Mon AlloCiné
Fargo
note moyenne
4,1
12775 notes dont 668 critiques
34% (225 critiques)
36% (239 critiques)
13% (89 critiques)
10% (68 critiques)
3% (22 critiques)
4% (25 critiques)
Votre avis sur Fargo ?

668 critiques spectateurs

Dex et le cinéma

Suivre son activité 506 abonnés Lire ses 184 critiques

4,5Excellent
Publiée le 24/04/2014

Tout le génie et l'intelligence de ce film remarquable qu'est Fargo se résume en un mot. Son ambiance. L'immense travail réalisé sur cet aspect du film par l'équipe, ajouté à l'excellent scénario et à la réalisation inspirée, font, à mes yeux, entrer Fargo dans la catégorie très fermée et si jalousée, des chef d'œuvres. À la fois oppressants et lyriques, les fantastiques paysages qui servent de décors à cette intrigue unique sont la base de cet assemblage d'éléments tous magnifiquement dosés, qui offrent au film cette ambiance si exceptionnelle ! Un tel dosage et une telle maîtrise. Impossible de pas reconnaître la marque de fabrique des scénarios pondus par les frères Cohen, avec plus ou moins de succès bien sur. Effrayant à certains moments, comique à d'autres, le ton du film est totalement unique. Constamment en décalage, impossible de ne pas avoir le sang glacé lors de certaines séquences, qui commençaient si légèrement, avant de finir dans une noirceur magistrale. Parfaitement rythmé ! Le rythme imposé par les frères Cohen à leur œuvre, est magnifique, grandiose, et même onirique ! Après un début lent et quelque peu énigmatique, Fargo vous prends aux tripes, et propose, tout en justesse, des scènes d'anthologies ! Sans spoiler bien sur, la scène de l'autoroute et celle de la cabane font sans doute partie des meilleurs scènes de la filmographie des frères réalisateurs ! Fargo est un film unique, grandiose et magnifique, qui propose une fois de plus un message sur l'absurdité de la violence humaine, si cher aux réalisateurs. Une seule certitude : c'est un grand film !

Cegipede

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 81 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/11/2013

Fargo est un très bon film des frères Cohen et un des plus représentatifs de leur style particulier. Fargo est un thriller lent mais captivant, violent et absurde, glauque et décalé. C'est un film que je trouve fascinant sans pouvoir expliquer pourquoi. Je pense qu'il y a une alchimie qui fonctionne à merveille entre trois éléments caractéristiques du film : les personnages l'ambiance et la musique. Il n'y a pas de héros dans Fargo, mais de nombreux protagonistes. Les excellents acteurs donnent au film une galerie de personnages insolites : chaque personnage est un concentré de folie de stupidité et d'étrangeté. Ce film vaut le coup d’œil aussi pour son ambiance unique, aussi glaciale que l'est l'atmosphère hivernale dans laquelle se déroule le film. La photographie est splendide et rarement la blancheur des campagnes enneigées nord-américaines n'a été autant mise à l'honneur. C'est un film captivant qui nous donne envie de voir ce qui va arriver puisque rien ne se passe comme prévu. Le film happe notre attention pour ne plus la lâcher, curieux que nous sommes de connaître la suite et de voir où la bêtise humaine va conduire les protagonistes. Film drôle avec un humour particulier, où le dramatique vire au burlesque et où le rire désamorce le tragique. C'est de l'humour très noir sur fond très blanc. A découvrir.

Alain D.

Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 1 573 critiques

4,5Excellent
Publiée le 06/10/2014

L'histoire se déroule dans le Minnesota dans les années 80. Les paysages d'hiver sont plats, dénudés voire glacials, tout à l'opposé des personnages qui vont se révéler chauds et bouillants. Le casting est des plus réussi : les acteurs sont tous très crédibles : William H. Macy, Jerry dans le rôle principal d'un vendeur de voiture. C'est un type, un peu paumé, qui va vite se faire déborder par la situation. Peter Stormare alias Gaear, interprétation fantastique d'un gangster froid , limite "psycho". Carl , son complice, joué par un brillantissime Steve Buscemi qui porte l'histoire. Une mention toute particulière pour Frances McDormand (Marge). Elle est enceinte, appliquée dans son rôle de policière pugnace à la poursuite des deux malfrats. Le scénario est somme toute classique et prévisible, en apparence seulement. Le rythme soutenu n'accorde aucun temps mort. Une photographie de toute beauté et un habile montage vous entraine dans ce thriller haletant ou, musique, action et surprises donnent lieu à des scènes torrides dont aucune n'est à couper. En bref , une très brillante écriture des frères Cohen et une réalisation parfaite de Joël Cohen. A voir et à revoir. Post-scriptum : Bien mal acquit ne profite jamais : il faudra sans doute attendreSpoiler: le printemps du Minnesota pour savoir que devient la rançon du kidnapping.

Virginie N

Suivre son activité 377 abonnés Lire ses 1 074 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 16/08/2010

Un excellent polar des frères Coen, empli de subtilité et d'humour noir. L'intrigue, adaptée d'une histoire vraie, est particulièrement prenante, laissant apparaître un véritable et merveilleux engrenage. Une réalisation à la mise en scène soignée et aux interprétations de qualité, qui dégage une ambiance tout à fait singulière, enneigée, glaciale et pesante. Un drame profondément noir, cynique et ironique, qui constitue avec "No Country for Old Men" le chef d'oeuvre des deux réalisateurs !

MDCZJ

Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 155 critiques

4,0Très bien
Publiée le 24/07/2014

Ah les frères Coen ! Je dois dire qu'ils ne sont pas mes réalisateurs préférés car ils me déçoivent quelques fois, surtout quand ils font de la comédie, mais il faut avouer qu'au niveau des polars, ils savent y faire. Un de mes films préférés est d'ailleurs "No Country for Old Men" qu'ils ont maitrisé de A à Z. Ici, avec "Fargo" il manque un tout petit quelque chose pour hisser ce film vers les sommets mais le niveau est tout de même très bon. "Fargo" est un film de 1996. C'est une histoire vraie totalement sordide qui nous est contée ici. L'action se déroule dans les années 1980. Un homme, père de famille connaissant des difficultés financières, fait appel à deux voyous pour qu'ils enlèvent sa femme. Avec la rançon qu'il prévoit de demander à son beau-père, cet homme pense qu'il pourra résoudre ses problèmes. Mais bien sûr, tout va mal tourner. Dès le début du film, le ton est donné. On aura le droit à un film tendu à l'ambiance froide (image de la voiture roulant sur la neige). La mise en scène est sobre et efficace. Joel Coen filme se qu'il faut filmer et puis c'est tout. Aucun plan de caméra superflu. C'est appréciable ! De plus, les acteurs sont impeccables. William H. Macy est vraiment très bon dans ce rôle de concessionnaire automobile totalement raté. Il joue son rôle à la perfection au point qu'on a pitié pour lui. On ressent ce qu'il ressent et ça nous fait de la peine. Et c'est d'ailleurs très bizarre. C'est une sorte de plaisir coupable car, ne l'oublions pas, cet homme qu'incarne William H. Macy est tout de même une ordure. Il décide de faire enlever sa femme. C'est quand même absolument lugubre ! Ensuite, ce qui est un plus dans ce film est sans conteste sa musique. Elle ajoute une touche d'angoisse impressionnante. Sinon, pour ce qui est du scénario, il est bien construit. Il n'y a pas vraiment de rebondissements mais enfin, pour ma part, je ne crois pas qu'il soit utile d'avoir des centaines de twists dans un film pour qu'il soit génial. Dans "Fargo", il y a deux rebondissements majeurs on va dire : Spoiler: le meurtre du policier car il change totalement la donne de l'histoire et ensuite, la mort du beau-père. Le schéma narratif est donc dans l'ensemble classique mais c'est efficace. Les personnages sont bien écrits et bien incarnés. Il y a une certaine psychologie dans le film. C'est bien. Honnêtement, c'est très bon dans l'ensemble. Maintenant, pour moi, il y a un hic et c'est d'ailleurs toujours le même hic que je trouve aux films des frères Coen, à savoir l'humour noir. Dans tous leurs films, il y a un humour très spécial que je n'apprécie guère et ici il est un peu trop présent, notamment dans la façon de penser du personnage de Frances McDormand. Mais enfin, ce n'est pas très grave ! 4/5 !

Roger Cola

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 96 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 26/09/2016

Froid, ultra-grinçant mais tellement drôle ! Ce faux fait divers met en scène des personnages hilarants mais profondément humains, reflets de l'absurdité de l'être humain. Le décalage comique entre les personnages et les situations fait toujours mouche et vous agenouillera de rire plusieurs fois (la scène avec Buscemi et la prostituée me fait rouler par terre encore après moult visionnages). Mais si Fargo est un chef-d'oeuvre, c'est car derrière ses allures de thriller idiot se cache un film très critique et même pessimiste. A mourir de rire, mais aussi déprimant.

Bruce Wayne

Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 348 critiques

4,0Très bien
Publiée le 21/06/2013

Fargo c’est le sixième film des réalisateurs et producteurs Joel et Ethan Coen. Il est certainement le plus connus de leur filmographie et restera un des meilleurs de ces réalisateurs talentueux. En plein hiver, Jerry Lundegaard, un vendeur de voitures d’occasion de Minneapolis, a besoin d’un prêt de Wade Gustafson, son riche beau-père. Endetté jusqu’au coup il décide alors de faire enlever son épouse par deux malfrats, Carl Showalter et Gaear Grimsrud. Il pourra ainsi partager avec les ravisseurs la rançon que Wade paiera pour la libération de sa fille. Mais les choses ne vont pas dérouler comme prévu. Ce qui est intéressant de constater avec Fargo c’est que le film s’inspire d’une histoire véridique plutôt dramatique. Dans le film les frères Coen ont détourner cette histoire tragique en une comédie policière noire, ce qui est très intelligent. Le long-métrage possède un humour noir grinçant et habilement utilisé. On retiendra quelques séquences de dialogues avec Frances McDormand et son collègue lorsqu’ils sont sur la scène de crime au bord de la route avec des répliques à mourir de rire: « Tas vus ça ! - Ouai. - C’est fou hein. - Ouai. », les dialogues dans ce film sont des perles, avec par exemple la superbe réplique de McDormand : « J’imagine que c’est ton complice qui est dans la broyeuse. ». En fait le scénario de Fargo est une sorte de mélange de film noir, de comédie policière, de thriller et de film policier tout court mais revisiter ou parodier avec un humour noir et des moments mémorables comme la scène de la broyeuse qui est géniale ou encore la scène de l’enlèvement un peu burlesque et donc hilarante, Oscar du Meilleur scénario original en 1997. Le casting est superbe et porter par Frances McDormand qui a reçut l’Oscar de la Meilleur actrice en 1997, il y a également William H. Macy, Steve Buscemi qui est parfait dan son rôle de kidnappeur et il y a Peter Stormare qui est quasiment muet mais troublant dan ce film. On peut remarquer que les frères Coen font un peu passer leurs personnages pour des niais avec leurs dialogues banals mais c’est ça qui fait la force du film qui réside dans la subtilité, le style et l’intelligence du scénario et du jeu des acteurs. Fargo a également reçut en plus de ses deux Oscars, le Prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes de 1996 qui lui vaut d’être un des films les plus célèbres et génial des frères Coen. Un film culte et inoubliable du Septième Art.

Caine78

Suivre son activité 692 abonnés Lire ses 7 136 critiques

4,0Très bien
Publiée le 12/02/2006

Attention, film choc!! Ce film est est un incroyable mélange. Humour noir, polar, film violent... Il est stupéfiant de voir tous ces personnages aussi minables les uns que les autres se livrer des duels a mort pour rien. Des scènes d'une rare violence sont absolument ahurissantes. Les frères Coen frappent très fort. Mention spécial à Steve Buscemi pour les acteurs.

lucas b.

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 164 critiques

4,5Excellent
Publiée le 08/02/2015

Un polar impressionnant des frères Coen mettant en scène de très bon acteurs comme William Marcy, Frances McDormand ou encore Steve Buscemi dans une débandade d'humour très noir. Une œuvre subtile et refroidissante (tirée de faits réels) sur un enlèvement raté, mélangeant humour et drame ambigu, les frères Coen, au sommet de leur art, présentent un film d'une audace rare dont la mise en scène très soignée et la palpitante intrigue font de ce sombre policier, une œuvre pour le plus jouissif et plaisante que nous pourrions presque qualifier de chef-d’œuvre. Un film excellent, peut-être pas le meilleur des Coen mais qui à malgré tout le mérite d'être reconnu, à voir de toute urgence pour ceux qui ne l'ont pas déjà fait.

cylon86

Suivre son activité 427 abonnés Lire ses 4 376 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 14/02/2008

Après le Texas et l'Arizona, voilà que les frères Coen se penchent une nouvelle fois vers un paysage aride mais celui enneigé du Minnesota, État dans lequel ils ont grandis. Les paysages de blanc immaculé servent de décor pour une tragédie qui vire tellement à l'absurde qu'elle en deviendrait presque risible. "Fargo" c'est l'histoire de Jerry Lundegaard, vendeur de voitures minable et en manque d'argent qui décide de faire enlever sa femme par deux truands afin qu'ils se partagent la rançon que son beau-père paiera. Sauf que nous sommes dans un film noir et que les évènements ne peuvent que mal tourner. S'amusant avec un certain plaisir sadique à mettre leurs personnages dans la merde, les frères Coen réalisent là l'un de leur meilleur film et sans aucun doute l'un des plus représentatifs de leur univers. Parmi cette galerie de losers (William H. Macy dans un de ses meilleurs rôles, Steve Buscemi en truand qui parle beaucoup plus qu'il ne pense) et de salauds (Peter Stormare, irrésistible en kidnappeur peu loquace), la seule qui se démarque est Marge Gunderson, policière enceinte jusqu'au cou plus intelligente qu'elle n'en a l'air, interprétée avec délice par Frances McDormand auréolée au passage d'un Oscar. C'est sûrement elle le personnage le plus intelligent du film et les frères Coen lui offre un rôle qui lui va à ravir. Avec en prime une superbe photographie et une partition musicale de Carter Burwell qui colle parfaitement à l'atmosphère générale, "Fargo" est une pièce maîtresse du cinéma désabusé et brillant des deux frangins les plus doués de l'histoire du cinéma.

Kahled

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 5 critiques

2,5Moyen
Publiée le 10/05/2013

On ne m'enlèvera pas à l'esprit que le travail des frères Coen est dans son ensemble très surestimé. La preuve avec Fargo. Malgré un synopsis alléchant, le film dévoile progressivement un scénario fort consensuel qui ne cesse de sombrer dans les méandres de la banalité à mesure que l'on avance dans le film. La mise en scène des frères Coen que l'on qualifie d'ingénieuse m'est quant à moi apparue plutôt vaine et manquant cruellement d'audace à l'instar du scénario qui reprend sans originalité les codes du film noir pour un résultat que l'on peut qualifier de médiocre, laissant dans l'esprit du spectateur une certaine amertume scénaristique. On ne manquera pas d'apprécier toutefois la qualité de la photographie qui retransmet avec virtuosité la blancheur des paysages espacés et enneigés nord-américains, ainsi qu'une musique mémorable. Dommage que le reste ne suive pas. Avec un tel potentiel, il y avait de quoi faire mais peu a été fait.

sHake R.

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 33 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 01/05/2014

Fargo, c'est le mariage de l'humour absurde et de la noirceur. Cela en fait un film que l'on peut voir de deux façons : comme une comédie, et dans ce cas il a le pouvoir de faire rire après chaque scène et chaque réplique ; ou bien comme un film noir dramatique. Dans le premier cas, on s'amuse et se détend, mais dans le second notre coeur bas à vive allure grâce au suspense. C'est tout le charme de Fargo... De plus la technique de réalisation des frères Coen apporte à chacune des images toute la beauté que l'oeil peut voir. Et de son côté, Carter Burwell ravi les oreilles. Verdict : Fargo est un chef-d'oeuvre. On peut compter ses qualités, mais pas ses défauts. C'est un parfait bijou : un sans faute.

Kilian Dayer

Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 838 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 24/06/2013

Curieuse fascination que suscite chez moi Fargo, phénomène marquant de la filmographie inégale et fantastique, majoritairement, des frères Coen. Oui, les années 90 auront été marquées par des cinéastes comme ceux-ci, tournant comme tous les autres mais avec une vision sur le produit toute différente, loin de l’aspect commercial, intellectuel ou philosophique. Les frères Coen délivraient et délivrent encore des films qui leurs appartiennent pleinement, pour ainsi dire qu’ils font ce qu’ils veulent sans trop se soucier d’autrui. Si parfois ça casse, en d’autres occasions, cela fait merveille, comme ici avec Fargo, film incomparable qui parvient à happer l’attention du public pour ne jamais la lâcher. C’est peut-être le climat, les étendues austères du Minnesota du Nord qui rendent Fargo si étrange. Dans un premier temps, l’acclimatation à un univers neigeux, plat et brumeux donne des frissons. Le temps et les paysages maussades n’auront d’égaux que la bêtise, le désespoir des personnages, tous diablement bien interprétés. Certains sont excessivement bavards, d’autres presque mutiques. Certains sont forts d’autres faibles, mais tous ont deux points communs, le désespoir et la stupidité. Aurez-vous le courage d’en rire? Un slogan sur l’affiche qui interroge le public alors que celui-ci fait face à des personnages s’enfonçant toujours d’avantage. Rire ici de William H. Macy, Steve Buscemi ou Peter Stormare relève d’un très fort penchant d’humour noir, et l’on adore ça. Partant du coup monté de deux malfrats et d’un vendeur auto complètement à la ramasse, les choses iront de mal en pis à mesure que le temps passe, alors que les morts s’additionnent. Un film majestueusement interprété, sa force première, alors que les deux frangins ont écrits des dialogues d’une rare intensité, même si le film n’est pas excessivement bavard. Captivé par le décrépitude de la situation, j’ai été littéralement, dès le premier visionnage, subjugué par l’impression de désarroi que laisse filtrer le personnage de Jerry, formidable William H. Macy, par la bêtise tragi-comique du petit malfrat qu’incarne Steve Buscemi. Frances McDormand tient elle aussi la dragée haute à un casting masculin qu’elle renverse en prenant la place du policier, Shérif enceinte d’une bourgade neigeuse. La musique y est également pour beaucoup dans l’appréciation de Fargo, tout simplement légendaire lors du générique d’ouverture. Je ne parviens toutefois pas à définir clairement ma fascination pour ce film, lyrique, amusant, violent et cruellement marrant, au sens propre comme au figuré. A l’image du Shining de Stanley Kubrick, Fargo fait partie pour moi de ce que j’appellerais le cinéma du rêve, celui qui ravît, qui jamais ne déçoit et qui fascine encore et encore, sans que l’on comprenne pourquoi. Un monument. 19/20

Adrien Perry

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 96 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 30/01/2011

Le meilleur des Coen, une ambiance "petit village" certainement inspiré par Twin Peaks. Des plans sublimes qui se répondent (espace clos / espace complètement ouvert) et des personnages très travaillés (splendide Buscemi). A Voir.

Florian Malnoe

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 517 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 01/11/2016

Pas mal, mais un peu déçu du film quand-même. Je trouve que l'ensemble arrive à nous proposer des fulgurances que par de trop rares intermittences et l'écriture n'a pas le côté incisif et corrosif auquel je m'attendais . J'étais emballé que quand on était du côté des méchants. 3.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top