Alyah
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
    • Récompenses
    • Secrets de tournage
    • Box Office
    • News
    • Films similaires

Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Alyah" et de son tournage !

Mélange des genres

Secret de tournage sur Alyah

Pour son premier long métrage, Alyah, Elie Wajeman a opté pour le mélange des genres. Choix audacieux qui l'a poussé à brasser et à réunir en un seul film bon nombre de thèmes disparates : "C’est à la fois un polar, un film sur la famille, sur un nouveau départ et sur les sentiments. (...) Je voulais ce mélange des genres. Il donne sa force au sujet", explique le cinéaste. Cela dit, le metteur en scène ajoute que le rythme haletant devait s'imposer comme un élément essentiel du film, qui reste avant tout une fiction tournée vers l'action.

Influence américaine

Secret de tournage sur Alyah

Pour mettre en scène le parcours semé d'embûches de son personnage, le réalisateur Elie Wajeman s'est inspiré du film de Spike Lee, La 25e heure, qui retrace l'errance d'un repris de justice. En ce qui concerne le traitement de la judaïté, question également assez centrale dans le film, le cinéaste déclare avoir pris modèle sur Two Lovers de James Gray pour l'aspect plus ou moins décontracté de son approche de la religion.

Un Italien en Israël

Secret de tournage sur Alyah

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Pio Marmai, qui incarne un Juif dans le film, est en réalité un acteur d'origine italienne. Lorsque l'on demande à Elie Wajeman les raisons de son choix, il explique : "C’est une "tradition" du cinéma américain que des acteurs italiens jouent des rôles de Juifs. Voyez Pacino, ou De Niro dans Il était une fois en Amérique de Sergio Leone, ou dans Le Dernier Nabab, d’Elia Kazan. L’idée me séduisait."

Fuite en avant

Secret de tournage sur Alyah

Dans le film, il est question d'un Juif de la diaspora qui tente de retourner en Israël pour fuir ses problèmes parisiens. En hébreu, cet acte de retour au pays est appelé l'Alyah, ce qui a donné le titre du film. Le cinéaste confie avoir recueilli de nombreux témoignages montrant la détresse de certaines personnes qui ont fait le choix de regagner Israël après avoir connu une série de déboires dans leur pays d'origine (addictions, problèmes financiers, chagrins d'amour, etc...). Le réalisateur s'est par ailleurs étonné du traitement que l'Agence Juive réserve aux aspirants migrants : pour s'être lui-même fait passer pour un candidat à l'Alyah, Elie Wajeman affirme que les précautions sécuritaires mises en œuvre peuvent en décourager plus d'un.

Paradoxe

Secret de tournage sur Alyah

Elie Wajeman explique avoir été attiré par le paradoxe que soulève son sujet : "On peut trouver étrange que ce garçon fuie ses problèmes vers un pays lui-même problématique et qui peut se déliter à tout instant. J’aime cette ambiguïté". Fuir pour se reconstruire dans un pays au bord de l'implosion, tel est le thème que le cinéaste a tenu à mettre en exergue dans son premier film.

Melting pot

Secret de tournage sur Alyah

Le film, qui se déroule en partie à Paris, a également été tourné en Israël. On y découvre alors un pays étonnamment cosmopolite où se mélangent de nombreuses ethnies : Russes, Palestiniens, Africains d’Afrique noire, ou encore Thaïlandais se retrouvent ainsi dans cette région multiculturelle du monde.

Des acteurs contemporains

Secret de tournage sur Alyah

Nourri par ses références des années 90 et très inspiré par la génération d'acteurs qui a émergé grâce à Arnaud Desplechin ou encore Olivier Assayas, le réalisateur s'est montré désireux de reproduire un processus similaire, contextualisé dans notre époque, en donnant leur chance à des acteurs encore peu connus, comme le sont Adèle Haenel et Guillaume Gouix : "Il me fallait choisir des acteurs contemporains pour donner au film sa modernité", résume-t-il.

Soucis de production

Secret de tournage sur Alyah

Le cinéaste avoue avoir eu du mal à réunir le financement nécessaire à la production de son film dont "le mélange des genres et de tons" semblait en dérouter plus d'un. Il compare sa détermination à celle de son personnage Alex, qui tente de rejoindre Israël par tous les moyens : "Au fond, la détermination d’Alex ressemble à celle qu’il faut pour faire un premier long métrage", observe-t-il.

Un premier film plébiscité

Secret de tournage sur Alyah

Alyah a reçu le prix du public aux lectures du Festival Premiers Plans d’Angers, et a également été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs du festival de Cannes 2012.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours

  • Un Homme très recherché (2014)
  • Le Pacte (2012)
  • Sin City : j'ai tué pour elle (2014)
  • Bon rétablissement ! (2014)
  • Sex Tape (2014)
  • 3 coeurs (2014)
  • Nos étoiles contraires (2014)
  • Equalizer (2014)
  • Hippocrate (2014)
  • Hunger Games - La Révolte : Partie 1 (2014)
  • Gemma Bovery (2014)
  • Lucy (2014)
  • Si je reste (2014)
  • Les Gardiens de la Galaxie (2014)
  • Les Recettes du bonheur (2014)
  • Cinquante Nuances de Grey (2015)
  • Elle l'adore (2014)
  • Tu veux ou tu veux pas (2014)
  • A Single Shot (2013)
  • Pride (2014)
Alyah Bande-annonce VF
292 880 vues
Alyah Extrait vidéo VF
8 573 vues
Alyah Extrait vidéo (2) VF
1 533 vues