Mon AlloCiné
    Total Recall Mémoires Programmées
    note moyenne
    2,9
    10547 notes dont 1410 critiques
    5% (74 critiques)
    20% (277 critiques)
    32% (450 critiques)
    25% (355 critiques)
    12% (163 critiques)
    6% (91 critiques)
    Votre avis sur Total Recall Mémoires Programmées ?

    1410 critiques spectateurs

    Liloudu71.
    Liloudu71.

    Suivre son activité Lire ses 8 critiques

    0,5
    Publiée le 15 janvier 2014
    remake raté, nul, pas de fil conducteur, je l'aie vu en DVD chez des amis, et bien je n'aurai pas payé une place de cinéma pour ce navet,rien à en dire sauf pas intéressant./
    Laurent Rizzo
    Laurent Rizzo

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 7 critiques

    2,0
    Publiée le 13 janvier 2014
    Même si visuellement les effets spéciaux sont plutôt réussie et soigner, ce remake n'arrive absolument pas à la cheville de l'original. Cette copie raté n'i tègre qu'un soupçon de l'œuvre originale dans son scénario pour se contenter de nous en mettre plein la vue avec une histoire minimaliste que l'on aura de toute façon oubliée une heure après la vision du film. Ne perdez pas votre temps !
    Paul G.
    Paul G.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 9 janvier 2014
    Je n'ai pas vu l'original mais c'est un bon film, un scénario assez " complexe " au départ, on est aussi perdu que le héros . Niveau acteur, ce n'est pas époustouflant mais c'est passable . Il y a juste une chose à reprocher à ce film, trop TROP d'action ! C'est un enchaînement d'effets spéciaux, trop peu de dialogues à mon goût même si j'aime bien l'action .
    Lepouceducoin
    Lepouceducoin

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 569 critiques

    2,0
    Publiée le 15 décembre 2013
    Histoire similaire à l'originale mais une version comportant quelques petites adaptations par-ci, par-là et des petits rappels sympathiques au premier. J'ai trouvé cela quand même beaucoup moins abouti et réussi, bien que les effets spéciaux et les moyens soient d'un tout autre niveau (mais font parfois mal aux yeux). La scène de poursuite en voiture futuriste est beaucoup trop longue par exemple ou encore le moment piano, beaucoup trop gros et inadapté. Le monde créé est également très différent, mais plutôt bien pensé. Colin Farrell n'est pas non plus à la hauteur d'Arnold, et c'est vraiment le point noir.
    Lintu87
    Lintu87

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 27 critiques

    1,0
    Publiée le 11 décembre 2013
    Avant d’être le film des années 1980 marqué par le jeu d’acteur célesto-cosmique d’Arnold Schwarzenegger, Total Recall est une nouvelle écrite par Phillip K. Dick, papa entre autre de Minority Report et de l’excellent Ubik. Autant dire qu’au panthéon de la SF, Phillou n’est pas une bite (oui je fais dans l’humour bilingue et un peu grossier) et se place au même rang qu’un Bradbury ou qu’un Huxley. Néanmoins, si le talent de l’auteur n’est plus à démontrer (on considérera que les 4 lignes au-dessus suffisent, si ce n’est pas le cas allez lire les œuvres et revenez), ce n’est pas la même paire de manches avec les réalisateurs qui ont adapté ses écrits. La star du jour ? Len Wiseman et son Total Recall : Mémoires programmées. La première chose qui frappe dans ce film, et je parle dans le sens littéral du terme, ce sont les effets de lumières. Vous savez cet effet très caractéristique de l’ami J.J Abrams, la diffusion rectiligne d’une lumière à l’arrivée d’un vaisseau extraterrestre par exemple ? Si sur le papier ça reflète vraiment l’esprit SF steampunko-futuriste, à l’écran il faut le dire, ça nous brise autant les burnes que les rétines. L’impression est donné d’un gamin qui s’est amusé à reproduire les façons de faire de son paternel adoré mais sans le talent ni la mesure. Résultat : deux plans sur trois sont surchargés d’effets et de filtres venant faire s’ébrouer jusqu’au moins épileptique d’entre nous. Ce qui est dommage, c’est qu’en y réfléchissant, la direction artistique (hormis le demeuré qui s’occupait de la post-prod lumière) a vraiment bien fait son boulot. Les décors sont beaux, l’univers fidèlement reproduit, très proche de l’esprit des Deus Ex et dans la claire lignée de ce que pouvait être Minority Report (Spielberg en moins malheureusement). L’annonce est faite : ce film doit plaire à au moins l’une des catégories suivantes : 1 : les gamers (non mais vous comprenez les images de synthèse tout çaaaaa) 2 : les vieux de la vieille, amateurs de SF qui regrette la mort de autant que celle de leur femme (qui elle pourtant savait cuisiner) 3 : les fans en tout genre du ça-tire-partout-sans-raison-rololo-je-kiff-ma-race Hélas, une seule de ces dernière est vraiment ciblée (perdu, ce ne sont pas les vieux roublards de la SF) et cela s’en ressent, tant dans la réalisation multipliant les effets hollywoodiens (vas-y que je saute au ralenti sur fond d’explosions) que dans le jeu d’acteurs digne de la mort de Marion Cotillard dans the Dark Knight Rises … mais sur 2h. Autant dire que supporter le trio Farrel-Beckinsale-Biel relève du supplice. Si les Nord-Coréens sont en panne d’inspiration pour faire causer leurs prisonniers, j’ai deux trois idées pour eux. Colin Farrel en tête dans le rôle du héros paumé ne parvient pas une seconde à convaincre. Loin de la performance (au hasard hein) d’un DiCaprio dans Shutter Island (qui a dit démago ?), il ne réussit pas à nous embarquer dans son histoire ni à se rendre attachant. On supporte à grand peine l’enchainement de poursuites et de scènes toutes plus invraisemblables les unes que les autres dans lequel l’acteur ne parvient pas à s’affirmer. Ajoutez à cela une femme hystérico-ménopausée et une amourachée à la crédibilité d’une loutre morte et vous avez « l’amazing casting » (juste pour la rime) promis par le réalisateur. Le plus dur, c’est que l’on tient bon au final avec un seul espoir : la scène suivante ne pourra pas faire pire que la précédente. Et pourtant que nenni ! Tel Usain Bolt pulvérisant course après course ce qui lui sert d’opposants, chaque scène vient rendre la précédente quasi-acceptable tant elle repousse les limites du ridicule. Comme pour en rajouter, certaines répliques viennent donner un air de série W à un film qui subira sans doute le plus gros coup de vieux cinématographique du siècle d’ici à peine deux ans. Pêle-mêle : « tu ne pensais pas que j’allais partir sans un dernier baiser chérie ? » ou encore ma préférée : « je ne sais peut-être pas qui j’étais, mais je sais qui je suis maintenant ». C’est à ce moment je crois que j’ai arraché l’accoudoir gauche de ma place afin de broyer menu toute forme humaine étant à portée de bras. La question qui se pose est : « Pourquoi ? ». Okay, tu aimes Phillou. D’accord tu veux claquer 150 millions comme un grand et offrir un grand rôle à ta femme. Mais franchement, pourquoi Len ? Quitte à massacrer des yeux, tu aurais dû t’engager dans la réalisation du Twilight chapitre 14, épisode 12, épilogue 46 : défécation, là on aurait compris. De ce Total Recall ne reste qu’une suite de clichés, de ralentis hideux et de répliques à faire vomir le plus grand amateur de Roller-Coster. Une vaste farce à 150 millions ne parvenant pas une seule seconde à instiguer l’ombre d’un doute sur ce qui aurait pu être une scène finale magistrale d’un film de SF. Déception.
    Mikeul B.
    Mikeul B.

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 79 critiques

    3,5
    Publiée le 1 décembre 2013
    Film d'action pas transcendant mais qui pourtant tient l'attention de son spectateur. Jai trouvé qu'il était particulièrement bien dosé entrée scènes d'action et blabla. Mention spéciale à la scène des ascenceurs superbement bien faite et originale!
    Darman426
    Darman426

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 8 critiques

    3,5
    Publiée le 24 novembre 2013
    Hum... J'ai mis longtemps à me décider sur la note pour finalement lui donner 3,5/5. J'ai déjà vu le Total Recall de Schwarzy un grand nombre de fois et passer par cette adaptation, plutôt qu'un remake m'a un peu dérouté. A la base, Total Recall était totalement original. L'histoire, le lieu où ça prenait place, un monde incroyable... Et je trouve qu'ici, il a perdu de sa valeur. On voit bien que le réalisateur a baigné dans un monde d'influences diverses et variées... Pour ma part, j'ai retrouvé ici un peu d'I Robot, mais aussi de Blade Runner, ce fameux monde monde du futur, étonnant et dans lequel il pleut tant ... (peut-être même un peu de Cobra pour les connaisseurs...). Le jeu d'acteur de Colin Farrell est bon sans être, ma foi, exceptionnel. En revanche, je trouve que Biel et Beckinsale en font parfois un peu trop. Les effets spéciaux sont au top, comme on peut s'y attendre de la part d'un film sorti en 2012 et qui a un budget de $200 000 000. Non, je donne un 3,5/5 parce que c'est bien mais ce n'est pas exceptionnel. Le scénario a été revu pour cette adaptation et je regrette un peu le manque d'originalité dont ne manquait pas l'original. D'un autre côté, a quoi bon faire un simple remake ? Je reste partagé. Mais ça reste fort sympathique à regarder.
    Hammerstorm
    Hammerstorm

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 254 critiques

    1,0
    Publiée le 19 novembre 2013
    Un remake pitoyable d'un film pourtant culte. Colin Farell est étonnament mauvais et semble ne pas avoir envie de jouer son rôle. L'histoire part dans tout les sens, elle ne respecte pas du tout l'histoire originale (pas de Mars! Mais n'importe quoi!). Les effets spéciaux impressionnants sont présents pour faire effet de cache-misère tant l'histoire est faible. Je déconseille a tout le monde de regarder ce remake lamentable redirigez-vous plutot sur la version originale avec Schwarzenegger qui est supérieur en tout point.
    Juge Raide
    Juge Raide

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 6 critiques

    0,5
    Publiée le 12 novembre 2013
    "Ne vous en faites pas, c'est très rare quand ça foire ici". Voilà comment on rassurait ce bon vieil Arnold chez Recall. C’était valable en 1990 mais plus aujourd’hui. Brocarder le matériau d'origine - jusqu’à le qualifier de kitsch - et le vider de son âme, c'est ça le nouvel Hollywood. Oublié le côté subversif et joyeusement bourrin du Hollandais violent...place à Wiseman, spécialiste de la grande soupe familiale bourrée aux pixels. Dans une overdose de poursuites redondantes, Farrell a la lourde tâche de succéder à Schwarzy. Mono-expressif comme jamais, le nouveau Quaid brasse du vent sans éveiller un seul instant un quelconque intérêt pour son voyage mémoriel. Beckinsale – combinaison foireuse d’Ironside et Stone – et Biel rivalisent quant à elles de nullité en se crêpant continuellement le chignon. Même Cohaagen fait peine à voir…il serait bien mieux dans son camping-car à concocter de la crystal meth. Et ce n’est pas l’exhibition facile d’un trio de seins ni l’apparition d’une grosse rousse radotant qui changeront la donne. Exploiter la fibre nostalgique tout en reniant le second degré outrancier de Verhoeven, il fallait oser. D'un sérieux insupportable, ces Mémoires Programmées laissent un bien mauvais souvenir.
    6nematod
    6nematod

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 388 critiques

    2,0
    Publiée le 20 octobre 2013
    Pffff ! 'Pénible ce film plein d'incohérences qui, une fois de plus dans le genre, arrangent bien le déroulement d'un scénario où la balance penche uniquement côté spectacle. Un "remake" raté.
    Franck R.
    Franck R.

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 12 critiques

    1,0
    Publiée le 11 octobre 2013
    Un soi-disant remake de Total Recall qui ressemble surtout à une version futuriste de Die Hard. Action inutile et constante, synopsis bâclé, l'effet psychotique du film original est absent, les twists sont trop évidents (donc ratés), le jeu des acteurs, sans être totalement mauvais, laisse à désirer, bref, c'est très certainement le plus mauvais remake que j'ai pu voir. Pourtant, dès les premières images, je voulais bien y croire. L'ambiance de départ est bonne, très bonne même, dans un esprit cyberpunk que j'affectionne tout particulièrement. Mais une fois le premier quart d'heure passé, je m'attendais à voir John Mc Clane débouler à tout moment. Le point fort de ce film: les innovations technologiques imaginées pour l'histoire.
    Aer E
    Aer E

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 61 critiques

    1,5
    Publiée le 8 octobre 2013
    Je ne veux pas jouer les rabats joies mais mon dieu que la version 90 était largement au dessus ! Ici c'est une surenchère de trucs qui explosent, de tirs partout, d'effets spéciaux et le tout dans un ensemble d'acteurs aussi mauvais les uns que les autres.
    Illrane
    Illrane

    Suivre son activité Lire ses 138 critiques

    3,5
    Publiée le 1 octobre 2013
    J'ai bien aimé ce remake. L'histoire peut paraître identique, mais en fait elle est différente. Cependant le fil conducteur reste le même entre les 2 versions. J'ai beaucoup aimé cet enchaînement d'action et Colin Farrell est très bien dans ce rôle. Les effets spéciaux sont géniaux. Je regrette seulement l'absence de certaines scènes "mythiques" spoiler: (comme lorsque Schwarzy s'enlève le traceur du nez, le chauffeur de taxi mutant et son bras et le chef de la résistance mutant : excellente trouvaille du film d'origine). Par contre, j'ai été un peu déçu par la fin notamment la dernière scène avec la publicité pour "Recall". Je trouve qu'ils auraient pu mieux jouer sur l'ambiguïté à savoir : rêve ou réalité ?
    mad man
    mad man

    Suivre son activité Lire ses 9 critiques

    3,5
    Publiée le 30 septembre 2013
    Ce nouveau Total Recall est un bon film, c'est un fait. Le problème du film est que Paul Verhoeven est déjà passé par là pour adapter cette histoire, et que sa version est bien meilleure, et surtout bien plus originale. le film de Len Wiseman ne semble justement pas avoir d'âme, tout est du déjà vu, ce qui ne rend pas le tout mauvais, simplement sans saveur par rapport à l'original qui, lui, avait une esthétique et un univers unique. Cependant, si on juge le film pour ce qu'il est, il est tout à fait sympathique bien que sans surprise. De même, n'ayant pas lu le livre, je ne saurait dire quel film est le plus fidèle. A noter que le film doit énormément à Minority Report, une autre adaptation de qui à la base devait être un total recall 2; la ressemblance entre les deux films n'y est probablement pas totalement étrangère.
    amaug
    amaug

    Suivre son activité Lire ses 22 critiques

    3,5
    Publiée le 16 septembre 2013
    Séance de rattrapage avec "Total Recall - Mémoires programées" ou la preuve qu'il vaut mieux se faire son propre avis plutôt que d'écouter celui des autres. Loin du nanar tant décrier, le film de Len Wiseman s'avère être un très bon thriller de SF qui ne méritait pas tant d’acharnement de la part du public et des critiques. Les scènes d'action sont aussi inventives que trépidantes, les effets spéciaux sont sidérants et l'univers visuel (même s'il emprunte beaucoup à "Blade Runner" et "Minority Report") se révèle à la fois sublime, crédible et angoissant. D'ailleurs, depuis "Minority Report", je n'avais pas vu un monde futuriste aussi cohérent porté à l'écran. Dans le rôle principal, Colin Farell (à la fois paumé, sensible et brutal en amnésique rêveur) n'a aucun mal à supplanter le jeu monotone d'Arnold Schwarzenegger. S'accordant une petite récréation durant le tournage de "Breaking Bad", Bryan Cranston s'amuse comme un petit fou dans le rôle du méchant. Du côté des rôles féminins, le bilan est malheureusement beaucoup plus mitigé. Si Jessica Biel est parfaite dans le rôle de la belle demoiselle en détresse (mais heureusement elle n'est pas que cela), Kate Beckinsale n'a pas l'étoffe suffisante pour porter à elle seule la traque de Douglas Quaid (le rôle joué par Michael Ironside dans la précédente version de 1990 manque ici cruellement). S'il multiplie les clins d'oeil à la version de Verhoeven (la magnifique femme à trois seins et la très laide femme rousse à la douane), ce remake prend intelligemment ses distances avec le scénario de son prédécesseur (pas de voyage sur Mars notamment) afin de proposer une nouvelle histoire qui colle davantage à celle imaginée par K. Dick. Alors pourquoi cette plantade au box-office ? Pourquoi tant de haine de la part des spectateurs et des critiques ? La nostalgie pousse-t-elle certains à considérer le film de Paul Verhoeven comme un chef-d'oeuvre de la SF indépassable au même titre que "Blade Runner" ? Comprenons nous bien, le "Total Recall" de 1990, je l'avais vu en salle et je l'avais adoré à l'époque. Mais il faut reconnaitre que le film a mal vieilli et peut même sembler ridicule quand on le revoit aujourd'hui (l'atmosphère de Mars qui se transforme en trois minutes et devient respirable pour des êtres humains c'est tout de même comique quand on y réfléchit un peu). Malgré tout, Verhoeven parvenait à injecter du gore, insuffler de l'humour et une bonne dose de dérision qui est absente de la version de Len Wiseman. Mais ça ne suffit pas à éclipser les qualités de ce nouveau "Total Recall" qui dans bien des domaines surpasse même l'original et est plus proche dans son traitement de l'ambiance des grands films d'anticipation. Mais pour s’en rendre vraiment compte, il est important d’oublier la version qui est sortie en salles et de regarder la version director’s cut du film de Len Wiseman. Si vous devez choisir entre ces deux versions, n’hésitez pas une seule seconde car les différences entre les deux sont juste incroyables (à titre d’exemple, le caméo d’Ethan Hawke était totalement absent de la version cinéma alors que son rôle est essentiel à l’intrigue). Honnêtement, la version director's cut est largement supérieure et c'est quasiment un nouveau film tant des pans entier de l'histoire varient d’une version à l’autre. Dans la nouvelle version, le scénario se révèle beaucoup plus dense, plus abouti, plus romanesque et plus parano aussi. A tel point que le sens de certaines séquences change totalement d'une version à l'autre. Alors oubliez vos réticences et donnez une seconde chance à ce "Total Recall" qui le mérite vraiment.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top