Mon AlloCiné
La Grande Bellezza
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Grande Bellezza" et de son tournage !

Cannes 2013

La Grande Bellezza est présenté en compétition au Festival de Cannes 2013. Il s'agit du cinquième long métrage cité à Cannes pour le réalisateur italien, qui a remporté le Prix du Jury Œcuménique en 2011 pour son dernier film This Must Be the Place porté par Sean Penn.

Acteur fétiche

Toni Servillo retrouve Paolo Sorrentino pour la quatrième fois de sa carrière après le premier film du réalisateur L'uomo in più (2001), Les Conséquences de l'amour (2003) et Il Divo (2008), auréolé du Prix du Jury à Cannes. Il est également à l'affiche du récent La Belle endormie, drame sur l'euthanasie réalisé par Marco Bellocchio.

Caméo

L'actrice américaine Angelina Jolie fait une apparition dans La Grande Bellezza, comme journaliste de mode.

Retour à Rome

La Grande Bellezza signe le retour de Paolo Sorrentino chez lui, en Italie, après un dernier film qui l'a mené en Irlande et aux Etats-Unis aux côtés de Sean Penn, This Must Be The Place. "Après deux merveilleuses années d'errance entre l'Europe et les États-Unis, j’ai vraiment ressenti la nécessité de ne plus bouger", explique le réalisateur, en poursuivant : "J’ai voulu entretenir ma paresse avec un travail qui me permettrait de rentrer chez moi tous les soirs ; mais, en réalité, La Grande Bellezza a été un film épuisant, bien que passionnant à faire."

Ping-pong scénaristique

Le long travail d'écriture du scénario, entre Umberto Contarello et Paolo Sorrentino, est assimilé à un jeu de ping-pong selon le réalisateur, qui le retravaille sans cesse jusqu'au tournage : "J'écris la première version, je la lui envoie, il écrit la deuxième version, j'en fait une troisième et ainsi de suite, jusqu'à la veille du tournage, car un scénario peut toujours être amélioré. Le mot "fin" n'existe pas dans l'écriture."

Confiance aveugle

Luca Bigazzi a travaillé sur tous les longs métrages de Paolo Sorrentino depuis 2003 et Les Conséquences de l'amour. Il a toute la confiance du réalisateur, et dispose d'une grande liberté d'interprétation du scénario : "Nous avons la chance de nous comprendre sans parler. Donc, je donne le scénario à Luca et je le laisse l'interpréter et le décliner en termes de lumière", déclare le cinéaste. "Il sait que je préfère parcourir de nouveaux chemins inédits plutôt que de s'appuyer sur ce que nous connaissons. Je suis heureux de découvrir la lumière qu'il a créée plutôt que de devoir lui donner des indications au préalable."

D'un maître à l'autre

Inspiré par ce maître du cinéma italien, Paolo Sorrentino a tenu à montrer La Grande Bellezza à Ettore Scola (Affreux, sales et méchants, Une journée particulière). La rencontre a été particulièrement émouvante pour le jeune auteur : "J'ai été ému de le voir profondément touché. À la fin de la projection, il m'a caressé longuement le visage en répétant combien il aimait le film."

Musique populaire

Musique originale et classiques populaires s'entremêlent dans La Grande Bellezza, pour faire écho aux contradictions de Rome, entre ville éternelle et moderne.

Eloge de l'imagination

La Grande Bellezza s'ouvre avec une phrase de Céline, qui ouvre elle-même son Voyage au bout de la nuit, pour interpeller le spectateur : "Cela revient à dire : il y a la réalité, mais tout est inventé aussi. L'invention est nécessaire au cinéma, justement pour atteindre la vérité", s'amuse Paolo Sorrentino.

L'exigence théâtrale

Paolo Sorrentino privilégie souvent les comédiens de théâtre dans ses films, qui ont une préparation solide avant le tournage et peuvent donner exactement ce que le cinéaste attend d'eux. "Paolo aime beaucoup chez les acteurs de théâtre leur discipline, l’absolue préparation avec laquelle ils arrivent sur le plateau, une préparation comparable à la sienne. Il exige la même chose de tous ses acteurs", explique Toni Servillo.

Paolo Sorrentino citoyen d'honneur

Dans la foulée de l'Oscar du Meilleur Film Etranger remporté par La Grande Bellezza, Paolo Sorrentino a été fait citoyen d'honneur de la ville de Rome.

Parallèle avec... Will Smith !

Le titre musical "Water from the Same Source" que l'on entend dans La Grande Bellezza est également présent dans un film bien différent de celui-ci... Puisqu'il s'agit de Hancock porté par Will Smith !
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Les Chatouilles (2018)
  • Le Grand Bain (2018)
  • Millenium : Ce qui ne me tue pas (2018)
  • A Star Is Born (2018)
  • Le Jeu (2017)
  • Un homme pressé (2018)
  • En liberté ! (2017)
  • Suspiria (2018)
  • Fou d'amour (2015)
  • Un Amour impossible (2018)
  • Les Bonnes intentions (2018)
  • Les Animaux fantastiques (2016)
  • Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)
  • Kursk (2018)
  • Capharnaüm (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • First Man - le premier homme sur la Lune (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
Back to Top