Mon AlloCiné
    Enfant 44
    note moyenne
    3,3
    1859 notes dont 191 critiques
    5% (10 critiques)
    21% (41 critiques)
    32% (61 critiques)
    28% (54 critiques)
    11% (21 critiques)
    2% (4 critiques)
    Votre avis sur Enfant 44 ?

    191 critiques spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2365 abonnés Lire ses 640 critiques

    3,5
    Publiée le 17 avril 2015
    "Enfant 44" de Daniel Espinosa n'a certes pas que des qualités mais vaut bien d'être découvert ne serait-ce que pour avoir un aperçu assez réaliste des conditions de vie sous le régime totalitaire de Staline, avec toute l'inquiétude et la terreur au quotidien que cela impliquait... À ce niveau, c'est sidérant de vérité, et donc aussi une bonne piqûre de rappel pour nos vies d'aujourd'hui éprises de liberté ! Dès le départ, on suit l'histoire de ce couple, lui agent de la police secrète soviétique et elle institutrice, jusqu'à ce moment fatidique où tout bascule, ce qui va les amener à quitter Moscou, juste pour éviter de dénoncer l'épouse et donc pour évidemment la protéger... Ce destin apparemment bien tracé, va prendre ainsi une toute autre route, celle d'une véritable descente aux enfers. Les révélations douloureuses de Raisa au sein de ce couple, vont rendre par ailleurs Noomi Rapace très touchante ! La confession qu'elle fait en effet à son mari est un beau moment très important, alors qu'il permet au spectateur de mesurer et de comprendre le climat de peur dû aux délations, aux dénonciations gratuites de cette période d'histoire... Les acteurs sont franchement remarquables, aussi bien Tom Hardy que Joel Kinnaman... Ce dernier joue un officier terrible et revenchard, qui persécutera ce couple avec des méthodes odieuses et inqualifiables. Impressionnant ! C'est donc pour ces raisons essentielles que ce film reste captivant... Maintenant, il ne faut pas oublier ce scénario beaucoup plus discutable qui accumule trop de thèmes entre l'enquête sur ces crimes d'enfants, la vie sous ce régime dictatorial appelé "Le Paradis", la vie de ce couple, sans compter quelques incohérences ou invraisemblances sous Staline... Il reste à souligner la reconstitution et l'ambiance très noire, très misérable due à des lieux ou des paysages presque lugubres et même angoissants, dont la lumière et les couleurs les transfigurent complètement. Pour en faire le bilan, il reste donc un aspect plutôt positif et évident qui invite à la réflexion, et donc à une séance ciné sans trop d'inquiétude !
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 496 critiques

    2,5
    Publiée le 16 avril 2015
    Le plus gros défaut de ce film, c'est... de ne pas être russe. Il nous offre en effet une vision occidentale, voire américaine (bien que le réalisateur soit chilo-suédois) de l'univers soviétique réduit à la terreur et à la répression. Sans compter que ces faux Russes parlent anglais, ce qui n'arrange rien. On a un peu de mal à y croire en dépit d'une reconstitution rétro assez réussie sur le plan esthétique. Ensuite le scénario est confus et bourré d'incohérences. N'ayant pas lu le livre, je ne serai pas aussi sévère que ses lecteurs qui semblent avoir été cruellement déçu, il y a quelques bonnes séquences et quelques idées de temps à autre. Par certains côtés, ça rappelle - en moins bien fait - Gorki Park, qui était aussi l'adaptation d'un best seller américain se déroulant en Russie par... un réalisateur américain. Ce film, j'ai pu le constater, faisait bien rigoler les Russes à l'époque. Ils dont donc aujourd'hui à nouveau l'occasion de se tordre avec Enfant 44...
    Sandrine K
    Sandrine K

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 24 critiques

    5,0
    Publiée le 15 avril 2015
    Film vu ce soir en avant première. J'y suis allée pour Noomi Rapace que j'adore. Je n'ai pas été déçue par ce film noir (noir foncé même, tellement ce thriller peut aller loin parfois). Ce film tourné dans un pays où "le meurtre n'existe pas au Paradis" (entendez l'URSS), fait monter crescendo la pression, même si au début, on peut se demander où le scénario veut en venir. Puis, tout s'imbrique en toute logique... On suit l'intrigue, scotché sur son siège, dans cette atmosphère où la tension est de plus en plus palpable. Les acteurs sont tous convaincants. Noomi Rapace est toujours aussi excellente. Rien à redire. Allez y sans hésiter, surtout si vous êtes amateurs de thriller !
    Mehdi Rouabah
    Mehdi Rouabah

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 29 critiques

    5,0
    Publiée le 18 mai 2015
    Très bon drame historique. Les acteurs sont convaincant. L'ambiance est sombre et le scénario est bon.Les mauvaise notes font une comparaison avec le livre, ce que qui n'a pas lieu d'être ! Mention spéciale a Tom Hardy .
    vrasku
    vrasku

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 127 critiques

    5,0
    Publiée le 28 avril 2015
    Excellent film sur l'URSS de la fin de règne de Staline. Le crime ne doit pas exister dans le paradis qui est l'URSS, des agents du gouvernement sont prêt à tout pour empêcher que la vérité éclate. Léo Demidov interprété par Tom Hardy est un agent qui ne supporte plus que des crimes restent impunies, il va donc se lancer avec sa femme Noomi Rapace dans une aventure dangereuse qui va l’emmener loin de Moscou à la poursuite du tueur. Malgré quelques longueur on reste plongé dans le film sans problème. Tout les acteurs sont excellent. Le scénario est criant de réalisme et nous plonge dans l'horreur du régime totalitaire de Staline où tout le monde est potentiellement un ennemi du parti.
    elbandito
    elbandito

    Suivre son activité 202 abonnés Lire ses 610 critiques

    1,0
    Publiée le 12 janvier 2016
    La retranscription de ce roman à succès abouti à un polar sombre mais plat, sur fond de totalitarisme soviétique, mais qui manque de rigueur et d’efficacité. Malgré un casting haut de gamme, les acteurs ne parviennent pas à transmettre de réelles émotions ni faire adhérer le spectateur, la faute à vouloir rendre excessif la vie en URSS à l’époque, et le phrasé des acteurs occidentaux et non pas russes, qui efface aussi toute dimension psychologique. D’autant que leurs actes sont souvent incompréhensibles.
    baldou136
    baldou136

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 232 critiques

    5,0
    Publiée le 16 avril 2015
    Encore un grand rôle pour Tom Hardy ! Le film est doté d'un casting 5 étoiles pour un scénario remarquable ancré en pleine période stalinienne ce qui donne une certaine originalité au genre. On suit la trame avec intérêt, Bref ! Un grand film.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 771 abonnés Lire ses 4 985 critiques

    3,0
    Publiée le 30 juillet 2015
    Adapté de l'excellent roman signé Tom Rob Smith, « Enfant 44 » n'est probablement pas à la hauteur. Ce n'est pourtant pas faute d'y avoir mis les moyens : budget conséquent, casting plutôt imposant, décors de qualité, sujet passionnant et particulièrement original... Avec une telle base de travail, difficile de se louper totalement. Daniel Espinoza, réalisateur peu subtil mais efficace, s'en tire à peu près, offrant quelques scènes tendues et prenantes (notamment vers la fin), et met plutôt bien en valeur cette société paradisiaque (comprenez cauchemardesque) dans une Russie stalinienne où le meurtre ne peut évidemment exister, le film étant visuellement plutôt convaincant. Reste que cela manque de souffle et d'émotion durant plus de deux heures, et ce principalement pour une raison : le duo Tom Hardy - Noomi Rapace. Je les aime bien pourtant, mais là, l'alchimie ne fonctionne pas du tout et on ne s'intéresse que très peu à ce qui peut leur arriver, chaque étreinte, chaque dispute nous laissant quasiment de marbre. Et puis il faudra m'expliquer ce choix de faire parler les acteurs en anglais tout en leur imposant un risible accent russe : c'est soit l'un, soit l'autre, mais les deux ensemble, ce n'est juste pas possible... Quelques seconds rôles parviennent toutefois à émerger, dont Joel Kinnaman, un très convaincant Vincent Cassel et surtout Paddy Considine, impeccable dans un rôle inspiré spoiler: d'un véritable tueur en série de l'époque ... Bref, voilà une œuvre qui souffle le chaud et le froid, sans doute un peu décevante, mais restant fréquentable pour son contexte historique et quelques vraies qualités formelles.
    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 683 abonnés Lire ses 611 critiques

    3,0
    Publiée le 22 juillet 2015
    « Il n'y a pas de meurtriers au paradis. » Enfant 44 est une adaptation du roman homonyme de Tom Rob Smith. Pendant l'ère Staline en Union Soviétique, un agent du MGB tombé en disgrâce doit enquêter sur une série de meurtres d'enfants. Un dossier qui commence dangereusement à être relié aux hautes instances du parti. Le cinéaste Espinosa, nous projette dans une URSS troublante, angoissante et sauvage. Les décors s'avèrent très ténébreux, voir oppressant. Tout comme son atmosphère au sein du récit, poignant. Les interprètes sont tous talentueux dans leur performance respective. Tom Hardy en enquêteur déterminé, est charismatique (comme à son habitude). Gary Oldman est, lui aussi très bon et crève l'écran. Noomi Rapace, transmet suffisamment d'émotion pour nous convaincre entièrement. Joel Kinnaman et le petit frenchy de la bande, Vincent Cassel sont convaincants. Et, Jason Clarke est de la partie, des courtes apparitions mais efficaces ! La bande sonore est potable, sans plus. Néanmoins, quelques longueurs se font sentir dans cette production mais on reste captivé jusqu'à la scène finale. De plus, on a le droit à quelques séquences violentes très prenantes. Malgré sa polémique en Russie, Child 44 est un thriller sombre qui s'avère satisfaisant dans son ensemble. C'est convenu mais passionnant !
    Màthilde A.
    Màthilde A.

    Suivre son activité

    5,0
    Publiée le 30 avril 2015
    Excellent film qui rentre parfaitement dans la psychose des personnages, t'es bon décors et jeux d'accord ! L'intrigue nous prend jusqu'à la fin et l'époque est parfaitement représenté ! Un grand film ni trop moralisateur ni trop aventureux ! A voir à tous âges ! Et lisez les livres aussi :)
    NathL.
    NathL.

    Suivre son activité 1 abonné

    5,0
    Publiée le 5 mai 2015
    Très bon film Thriller haletant sous fond d'histoire d'un régime stalinien réaliste Très bons acteurs Le film est très bien mené, bien ficelé il mérite d'être vu Certains cinés l'ont très bite retiré de l'affiche c'est très dommage A VOIR
    Stephenballade
    Stephenballade

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 107 critiques

    4,5
    Publiée le 23 septembre 2015
    La bande annonce et le synopsis m’avaient fortement séduits, et j’avais très envie de découvrir cette nouvelle production de Ridley Scott. N’ayant pas pour habitude de me précipiter dans les salles obscures à la sortie d’un film afin d’éviter la cohue, ma déception fut grande lorsque je constatai amèrement que le film avait disparu assez rapidement de l’affiche. Il faut dire que ce film a plutôt été boudé par le public français, avec à peine 112000 entrées. Et pourtant… L’adaptation du roman éponyme de Tom Rob Smith est confiée à Daniel Espinosa, ce qui ne fut pas un cadeau, vu le succès retentissant du roman, promu véritable best-seller mondial. En dépit du fait que je ne connais pas le livre, je dois reconnaître que le réalisateur suédois a réussi à mettre en place une ambiance particulière, à la mesure d’un scénario bien sombre dans lequel se chevauchent trois intrigues, l’une on va dire d’aspect politique, l’autre criminelle, et pour finir sentimentale. Le résultat est surréaliste, mais dans le bon sens du terme : le film respire la vérité, sous un régime totalitaire de Staline apportant son lot de faits choquants. Tant et si bien que le film fut interdit aux moins de 12 ans, non pas à cause de scènes gores (car il n’y en a pas, du moins sanguinairement parlant), mais à cause des quelques scènes résolument choquantes spoiler: comme l’exécution d’un couple de parents devant leurs propres enfants, pour ne citer qu’elle . Nous suivons donc d’entrée ce couple, lui à la tête de la police secrète dédiée principalement à la mission de contre-espionnage, et elle une institutrice. Un couple à priori banal mais dont on sent qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas. On découvrira plus tard pourquoi… leur vie de couple existe tant bien que mal, faite de concessions conscientes et inconscientes et pour certaines peu avouables, jusqu’à ce que les époux se retrouvent réunis tant bien que mal dans une seule et même cause dans un contexte glissant. Ce couple, c’est à la fois Tom Hardy, véritablement excellent dans la peau de Léo Demidov et à qui je donnerai ma mention spéciale, lui qui a pris le rôle convoité par Christian Bale, puis Noomi Rapace dans les traits d’une institutrice à la vie finalement bien mouvementée. Si je retiens une prestation rendue sans défaut par Tom Hardy, je retiens également le rôle pour une fois sage tenu par Gary Oldman, en totale opposition à celui occupé par Vincent Cassel, lui qui est venu remplacer au pied levé l’acteur Phillip Seymour Hoffman récemment décédé. Evidemment, les puristes pourront regretter que ce film ne soit pas russe, avec une bonne V.O. en langue slave sous-titrée. Moi je dis que c’est vrai car le film aurait gagné encore en crédibilité, mais au moins il a le mérite de porter à l’écran un sujet assez peu porté à l’écran, à savoir les coulisses d’un régime et de ses impacts sur la vie des habitants. Mais je l’ai dit plus haut : la caméra de Daniel Espinosa permet au spectateur de s’immerger totalement dans le film à la reconstitution rétro réussie et à l’esthétique soignée, donnant la possibilité à Oliver Wood de nous offrir une superbe photographie. D’ailleurs je dois ajouter qu’il y avait bien longtemps que je n’avais pas vu les trains aussi bien filmés, ce qui me pousse à soupçonner le réalisateur d’être un fervent amoureux des trains ; il n’y a qu’à voir les images, elles parlent d’elles-mêmes : j’ai rarement vu des machines à vapeur être mises en valeur de la sorte. Pour avoir lu bon nombre de critiques (plutôt variées je dois dire), j’ai noté que certains reprochent un certain nombre d’incohérences. Je suis désolé, mais je n’en vois pas. Certes le scénario est tarabiscoté, et c’est ce qui rend la maîtrise du sujet d’autant plus remarquable. Quant aux différentes longueurs dénoncées ici et là, je considère qu’elles servent le film tant elles viennent renforcer les scènes sur l’importance des réflexions, ou sur la portée des conséquences. En somme, ces longueurs apportent du sens à ces scènes. Je ne dis pas que le film est à la hauteur du livre, mais n’oublions pas que ce n’est qu’une adaptation… Le fait est que pour ceux qui ne connaissent pas le livre, c’est intrigant, immersif et on a besoin de savoir comment toute cette histoire va finir, rythmé par un florilège de sentiments qui vont du dégoût le plus profond à l’espoir. En tout cas, c’est ainsi que je l’ai vécu...
    HawkMan
    HawkMan

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 21 critiques

    2,5
    Publiée le 2 mars 2019
    Ce film au casting 3 étoiles est une demi déception. Ce thriller se passe peu après la seconde guerre mondiale en URSS, régime totalitaire, à travers un inspecteur qui tentera de démasquer un serial killer. Sur fond de régime stalinien, le film se révèle assez inégal et irrégulier. On a finalement du mal à rentrer dans cette histoire dramatique et en partie à travers des faits réels. Je ne parle pas de la fin complètement surréaliste... Bref : dans le paradis soviétique, les meurtriers n'existent pas
    Laurent C.
    Laurent C.

    Suivre son activité 163 abonnés Lire ses 290 critiques

    2,0
    Publiée le 18 avril 2015
    Les grosses ficelles de la mise en scène, les invraisemblances voire les incohérences du scénario, la caricature de l'univers soviétique rendent le film pesant et indigeste. On ne s'ennuie pas mais on se passionne pas non plus pour cette caricature de sentiments et de dénonciation politique.
    rogerwaters
    rogerwaters

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 critiques

    2,5
    Publiée le 20 avril 2015
    Daniel Espinosa n’y va pas par quatre chemins pour dénoncer le totalitarisme stalinien. Le pire est qu’il n’exagère absolument pas l’atmosphère de suspicion et de dénonciation constante qui régnait alors. Simplement, en ajoutant à cette description déjà bien pesante une histoire de meurtre pédophile et une bonne dose de violence, il surcharge inutilement son œuvre qui n’avait pas besoin d’une telle noirceur supplémentaire pour nous faire comprendre l’horreur de l’époque. On en retire donc un sentiment mitigé, car le réalisateur, par ailleurs doué et efficace, en fait des tonnes et l’effet d’accumulation devient un peu assommant à la longue. Il fallait sans doute couper quelques péripéties et développer davantage la psychologie des personnages pour sortir de la simple caricature. Le tout reste bien fichu, bien joué et plutôt efficace. Pas étonnant par contre que la Russie de Poutine ne veuille pas de ce pamphlet qui va à l’encontre de la réhabilitation de Staline effectuée depuis plusieurs années par l’autocrate Poutine. Rien que pour cela, le film est à voir pour ne pas oublier.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top