Les Femmes du Bus 678
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,8 pour 919 notes dont 147 critiques  | 
  • 16 critiques     11%
  • 68 critiques     46%
  • 53 critiques     36%
  • 6 critiques     4%
  • 2 critiques     1%
  • 2 critiques     1%

147 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Romain L.

3 abonnés | Lire ses 60 critiques |

   3 - Pas mal

Petite découverte intéressante. Il n’y a pas que les films a gros budgets au cinéma qui vaillent la peine de se déplacer. Parfois on peut trouver de petites pépites cachées dans la foule de longs métrages qui sortent chaque semaine. Les femmes du bus 678 est un de ces films qu’on irait pas voir comme ça de prime abord… Et pourtant, ce dernier est assez intéressant sur le fond et le message véhiculé. En Egypte, le film nous raconte l’histoire de trois femmes dont le destin va les conduire ensemble a se rencontrer et a lutter contre les diverses agressions que subissent au quotidien les égyptiennes, sans que rien ne soit fait, laissant un énorme tabou dans cette société très conservatrice. Chacune ayant subit une agression sexuelle à sa façon, et souhaitant faire bouger les choses pour que cela s’arrête. Je pense que si je dois retenir un moment du film : celui où Nelly et son fiancé sortent du commissariat et doivent emmener eux même l’agresseur de Nelly dans leur voiture pour porter plainte… Comment ne pas le mettre dans un fossé ? Soit… Les femmes du bus 678 s’inspire de faits réels, et peut nous laisser un arrière gout en se disant que la condition féminine est si peu prise en considération dans ce pays. Non que je ne sois pas au fait de ce qu’il se passe là bas, mais apprendre que la première plainte pour agression sexuelle n’a été déposée qu’en 2008, et que si peu de femmes ne portent plainte, m’a laissé perplexe… Comment dans nos sociétés modernes et développées de telles choses peuvent encore être possible… Mais ce long métrage se veut une vitrine dans un pays où le harcèlement sexuel demeure encore largement tabou. Ouvrir la voie de certaines libertés semblent bien souvent passer par des actes « extrêmes », mais aussi par le courage de quelques individus pour s’élever contre un système. Ici, on se rend compte que la détermination de quelques femmes a pu faire basculer certaines idées reçues. Le choix d’un tryptique d’actrices principales n’est pas du au hasard et permet d’embrasser toutes les tranches de la société égyptienne sans en oublier : la femme mariée conservatrice avec plusieurs enfants, la bourgeoise sans enfant, et la jeune femme libre souhaitant réussir dans la vie. On se rend compte au travers de ce film de la difficulté d’être une femme dans un pays ou la culture la pousse à devoir se taire au quotidien par peur d’amener le déshonneur sur son ménage et sa famille. On se rend aussi compte que les différences de statut dans la société égyptienne peuvent paraitre un fléau pour les unes rejetant le comportement des hommes sur celles qui ont les moyens et vivent « au grand jour ». Voilà un film partisan qui pousse chacun à se remettre en question pour ne pas oublier que les droits acquis dans nos pays ne le sont pas dans tous, et qu’il reste énormément à faire encore pour que toutes les femmes puissent vivre à l’égal des hommes au niveau mondial. Il ne faut jamais oublier, je pense, que tout n’est pas acquis et qu’il faudra toujours se battre pour notre liberté dans un monde ou nous en sommes de plus en plus privée… C’est en ce sens que ce genre de film est intéressant à voir, car malgré le fait que oui, la mise en scène n’est pas remplie d’effets spéciaux ou que les acteurs ne sont pas incontournable, c’est le fond qui donne une ampleur au film et le rend bien au final. Alors oui, il s’agit d’un petit film, mais je ne peux que vous conseiller d’aller le voir pour le message véhiculé et vous faire votre idée sur le sujet !

DarioFulci

24 abonnés | Lire ses 1041 critiques |

   3 - Pas mal

Un sujet brûlant, dont l'actualité a pris une autre tournure avec les diverses révolutions du monde musulman. "Les femmes du Bus 678" apparaît comme un uppercut dans la fourmilière. Diverses situations infligées aux femmes poussent celles-ci à se révolter à leur manière pour prendre une revanche sur le harcèlement quotidien, occulté par tous mais bien réel. On reçoit le film tel qu'il a été fait et pensé: comme un geste de révolte franc et spontané. Débarrassé des contraintes, le réalisateur fonce dans le tas quitte à paraître parfois maladroit ou démonstratif. Peu importe, son film est bourré d'une énergie largement positive.


stephanete

7 abonnés | Lire ses 27 critiques |

   4 - Très bien

Fan de cinema egyptien, j ai vu ce film en vo et j ai tout de suite compris que c etait un film fort. Fort par le sujet qu il evoque et fort par le jeu de ses acteurs. Le harcelement sexuel est deja en soi un sujet delicat, voir tabou, mais le harcelement sexuel dans une societe arabo musulmane est un theme, a ma connaissance jamais evoque dans le cinema egyptien au paravant. Seul une serie tunisienne de tres grande qualite l a aborde il y a quelques annees.

mathilde92000

0 abonné | Lire ses 12 critiques |

   4 - Très bien

Émouvant , touchant , poignant , ébahissant . Tout simplement talentueux . Des actrices sublimes à la force de persuasion inéluctable . Quand à la performance du directeur de la photographie chapeau des points de vue sublimes .

babouclermont

0 abonné | Lire ses 18 critiques |

   4 - Très bien

Film poignant. On peut craindre le cliché, mais non, c'est filmé de manière subtile. Les 3 héroïnes sont touchantes : fragiles et combattantes à la fois. Les portraits d'hommes sont intéressants, le plus surprenant est le policier intelligent et sensible pour un pays où l'on pourrait penser que la corruption règne en maître. Même le mari désespéré par l'attitude et le silence de sa femme est émouvant. On comprend la tristesse de ces unions arrangées, la misère affective et sexuelle pour les époux et les frustrations et les souffrances qui en découlent. Le silence recouvre tout et malheur à ceux et celles qui osent aborder les problèmes ! Les corps contraints par trop de tabous, de principes religieux ne sont pas épanouis.

Ancien utilisateur

   3.5 - Bien

Ce film montre à quel point les hommes de ces pays là sont vraiment des ordures qui ne vivent qu'à travers leurs religion . J'ai bien aimer ces trois femmes et le combat qu'elles mènent . Bon film intéressant !!

Fontaine Leglou

0 abonné | Lire ses 48 critiques |

   0.5 - Nul

Un concentré de stupidité et de laideur. Les actrices sont épouvantables.

Valentin 27

0 abonné | Lire ses 2 critiques |

   0.5 - Nul

Le film est nul c pas intéressent c stressent de voir un film comme sa que de voir film détende ! Le film est vraiment nul !!!

mimizan

0 abonné | Lire ses 48 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Très bon film, j'ai été captivée et j'ai ressenti beaucoup de lien avec ces femmes égyptiennes, en particulier la plus pauvre qui souffre finalement le plus. Allez y par solidarité, vous serez surpris (e) de voir en prime un bon film.

Caine78

469 abonnés | Lire ses 5714 critiques |

   3 - Pas mal

Depuis quelques années, on constate l'émergence d'un cinéma arabe talentueux et engagé, que « Les Femmes du bus 678 » vient confirmer. Pourtant, les premières minutes inquiètent, se dirigeant vers une vision caricaturale où les hommes seraient quasiment tous des brutes ou des violeurs en puissance et les femmes de pauvres victimes impuissantes. Heureusement, Mohamed Diab nous rassure rapidement sur ses intentions et l'œuvre devient alors subtile, nuancée, pour ne pas assez ambigu. Qu'il est rare de voir un réalisateur aller aussi loin dans sa démarche, n'hésitant pas à mettre le doigt là où ça s'est fait mal et poser des questions qui fâchent. Celui-ci a toutefois l'intelligence de ne pas choisir entre qui a tort et raison, préférant nous exposer les faits de manière claire, sans juger celles qui les entreprennent. Le dilemme est effectivement complexe : rester dans la légalité et continuer à être humilié ou réagir (violemment) afin d'être entendu et respecté ? La question restera en suspens jusqu'au bout, preuve d'une situation plus que délicate dans une Egypte en pleine mutation. Le résultat est ainsi passionnant pendant plus d'une heure, aidé par un personnage de policier particulièrement bien écrit, auquel Maged El Kedwany apporte une profonde humanité, sans oublier un rythme parfois proche d'un excellent thriller. Il faudrait toutefois vraiment en terminer avec cette mode des longs-métrages durant 100 minutes uniquement pour le principe, car cela en devient vraiment pénible. Alors que l'on s'attend à voir apparaître le générique d'une seconde à l'autre, voilà que « Les Femmes du bus 678 » continue pendant près d'une demie-heure, alors que le suspense est clos et Diab plus rien à dire ! Un dernier gros tiers sauvé toutefois de justesse par quelques moments forts et trois héroïnes de grande qualité... Un bon film donc, aussi moderne que salutaire dans son propos, qui aurait toutefois beaucoup gagné à être plus concis dans sa forme. Dommage.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Les Femmes du Bus 678 Bande-annonce VO
501 413 vues
Playlists
10 vidéos
AlloCiné... Nostalgie !
15 vidéos
Les Avengers font le buzz
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné