire de Robocop ce qu'il n'est pas. Voir notre critique...

tony-76

Suivre son activité 561 abonnés Lire ses 1 359 critiques

3,5Bien
Publiée le 16/02/2014

Il semble bien qu'à peu près tous les classiques d'action des années 80 auront droit à leur remake. Heureusement, si tous ces films sont traités avec autant de sérieux que ce remake du Robocop de Paul Verheoven, on devrait s'en tirer pas trop mal. Les modifications apportées au récit original (1987) sont non seulement significatives, mais aussi plus puissantes et plus ambitieuses au niveau moral. Il y a autant de tension dramatique Spoiler: à savoir si Robocop va survivre à une autre fusillade qu'à savoir si son intégrité humaine est préservée. Le long métrage prend le temps de mettre en place les personnages importants et pour programmer ce policier mi-humain mi-robot, posant des questions complexes qui surpassent le simple film d'action. Visuellement, le film en entier est bien sûr beaucoup plus soigné que la version de 1987, les effets spéciaux étant beaucoup plus crédibles et bien intégrés. Cela dit, voilà une excellente occasion de réfléchir à ce que les spectateurs de 2041 penseront des effets spéciaux d'aujourd'hui ... Les acteurs sont eux aussi beaucoup plus subtils que dans la version originale, à commencer par Joel Kinnaman, qui a le luxe de travailler avec un personnage plus complexe et plus profond que celui de Peter Weller. On n'attendait rien de moins de la part des expérimentés Gary Oldman, Michael Keaton et Samuel L. Jackson, hilarant dans le rôle délirant d'un présentateur télé ultra-patriotique. Le réalisateur José Padilha propose donc un long métrage efficace, profondément différent de l'original, mais significativement amélioré sur les points les plus importants : l'ambiguïté morale, la complexité du scénario et les effets spéciaux. Souffrant de quelques problèmes de rythme, Robocop demeure convaincant que ce à quoi on s'attendait.

Loskof

Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 688 critiques

3,5Bien
Publiée le 18/02/2014

Incroyable de voir le bashing qu'à subit ce film, le condamnant presque avant même sa sortie, alors qu'il est d'un niveau bien plus élevé que la majorité des blockbusters qui sortent actuellement, the amazing spiderman est notamment visé. Au final quand on lit les critiques, on s'aperçoit que la majorité de ceux qui n'aiment pas mettent des mauvaises notes car on a refait le film favori de leur enfance... ça laisse rêveur. Ça laisse rêveur car Padilha est un fervent amateur de l’œuvre originale qu'il considère comme parfaite. Il essaye donc pendant 2h de faire son propre film, il ne se contente pas , de refaire le même avec la technologie dont on dispose actuellement. Après ça plait ou ça plait pas, mais il a une vraie vision du personnage. Là où dans l'original Robocop était une machine avec un cerveau d'homme, Robocop est ici un homme auquel on a greffé une machine, oui oui c'est complètement différent. Là où le premier montrait Robocop comme une machine fiable par rapport aux autre robots on a tout l'inverse ici, puisque les machines fonctionnent parfaitement et que Robocop est une technologie expérimentale. Rien qu'avec ces 2 points essentiels on voit que ce film est complètement différent du 1er, et mérite donc un peu plus de respect. Malheureusement on sent que Padilha a eu les mains liées pendant le tournage, tant le film reproduit les codes hollywoodiens du blockbuster, on sent les coupures au montage quand on enchaine certaines scènes sans réelles rapports. C'est bien dommage car tout le reste est hyper bien foutu. D'une part on a une approche totalement différente du héros, qui est un vrai anti-héros en fait, avec un scénario très politisé, où omnicorp se rapproche de plus en plus dangereusement du pouvoir, avec un belle réflexion sur le rôle des médecins dans l'évolution de la science, car Robocop est une sorte de Frankenstein du Dr joué par Gary Oldman. Bref il y a pleins d'idées, plus ou moins justes, mais le film essaye vraiment de se démarquer et je respecte ça. En plus Padilha sait parfaitement filmer les scènes d'actions, avec des gunfight dont les plans durent toujours plusieurs secondes, et ça ça fait plaisir ! Et c'est bien rythmé en plus. Un bon film donc, dont le seul reproche que je peux lui faire est d'y aller un peu avec des gros sabots pour porter son message, là où l'original était plus subtil, mais il faut malheureusement s'adapter à son époque.

MaCultureGeek

Suivre son activité 724 abonnés Lire ses 1 021 critiques

4,5Excellent
Publiée le 10/02/2014

Robocop premier du nom faisait partie des films de mon enfance, et je dois dire que j'attendais ce remake avec impatience, mais surtout avec appréhension. Résultat des courses? Je crois bien que je pourrais en parler des heures durant, et que je ne m'en lasserais jamais. En effet, voila un excellent remake que ce Robocop, mais aussi un superbe film doublé d'un divertissement d'extrême qualité. Voila peut être la surprise de ce début d'année 2014, et surement l'un des meilleurs films du mois de Février. Dès le début, la surprise. Tout en voyant le symbole du lion de la Metro Goldwyn Mayer apparaître à l'écran, on ne peut qu'être surpris par la voix spéciale de Samuel Jackson qui prend la place du rugissement mondialement connu de ce fauve symbolique. Si vous préférez, ce lion, c'est celui que l'on aperçoit au début de chaque James Bond, et avant le générique de nombre d'autres films très célèbres ou en passe de le devenir, tout comme ce Robocop. Puis, on aperçoit Jackie Earl Haley sans un cheveux sur le crâne, et ceux qui l'auront connu pour ses rôles dans Watchmen et Freddy comprendront le choc que cela fait de le voir chauve, lui qui a une expression faciale si particulière. Bon, y a pas à dire, il est toujours aussi impressionnant devant le grand écran, notamment en militaire sans âme et sans coeur condamné à être un bad guy du film sur un point de vue comportemental. Le ton ironique des informations du premier film est toujours présent, et c'est Jackson lui même qui reprend le rôle des deux journalistes au grand sourire lorsqu'ils annonçaient de mauvaises nouvelles. Notre vision du journal télévisé à changé, tout comme notre pensée et notre conception de la machine en général, ce qui m'en fait venir à Robocop lui même, et qui est, ne l'oublions pas, l'intérêt principal de cette ré-adaptation de l'homme de fer. Il est clair que la psychologie du personnage l'emporte sur l'action et sur la vengeance, et ce dès les premiers instants où l'on aperçoit pour la première fois notre héros. Et c'était justement cela qui manquait au premier opus : la psychologie. Mais attention, je ne dis pas que ce véritable film culte était bête ou basique, non, je dis seulement qu'il aurait gagné avec quelques notes d'humanité en plus. Car oui, on ne se concentrait pas assez sur l'homme comme dans cette nouvelle version, mais un peu trop sur la machine qui voulait devenir un homme. Dans ce remake, c'est plutôt l'homme qui ne veut pas être une machine, et qui se bat contre le contrôle de ceux qu'il considère comme ses geôliers. Et personnellement, c'est un message que je trouve certes basique et surfait, mais extrêmement joli et bien traité, à l'image de la famille d'Alex Murphy qui trouve ici son importance, et qui n'est pas exclue du flm après les 30 premières minutes comme s'amusait à le faire Robocop second du nom. Là, sa femme et son fils ont une réelle importance et servent aussi à le rattacher à sa part d'humain et font que, même lorsque l'on a une machine sous nos yeux, on pense être face à un humain. Comme je le disais précédemment, la psychologie est beaucoup plus approfondie que par le passé, et le métrage n'est plus une histoire de vengeance certes passionnante, mais plutôt classique. Robocop punira tout de même ceux coupables de sa mort, mort d'ailleurs moins intense, cruelle et marquante que précédemment, mais il ne le fera que vers la fin. Ma critique sera longue, car j'ai beaucoup d'autres choses à dire sur ce Robocop ( 4 ), et c'est pourquoi je vous invite à vous rendre sur mon blog en cliquant sur le lien ci dessous.

Gho St

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 2 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 07/02/2014

une honte à l'original. Une version aseptisée et grand public, pour un film qui ne devrait justement jamais l'être. Pour la violence décomplexée, la froideur, le charisme des personnages (surtout des grands méchants...) et l'ambiance unique du film de 87, on repassera. Les acteurs sont juste là pour prendre leur chèque (Samuel L Jackson en tête, de plus en plus ridicule dans ses petits seconds rôles), les personnages sont sous exploités de façon abyssale (le vilain Vallon, à des années lumières de Clarence dans l'original...) et la relation Murphy/Robocop avec sa femme et son fils est totalement ratée et ridicule... Le seul truc à sauver reste l'intro, et on entend fort heureusement l'espace de quelques secondes l'énorme BO (un peu modifiée certes...) qui contribuait à rendre encore plus culte que culte la version d'origine. Bref encore un remake pour ado avec un Robocop qui bondit tel un félin, est souple comme Catwoman, et qui bien sûr ne fera quasiment jamais coulé une goutte de sang (bah oui faut bien faire un max de tunes en évitant le -12...

cylon86

Suivre son activité 424 abonnés Lire ses 4 373 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 13/02/2014

Pauvre Paul Verhoeven... Après une suite à "Basic Instinct" et un remake de "Total Recall", voici le remake de "RoboCop". Qu'est-ce qui change ? Pas grand chose au niveau de l'histoire qui est à peu près la même avec évidemment quelques changements où le thème est globalement centré sur la place de la machine chez l'homme et les problèmes que cela implique. Certes, cette version modernise le tout mais était-ce nécessaire ? Je dirais que non. Entre une mise en scène impersonnelle et un scénario bourré de personnages caricaturaux et de scènes bancales, le seul point positif du film est Gary Oldman. En médecin brillant confronté à des problèmes d'éthique, il est très bon et apporte une vraie profondeur à son personnage. Contrairement aux autres acteurs dont le pauvre Joel Kinnaman qui entre dans la voie du blockbuster par la mauvaise porte dans un rôle franchement décevant. Et ce ne sont pas les scènes d'actions, froides et sans aucune tension, qui vont rattraper le tout.

Marc T.

Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 376 critiques

2,5Moyen
Publiée le 12/11/2016

Première partie intéressante, orientée psychologie, morale, éthique, et puis une deuxième partie qui délaisse l'aspect humain pour devenir un jeu vidéo à travers les yeux de Robocop. Ok on a compris le principe, il veut se venger, mais pourquoi en faire des caisses ? Un peu plus de sobriété et d'humanité aurait fait de ce Robocop 2014 un bon film. Dommage...

Benjamin A

Suivre son activité 295 abonnés Lire ses 1 897 critiques

1,5Mauvais
Publiée le 09/03/2014

Alors que les plus célèbres films de Paul Verhoeven ont droit à des remakes, séquel ou autre reboots, comme la suite à Basic Instinct ou encore le remake de Total Recall (deux échecs artistique et commercial) c'est au tour de "Robocop" d'en passer par là. Ce n'est pas un copier-coller scène par scène, même si dans l'histoire on est très proche de l'original, mais malgré une envie de changer, ca reste raté et on a du mal à être captivé par cette version qui est surtout là pour divertir à grand renfort de numérique, d'action et de rythmé effréné. Malheureusement entre la mise en scène impersonnelle et raté, la non-exploitation de beaucoup de thèmes, l'absence de subtilité ainsi que d'une atmosphère sombre et oppressante, le coté moraliste et conventionnel (notamment tout ce qui tourne autour de la belle famille Américaine) ou encore des personnages inintéressant, on ne parvient pas à se passionner pour ce film qui en devient assez désagréable et lourd (notamment lors des scènes d'action qui sont assez mal filmé). Le casting impressionnant n'est pas forcément à la hauteur (surtout les seconds-rôles). Bref on est bien loin de l'original, c'est même assez désagréable comme film et il donne surtout envie de revoir la version de Verhoeven !

selenie

Suivre son activité 356 abonnés Lire ses 4 572 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 06/02/2014

Enième remake aussi casse-gueule qu'inutile d'un film culte, Hollywood préférant resucer les recettes... Cette fois-ci on s'attaque au film "Robocop" (1987) de Paul Verhoeven avec, par contre, la bonne idée de confier la caméra à José Padilha, réalisateur de l'excellent "Troupe d'Elite" (2007). Ce dernier a annoncé vouloir se démarquer de l'original, soit préférer une réflexion sur comment rester humain malgré sa condition de droïde plutôt que se pencher sur le securité paranoïaque et l'ultra-violence... Autant dire que sur ce point c'est très loin d'être convaincant. La présence de l'épouse (la charmante mais souvent trop sous-exploitée Abbie Cornish) est par contre plus importante, imposant un plus d'émotion pas désagréable. Entouré d'un casting solide (Gary Oldman, Mickael Keaton...) le rôle titre a été offert à Joel Kinnaman, acteur suédois déjà vu dans le "Millenium" (2011) de David Fincher et surtout connu pour son rôle dans "The Killing" ; ce dernier s'avère plutôt un bon choix à tout point de vue. Dès le début on sent que le film ne va pas faire dans la finesse, et on ne parle pas de violence juste d'un scénario au message moralisateur martelée... Un prologue aussi lourdingue que long auquel se greffe une première partie interminable de plus d'une heure avant d'entrer dans le vif du sujet ! Ajouté à ça un rôle de bouffon de l'extrêmisme sécuritaire incarné par un Samuel L. Jackson qui en fait des tonnes et beaucoup trop présent sur l'ensemble du film. Padilha réalise donc un remake (comme trop souvent) moins bon que l'original, moins intéressant car délivre un message trop mâché et convenu. Reste quelques scènes où l'émotion fonctionne bien et une denrière partie où l'action est assez efficace pour ravir les fans du genre. Un divertissement hollywoodien pur jus donc, sans intérêt mais juste assez formaté pour remplir son cahier des charges. En prime on a surtout une grosse envie de revoir l'original de Verhoeven !

chrischambers86

Suivre son activité 1033 abonnés Lire ses 10 104 critiques

2,5Moyen
Publiée le 18/02/2016

Une approche diffèrente du film de Paul Verhoeven qui n'intèressera que ceux qui ne connaissent pas le film de 87! Loin d'être la catastrophe annoncèe par certaines critiques presse, ce "Robocop" 2014 se dèfend! Evidemment, cette relecture d'un classique de la S.F ne vaut pas l'original mais n'est pas avare en action, avec tous les ingrèdients habituels! Aussi, les effets spèciaux sont plutôt bien fichus et bien maîtrisès! D'autre part, on peut souligner une prestation honorable de Joel Kinnaman (la même tronche que Keith Carradine), qui sans nous faire oublier Peter Weller, s'en tire sans trop de casse même si l'acteur est totalement dèpourvu de charisme! Le cyber-flic s'humanise et gagne en profondeur! La rèalisation est de qualitè (notamment la scène d'ouverture, fracassante) et dans les seconds rôles, Gary Oldman se montre (comme toujours) à la hauteur de son personnage! On peut cependant regretter le manque d'humour, de gore et un patriotisme amèricain excessif! Reste que dans les remakes « verhoeviens » , c'est nettement mieux que la purge "Total Recall" 2012...

Patrice Cornette

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 116 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 15/02/2014

Je me suis un peu ennuyé. Cette nouvelle version n’apporte rien par rapport au film de Verhoeven. Le thème principal est le même mais tout est moins bien que dans l’original. Les scènes d’action sont brouillonnes, le journal télévisé a été gardé mais franchement, cette fois c’est raté et même ce qui est au cœur du scénario - à savoir la réaction d’un homme transformé en machine - est moins bien traité ici aussi. Bref ! C’est une déception et je vais revoir rapidement la version de 1987 histoire de voir si ce ne sont pas mes souvenirs qui sont enjolivés par le temps.

Raik

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 86 critiques

3,5Bien
Publiée le 06/02/2014

Pas si mal ce nouveau Robocop. Étant fan de l'original,car cela fait parti des films de mon enfance,et tout simplement par ce que c'est un film culte,je suis allé voir ce remake avec beaucoup d’appréhension,je m'attendais a une catastrophe,donc suis sorti du ciné agréablement surpris! Il n'égale pas l'originale,c'est une évidence mais je trouve qu'il le complète. Ce remake est plus centré sur l'émotion,ce que peut ressentir Alex Murphy ainsi que sa famille et également la relation entre l'homme et la machine,c'est ce qui manque cruellement a l'original. En gros l'original est plus violent avec une histoire simpliste et un peu bâclé,et ce remake est moins violent mais plus émotionnel et avec une histoire bien plus recherchée. Il faudrait combiner les 2 pour avoir un film parfait.

nestor13

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 1 338 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 09/02/2014

Au cinéma, je crois qu'il ne faut pas être dogmatique : je ne suis en aucun cas contre les remakes, quand c'est très bien fait. En revanche, quand c'est mauvais, il y a de quoi s'énerver. Et, en l'occurrence, cette version de "RoboCop" est tellement nulle qu'on peut légitimement pester contre ceux qui ont donné naissance à ce très mauvais film. Car, alors qu'on attend une histoire musclée et pleine d'action, il ne se passe pas grand-chose, c'est finalement très bavard et du coup on tombe dans un ennui mortel. Et le message sous-jacent d'une société qui évolue dangereusement vers le tout sécuritaire est tellement caricatural qu'on ne voit rien à sauver ici, si ce n'est le plaisir peut-être de revoir Michael Keaton qui avait un peu disparu des radars depuis quelques années. Mais que fait la police ?

gissey54

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 26 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 06/02/2014

Loin de moi la nostalgie à outrance mais la version d'il y a 25 ans est largement supérieure à celle-ci. Certes, les effets spéciaux de Verhoeven semblent archaïques mais pour l'époque tout à fait convenables. Surtout, son scénario était plus étoffé et cohérent que pour ce film de 2014, dans lequel les FX font dans la surenchère. C'est mal filmé, certaines scènes se passent dans l'obscurité (c'est d'ailleurs peut-être voulu !!), l'attentat contre Murphy n'est guère impressionnant et les relations familiales ne paraissent presque pas impactées par le changement radical de la nature de ce policier. Samuel Jackson n'apporte rien, Michael Keaton cabotine et Gary Oldman est en-deçà de ce qu'il peut faire. Non, c'est décevant. Pour ce qui est de cette nouvelle franchise qui appellera sans aucun doute des suites, je m'en arrêterai là et ne dépenserai plus un fifrelin pour les prochains épisodes. Que le réalisateur prenne plutôt exemple sur " Je suis une légende " qui revisitait positivement " the omega man ".

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top