L'Étrange pouvoir de Norman
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
    • Récompenses
    • Secrets de tournage
    • Box Office
    • News
    • Films similaires

Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "L'Étrange pouvoir de Norman" et de son tournage !

Projet personnel

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Chris Butler, scénariste et réalisateur du film (avec Sam Fell), porte le projet depuis plus de 10 ans. Inspirée de sa propre enfance, et avant tout de sa relation particulière avec sa grand-mère, cette histoire lui aura pris une grande part de son temps libre pendant la dernière décennie. Pour lui, L'étrange pouvoir de Norman, qui est son premier film en tant que réalisateur, est un mélange du film Et si c'était vrai... et de la série télévisée Scoubidou.

Stop-motion

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

L'étrange pouvoir de Norman est un film d'animation en stop-motion, une technique qui recrée le mouvement des personnages image par image. Tout cela prend vie dans des décors bien réels, avec des figurines fabriquées en silicone et en plasticine, des matières facilement modulables. Cette technique, qui s'est fait connaître grâce à de grands films comme King Kong (1933) ou Jason et les Argonautes (1963), est aujourd'hui couramment utilisée par les studios Aardman (Wallace et Gromit : le Mystère du lapin-garou, Les Pirates ! Bons à rien, Mauvais en tout), ou dans de récentes autres productions telles que Fantastic Mr. Fox et Mary et Max. A noter que pour réaliser une à deux minutes d'un film en stop-motion, une semaine de travail est nécessaire !

Travail de fourmi

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Chaque image du film a été capturée à l'aide d'appareils photos Canon 5D Mark II. Pendant toute la production, pas moins de 63 de ses appareils ont été utilisés. A raison d'une moyenne de 42 secondes par plan, chaque prise nécessitait plus de 1000 clichés qui devaient, en plus, être réalisés en double pour les besoins de la 3D !

Les expressions de visage

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Durant la production de L'étrange pouvoir de Norman, 31 000 visages miniatures ont été conçus pour animer les personnages. En effet, cette quantité était nécessaire pour permettre aux artistes de transmettre toutes les expressions de visage que l'on peut voir dans le film. Le personnage de Norman, par exemple, a nécessité 8000 pièces à lui tout seul.

Matos en masse

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Pour confectionner la totalité des têtes des personnages du film, l'équipe n'a pas lésiné sur les moyens ! Outre 3770 kilogrammes de pigments pour les colorer, et près de 300 litres de colle pour les fixer ou les réparer, ce sont également 5 000 lames, 729 feuilles de papier de verre, 155 litres d'enduit et plus de 35 000 gants en caoutchouc qui furent utilisés pendant toute la durée de la production, c'est-à-dire deux années complètes.

Les marionnettes

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

À l'instar des visages, les corps des personnages dans le film ont demandé un long travail. Les 61 personnages du film ont ainsi nécessité un total de 178 figurines, dont 28 pour le personnage de Norman. L'équipe qui a travaillé sur tout ce petit monde était composée de 60 personnes, qui ont passé 4 mois à la fabrication des marionnettes.

La "bibliothèque" des faces !

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Pour L'étrange pouvoir de Norman, la production a mis à la disposition de l'équipe une sorte de "bibliothèque" des faces ou des visages, dans laquelle toutes les pièces ont été classées et codées. Avant chaque scène, les animateurs avaient ainsi juste à envoyer leur commande pour obtenir les visages nécessaires à la réalisation des plans du jour.

Tiré par les cheveux

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Les cheveux si particuliers de Norman, le personnage principal du film, sont faits de poils de chèvre, fixés ensemble grâce à du gel et de la colle. Cette chevelure hérissée est d'ailleurs composée de 275 piques !

Rig Hard !

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Le département responsable du "rigging", c'est-à-dire de l'assemblage des différentes parties de l'animation pour l'image finale, avait son propre cri pour se motiver pendant la conception de L'étrange pouvoir de Norman : à chaque début de journée, les 6 personnes qui composaient cette unité lançaient un "Rig hard !" ("Ça assemble dur !" en VF).

Des erreurs très utiles

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Pendant la production du film, de nombreuses erreurs ont été faites, notamment pour des raisons techniques. Par exemple, deux répliques de visages sont sorties collées entre elles de l'imprimante en relief (issue de la technologie du Rapid Protopyping). Qu'importe, l'équipe a su tirer parti de ces erreurs, et a dans ce cas précis utilisé les visages aplatis pour les scènes où Norman (incarné par Kodi Smit-McPhee) se retrouve collé à son oncle Prenderghast (doublé par John Goodman).

Doublage précoce

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Contrairement aux idées reçues, le doublage est réalisé très tôt dans de nombreux films d'animation. Pour L'étrange pouvoir de Norman, les voix furent enregistrées en 2010, alors que le film n'était lancé que depuis un an. Après que tous les acteurs aient donné de leurs voix, ce fut aux animateurs de faire coïncider la gestuelle et le mouvement des lèvres des personnages avec le doublage. Ce planning particulier eut un avantage certain : la voix du jeune acteur principal, Kodi Smit-McPhee, était en train de muer, et il était important de l'enregistrer avant qu'elle ne change totalement.

Tas de clichés !

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Pour reproduire le style très caractéristique d'une petite ville américaine délabrée telle que le patelin fictif de Blithe Hollow, le chef décorateur Nelson Lowry a dû aller prendre plus de 4 000 clichés ! Il est donc allé chercher ses idées dans des petites villes américaines de Nouvelle-Angleterre et du Massachusetts, au Nord-Est des États-Unis, pour trouver les plus étranges endroits. Il a ainsi participé à créer l'ambiance du film : "Ce qui est étranger n’est pas forcément mauvais, en y regardant à deux fois, on peut y trouver un certain attrait !".

Jon Brion à la baguette

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

La musique de L'étrange pouvoir de Norman a été confiée au célèbre compositeur Jon Brion, dont c'était la première expérience sur un film d'animation. Ce musicien a teinté de nombreuses grandes œuvres de sa musique, notamment les films de Paul Thomas Anderson (Magnolia, Punch-drunk love) ou encore Eternal Sunshine of the Spotless Mind de Michel Gondry.

Rapid Prototyping

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Le film, réalisé en stop-motion, a été conçu avec l'apport d'une véritable innovation en la matière : le Rapid Prototyping. Sorte d'imprimante en volumes, ce système permet de créer de nombreuses formes et, pour la première fois, en couleurs ! Cette machine a ainsi permis de créer les 31 000 têtes de rechange utiles aux mouvements des personnages. Un gain de temps non négligeable sur une production comme L'étrange pouvoir de Norman.

Patience à toute épreuve !

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

Le responsable de l'animation des zombies, Travis Knight, se souvient de la patience qu'il lui a fallu pour élaborer ces personnages en pleine décomposition, ce qui s'est avéré être un travail minutieux : "Quand on se retrouve à se contorsionner pour donner vie à des haillons volatils de peau et de vêtements (faits de savon, de bouts d’éponges et d’argile fixés à l’aide de fils de couture, de fils de fer, ou des épingles minuscules dont se servent les entomologistes pour les insectes, et qui vous laisse les doigts en charpie…) plus que de la patience, il faut une concentration et une détermination sans faille…". Un credo qui vaut sans aucun doute pour tous les métiers de l'animation !

Laïka, deuxième !

Secret de tournage sur L'Étrange pouvoir de Norman

L'étrange pouvoir de Norman est le second long-métrage de la société Laika Entertainment, le premier étant le remarqué et apprécié Coraline, sorti en 2009. Cette compagnie a également participé à d'autres projets, comme Les Noces funèbres de Tim Burton ou A Very Harold & Kumar 3D Christmas.

Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours

  • Le Labyrinthe (2014)
  • John Wick (2014)
  • The Giver (2014)
  • The November Man (2014)
  • [REC] 4 (2014)
  • Samba (2014)
  • Gone Girl (2014)
  • #Chef (2014)
  • Fury (2014)
  • Interstellar (2014)
  • Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées (2014)
  • Mommy (2014)
  • Ninja Turtles (2014)
  • Magic in the Moonlight (2014)
  • Avengers : L'ère d'Ultron (2015)
  • Vie sauvage (2014)
  • Annabelle (2014)
  • Hunger Games - La Révolte : Partie 1 (2014)
  • Astérix - Le Domaine des Dieux (2014)
  • Le Grimoire d'Arkandias (2014)
L'Étrange pouvoir de Norman Bande-annonce VF
549 847 vues
L'Étrange pouvoir de Norman Bande-annonce VO
911 458 vues
L'Étrange pouvoir de Norman Extrait vidéo VO
4 130 vues
5 vidéos liées à ce film