Mon AlloCiné
    Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence
    note moyenne
    3,3
    26381 notes dont 2271 critiques
    10% (223 critiques)
    20% (459 critiques)
    31% (714 critiques)
    23% (521 critiques)
    10% (234 critiques)
    5% (120 critiques)
    Votre avis sur Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence ?

    2271 critiques spectateurs

    JokerDreizen
    JokerDreizen

    Suivre son activité 237 abonnés Lire ses 307 critiques

    2,0
    Publiée le 22 mai 2011
    Moins de scènes navales pour La Fontaine de Jouvence, la faute à un budget un peu plus "short". Faut croire que la production non plus ne croyait pas tant que ça au retour de Jack Sparrow ; à quoi doit-on le manque de réussite critique du nouveau volet ? En un mot : sans doute le déjà-vu. Certes, Jack est toujours un personnage amusant, mais ses nouveaux dialogues farfelus impressionnent moins, tout autant que l'humour qui a un peu baissé. Les combats semblent omniprésents à tel point qu'on s'ennuie rapidement : Toujours les mêmes coups d'épée, les mêmes galipettes ; on avait déjà eu notre dose pour les deux premiers films. Le scénario est simple et ne mérite pas trop qu'on s'y attarde, au risque de deviner un nombre important de rebondissements/gags. Pour ce qui est des personnages, on est ravis que la relation Will/Elizabeth soit terminée, mais assez déçus de les voir se faire remplacer par une niaise romance annexe entre un marin et une sirène ("Elle s'appelle Syrena" grand moment de perplexité dans la salle), qui ne s'échangent pas plus de 2 phrases. En gros, à part Penelope Cruz qui a un personnage assez intéressant et amusant, les nouveaux venus manquent pas mal d'intérêt, et même Barbe Noire est finalement assez creux comme nouveau méchant. Il aurait manqué quelques personnages attachants du premier, comme nos deux compères Pintel et Ragetti, pour que la sauce prenne vraiment. Les musiques sont toujours superbes et rythment fort heureusement l'aventure ; pour cause, ce sont celles des trois premiers films. L'aventure se révèle déjà plus intéressante à mesure qu'elle s'approche à une heure de son dénouement ; parce que oui, Pirates des Caraïbes 4, c'est quand même 2h20 de film, et on les sent pas mal passer. Au final, les émotions, pour la plupart, ont disparu, et même l'intensité a grandement baissé, pour laisser le spectateur regarder cette énième aventure d'un oeil pas forcément agacé, mais extérieur, pour laisser échapper quelques rires et quelques surprises, abandonnant le premier degré de l'aventure face à certaines répliques un peu "limites". Reste l'attaque des sirènes qui est la seule scène du film disposant d'une efficacité titanesque, et un final assez plaisant et drôle ; mais pas autant qu'on l'aurait espéré. Les fans de Jacky apprécieront mais regretteront quand même le bon temps. Pour les autres, passez votre chemin, à part si vous n'avez jamais goutté à un Pirates des Caraïbes : C'est peut-être le moment de s'y coller.
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 555 critiques

    3,0
    Publiée le 3 juin 2017
    " pirates des Caraibes 4 , la Fontaine de jouvence " 4e volet de la saga " pirates des caraïbes " . Un 4ème volet sympa . Jack sparow ( Johnny deep ) part pour une nouvelle aventure à la recherche de la mythique fontaine de jouvence qui apporte jeunesse éternel et Immortalité ... pirates des Caraibes 4 , la Fontaine de jouvence " un 4e opus sympa . Johnny deep est toujour au top dans le rôle de jack sparow qui est toujour aussi délirant et déjanter . Son look est légèrement différent . Moi sa ne me gêne pas plus que ça . Il va partir pour une nouvelle aventure à la recherche de la mythique fontaine de jouvence ce qui va le conduire dans de nouvelles péripéties remplit d'action et d'humour . Il sera accompagner dans cette nouvelle aventure par Pénélope Cruz qui incarne Angelica teach elle aussi intéresser par la fontaine de jouvence . On retrouve avec délice le perfide barbossa toujour très bien interpréter par Geoffrey rush et qui est lui aussi a la recherche de la fontaine de jouvence . Sans oublier un petit nouveau en la personne de barbe noir très bien incarner par Ian mcshane également intéresser par la fontaine de jouvence . Gore verbinski réalisateur des 3 premiers volets cède sa place a rob Marshall pour ce 4ème opus . Et il s'en sort pas trop mal même si on va pas se mentir la réalisation de Rob Marshall est bien moins efficace que celle de Gore Verbinski . le scénario est beaucoup moins complexe et beaucoup plus simple que les 2 derniers volets . Bonne ou mauvaise chose ? A chacun de juger d'après ses goût personnel . Le film est toujour un très bon mélange d'humour grâce a quelques répliques hilarantes et scénes cocasse , d'aventures débrider , de combat épique et de scénes d'action spectaculaire . La musique est toujour très bonne et accompagne toujour les scènes d'action avec brio . Les décors , costumes et effets spéciaux sont toujour très réussit pour donner vie a l'univers des pirates et a ses créatures fantastiques. De nouvelles créatures fantastique apparaissent pour notre plus grand plaisir comme les sirènes . Les paysages et décors naturelles sont toujour très beau et dépaysant mais un peu moins que les opus précédent ou on n'en prenait plein la vue . Ce 4ème opus est un peu décevant sur certains point tout de même . Déjà il manque des personnages telle que Will Turner ( orlando bloom ) ou Elisabeth Swan ( keira knightley ) qu'on avait bien aimer dans les opus précédent . Ensuite il manque quelques seconds rôles hilarants des opus précédent qui apportait pas mal d'humour comme le pirate a l'´oeuil de verre et son acolyte . Et ensuite le film est beaucoup moins drôle , moins épique et moins spectaculaire que les opus précédent . C'est un peu la déception de ce 4ème volet comme en témoigne la séquence de combat finale spoiler: à la fontaine de jouvence assez décevante et pas très épique . On est loin du combat finale anthologique du 3e opus . Mais le film reste tout de même un bon divertissement dans l'ensemble remplit d'action , d'humour et d'aventure ou on s'ennuie pas qui connu un aussi comme ses prédécesseurs un beau succès au box office en 2011 ( plus de 4,5 millions d'entrées ) . Le moins bon volet de la saga mais sympa tout de même .
    Véronique I
    Véronique I

    Suivre son activité 136 abonnés Lire ses 58 critiques

    3,0
    Publiée le 4 juin 2011
    Et de 4 xD. Ce nouveau volet est pour moi le moins réussi de la saga, j'ai pas réussi à accrocher, rien avoir avec le départ des anciens personnages, je sais pas y a un truc qui a fait que j'ai pas vraiment été captivé. Le film se laisse regarder avec plaisir, avec un Johnny Depp toujours aussi bon, mais certains nouveaux personnages, comme celui de Penelope Cruz, n'apportent rien, ou d'autres comme Barbe Noire, ne sont pas assez exploités, c'est dommage, surtout pour disparaître dans le volet dans le quel, ils sont apparus. Film à voir pour se divertir.
    Housecoat
    Housecoat

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 6 critiques

    2,0
    Publiée le 9 janvier 2016
    Pirates des Caraïbes 4 : la Fontaine de Jouvence. On l'a attendu, on l'a eu. Et si vous trouvez que ma note est un peu trop haute, sachez que pour moi c'est réducteur. Car c'est clairement le moins bien de la saga. Aux Etats-Unis par contre, on le vante comme étant le meilleur depuis le premier; et je ne comprends pas du tout pourquoi. Je sais que le deuxième avait des scènes d'actions très longues mais elles étaient innovantes et spectaculaires; quant au troisième c'est pour moi le meilleur de la saga, mais ne nous égarons pas. Car, même en jugeant objectivement, ce volet est le moins bon (les Américains et moi, on ne se comprendra jamais). Mais ne me faîtes pas dire ce que je n'ai pas dit; car c'est un très bon divertissement dans la lignée de la saga, le pari est réussi. Alors pourquoi est-il considéré comme le moins bon ici? D'abord, il n'est pas nouveau, il n'a aucune originalité par rapport à ses prédécesseurs; qu'avaient les autres films? Des trucs surnaturels, un méchant surnaturel, un duo romantique, des comics-reliefs, une aventure remplies d'embûches, des batailles navales, et Jack Sparrow. Que possède ce film? Des trucs surnaturels, un méchant surnaturel, deux duos romantiques, des comics-reliefs, une aventure remplies d'embûches, aucune bataille navale, et Jack Sparrow. Vous avez compris? Ce film est juste différent, il n'est pas nouveau, juste différend. Quant aux défauts du film, ils vont tous se résumer a du potentiel ratée, et des occasions manqués; retenez bien ça. Commençons. Premier truc: Rob Marshall. Je sais que Verbinski n'était pas disponible et sachez que j'encourage les réalisateurs de sortir de leur zone de confort pour se consacrer à d'autres registres. Mais prendre Marshall (qui fait dans les comédies musicales) pour faire un divertissement à gros budget, c'est un peu passer d'un extrême à l'autre. Ensuite, la scène d'introduction. spoiler: Elle nous montre des Espagnols qui découvrent où se trouve la Fontaine. Vraiment, Marshall? Tu as trouvé que les Espagnols étaient importants dans ce film au point de leur offrir la scène d'introduction? Chaque scènes d'introductions de la franchise apportaient quelque chose aux films: Will et Elizabeth, ou montrer à quelle point le méchant est cruel. Là, cette scène nous dit juste "qu'il y aura des Espagnols". Et les Espagnols sont des personnages très secondaires dans le film. Quitte à utiliser une scène d'intro, autant nous montrer quelque chose d'important, comme la rencontre entre Jack et Angelica par exemple. Mais que serait un Pirate des Caraïbes sans un scénario fantastique. D'abord une chose à savoir, c'est qu'il s'agit du premier film de la saga spoiler: qui utilise des personnages historiques dans son récit: le Roi George, Barbe Noire (oui, il a vraiment existé), Ponce de Léon (oui, lui aussi). Le scénario ne pouvait être que bien avec ça. Mais ce n'est pas si bien exploité que ça . Mais parlons de la "chose surnaturelle" commune à tous les volets de la saga: la Fontaine de Jouvence. Attention spoiler: spoiler: Pour "rajeunir" grâce à la fontaine, il faut avoir deux uniques calices, de l'eau de la fontaine et une larme de sirène; il faut de l'eau de la fontaine dans les deux calices dont une doit contenir la larme; celui qui boit l'eau avec la larme obtient toutes les années de vie de la personne qui boit l'autre calice provoquant la mort de ce dernier. Sans compter qu'il faut au préalable avoir trouvé les calices, capturer une sirène et la transporter tout près de la fontaine pour la faire pleurer car les larmes ne se conservent pas. Est-ce que je suis le seul à trouver ça hyper compliqué? Je peux comprendre qu'il y en a qui se sont senti perdu; je dis ça j'en sais rien mais rendre ce rituel plus simple à comprendre aurait été mieux. D'autant que l'explication du rituel prend trop de places dans la trame, ce qui laisse moins de temps pour le développement des personnages qui est censé être primordial dans ce film. Parlons des personnages donc, et il y a beaucoup de matière à aborder là-dessus: J'aimerais commencer par spoiler: Barbe Noire alias Edward Teach (ou Thatch). Marshall n'avait pas intérêt à se planter avec lui (c'est le pirate le plus réputé de l'histoire quand même), mais disons que Barbe Noire est moitié réussi moitié décevant; il est cruel, inhumain, sans pitié et c'est bien; mais il n'a pas le charisme et la profondeur de ses prédécesseurs de la saga, il est méchant...mais juste méchant (pourtant Ian McShane fait un bon regard cruel assumé). spoiler: Barbossa maintenant; et oh bon sang qu'et-ce qu'il est cool. Peu importe le film où il est, il est jouissif à suivre; Geoffrey Rush se lâche toujours autant dans son rôle, on pourrait croire qu'au bout de quatre films, il s’ennuierait, mais non. Même si il n'est plus pirate, il est toujours aussi plaisant dans son caractère et sa manière de parler (même en étant chic, il fait drôlement le bourge) . Les spoiler: comics-reliefs sont...des comics-reliefs c'est tout. On ne connaît pas leurs noms, mais ils donnent des gags souriantes (mais ils ne remplaceront jamais l'équipage du Pearl), seul Scrum sort un peu du lot . spoiler: Gibbs a plus d'utilité dans ce volet, et est même plus intelligent, et même un peu sournois, je valide . spoiler: Mais frappons là où ça fait mal. Je veux parler de la romance entre Jack et Angelica. J'ai dit que ce film avait plein de potentiels gâchés, cette romance en est une. Angelica est une ancienne compagne de Jack que ce dernier a séduit et a lâché ensuite. Je n'aime pas du tout cette romance, elle est mal construite selon moi. Je vous donne le droit de me contredire car je ne connais pas grand-chose à l'amour (solitude). Je la trouve mal construite parce que le film est censé nous faire ressentir leur amour sur l'instant, mais le film passe son temps à nous expliquer pourquoi ils sont tombés amoureux dans le passé. A aucun moment il ne se sont dit quelque chose qui fasse développer leur romance. Chaque dialogues qu'ils ont entre eux concernent soit leur passé, soit leurs intérêts. Bon après c'est vrai que Jack saute dans le vide pour pas qu'elle ait à le faire, et c'est vrai qu'il lui sauve la vie à la fin, et il l'abandonne sur un îlot parce qu'il a tué son père. Les gestes montrent bien qu'il éprouve quelque chose pour elle mais pas les dialogues qu'ils ont entre eux (on ne sait même pas si ils s'aiment vraiment). spoiler: Pour parler d'Angelica en elle-même, elle est censé être le moteur émotionnelle entre les personnages (Barbe Noire et Jack), pour Barbe Noire ça va, elle veut être aimer par son père; qui a quand même failli provoqué sa mort deux fois (dont une où elle se serait suicider pour lui) et déteste Jack pour l'avoir tué (si ça c'est pas de l'amour); mais vis-à-vis de Jack c'est raté. Car comme je l'ai dit, ils ne parlent que de leur relation passé mais pas de leur relation présent. Jack par contre, est toujours aussi jouissif à suivre; il est toujours aussi drôle et excentrique qu'avant et c'est le défaut vis-à-vis de la romance car il est fidèle à lui-même. Son personnage n'est pas plus approfondi qu'avant, le film nous montre une conquête du passé qu'il aurait prétendument aimé, il y avait matière à développer le personnage, mais le film n'offre pas plus sur Jack que ce que les autres films offraient. spoiler: Parlons maintenant de la romance entre Philip et Syréna (éclat de rire). C'est sûrement la romance la plus tarte, la plus niaise et idiote que j'ai vu (et encore j'ai jamais vu Twilight). On dirait qu'ils ont mis cette "pseudo-romance" juste pour combler l'absence de Will et Elizabeth. Non seulement leur histoire ne tient pas debout mais en plus elle est décrédibiliser sans arrêt par l'un des noms les plus comiques de l'histoire du cinéma. On commence par le début: il l'a capture, normal "c'est une créature du diable"; ensuite il l'a sauvé en lui donnant de l'air, normal ils ont besoin d'elle et il a le "coup de foudre" (niais je vous dis); et enfin il l'a transporté (qui n'aurait pas voulu?). Ensuite elle, elle le trouve "différend", différend? Pourquoi? Parce qu'il te regarde avec autre chose que de la lubricité? Parce qu'il ta sauvé? Parce qu'il dit que t'es belle malgré le fait que tu sois une meurtrière? C'est...débile. Lui l'aime parce qu'elle est belle, et elle l'aime parce qu'il a fait des trucs qu'on lui aurait ordonné de faire. Où est l'amour? Où est la romance? Même la sérénade qu'il lui fait, comme quoi c'est une créature de Dieu, c'est juste une manière de lui dire qu'elle belle. Et elle est juste belle, rien d'autre. Quand elle parle c'est toujours d'une manière chiante et ennuyeuse et son visage reste toujours bloqué sur la même "expression" comme si elle en avait rien a faire de jouer (vous moquez pas, c'est une actrice française qui l'incarne, j'ai mal à mon pays). Et puis "Syréna" c'est quoi ce nom? Tu demandes à un enfant de 5 ans de donner un nom de sirène pour un film Disney, à la limite il dirait Ariel (pour la nostalgie), mais Syréna? Même un gamin n'aurait pas proposé ça, demandez ça à l'homme le plus bête du monde, c'est le nom qu'il vous donnerait. Et puis elle aurait pu répondre quand on lui demande son nom n'est-ce pas? Alors quoi, la sirène est tellement transparente qu'elle n'a pas eu droit à un nom propre à elle? Pour faire simple: une romance purement "Twilightesque" niaise et cucul conçu pour le public des gamines de -16 ans. Parlons de ces fameux potentiels gâchés dont je vous ai parlé. Parce qu'il n'y a pas que les personnages, le scénario et la mise en scène ont eu droit à ça. S’il y a un truc que chaque "Pirates des Caraïbes" a eu droit, spoiler: c'est un mystère. Et ce quatrième film n'en a pas. Ce quatrième film est celui qui a l'histoire la plus complexe mais il est aussi celui qui gère le moins le mystère, voire même pas du tout. Tout est expliquer sans le moindre flou, bon, pour la fontaine d'accord (on ne comprendrait pas le film sinon). Mais pour les sirènes, ça enlève toute la surprise. Imaginez, c'est un film Disney, du coup pendant la scène où l'on voit la première sirène, on pourrait croire qu'elles sont gentilles, mais non. Parce que le film nous dit d'entrée de jeu qu'elles sont fourbes et meurtrières, toute la surprise est gâchée. Un autre aspect du film avait du potentiel, les scènes d'actions. spoiler: Excepté la scène à Londres, toutes les scènes se passe dans la pénombre, ce qui réduit la visibilité (surtout quand vous regarder le film avec des lunettes 3D qui assombrissent la vue); la scène de la taverne, la scène des sirènes, la scène du camp espagnol, la scène de la fontaine elles se passent toutes dans la pénombre; c'est trop dommage que les scènes auraient pu être meilleures si l'éclairage avait pu être mieux géré (et si le montage chaotique ne rendait pas la scène de la mutinerie difficile à suivre). Parlons des spoiler: zombies maintenant. Ils ne ressemblent pas suffisamment à des zombies (si Scrum n'avait pas précisé leur vrais nature, on aurait eu la surprise de les voir immortels); je sais que la culture vaudou montre les zombies avec une apparence très humaine, et je ne suis pas fan de "Resident Evil", et je sais que c'est un minuscule détail mais il aurait fallu leur donner une apparence plus "zombiesque". Mais le point qui spoiler: avait le plus de potentiel et qui fût le plus décevant c'est la bande-originale. Hans Zimmer ne m'avait jamais vraiment déçu, mais c'est la première fois que son travail est objectivement décevant. Les musiques du film sont exactement les mêmes que dans les autres films sauf qu'il y a un instrument en plus. Le seul thème original marquant du film, c'est la musique du Queen Anne's Revenge. Le reste ne sont constitué que d'anciens thèmes qui ont été hachés et refaits. C'est vraiment dommage. Mais spoiler: la plus grande occasion raté du film c'est le fait qu'il n'y ait aucune bataille navale. Je sais que beaucoup de fans ont déploraient ce fait. Mais après, on pourrait se dire pourquoi pas? Après tout l'univers de la piraterie ne se limitait pas aux pillages maritimes (enfin je crois). Le problème c'est que le film nous a montré le Queen Anne's Revenge; un super navire qui ne répond qu'à son maître avec des cordes téléguidées, des lances flammes et peut-être d'autres choses encore. C'est probablement le navire le plus meurtrier de la saga; ne pas le mettre en action dans un affrontement naval, c'est du pur gâchis. Mais spoiler: malgré ces occasions manquées, ce film est un bon divertissement dans la lignée de la saga. Le duo Jack/Barbossa est vraiment jouissif (même si le moment où ils décident de faire équipe est ignoré), et en même temps c'est normal, car ce sont eux les Pirates des Caraïbes. Jack est toujours aussi drôle et délirant et l'humour est toujours aussi présent. Et la fin avec la réplique de Jack est plutôt pas mal, bien que les fins des trois autres volets sont nettement supérieures. Pour finir Pirates des Caraïbes : La Fontaine de Jouvence est spoiler: un bon film bien qu'il aurait pu être meilleur. Rob Marshall n'a pas fait un mauvais travail sur ce volet. Même si il ne dépasse clairement pas les autres films en qualité, il a le mérite d'être reposant contrairement à ces derniers. Et sachez que j'attends le prochain avec impatience.
    RRossi
    RRossi

    Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 78 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mai 2011
    Je suis assez déçu par ce quatrième volet de la saga. Je m'attendais à voir beaucoup plus d'action et à etre davantage surpris en regardant le film. Pirates des Caraibes 4 ne possède pas de réel souffle épique et est nettement moins spectaculaire que les précedents opus, et je trouve Jack Sparrow un peu fatigué pour sa quatrième aventure. Le méchant Barbe-Noire n'en n'ai pas vraiment un et est bien moins inquiètant que Davy Jones. Beaucoup trop de scènes terrestres et pratiquement aucune sur mer, ce qui est bien dommage. la production explique que les scènes sur mer sont trop couteuses à tourner, mais alors quand on n'a pas les moyens de nous faire un Pirates des Caraibes digne de ce nom, on n'en fait pas. De plus, ne supportant pas la 3D, j'ai du regarder le film sans lunettes ( bon sa c'est mon problème) ce qui m'a un peu gacher mon plaisir. Il y a plein de personnages des trois précedents films qui ne sont plus de la partie ce qui est regrettable pour certains. 3 étoiles quand meme car les rares scènes d'action sont très bien réalisées. Mais malgré tout un quatrième opus bien loin derrière les autres.
    Meryn Fuckin' Trant
    Meryn Fuckin' Trant

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 187 critiques

    1,0
    Publiée le 19 avril 2014
    La plus grosse déception qu'il m'ait été donné d'affronter au cinéma. Et pour celui-là je ne vais pas me gêner pour tirer sur l'ambulance parce que chier sur la saga cinématographique de mon enfance c'est impardonnable. Pour commencer le changement de réalisateur se fait sentir et le film a perdu tout ce qui faisait le charme de ses aînés: Notre cher Jack Sparrow est réduit à un simple vagabond qui sauve la veuve et l'orphelin à ses heures perdues, bien loin de l'antihéros au charisme fou que l'on a connu (en plus d'un changement de couleur de cheveux pour le moins étrange). En outre, les personnages de Will et Elisabeth (et quelques autres) étaient loin d'être creusés à l'extrême, c'est vrai, mais présentaient l'avantage de graviter autour du personnage de Jack. En ce sens, la personnalité qu'on aime de Jack ressortait lors des confrontations avec ces personnages. Et puis ils restaient très sympathiques quoi qu'on en dise. Dans Pirates des Caraïbes 4, c'est le vide le plus total. Dans l’ordre: Déjà Jack en lui-même a vachement perdu de sa superbe, mais au delà de ça le nouveau personnage d'Angelica est plat au possible, elle a droit au répliques les plus stupides du film et bordel QUI a pu croire UNE seconde q'une moustache lui ferait ressembler à Jack ?! Il y a un endroit où commence la connerie. Celui de Barbe-noire est lui un cas d'école, dans la rubrique "Pourquoi ça marche dans la trilogie et pas ici ?". Il a du potentiel et on le sent, son design ne casse pas trois pattes à un connard mais fait le boulot, le petit plus des mèches allumées aux cheveux est très sympa et authentique (reste qu'on ne le voit avec qu'à sa première apparition) et surtout son navire a de loin plus de prestance que tous les éléments du film réunis. Pour tout le venin que je crache volontiers sur ce film, j'admets que voir Teach manipuler le Queen Anne's Revenge à grands coups d'estoc a beaucoup de classe. En revanche si Davy Jones était fascinant c'est parce que les révélations sur son background étaient distribuées au compte-goutte, et même une fois son arc bouclé le mystère autour de lui restait intact. En somme on en savait ni trop ni pas assez, c'était parfait. Seulement Barbe-Noire on en sait rien, rien de rien. On sait qu'il est méchant, qu'il aime sa fille et qu'il aime s'entourer de mort-vivants et c'est à peu près tout. Tu parles d'une déception. C'est con parce qu'il a beau avoir des lignes grotesques, il a aussi droit aux meilleures scènes du film et le jeu de Ian McShane est correct, presque un exploit. C'est con aussi parce que cet épisode est à la fois celui où la fantasy est omniprésente et celui qui la gère avec le moins de talent. Tout ce qui touche aux sirènes globalement ça va. Bon elles ont un lasso, c'est vraiment stupide et laid, mais les voir couler un navire royal de loin, c'est quelque chose. Un petit budget ça peut avoir du bon. Mais les morts revenus à la vie ? Oui il y en a, si Jack ne disait pas que c'en était personne n'en aurait aucune idée mais il y en a. Pour en finir vite fait, parce que si le réalisateur bâcle son travail je vais pas me gêner de mon côté, disons que les quelques autres comme le prêtre ou Sirena (et puis merde quoi, « Sirena » sérieux...) ont le charisme d'un pet en boite. Et pas un particulièrement éloquent. Seul Barbossa semble avoir été épargné par la plume assassine des scénaristes. Il conserve ici une certaine classe (bien parce qu'il est le seul à rester fidèle à son personnage) et peut se targuer de pondre des répliques en dessous du seuil de ridicule du film. Et si mauvais le réalisateur soit-il, il ne l'est pas assez pour faire mal jouer Geoffrey Rush. Ajoutez à cela que les batailles navales sont inexistantes dans cet opus (la faute à un budget sensiblement réduit, à croire que même Disney ne croyait pas au retour de la licence), que l'intrigue de la fontaine de jouvence ne tient pas en haleine cinq minutes et que le trépas du grand méchant n'a rien à envier à celui de Claude François et il est clair qu'à part une mince poignée de cadrages ou de répliques bien placées (ou des thèmes musicaux d'Hans Zimmer qui font ici office de vraie bouée de sauvetage), il n'y a rien à sauver de ce naufrage qu'est Pirates des Caraïbes 4, ce qui en fait à mon sens un épisode inutile qui n'aurait jamais dû voir le jour.
    Der Metzgermeister
    Der Metzgermeister

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 143 critiques

    1,0
    Publiée le 5 juillet 2013
    Alors là... Pire que The Hobbit. J'ai jamais vu une actrice qui n'avait strictement rien à faire dans un film ( Cruz ) Le scénario est pitoyable, Ian McShane n'est qu'une bouse à coté de Davy Jones, les effets spéciaux ont régressés comme pas deux... Le coup du " Barbe Noire va se faire tuer par un homme à jambe de bois " mais on sait toooouuuuus que c'est Barbossa ! Tout est prévisible ! Le jeux des pistolets chargés/non chargés se voulait original ? Rien du tout ! Niet ! Nada ! Le prêtre est d'une bétise monumentale, il sort à Jack " Confesser vous " mais bien sur ! Jack Sparrow est devenu médiocre, merci Rob Marshall d'avoir ruiné une trilogie qui restait sans faute. Oh et puis le coup du " Non Angelica ! elle est empoisonnée " Pourquoi elle prend le sabre par la lame et pas par le manche ??? Non franchement : A la poubelle !
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 21 mai 2012
    Enfin! Enfin j'arrive au bout du supplice de ce dernier "Pirates des Caraïbes" en date (avant que d'autres bouses estampilés de la franchise ne parviennent sur grand écran)! Au revoir Gore Verbinski à la réalisation et bonjour Rob Marshall, réalisateur connu pour son film à grand succès, "Chicago". Par contre, "La Fontaine de Jouvence" est peut-être un succès commercial mais c'est tout! En gros on peut remercier les scénaristes Ted Elliott et Terry Rossio d'avoir pondu une histoire aussi dénuée de rythme que d'originalité. On essaye de "rebooter" "Pirates des Caraïbes" en gardant Sparrow, Gibbs et Barbossa des trois derniers films et on essaye de faire autre chose en rajoutant une belle nana pirate (Penélope Cruz) désirant retrouver la fontaine de jouvence afin de sauver son papa, le grand méchant Barbe-Noir (Ian McShane) d'une mort certaine afin qu'il aquérisse l'immortalité et qu'il puisse régner sur les sept mers. Ajoutez un couple mignon comme tout afin de combler le vide sentimental du au désistement du duo Bloom/Knightley pour la suite des aventures, en la personne d'un missionaire au charisme d'une huitre (Sam Claflin) et d'une sirène au superbe nom très intelligent et très recherché de... Syrena (jouée par la française Astrid Berges-Frisbey). En outre, mis à part l'ennui qui bat son fort dès le premier quart d'heure pour ne plus s'arrêter, l'impression que Marshall a laissé complète carte blanche à ses acteurs est évidente. Depp surjoue (enfin lui, il a pris l'habitude de surjouer dans tous ses films maintenant), Cruz surjoue (elle est bien plus "rafraichissante" chez Almodovar ou Allen), Rush surjoue (décevant de la part d'un acteur d'un tel niveau), je pourrais continuer comme ça jusqu'au bout pour dire que tout le monde surjoue! Ajoutez à la cuisson des clichés en veut-tu en voilà et vous obtiendrez un manque flagrant de surprise, une prévisibilité hors du commun, et un humour de merde. Non car il faut le dire, l'humour a vraiment baissé de ton pour toucher les gosses avides de saloperies cinématographiques du genre. A croire que "Jusqu'au bout du monde" anticipait la catastrophe et encore! "Jusqu'au bout du monde" est un excellent film en comparaison de ce quatrième opus aussi insipide qu'inintéressant. Quant à moi c'est avec une immense douleur au coeur que je termine ma vision de la saga "Pirates des Caraïbes" (et sans doute la dernière) à cause de ce film de sado-masochistes. Et dire que le cinquième épisode est sur les rails... Par pitié! Arrêtez! Vous ne savez pas à quel point "La Fontaine de Jouvence" s'est révélé être nocif pour la santé mentale! Un film sponsorisé par la sécurité sociale...
    Marc L
    Marc L

    Suivre son activité 228 abonnés Lire ses 419 critiques

    4,0
    Publiée le 8 octobre 2016
    Pas un "grand" film mais un "bon" film quand même!!! On est content de retrouver ce chers Jack Sparrow pour une nouvelle aventure tout fraiche^^ Dans cette épisode on retrouve à peu près la même atmosphère que le 1er une petite aventure tout simple avec de nouveau personnages et l'absence de Orlando Bloom et de Keira Knightley ne ce fait pas ressentir même si je préfère quand même Keira à Penelope Cruz et j'ai hâte de voir le prochain
    MaCultureGeek
    MaCultureGeek

    Suivre son activité 788 abonnés Lire ses 582 critiques

    3,5
    Publiée le 14 septembre 2013
    On dit souvent que le succès et la qualité d'une franchise sont principalement dus au réalisateur qui s'en charge. Certaines fois c'est le cas, d'autres non. Ici, oui. Alors que le départ de Gore Verbinski a été un véritable coup dur pour la franchise Pirates des Caraïbes, c'est à Rob Marshall qu'incombe la tâche de le remplacer. Et bien, c'est à demi raté. Marshall copie le style de Verbinski et ne parvient jamais à installer un véritable rythme et une esthétique propre et personnelle. La mise en scène est soporifique, les combats sont lents, le scénario mou et les scènes de batailles navales qui avaient autrefois faits la renommée de la saga ne sont plus présentes, alors que les effets-spéciaux semblent avoir baissé de qualité. Certains plans de caméra restent toute fois plutôt jolis. Le tout est décevant et on ne retiendra de ce La Fontaine de Jouvence que les prestations de Johnny Depp et Geoffrey Rush, alors qu'Orlando Bloom et Keira Knightley ont été remplacés par Sam Claflin et Pénélope Cruz, qui ne parviennent pas une seconde à atteindre leur talent.
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 100 abonnés Lire ses 203 critiques

    3,5
    Publiée le 27 février 2015
    Pirates des Caraïbes:la Fontaine de Jouvence est certe pas un grand film ni le meilleur épisode de la saga, mais cette aventure de jack sparrow est plaisante. L'absence d'Orlando Bloom et keira knightley se fait sentir un peu quand méme, mais la nouvelle recrue (Penelope Cruz) s'en sort plutot bien. La 3d est complétement raté, on est trés loin de la qualitée d'Avatar(la référence).
    Sylvain. V
    Sylvain. V

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 88 critiques

    5,0
    Publiée le 15 mai 2015
    Je ne comprend pas les critiques spectateurs et presses, ce film est époustouflants. On ne s'ennui pas une minute. Il est bourré de scènes d'actions épatantes, d'effets spéciaux spectaculaire. D'une mise en scène impeccable, un scénario tout neuf et original. Une belle histoire, des décors débordant d'imagination. Un chef d'œuvre ! Rob Marshall réalise un film comique et malin, bourré d'action. Un plaisir envoutant ! 5/5 *****
    Walter Mouse
    Walter Mouse

    Suivre son activité 417 abonnés Lire ses 317 critiques

    3,0
    Publiée le 12 août 2012
    Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence est le Pirates des Caraïbes le moins satisfaisant, principalement parce que ce quatrième film ne sert à rien!!!! Le troisième concluait super bien la saga, ça ne servait à rien d'en faire un autre juste pour le fric. D'un côté, je n'ai pas été déçu car je savais que la qualité du film serait moyenne dès le début. Gore Verbinski laisse sa place à Rob Marshall pour ce quatrième opus mais heureusement ce dernier filme vraiment bien et sa réalisation est plutôt correcte. Johnny Depp est de retour mais n'est plus aussi percutant qu'avant, faute à un humour beaucoup moins drôle que dans les autres et à une mise en valeur très pauvre, en effet on a l'impression que Jack Sparrow n'est pas un capitaine légendaire mais un simple pirate sans importance qui n'est vraiment pas prestigieux. Ce n'est donc pas la faute de Johnny Depp qui joue très bien son rôle mais à son personnage qui a perdu son punch. Penélope Cruz vient s'ajouter dans le casting et apporte un petit quelque chose et joue très bien mais son personnage est lui aussi pas assez travaillé, Ian McShane joue bien son rôle et Geoffroy Rush reprend très bien le personnage de Barbossa, Astrid Berges-Frisbey est mignonne comme tout en sirène mais je vous l'ai dit: Leurs personnages sont tous un peu gâchés à cause du scénario. La 3D est une bonne surprise, la profondeur est de qualité et les jaillissements sont très réussis. Un petit plus si on va le voir en 3D. Hans Zimmer est toujours à la musique mais n'invente aucun thème ou presque pour cette suite et se contente juste de reprendre tous les thèmes que lui et Badelt ont créé. La musique est donc excellente mais est décevante ( je sais, c'est bizarre de dire ça ). Visuellement, c'est très agréable car les effets visuels sont de qualité et la photo est toujours aussi réussie, les scènes d'action sont moins impressionnantes qu'avant, seule la scène des sirène est très bien foutue. Le scénario est très simple et on devine dès le début du film ce qui va se passer et la fin est carrément décevante. L'humour n'est pas hilarant, il fait sourire de temps en temps mais parfois il est vraiment nul. Au final, Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence est un film juste divertissant et pas déplaisant mais j'aimerai qu'il n'ai pas de suite. Malheureusement, les scores au box-office sont tellement importants qu'il y aura sûrement d'autres épisodes. C'est dommage de gâcher cette saga avec des épisodes qui n'apportent rien.
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 749 critiques

    1,0
    Publiée le 22 octobre 2011
    La déception était prévisible, mais pas forcément que la douche froide soit d'une telle ampleur. La saga franchit un nouveau cap dans la médiocrité. Là où le troisième épisode multipliait les sous-intrigues et les personnages secondaires au risque de perdre le spectateur, celui-ci tombe dans l’excès inverse : l'intrigue linéaire ne propose aucune surprise et les seconds rôles sont insignifiants.
    Alex*56*
    Alex*56*

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 289 critiques

    4,0
    Publiée le 28 août 2011
    Très surprenant debut de film avec le CAPITAINE Jack Sparrow en juge infiltré à la cour de Grande Bretagne. Bon scénario qui suit la fin du troisième , les acteur sont bons surtout et bien évidemment Johnny Depp , mais on ressent le manque des personnages d'Elizabeth et de Will Turner.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top