Mon AlloCiné
    Horns
    note moyenne
    3,1
    4189 notes dont 472 critiques
    6% (28 critiques)
    22% (104 critiques)
    39% (182 critiques)
    19% (90 critiques)
    9% (43 critiques)
    5% (25 critiques)
    Votre avis sur Horns ?

    472 critiques spectateurs

    elodie  .
    elodie .

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 5 septembre 2016
    Ce film m'a réconciliée avec l'acteur Daniel Radcliffe. Il joue ici son meilleur rôle et de loin. Beaucoup d'humour, de suspens, l'intrigue tient super bien la route, et une jolie histoire d'amour qui m'a tiré quelques larmes, c'est dire. On est bien loin du petit sorcier timide et mal dans ses pompes, les cornes du diable lui vont à ravir ! Film à voir et revoir.
    Matis H.
    Matis H.

    Suivre son activité 9 abonnés

    2,0
    Publiée le 5 août 2016
    Je commence à me demander si Aja arrivera un jour à atteindre de nouveau le niveau de La colline à des yeux. Pas que Horns soit vide d'éléments sympathiques, mais clairement pas à la hauteur de ce que le cinéaste est capable de faire. Ce qui n'est pas une question en tout cas, c'est le côté extrêmement bancal du film, et pourtant il n'y a pas tant à dire, l'échec est assez simple. Pour commencer, les bons points du film, il faut parler de la performance de Daniel Radcliffe, dont le rôle est, déjà bien écrit, mais aussi interprété avec beaucoup de justesse. Ensuite, la découverte des pouvoirs du personnage, est vraiment très plaisante, et de certaines situations font présences d'un humour rare chez le cinéaste, et pourtant bien maîtrisé, bien que redondant une fois la première partie dépassée. Puis la mise en scène de Aja est vraiment efficace. Malgré une scène d'"hallucination" du frère qui use d'effets tous plus tape à l'oeil les uns que les autres, le tout est assez sobre (en terme de mise en scène du moins) et finalement ce n'est pas tant la manière de filmer que ce qui est filmé qui pose problème. La symbolique du film est outrancière passée la première partie, dans cette dernière la symbolique du film est un vrai jeu entre le cinéaste et le spectateur, mais très vite tout cela ce transforme en une imagerie grotesque et ridicule, l'ange, les démons, les références chrétiennes, Aja se perd dans une symbolique brouillonne et indigeste. Il faut dire que le rythme du film, complètement en dent de scie, n'aide pas vraiment à suivre, entre flashback inutiles et sous intrigues dispensables, la narration se perd complètement. Horns c'est donc un Aja en petite forme, qui ne semble n'avoir plus aucun contrôle sur son métrage une fois la première partie dépassée et cela malgré de vrais bonnes idée et certaines scènes d'une grande intelligence.
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 172 critiques

    3,5
    Publiée le 27 juillet 2016
    Réalisé par Alexandre Aja (à qui on doit déjà Haute tension et le remake de La colline a des yeux), Horns est un thriller intrigant avec un soupçon de fantastique efficace dans lequel Daniel Radcliffe interprète un jeune homme accusé du meurtre de sa petite amie Merrin et rejeté de tous. Se réveillant avec des cornes qui poussent de plus en plus, il mène son enquête pour trouver le véritable meurtrier et ses nouvelles protubérances lui permettent de faire avouer leurs plus noirs secrets aux gens. Plus sombre et torturé qu'il n'y paraît, Daniel Radcliffe montre définitivement qu'il est capable de se dégager de son personnage d'Harry Potter pour s'investir dans un tout autre rôle. La belle Juno Temple (The dark knight rises, Sin City j'ai tué pour elle, Maléfique) dépeint un personnage attachant et mystérieux sur lequel on s'attarde tout au long du film, et on trouve même Heather Graham (Felicity du deuxième Austin Powers) dans le rôle d'une serveuse qui ne se sent plus à trop vouloir qu'on parle d'elle grâce aux mensonges qu'elle raconte aux médias. Le film comporte pas mal de flash-back intéressants, montrant d'abord des passages sur la bande d'enfants et ensuite sur les moments précédant le meurtre. On voit alors les amis d'Ignatius à l'âge adulte, dont un devenu avocat et d'autres policiers. La symbolique des cornes est assez forte car elles font culpabiliser le héros par le regard des autres, mais tout en lui permettant de les manipuler en faisant ressortir d'eux ce qu'il y a de pire, d'abord sans le vouloir et à son désavantage spoiler: (le médecin qui se tape sa collègue pendant qu'il est sous anesthésie, les deux flics qui lui font des menaces homosexuelles, sa mère qui le repousse) , mais bien vite l'inverse. Les allusions sexuelles se multiplient (ce qui dénote complètement avec la vision romantique visible dès le début du film qu'Ignatius et Merrin s'étaient promise) et la violence devient de plus en plus crue avec la découverte du cadavre, des blessures au visage et même une tête qui éclate. Toujours étrange, le fantastique parvient à maintenir une certaine cohérence tout en devenant plus imposant sur la fin. Horns parvient à dénoncer efficacement le danger des apparences à travers les vices humains et les facilités de la stigmatisation par le plus grand nombre. Les retournements de situation sont bien fichus mais l'explication de l'acte de Merrin aurait mérité d'être approfondi, se résumant trop à spoiler: une simple lassitude sentimentale et une désillusion de l'enfance après avoir grandi . Un bon film inattendu mêlant horreur et mystère !
    Toto INF
    Toto INF

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 29 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juin 2016
    Une belle histoire d'amour, mais pas si viscérale que j'aurais voulu. Je m'attendais à voir l'incarnation du diable dans notre société contemporaine avec ce film, mais au final c'est pas trop ça. Il y a quelques éléments par si par là qui sont jouissifs, mais la majorité du film repose sur une histoire d'amour. Après attention, elle est pas mal cette histoire d'amour, mais bon, j'aurais aimé autre chose. Mention spéciale à Daniel Radcliffe qui a clairement su se séparer de son rôle d'Harry Potter, et qui gère la fougère sa carrière. Un petit drame sans prétention, qui a le mérite de divertir son spectateur.
    Shannon.D
    Shannon.D

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 21 critiques

    4,0
    Publiée le 23 juin 2016
    Ouf...C'est quelque chose ce film. Alors par où commencer ?... Le jeu des acteurs est excellent, l'histoire est très bien tournée, il y a de l'humour, beaucoup de suspense, beaucoup de sentiments, (un soupçon d'horreur aussi...). Vraiment, j'ai été captivée du début à la fin et j'ai trouvé l'idée générale très originale ( spoiler: bien que le coup de la transformation intégrale en démon et des ailes d'anges en train de bruler étaient un peu de trop... ). En effet, il y a une morale, même une philosophie, très intéressante dans ce film: à travers des allégories religieuses, on apprend des choses sur la nature humaine, sur la dichotomie du bien et du mal et sur l'idée de vengeance (où du moins on en a une image intéressante ). Je critique seulement le côté parfois un peu trop cru du film et l'abus de "sous-entendus". Mais de manière générale, je peu dire que c'est un très bon film.
    Fabien S.
    Fabien S.

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 203 critiques

    2,0
    Publiée le 13 juin 2016
    Très mauvais film. Le scénario a trop d'incohérences et de longueurs. Le réalisateur se rattrape à la rigueur en retraçant l'enfance et l'adolescence du héros. Je pense que le roman de Joe Hill est meilleur que ce long-métrage affligeant et concertant.
    boccy85
    boccy85

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 23 critiques

    3,5
    Publiée le 8 juin 2016
    Eh bien ce film était vraiment pas mal. Les actions qui découlent des cornes du protagoniste m'ont agréablement surprises et je me suis laissé embarquer dans l'histoire très facilement. Et ce qui est génial, c'est qu'on s'en fout de pourquoi il subit ça tant l'histoire est intéressante. Et enfin, les mouvements de caméra du réal sont plutôt originaux et agréables à suivre. Points négatifs : les effets spéciaux qui ne sont pas terribles et un coupable un peu trop évident. Mais sinon, une très bonne surprise.
    SOA-Walker
    SOA-Walker

    Suivre son activité

    4,0
    Publiée le 19 avril 2016
    Alexandre Aja est de retour dans la catégorie des film dis "bizarres", après la production de Maniac et de P2, c'est au tour de Daniel Radcliffe d'y participer après Elijah Wood et Rachel Nichols. L'histoire en elle même est réussis avec un scénario sympathique. Les rôles principaux comme secondaires sont bien attribués et le jeu d'acteur réussis. Des scènes plutôt drôles mélangés à d'autres plus bizarres. Quelques faux raccords présents et des précisions sur l'histoire manquante. Sympathique de voir Radcliffe dans un autre rôle que Harry Potter.
    Tiger V.
    Tiger V.

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 866 critiques

    4,0
    Publiée le 4 avril 2016
    Un thriller bien sympathique avec un petit côté fantastique que j'ai bien aimé. De base, le scénario est banal car il s'agit de prouver l’annonce d'un garçon accusé du meurtre d'une film mais l'ajout du pouvoir avec les cornes donne un aspect du film intéressant. Habitué de voir en Harry Potter, Daniel Radcliffe se montre talentueux dans son rôle du diable. Le reste du casting est convenable. Des petites événements en série, du suspense bien traînant, des révélations bien fortes, le film a de quoi nous divertir. Dès le début, on rentre tout de suite dans le vif du sujet avec une fin bien surprenante. Effets spéciaux pas trop mal. Un coin bien choisi qui n'a l'air de rien mais qui cache bien des secrets. Un thriller fantastique que je ne dirai pas de l'éviter.
    Océane C.
    Océane C.

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,5
    Publiée le 17 mars 2016
    J'aime beaucoup ce film. Daniel Radcliffe joue vraiment bien, on ressent toute sa détresse, sa haine et sa rage. Qui plus est, la fin est vraiment surprenante. Ce film mêlant à la fois enquête et flash back nous montre bien la tourmente du personnage et on peut même dire qu'on peut y trouver une certaine morale.
    gunn76
    gunn76

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 3 critiques

    4,0
    Publiée le 2 mars 2016
    Ce film est assez loufoque avec deux parties bien distinctes, la première partie drame pur puis le fantastique arrive en prends peu à peu le pas. C'est un film assez loufoque et franchement bah moi j'ai beaucoup aimé !!! Daniel Radcliffe est excellent et parfaitement crédible même si parfois c'est un peu déroutant de le voir dans ce rôle assez vulgaire comparé à HP mais il est vraiment bon. On est dedans tout le long et les révélations des gens sous le pouvoir des cornes sont assez drôles! Vraiment j'ai aimé. Je regrette juste un peu le manque de suspense , j'aurais aimé voir un peu d'angoisse dans ce film ce qui lui aurait probablement valu une 5ème étoile de ma part. Je pense qu'on peut detester ce film et ça pourrait se comprendre là c'est vraiment une question de goûts. Perso je le conseille fortement !
    Jill T.
    Jill T.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 6 critiques

    4,5
    Publiée le 29 février 2016
    Super film!!! Daniel Radcliff est juste super ! !! L'histoire est très belle et bien faite! Depuis la dame en noir Daniel Radcliff a su se défaire de son image d'écolier à lunettes.
    Bazinga06
    Bazinga06

    Suivre son activité Lire ses 48 critiques

    3,5
    Publiée le 18 février 2016
    Je crois que c'est ce que l'on peut appeler un film "barré" ! Un humour un peu douteux, du réalisme fantastique à la Garcia Marquez (le personnage principal a des cornes qui lui poussent sur la tête mais tout le monde trouve cela normal), la lutte entre le Bien et le Mal, l'envie de chacun de dire et faire tout ce qu'il voudrait, la société puritaine américaine.. Tout cela est dans cette histoire, et le résultat est un film qui peut dérouter, plaire ou pas, choquer, voire être incompris, mais qui ne laissera sans doute pas indifférent.
    Alex Mary
    Alex Mary

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 8 critiques

    3,5
    Publiée le 14 février 2016
    Un drame fantastique aussi originale que plaisant. Un film a l'intrigue sombre et profonde alliant un certain humour noir a un véritable sentiment de lyrisme. Un conte poétiquement lugubre et glauque qui voit le spectateur prit d'une certaine pitié envers le protagoniste torturé et rejeté par la société. Une narration séparé en deux partie bien distincte qui nous mène a une résolution, certes, plus absurde que réaliste, mais pas moins dénué de sens vis a vis de Ig. Un thriller étrangement captivant.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 2 108 critiques

    3,0
    Publiée le 20 mars 2017
    Alexandre Aja est aujourd'hui le réalisateur français qui réussit durablement à Hollywood, même s'il sévit la plupart du temps dans le domaine du remake. Pour son sixième film, adaptation du roman "Cornes" de Joe Hill, le fils de Stephen King, il officie sans Gregory Levasseur son collaborateur habituel à l'écriture. Adepte du gore jouissif, Aja entend marier son penchant habituel avec l'univers lynchien de la série "Twin Peaks" auquel certains aspects de son film font indéniablement penser. La pénétration visuelle dans l'univers de l'illustre réalisateur est facilitée par la participation de Frederick Elmes, opérateur de Lynch sur trois de ses films ("Eraserhead", "Blue Velvet" et "Sailor and Lula"). Situer l'intrigue dans un petit village de bûcherons où Merrin Williams (Juno Temple) , la fiancée de Ig Perrish (Daniel Radcliffe), vient d'être sauvagement violée puis assassinée nous place d'emblée dans l'univers de Twin Peaks. Mais la dimension fantastique intervient presque aussitôt pour nous sortir de l'ambiance cotonneuse de la série de référence grâce aux cornes qui poussent le lendemain du crime sur le crâne d'Ig, assassin tout désigné par la population locale. Ce parti pris iconoclaste survenu après qu'Ig a proféré des injures contre une icone de la Vierge Marie, se double d'une capacité à faire avouer à tous ses interlocuteurs leur pires actions ou pensées. Ingénieuse idée qui outre s'avérer être un formidable outil pour faire progresser à pas de géant l'enquête, rappelle au spectateur que quasiment personne n'est réellement celui qu'il paraît être. Encore un des thèmes favori du cinéma de David Lynch. On comprend vite que l'affaire se réduira à l'entourage proche d'Ig et de Mirren. Dès lors, Aja grâce à des flashbacks très poétiques sur le passé du petit groupe dans l'esprit du "Stand by me" de Rob Reiner (1986) s'évertue à nous donner quelques clefs de compréhension permettant à son film de conserver une certaine structure qu'il avait semblé un moment perdre de vue, trop content des gags parfois un peu lourds que lui avait suggéré cette apparition inespérée de cornes de béliers sur le crâne de son héros. Le dénouement de cette enquête assez peu ordinaire emprunte dans le dernier tiers un chemin plus classique où Aja ne peut s'empêcher de revenir à son goût immodéré pour le gore. On comprendra donc que le film est sympathique, original mais aussi un peu bancal malgré des acteurs tous très convaincants notamment Daniel Radcliffe qui semble armé pour réussir la difficile reconversion qui fait obligatoirement suite à son implication au long cours dès l'enfance dans la saga Harry Potter. Quant à Juno Temple, elle est joliment sexy. Que peut-on souhaiter à Alexandre Aja après ce demi-succès ? Un retour à la collaboration avec Gregory Levasseur ? Ce serait sans doute une heureuse idée pour mieux canaliser le tempérament fougueux du jeune mais désormais expérimenté réalisateur.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top