Mon Allociné
Sexy Dance 4
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Sexy Dance 4" et de son tournage !

Flash mob

Contrairement aux films précédents de la série, Sexy Dance 4 ne se contente pas d'opposer deux équipes de danseurs. En effet, il est ici question de "flash mob". Très populaire depuis quelques années, le "flash mob" est un rassemblement de personnes (généralement des danseurs) qui surgissent d'une foule, se donnent en spectacle et se séparent très rapidement. Le producteur exécutif du film, Matthew Smith, précise : "Le flash mob est en réalité une danse minutieusement planifiée, qui donne l’illusion de la plus grande liberté. Elle est devenue un véritable phénomène de société, mais c’est la première fois qu’on la voit sur l’écran, en 3D, avec des danseurs d’un tel niveau et des chorégraphies aussi élaborées."

Un pro aux manettes

Sexy Dance 4 peut se targuer d'avoir à sa barre un professionnel du film de danse et du film musical : Scott Speer. Réalisateur d'un documentaire sur la chanteuse Ashley Tisdale, il est également à l'origine de deux productions sur une impressionnante troupe de danseurs : "The LXD : The Legion of Extraordinary Dancers", réalisé en 2010, et "The LXD: The Secrets of the Ra", sorti l'année suivante.

Sur la vague des révolutions

A l'instar de nombreuses publicités (Levi's), clips ("No Church in the Wild", de Jay-Z et Kanye West) et longs métrages (The Dark Knight Rises ou Cosmopolis), Sexy Dance 4 utilise la récente vague de révolutions populaires (au Maghreb, en Europe et en Amérique du Nord) comme point de départ de son intrigue.

Une franchise à succès

Ce film est le quatrième opus de la série Sexy Dance ("Step Up" en version originale). Cette série, débutée en 2006, s'est exportée dans la rue pour Sexy Dance 2, et s'est même offert une nouvelle dimension avec Sexy Dance 3 The Battle, en 2010. Grâce à ses trois premiers opus, la franchise a rapporté plus de 425 millions de dollars dans le monde, et a permis à l'acteur Channing Tatum (G.I. Joe - Le réveil du Cobra, 21 Jump Street) de gagner une notoriété internationale.

Des Roméo et Juliette modernes

Comme tous les Sexy Dance, le quatrième volet raconte avant tout l'histoire d'amour entre un garçon (Ryan Guzman) et une fille (Kathryn McCormick) que tout oppose, dans la grande tradition romantique de "Roméo et Juliette". Bien entendu, c'est évidemment leur passion commune pour la danse qui va les rapprocher.

De la danse mais pas que...

On retrouve dans Sexy Dance 4 toutes sortes de danses, voire même des disciplines qui s'en éloignent, ce que le réalisateur Scott Speer confirme : "J’ai tenu dès le départ à présenter l’éventail complet de la danse. Je crois que chacun de nous a une aptitude naturelle à être danseur, c’est-à-dire à communiquer. The Mob mixe des styles très différents dans le "flash mob", y compris des disciplines qui relèvent de l’athlétisme : course, saut en hauteur, escalade, etc."

Accros à la danse

Ce nouvel opus de la série Sexy Dance voit apparaître dans son casting des habitués de la saga comme Mari Koda et Adam G. Sevani, qui ont déjà tourné dans Sexy Dance 2 et Sexy Dance 3 The Battle. Chadd Smith et Stephen Boss ont, quant à eux, déjà enchaîné les pas de danse dans le troisième film.

Ryan Guzman

Le rôle masculin principal du film est tenu par Ryan Guzman qui, contrairement à la plupart de ses camarades de jeu, n'est pas un danseur professionnel. En effet, le jeune homme est issu du monde des arts martiaux et Sexy Dance 4 est le premier film auquel il participe.

Un acteur vétéran

Parmi les nombreux acteurs débutants du film se cache Peter Gallagher qui, lui, n'a rien d'un novice dans le monde de la comédie. Révélé en 1989 par le premier film de Steven Soderbergh (Sexe, mensonges et vidéo, Palme d'Or à Cannes), il a depuis participé à de nombreux films ainsi qu'à des séries télévisées comme Newport Beach, ou plus récemment Covert Affairs.

Un producteur réalisateur

Parmi les quatre producteurs historiques de la série Sexy Dance, Erik Feig, Patrick Wachsberger, Jennifer Gibgot et Adam Shankman, seul le dernier s'est essayé à la réalisation. En effet, après avoir été chorégraphe sur de nombreuses productions, Adam Shankman a mis en scène des films de tous genres (Le Temps d'un automne, Baby-sittor...). Ces dernières années, il s'est spécialisé dans la comédie musicale en adaptant les succès de Broadway Hairspray et Rock Forever au cinéma.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les 7 Mercenaires (2016)
  • Radin ! (2016)
  • Juste La Fin Du Monde (2016)
  • Miss Peregrine et les enfants particuliers (2016)
  • La Danseuse (2016)
  • Victoria (2016)
  • Morgane (2016)
  • Bridget Jones Baby (2016)
  • Cézanne et moi (2016)
  • War Dogs (2016)
  • Brice 3 (2015)
  • Frantz (2016)
  • xXx : Reactivated (2016)
  • Kubo et l'armure magique (2016)
  • Les Sept mercenaires (1960)
  • Deepwater (2016)
  • Aquarius (2016)
  • Le Ciel Attendra (2016)
  • Switch (2010)
  • Brooklyn Village (2016)