Notez des films
Mon AlloCiné
    The Passenger
    note moyenne
    3,3
    2991 notes dont 285 critiques
    répartition des 285 critiques par note
    15 critiques
    54 critiques
    123 critiques
    65 critiques
    18 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur The Passenger ?

    285 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2447 abonnés Lire ses 1 405 critiques

    3,0
    Publiée le 29 janvier 2018
    « The Passenger » est en définitive bien plus axé sur une ambiance étouffante, voire anxiogène, que sur de l’action pure, et ce n’est pas plus mal ainsi... Le fait de choisir un train qui fera de ce thriller un huis-clos, aboutit à développer une tension bien mise en scène, un questionnement qui ne fait que monter en puissance, d’autant plus que la peur et l’inquiétude guettent à la fois ce héros, les passagers et le spectateur, qui lui n’a que ses oreilles et ses yeux pour réagir, tout cela dans la chaleur étouffante d’un train à la clim inopérante. Alors si les ficelles sont un peu grosses sans doute, on est assez vite pris par cet engrenage dans lequel Liam Neeson se démène presque sans comprendre, et on scrute chaque visage de ce train avec une méfiance de plus en plus palpable chez cet homme acculé, ce qui fait que les interrogations se multiplient à propos de ces passagers, tous potentiellement en cause dans cette manipulation dont est victime ce Michael MacCauley en essayant de se dépêtrer comme il peut... On passe par plusieurs phases, qui de l’action à un semblant d’apaisement, rythment bien le film de Jaume Collet-Serra, pour nous tenir en haleine, et ça fonctionne plutôt bien... Bien sûr le retournement de situation final reste spectaculaire évidemment, et l’intrigue en elle-même est avant tout fabriquée pour les besoins de ce thriller plus subtil que ce que je craignais... Mais Liam Neeson déjà rodé à ce genre de rôle est à son aise, donnant à son personnage de businessman fatigué une certaine épaisseur, voire une humanité toujours présente... Pas révolutionnaire, mais assez intéressant par ce confinement pesant et cette attente qui s’égrène, donnant ainsi au film une certaine densité qui fait que l’on s’accroche à ces passagers et à cette histoire, comme le sont ces wagons dans lesquels on se déplace sans cesse ! Pas mal...
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 432 critiques

    2,0
    Publiée le 13 août 2019
    La première moitié laissait présager une bonne partie de Cluedo, mais hélas ça s’essouffle bien trop vite et le scénario s'oriente trop rapidement vers le côté "action" sans réelle saveur. Liam Neeson fait du Liam Neeson, mais il commence à sérieusement montrer ses points faibles pour ce genre de rôle, et à 66 ans cela parait un peu normal. La fin privilégie encore une fois l'action à la trame de fond, préférant nous laisser avec des questionnements. Quant au fameux "twist", les scénaristes se sont vraiment pas foulés...
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 131 critiques

    3,5
    Publiée le 12 avril 2018
    Particulièrement prenant ce film. Sans pour autant être forcément très original, il tient le spectateur en haleine jusqu'au bout, jouant avec nos jugements hâtifs et nos déductions toutes faites. Si vous avez déjà vu Non-Stop vous ne serez pas assez surpris par ce film. Décidément Liam Neeson est toujours dans des sales histoires.
    Jerome094
    Jerome094

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 29 critiques

    3,5
    Publiée le 24 janvier 2018
    Dans l'ensemble c'est un bon film, meme si l'histoire parait un peu tiré par les cheveux, on y passe un bon moment. Liam Neeson parait fatigué pour ce film mais il fait l'affaire, malgré des scènes impossibles dans lequel le personnage principal arrive a s'en sortir, il reste très bon dans son rôle d'acteur. Un film avec pas mal d'actions et de suspence ou Liam Neeson nous entraine a deviner qui serait le passager secret dans le train.Il y a aussi beaucoup de scènes non expliqué voir un peu baclé spoiler: C'est un peu dommage de voir que la famille de Mickael (Liam Neeson) serait pris en otage et qu'on annonce qu'elle est seine et sauf sans savoir comment sans oublier la fin du film avec comment Mickael a trouvé la Joana dans le train . Si vous avez aimé ''Non Stop'', je pense que vous pouvez aimerait ''The Passenger''. Un film qui reste a voir.
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 485 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    4,5
    Publiée le 25 janvier 2018
    J'ai trouvé ce thriller vraiment excellent et captivant. On est complètement tenus en haleine du début à la fin. Le scénario est parfait, remarquable, et le suspense est terrible. Il y a des rebondissements et spoiler: dans la dernière demi-heure il se passe pas mal de choses haletantes. J'ai adoré.
    alice025
    alice025

    Suivre son activité 604 abonnés Lire ses 981 critiques

    3,0
    Publiée le 29 janvier 2018
    Si vous cherchez un film d'action/thriller sans se prendre la tête, à simple but de divertissement, vous êtes bien tombé. On retrouve Liam Neeson dans un rôle vu et revu, mais qui lui va toujours bien. Ancien flic, il doit donc trouver l'intrus du train, sous peine de danger pour sa famille. Malgré un scénario assez prévisible, surtout vers la fin, on se laisse prendre au jeu dans cette intrigue et sans trop de longueurs. Il y a de bons effets spéciaux, l'acteur remplit son job. C'est d'ailleurs mon premier film en 4DX, vraiment sympathique pendant les scènes de bagarres par exemple. cinephile-critique.over-blog.com
    x-worley
    x-worley

    Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 346 critiques

    3,5
    Publiée le 10 juin 2018
    C'est un petit thriller rondement mené avec une bonne mise en scène. Le scénario lui n'est pas irréprochable mais on embarque très facilement dans le petit suspense qui est mis en place.
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 185 abonnés Lire ses 1 197 critiques

    3,5
    Publiée le 28 janvier 2018
    "The passenger" est (déjà) la quatrième collaboration entre Jaume Collet-Serra et Liam Neeson. Et comme pour les autres, ce film revêt le genre du thriller d’action. En d’autres termes, on ne change pas une équipe qui gagne. En effet, l’espagnol et l’irlandais nous avaient offerts de bons divertissements, sans que ce soient pour autant les films du siècle. Cependant celui-ci se démarque par une entame placée sous une succession de saynètes, pour certaines répétitives. C’est assez déstabilisant, mais c’est une façon de nous montrer le quotidien routinier de celui qui va devenir malgré lui l’articulation d’une affaire que nul n’aurait imaginé. Le sujet n’est pourtant pas nouveau en soi, mais la façon de le traiter tient en haleine le spectateur. Bien qu’on se doute comment tout cela va se terminer, la véritable porte de sortie de cette curieuse affaire sera visible qu’au moment où elle sera ouverte suivie d'une pirouette assez jouissive. Avec "Non-stop", nous avions été embarqués à bord d’un avion pour un suspense tendu. Cette fois, nous restons sur le plancher des vaches, dans un train de banlieue parmi tant d’autres. Parmi tant d’autres ? Nooooon, un en particulier. Celui que Michael MacCauley (Liam Neeson) s’applique à prendre tous les jours depuis une dizaine d’années, et qu’il continue à emprunter malgré la perte récente de son job. Un coup dur pour lui et sa famille. D’autant plus dur que lui et sa femme ont des projets pour assurer l'avenir de leur fils, et qu’en plus, MacCauley approche méchamment de la soixantaine. Ce coup dur est magnifiquement mis en images par l’esprit qui divague alors que le boss s’époumone à prononcer un tas de vaines paroles rassurantes empreintes d’excuses, des justifications qui s’évaporent dans l’atmosphère du bureau devenue subitement étouffante. Et puis ce plan : sur le parvis de l’immeuble, l'ombre du personnage principal s’étale longuement sur le revêtement, comme pour signifier que ça y est, l’homme est à terre. Et puis vient cette folle proposition. Un deal de fou proposé par une femme inconnue pour des motifs inconnus, avec à la clé une hypothétique récompense salvatrice. Le dilemme est lancé. Perso, je décline d’entrée l’offre. D’abord parce que je suis quelque peu trouillard sur les bords, mais surtout parce que ça pue l’embrouille à plein nez ! Dans tous les cas, il y a de quoi se poser des questions et de ce point de vue-là, c’est plutôt bien démontré. Mais la proposition n’en est pas une. L’ambiance détendue se transforme en une fébrile curiosité, puis en piège implacable. Le récit est tendu juste ce qu’il faut, et on veut savoir ce qu’il va en être… parce qu’il a beau paraître fatigué, toute l’attention de Mac Cauley est piquée au vif, et celle du spectateur avec par la même occasion. Et c’est justement sur la tendance à lâcher prise de MacCauley que ces inconnus jouent pour obtenir ce qu’ils veulent. Le thriller est en place, et on peut lâcher quelques scènes d’action ici et là. Bon, on ne reviendra pas sur les scènes de castagne, peu crédibles, surtout entre un gars entraîné et un autre qui frise la soixantaine. D’ailleurs, il n’y a guère d’issue étonnante sur ces joutes, la logique étant à peu près respectée. A la différence près qu’il me faudra moins de la moitié des coups donnés pour que je me lance dans une opération ninja à réfléchir pendant trois jours (au moins !) sur ce qu’il vient de me tomber sur le coin du nez. La crédibilité du film n’est donc, comme souvent dans les films d’action, pas l’atout majeur de ce "The passenger". Mais le piège a tout de même fonctionné et le spectateur est pris de la même façon que les voyageurs. En mieux : non seulement nous ne risquons rien (à moins que le cinéma ne s’écroule subitement), mais en plus on veut savoir qui est cette fameuse personne qualifiée d’intruse. Cependant les scénaristes et le réalisateur brouillent savamment les pistes, et pourtant… quelqu’un de très observateur pourra deviner très tôt qui est cette personne tant recherchée. Oui le spectateur peut passer facilement à côté, surtout lorsque le principal de la scène se focalise sur un personnage plutôt qu’un autre, poussant ainsi LE petit détail au rang de… petit détail sans importance. En dehors de ça, c’est plutôt bien construit, à condition de ne pas trop tenir compte des quelques incohérences. La plus énorme ? Défaire un attelage alors qu’il est en pleine tension. C’est tout bonnement impossible. Il n’en reste pas moins que le déraillement du train (dont on a vu quelques extraits dans la bande-annonce) est très impressionnant. Là, il faut reconnaître que c’est du lourd. On notera aussi le soin apporté à la bande-son, notamment lors des bagarres. Le choc de la tête sur une barre métallique est si réel qu'on a mal pour lui. Le tout est parfaitement lié par un rythme maîtrisé, bien que le temps du film se déroule sur un temps nettement supérieur à celui qui est nécessaire pour aller du point A au point B désignés. En revanche, la musique passe relativement inaperçue. Je veux dire par là que je n’ai pas retenu la moindre thématique, mais je suppose qu’elle participe tout de même à la mise en place de la tension. "The passenger" est donc un divertissement honnête, sans être le film du siècle une fois de plus. Mais il marque une des collaborations les plus intéressantes entre Collet-Serra et Neeson, sans compter que finalement… les 106 minutes passent aussi vite que le train file sur les rails.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 30 janvier 2018
    Je pensais apprécier moyennement ce film mais finalement c'est un très bon divertissement. Certes ceux qui ont vu tous les autres films de Liam Neeson de ces 10 dernières années.... Vont sûrement avoir une impression de déjà-vu. Après je trouve les notes un peu dur parce que on savait dès le départ que le film a été tourné de A à Z dans un train et franchement c'est quand même pas évident de tenir en haleine les spectateurs pendant presque 2h pour un scénario qui ne se passe que dans un train, donc bravo ! Comme quoi les goûts et les couleurs....
    Ragnar38
    Ragnar38

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 376 critiques

    5,0
    Publiée le 28 janvier 2018
    Un Pur Régal. Aprés le Détonant Non Stop et le palpitant Instinct de Survie, le Tandem Jaume Collet Serra-Liam Neeson se reforme pour nous livrer un Thriller D'Action Intense et Malin qui ne laisse aucun répit du début jusqu’à la dernière minute. Pour Commencer la Mise en Scène est d'une redoutable efficacité dont notamment lors d'un des moments forts du film et qui est accompagné d'une BO prenante qui correspond parfaitement au rythme du long métrage. Ensuite le Scénario est habilement ficeler en parvenant a regorger de rebondissements parfaitement imprévisibles qui est mener a un rythme d'enfer pendant 1h44 sans interruption, Ajouter a cela un Suspense implacable qui joue brillamment avec nos nerfs en passant par des Séquences D'Actions percutant et magnifiquement chorégraphier sans oublier quelques morceaux de bravoure assez impressionnants qui en jettent la rétine avec quelques pointes d'humour et d'émotion qui sont distiller au bon moment. Pour Finir le Casting est au top avec en tête l'immense Liam Neeson qui assure toujours en action héros en campant cette fois le rôle de Michael MacCauley un pére de famille ordinaire qui voit sa vie basculer lors d'une étrange rencontre dans un train dont l'acteur nous montre tout l'étendue de ces talents d'acteurs au niveau émotionnel comme les moments d'actions, autour de lui on retrouve une galerie de Seconds Roles au top qui est composer entre autres de Vera Farminga,Patrick Wilson,Sam Neill et Jonathan Banks qui complete cette distribution au diapason. En Résumer, The Passenger est un pur moment de Divertissement rappelant le meilleur du cinéma d'action des années 80-90 qui confirme tout le génie de Jaume Collet Serra qui est un cinéaste incroyable en matière de Suspense qui livre ici un Thriller D'Action de qualité a la fois Intense,Haletant,Prenant et Captivant dont on redemande avec plaisir.
    EauQuiChante
    EauQuiChante

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 149 critiques

    2,5
    Publiée le 12 février 2019
    Alors que le synopsis pouvait laisser espérer un véritable huis clos, avec en quelque sorte une enquête, une réflexion pour identifier l'"intrus" du train en fonction des indices que l'on aurait pu retrouver, ce n'est ici pas vraiment le cas. En effet, je trouve que le film est trop centré sur Liam Neeson (qui erre dans les couloirs) pour pouvoir s'intéresser suffisamment aux autres personnages, qui sont réduits en quelque sorte à l'état de simples figurants. Restent les combats (plutôt violents et "réalistes") qui ne rehaussent que très partiellement l'intérêt du film...
    Wylan
    Wylan

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 150 critiques

    3,0
    Publiée le 25 janvier 2018
    Du déjà vu, du Liam Neeson tout craché mais bon on se laisse prendre au jeu et c’est génial. Action, suspens, effets spéciaux un bon divertissement, bon film.
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 706 critiques

    4,0
    Publiée le 7 février 2018
    Quatre ans après un Non-Stop fort sympathique, Jaume Collet-Serra (La maison de cire, Esther, Sans identité) remet le couvert dans un nouveau thriller estampillé d’action dans un scénario très similaire se déroulant cette fois-ci dans un train. Liam Neeson y interprète un ancien policier reconverti dans les assurances, avec une situation professionnelle fragile et une soixantaine qui commence à lui peser. En revenant d’une journée de travail à bord de sa ligne habituelle, il se retrouve embarqué dans un complot où un numéro inconnu lui demande de trouver une personne conservant quelque chose dans son sac en échange de 100 000 dollars, 25 000 se trouvant déjà dans une cachette. Avec l’aide à distance de son ami Alex Murphy (référence à RoboCop) qui se trouve encore dans la police, et interprété par Patrick Wilson (Hard Candy, L’agence tous risques, Insidious), il va alors user des dernières capacités enfouies en lui afin de démasquer la personne et ce qui se cache derrière tout ça. À la manière de Non-Stop, ou encore du Crime de l’Orient-Express (et pas que pour le véhicule), MacCauley mène l’enquête en appréhendant des personnages de la vie de tous les jours avec un jeu d’acteur travaillé pour rendre chaque personnalité intéressante entre l’infirmière qui s’est embrouillée avec son copain par téléphone, le trader hautain, l’africain guitariste, la jeune blonde d’humeur à peine passable et l’homme baraqué au physique imposant. Toujours au top de sa forme, Liam Neeson joue cette fois-ci un personnage ayant certes de de très bonnes capacités physiques, mais aussi une certaine fatigue qui rend ses affrontements difficiles. Il doit alors se montrer astucieux pour arriver à ses fins ( spoiler: la cachette sous une trappe lorsqu’il est recherché ) et persuasif quand amorce un dialogue avec un nouveau passager, le temps lui étant de plus en plus compté : la séquence de la partie de poker est à ce sujet assez énorme alors qu’il joue sa dernière carte spoiler: en dévoilant le pétrin dans lequel il s’est fourré , prenant ainsi à partie les autres personnages. Les scènes d’action sont très bien filmées et le final prend le temps de se mettre en place avec une bonne demi-heure de suspense et de montée en pression. Un très bon film digne de son acteur principal !!
    Stéphanie H
    Stéphanie H

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    4,0
    Publiée le 1 février 2018
    Du grand Liam Neeson, toujours en très grande forme. On ne s'ennuie pas du tout dans ce train, car il se passe toujours quelque chose. Top.
    De Cinéphiles à Cinéphiles
    De Cinéphiles à Cinéphiles

    Suivre son activité 101 abonnés Lire ses 731 critiques

    3,5
    Publiée le 28 janvier 2018
    Après Sans Identité (2011), Non-Stop (2014) et Night Run (2015), The passenger est la 4ème collaboration entre Liam Neeson et Jaume Collet-Serra. Ce duo reste encore une fois dans le même registre. Oui, il y a peu de prise de risque, est-ce par paresse, ou juste l’appât du gain, peu importe, on n’est juste là pour juger ce dernier film ! The passenger est donc un thriller mêlant action et suspense, avec l’ex flic piégé et des suspects à foison, un peu de bagarre et des passages un poil capillotractés. Même si ça sent le réchauffé, il faut l’avouer, ça fonctionne parfaitement. L’intrigue est prenante, le suspense monte crescendo, le rythme est soutenu et Liam Neeson est toujours aussi bon dans ce rôle. Difficile donc de lui faire des reproches, c’est basé sur des mécanismes bien huilés, mais ça ne déraille pas une seconde et nous emmène à destination prévu : c’est efficace, on passe un bon moment, on n’en demandait pas plus !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top