Les Saveurs du palais
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
    • Récompenses
    • Secrets de tournage
    • Box Office
    • News
    • Films similaires

Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Les Saveurs du palais" et de son tournage !

Une histoire vraie... mais pas un biopic

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Si le film raconte le parcours de Danièle Delpeuch, première femme chargée de cuisiner les plats de François Mitterrand à l’Élysée, Les Saveurs du palais n'est pas pour autant un biopic : "Nous avons repris certains souvenirs cocasses qu’elle évoque. Des moments avec le Président. Le scénario est un mélange amusant de choses qui ont existé et d’éléments totalement inventés", explique le producteur et scénariste du film, Etienne Comar.

A l’Élysée

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Pour être en mesure de recréer l’Élysée, Les Saveurs du palais a été tourné dans différents endroits : à Marigny, au château de Chantilly, à celui de Vigny et en studio à Bry-sur-Marne. Mais en plus de cela, le tournage a pu se faire dans un endroit inespéré : "On a eu la chance de tourner plusieurs jours à l’Élysée pendant la réunion du G20 à Cannes. Sarkozy étant absent de Paris, on nous avait accordé une autorisation assez exceptionnelle", confie Christian Vincent, le réalisateur. "Quand Hortense arrive pour la première fois au Palais de l’Élysée, nous sommes dans le vrai décor."

Loin du 55, rue du Faubourg-Saint-Honoré

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

La partie du film concernant le voyage de l'héroïne en Antarctique a été rude à tourner. Dans l'impossibilité de déplacer le tournage dans cette région, l'équipe est partie à la découverte d'un nouveau décor : "Nous avons donc cherché l’équivalent de ces paysages dans l’hémisphère nord, en Europe. Et c’est finalement en Islande que nous avons planté la caméra. Il y a des décors incroyables, c’est une terre vierge : pas un avion dans le ciel, pas un seul poteau électrique, pas âme qui vive", explique le réalisateur. Mais cette terre sauvage n'offre pas que des avantages, surtout lorsque l'on tourne un film : "Les conditions sont rudes, les liaisons difficiles, le temps change tout le temps, nous avons essuyé plusieurs tempêtes et, certains jours, nous n’avons presque pas pu tourner."

L'art de la cuisine

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Pour mieux interpréter son rôle, Catherine Frot a pris quelques cours de cuisine en compagnie de la principale intéressée : "J’ai passé une semaine auprès de Danièle Delpeuch. Elle m’a enseigné le plaisir des gestes, des couleurs et des formes de la nourriture. Et j’ai vraiment appris à réaliser un chou farci au saumon. C’était une des scènes très importantes du film : on devait me voir le préparer". Cependant, la comédienne avoue tout de même avoir surtout pratiqué son métier d'actrice : "Je ne suis pas une très bonne cuisinière, je devais apprendre à faire illusion."

Premiers pas d'un jeune acteur

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Cela faisait longtemps que le célèbre académicien Jean D'ormesson désirait jouer la comédie. Il y a quelques années, il a manqué une occasion de jouer dans une pièce mise en scène par Bernard Murat : "J’ai passé un essai qu’il a trouvé concluant, j'ai commencé à apprendre le rôle, Bernard Murat semblait satisfait, quand tout à coup, il me dit : "Maintenant, il va falloir vous engager pour trois mois". Trois mois ! A l’époque, je préparais un livre et l’idée d’être bloqué si longtemps m’avait semblé effrayante", se souvient l'auteur. Profitant du désistement de Claude Rich pour le premier rôle dans Les Saveurs du palais, il a ainsi sauté sur l'occasion quand Etienne Comar a fait appel à lui : ""Ce serait pour jouer le Président de la République dans un film de Christian Vincent", m’explique-t-il. "Réfléchissez". "Réfléchir ? Mais je ne réfléchis pas une minute, je dis oui !", lui ai-je répondu. J’ai rarement aussi peu hésité dans ma vie."

L'eau à la bouche

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Avec Catherine Frot et Jean D'ormesson, c'est la cuisine qui tient le rôle principal dans Les Saveurs du palais. Il fallait donc qu'un grand soin soit apporté aux plats qui défilent à la table du Président. L'équipe du film s'est entourée d'experts en la matière : "À côté du décor de la cuisine, nous avons donc installé une brigade de trois personnes dans une vraie cuisine : Gérard Besson, l’ancien chef étoilé du Coq Héron, Guy Leguay, un autre ancien chef étoilé du Ritz, et Elisabeth Scotto, une styliste culinaire qui collabore au journal Elle", explique Etienne Comar. Toute cette équipe a donc concocté des plats esthétiques mais surtout comestibles : "On voulait que "l’assiette" soit là devant les acteurs ; pas de ces objets factices qu’on voit souvent dans les pubs."

Un livre qui aime la cuisine

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Etienne Comar a fait le choix de ne pas s'inspirer du livre autobiographique de Danièle Delpeuch pour le scénario du film, mais plutôt de celui d’Édouard Nignon, "Éloge de la cuisine française" : "Édouard Nignon est peu connu du grand public mais très apprécié des cuisiniers, des gastronomes, des historiens. (...) Son livre de recettes est une œuvre littéraire, un recueil de poèmes dédiés à la gastronomie…", explique Comar.

Une femme passionnée

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Danièle Delpeuch a passé toute sa vie à partager sa passion de la cuisine. Après deux ans auprès du Président de la République, elle est partie cuisiner à travers le monde. De l'Amérique à la Chine, en passant par le Japon, et même jusqu'en Antarctique ! En 1996, Delpeuch a communiqué son savoir-faire à Pierre Richard pour le film Les Mille et une recettes du cuisinier amoureux, où il interprétait un fameux cuisinier. Pour elle, ce fut une première incursion dans le cinéma avant Les Saveurs du palais.

Scénariste à succès

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Etienne Comar n'en est pas à son premier scénario. C'est en effet lui qui a écrit le film césarisé et aux millions d'entrées Des hommes et des dieux, réalisé par Xavier Beauvois.

Un duo qui fonctionne

Secret de tournage sur Les Saveurs du palais

Les Saveurs du palais est la septième collaboration entre le producteur/scénariste Etienne Comar et le producteur Philippe Rousselet. Avant ce film, ils ont ainsi produit Papa (2004), Les Parrains (2004), Du jour au lendemain (2005), Les Insoumis (2007), Les Femmes du 6e étage (2010) et Paris-Manhattan (2011)

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours

  • Le Labyrinthe (2014)
  • Samba (2014)
  • Fury (2014)
  • Gone Girl (2014)
  • Annabelle (2014)
  • Ninja Turtles (2014)
  • Le Juge (2014)
  • Mommy (2014)
  • Disneyland® Paris : Un Halloween Maléfique (2014)
  • On a marché sur Bangkok (2014)
  • Bande de filles (2014)
  • La Légende de Manolo (2014)
  • Magic in the Moonlight (2014)
  • Les Boxtrolls (2014)
  • Le Grimoire d'Arkandias (2014)
  • Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées (2014)
  • Hunger Games - La Révolte : Partie 1 (2014)
  • Lou ! Journal infime (2014)
  • Astérix - Le Domaine des Dieux (2014)
  • Tu veux ou tu veux pas (2014)
Les Saveurs du palais Bande-annonce US
1 922 vues
Les Saveurs du palais Bande-annonce VF
2 494 257 vues
Les Saveurs du palais Extrait vidéo VF
55 899 vues