Mon AlloCiné
    Senna
    note moyenne
    4,2
    587 notes dont 88 critiques
    27% (24 critiques)
    42% (37 critiques)
    26% (23 critiques)
    2% (2 critiques)
    1% (1 critique)
    1% (1 critique)
    Votre avis sur Senna ?

    88 critiques spectateurs

    Arthur L.
    Arthur L.

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 19 décembre 2012
    Le film/documentaire sportif le plus abouti de ces dernières années et de très loin. Tout est parfaitement orchestré par Asif Kapadia, que je découvrais pour l'occasion. Senna c'est l'histoire d'un génie du sport automobile, moins titré que Schumacher, moins pionnier que Fangio, moins rigoureux que Prost, mais bien souvent présenté comme le plus grand de tout les temps. Senna, le film, revient sur la passion d'un gamin pour son sport, sur la passion d'un homme pour son pays et sur la passion du Brésil pour son idole. Comment ne pas être bouleversé par les cris de joie et de douleur d' Ayrton passant sous le drapeau à damier de SON grand prix du Brésil, après un effort physique inconcevable ? Comment ne pas s'extasier devant LA rivalité du sport automobile, celle qui oppose un génie brésilien (Senna) à un "professeur" français (Prost). Que de coups-bas! Que de hargne! Tout y passe, on utilise le règlement pour faire tomber l'autre, on lui rentre dedans pour ne pas le laisser finir la course, on prend des raccourcis interdits...un régal. Ce film dépeint aussi, de façon très juste et non-exagérée, un homme sensible, orgueilleux et très attaché à son pays. Prost disait de Senna "Son principal défaut c'est qu'il se croit invicible", à travers ce film on se sent bien invincible avec lui jusqu'a ce que tout s'effondre. A la fin c'est en voyant Prost porter le cercueil de son ennemi, devenu sur le tard son ami, qu'on éprouve l'infini tristesse de ne plus se sentir invincible. A voir et à revoir, sans limitation de vitesse.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1127 abonnés Lire ses 2 462 critiques

    5,0
    Publiée le 6 juin 2011
    Bon allez, de la merde : je me lâche ! Bah oui, je claque un cinq étoiles pour ce petit documentaire passé inaperçu dans nos salles, mais quel documentaire au final !!! Alors c'est sûr, il faudra peut-être avoir été adepte de Formule 1 comme moi pour être sensible au remarquable travail d'Asif Kapadia... Quoi que, ce n'est même pas sûr. Car c'est finalement ça la force de ce "Senna", cette force qui devrait d'ailleurs être celle de tous les documentaires : "Senna" sait donner de la dimension et de la force à son récit. Au paddock les documentaires qui se contentent juste d’enchaîner les images d'archives et les témoignages ! Ici on se risque enfin à l'immersion dans un monde, on se risque à la recherche d'une ligne forte au travers d'un fait ou d'un homme. Et là, Asif Kapadia y parvient grandement : au-delà de sa grande intelligence à ne construire son documentaire qu'avec des images d'archives (d'une impressionnante qualité d’ailleurs) ; il prend aussi et surtout le temps de reconstituer un monde et un univers, notamment en refaisant vivre des moments haletants de Grand Prix mythiques, caméra embarquée et sons retravaillés à l'appui. Et si Kapadia prend autant le temps de reconstituer cet univers, c'est aussi et avant tout parce que cet univers est celui de son sujet, Ayrton Senna, un homme qu'on n'entend pas présenter comme un grand champion, mais juste comme un simple gars qui a vécu pour connaître le grand frisson, pour rechercher de limite ultime, pour vivre de la « course pure, sans toutes ces histoires de politique et d’argent » pour reprendre ses termes. Or, c'est aussi de ça que le film tire sa force : cette peinture d'un personnage un peu hors-norme du sport automobile au sein d'un monde qui lui suit les normes. Ainsi, au-delà du sport, "Senna" parvient aussi et enfin à saisir un aspect de son temps. "Senna", c'est aussi un regard sur une période où la compétition est remplacée par les querelles d'arcanes ; où le talent est remplacé par l'informatique, et où la technique va repousser les limites de l'humain parfois jusqu'au-delà du muret de pneus... Alors certes, même si au fond "Senna" retombe parfois dans les travers classiques du documentaire narratif, faisant ainsi retomber les moments de grâce, il n'empêche qu'en de multiples instants, il parvient à susciter le frisson, à faire passer le réel dans l'irréel, et surtout il parvient à donner toute la dimension d'un personnage et d'un moment au travers d'un montage ingénieux et d'un retravail de réalisation inventif et guidé par un indéniable souffle de passionné. Alors certes, peut-être ne s'agit donc pas d'une révolution, mais au moins ai-je trouvé dans ce "Senna" un plaisir et une jouissance de l'image et du récit que je n'ai que rarement ressenti ces derniers temps... Alors du coup - et pour une fois – merci le monde du documentaire ! Et je dirais même plus : merci le documentaire sur grand écran !
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 204 abonnés Lire ses 610 critiques

    4,0
    Publiée le 16 mai 2013
    Ce documentaire raconte la vie d’Ayrton Senna, le plus grand pilote de l’histoire de la F1, depuis ses premiers pas en karting jusqu’à sa mort, à 34 ans, lors du Grand Prix de San Marin en 1994. Grâce à un travail d’archives impressionnant, il nous emmène à la rencontre d’un Senna intime, brillant, charismatique, inquiétant, mais aussi compétiteur acharné dans ses duels avec Alain Prost, son meilleur ennemi. Même si l’on connaît son tragique dénouement, Senna réussit l’exploit de faire revivre au spectateur, profane ou spécialiste, le film de sa vie comme un suspense.
    CLINT36
    CLINT36

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 126 critiques

    4,5
    Publiée le 1 octobre 2013
    Les années 80 furent riches en duels sportifs mémorables: Magic vs Bird, Evert vs Navratilova, Ayrton vs Prost... avec à chaque fois une opposition glam'/taiseux que les médias se plaisaient à mousser. Un docu riche, flamboyant, émouvant et palpitant. Comme son héros. On chipotera peut-être sur sa dichotomie un peu trop poussée, perpétuant l'angle Senna le gentil "magic" face à Prost le méchant "prof". Mais purée, que c'est beau! Incontournable.
    Christophe C
    Christophe C

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 35 critiques

    3,0
    Publiée le 27 avril 2011
    Parler de ce pur génie au destin tragique à tendance à me rendre tolérant. Le film est trop guidé par les témoignages quoique certains soient très touchant. Il fallait tenter une explication et une démonstration de son don hallucinant pour le pilotage, son côté extraterrestre . Les séquences de courses sont toujours aussi jouissives mais pas assez nombreuses. On a quand même droit à un tour complet à Monaco !! Toujours la même question qui revient sans cesse : Faut-il être génial pour parler d'un génie ? Au moins une grosse louche de talent ...
    HUBY T.
    HUBY T.

    Suivre son activité Lire ses 18 critiques

    3,5
    Publiée le 27 mai 2011
    Super film mais le rôle donné à Prost est vraiment trop caricatural dans la peau du méchant qui truque les courses et les résultats avec son copain Balestre (notre réalisateur a la mémoire très sélective). C'est aussi ce qui donne du piquant à la narration et qui peut rendre palpitant ce film aux non initiés.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 557 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    5,0
    Publiée le 19 novembre 2011
    Ayrton Senna était un Dieu du volant,une personnalité mystique,un homme extrêmement talentueux,le roi de la pole position.Ce fut un des plus grands sportifs de tous les temps.Sa popularité a largement dépassé le monde de la Formule 1.Je suis un inconditionnel du Brésilien à la destinée tragique et un très grand connaisseur du sport automobile.Ce formidable documentaire d'Asif Kapadia ne m'a donc rien appris,mais sa construction est irréprochable.Monté comme un thriller,"Senna" suit le tryptique qui a fait ses preuves(ascension,gloire,chute).Les néophytes vont se régaler,tellement ils vont en apprendre sur ce champion,aussi intransigeant sur la piste,qu'adorable en dehors.Kapadia a compressé des heures d'archives pour ne conserver que l'essentiel,et il a supprimé les voix-offs,pour ne garder que les images les plus éloquentes.La vie de Senna était incroyable.De sa rivalité inimaginable avec Alain Prost chez Mc Laren aux briefings des pilotes très tendus,en passant par ses dépassements incroyables.On découvre aussi sa vie au Brésil,sa passion pour les sports nautiques et la naissance en direct de son amour pour une animatrice TV.Si il manque un véritable recul pour mieux montrer les zones d'ombre d'un personnage complexe(erreur réparée dans la version longue),ce film sur Senna est impressionnant,émouvant et plutôt complet.Ayrton,éternel...
    DanielOceanAndCo
    DanielOceanAndCo

    Suivre son activité 348 abonnés Lire ses 2 397 critiques

    4,0
    Publiée le 10 octobre 2014
    La vie d'Ayrton Senna était digne d'un grand film de cinéma, de ce fait, ce documentaire signé Asif Kapadia est largement suffisant pour faire justice à l'homme et au sportif de génie. En effet, "Senna" est passionnant de la première à la dernière minute, du dévouement d'Ayrton à sa passion en passant par sa rivalité légendaire avec Alain Prost, tout y est pour faire de ce portrait une œuvre marquante et émouvante. Un excellent documentaire, un excellent film tout court!!
    Laurent G.
    Laurent G.

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 4 critiques

    2,5
    Publiée le 24 septembre 2012
    Images sympa mais assez surpris des omissions et erreurs de ce >. Le côté obscur de Senna est plutôt occulté : ses réactions émotionnelles parfois disproportionnées, la façon dont il a lancé les hostilités avec Prost en le tassant à Estoril en 88 puis en rompant un accord qu'ils s'étaient fixés à Imola en 89. Pour les contre-vérités, il est dit qu'en 88 il a gagné 6 courses sur les 8 premières or c'est faux. Il en a gagné 4 soit autant que son coéquipier qui était d'ailleurs devant au championnat. Il est dit qu'il a battu tous les records en f1 alors qu'il s'est approprié (largement c'est vrai) uniquement celui des pole positions. Ceux des victoires, meilleurs tours en course, podiums, points marqués ont été longtemps la propriété de son grand rival jusqu'à l'arrivée d'un certain Schumacher. Moi, je ne suis pas pro-Prost. J'admirais Senna pour sa vitesse pure et sa maestria sous la pluie mais quand on réalise un documentaire la moindre des choses est d'avoir un minimum d'objectivité.
    LEPELTIER E
    LEPELTIER E

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 1 142 critiques

    3,5
    Publiée le 2 octobre 2012
    Bel hommage que ce documentaire sur Ayrton Senna , beaucoup d'entretiens et d'images peu connus qui nous le font découvrir dans sa vie personnelle .
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 103 critiques

    4,0
    Publiée le 18 juillet 2014
    Un documentaire absolument passionnant et parfaitement fait. N étant pas du tout un fan des voitures qui tourne en rond le plus vite possible j ai vraiment adoré suivre la vie d un de ses plus grand champion et son duel avec Alain Prost. Plus qu une immersion dans la F1 c est le parcours d un homme que l on suit.
    damien C.
    damien C.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    3,0
    Publiée le 20 octobre 2012
    Bon documentaire à la gloire d'un des plus grands pilotes de l'histoire, assez captivant mais manquant évidemment d'objectivité dans l'approche du mythique duel avec Alain Prost. Ayrton Senna est le héros bien sûr, mais de là à faire parfois passer Prost pour un champion sans panache est un peu fort de café quand on sait que le français était à l'époque le recordman de victoires et de podiums. Ceci dit, l'un ne se sublimait pas sans l'autre et le drame d'Imola en 94 demeure une incommensurable perte pour le monde du sport automobile.
    PIEDS
    PIEDS

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    2,5
    Publiée le 22 février 2019
    Documentaire passionnant. Une belle révision des années les plus intenses de la F1. Effectivement, la vision manicchéenne-pour le coté cinématographique voulu par le réalisateur anglais- de la rivalité avec Prost est gênante pour ceux qui ont vécu ces années de lutte sans merci entre 2 génies du pilotage aux égos surdimensionnés qui ne se faisaient aucun cadeau. Alors oui, rétablissont un peu la vérité car Senna passe un peu trop pour une victime dans cette biographie à charge contre le tandem Balestre-Prost: jamais la F1 n'a connu autant d'évolution sur le plan de la sécurité sous le règne de Balestre (en 94, Balestre n'est plus président), en 88, Senna est favorisé par le règlement qui ne récompense pas la régularité de Prost qui perd le titre malgré plus de point et sur des ennuis mécaniques lors de l'ultime course qui ne donne qu'une victoire d'avance au brésilien, c'est Senna, après une 1ère saison d'entente cordiale, qui déterre le 1er la hache de guerre à Estoril et à Monza par des agressions gratuites et dangreuses sur Prost en course, puis par des déclarations incendiaires et délirantes dans les médias allant jusqu'à parler de "pêché" pour qualifier les victoires de Prost malgré le favoritisme des ingénieurs Honda pour le brésilien. Si la disqualification de Senna à Suzuka semble cruelle, elle intervient au terme d'un contexte éxecrable où aucun des 2 pilotes ne laissait plus rien passer à l'autre. Ce que je veux dire c'est que chaque protagoniste de ce duel légendaire avait sa part de responsabilité dans le climat houleux de l'époque et qu'il ne faut pas réduire Prost au simple rôle du fourbe calculateur jaloux du talent et de l'irrésistible ascension du prodige brésilien, ce qu'il ressort malheureusement de ce magnifique film.
    anonyme
    Un visiteur
    1,0
    Publiée le 20 août 2015
    Ce mec faisait danser la samba à une voiture de 1200 chevaux. BRAJJJZZZIIL!!! - A REGARDER en gardant en tête qu'ils ont ficelé tout ça de manière à réhausser encore le statut de héro de Senna en utilisant la manoeuvre minable et très MALHONNÊTE de rabaisser ses opposants qu'ils soient bons ou mauvais, et en passant sous silence les moins bons de Senna. Du coup, Prost passe injustement pour un mesquin et Senna pour un Saint. Y'avait pas besoin de ça, Senna et Prost étaient deux fabuleux pilotes.
    Elthib7
    Elthib7

    Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 572 critiques

    3,5
    Publiée le 27 mai 2013
    Pour les fans de Formule 1, voici un on documentaire sur Senna, j'ai bien aimé, surtout quand on a pas connu cette époque ! 3,5/5
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top