Mon AlloCiné
    Le Cabinet du docteur Caligari
    note moyenne
    3,9
    783 notes dont 105 critiques
    38% (40 critiques)
    36% (38 critiques)
    20% (21 critiques)
    5% (5 critiques)
    0% (0 critique)
    1% (1 critique)
    Votre avis sur Le Cabinet du docteur Caligari ?

    105 critiques spectateurs

    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 922 abonnés Lire ses 2 632 critiques

    4,0
    Publiée le 25 septembre 2010
    Alors j'avais un peu peur, peur de ce genre de films qui sur le papier ont tout pour que je les adore et qui au final m'ennuient au plus haut point. Or heureusement ça n'a pas été le cas de ce film là. Bon j'ai vu les cartons en anglais (pas trouvé la version allemande, mais vu que je parle mal allemand, ça valait mieux, les cartons sont une bonne idée à eux tout seul, enfin une bonne idée, lorsqu'ils restent lisible (la police utilisée est pas lisible par moment) ils mettent vraiment une ambiance au travers de leurs graphismes que ne renieraient pas les séries B des années 50). Le film en lui même si la fin est brin longuette je trouve reste un excellent film, rien que l'idée est géniale, ces décors en carton pâte, plus rien ne semble avoir de sens, tout est déjanté, fou, ça m'a rappelé un peu le Procès de Welles (que j'adore) avec ce côté où s'arrêtera la folie ? Même si paradoxalement Caligari est plus sobre de ce côté là. Pour un coup d'essai, c'est vraiment excellent (malgré la baisse de rythme à la fin), le jeu des acteurs, les décors, la photo, la mise en scène, la pellicule plus ou moins colorée, tout un travail au service d'un mouvement artistique.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 344 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Publiée le 9 mars 2014
    L'un des manifeste de l'expressionnisme Allemand, "Le cabinet du docteur Caligari" s'avère être une œuvre brillante. Partant d'un scénario passionnant divisé en 6 actes nous racontant l'histoire d'un mystérieux docteur qui va arriver en ville et exhiber Cesare, un somnambule qui peut prédire l'avenir, dans une fête foraine. Francis un jeune homme (celui qui raconte l'histoire) se rend à l'attraction avec un de ses amis et il sera prédit une mort proche à cet ami, ce qui arrivera assez vite et Francis va se mettre à soupçonner le docteur Caligari. Et tout le long de ce film assez court, on va être fasciné, que ce soit par l'histoire déjà, dont la consistance et la narration composé de flash-back ne viennent jamais alourdir le récit et surtout fasciné par le travail sur les lumières, les décors surréalistes, la réalisation, le jeu très théâtrale des acteurs ainsi que l'atmosphère fantastique, angoissante et horrifique du film. On notera aussi un final tout à fait renversant. Surréaliste et torturé, une grande et très fascinante œuvre.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 788 abonnés Lire ses 5 002 critiques

    5,0
    Publiée le 3 mai 2007
    Le chef d'oeuvre expressionniste du cinéma allemand. Tout y est démesuré, d'une hallucinante beauté, un travail extraordinaire sur la lumière, au milieu de décors dantesques et totalement surréalistes. L'ensemble est impressionnant de bout en bout, grace à un maquillage bluffant qui rend l'ensemble totalement déroutant, mais on ne peut plus magistral. L'un des très grands chefs d'oeuvres du cinéma muet.
    titusdu59
    titusdu59

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 696 critiques

    3,0
    Publiée le 21 février 2012
    "Le cabinet du docteur Caligari", réputé pour être le film qui lança la mode du cinéma expressionniste des années 20, est une œuvre à tiroir, faite de symboles, de mystères, d'imaginaire. Le récit est fait sous la forme d'un long flash-back, emprunte beaucoup à la psychanalyse, et se révèle être un puzzle monté à l'envers, et qu'il faut remonter pour trouver la clé du problème. On a donc là un film retors, mais un peu long, et il faut donc veiller à ne pas se laisser distraire pour en saisir toutes les subtilités.
    JigeFilms
    JigeFilms

    Suivre son activité Lire ses 46 critiques

    5,0
    Publiée le 24 octobre 2011
    Superbe Film , qui donne les codes des plus grand films merveilleux , fantastique ou meme de science fiction . C'est le début de l'expressionisme allemand qui donne naissance a des grand films comme Metropolis , M le maudit ou Nosferatu . Grand Film a voir pour tout cinephile
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 21 octobre 2013
    Sorti en 1919, "Le Cabinet du docteur Caligari" lance le mouvement de l'expressionnisme allemand dans le milieu cinématographique, courant qui sera suivi par d'autres réalisateurs réputés à l'instar de Fritz Lang, Murnau ou encore Paul Leni pour ne citer qu'eux, sans oublier, bien évidemment, le réalisateur du "Cabinet", Robert Wiene. Depuis quelque temps, plus je découvre le cinéma muet et plus je me rends compte que des bonnes choses ont été réalisées. "Le Cabinet du docteur Caligari" est une réussite en ce sens. Doté de décors surréalistes, qui seront chers aux réalisateurs expressionnistes, le film plonge immédiatement le spectateur dans un monde oppressant, emprunt de terreur. L'histoire, elle, préfigure, à l'instar des "Fantôme de l'opéra" ou encore de "Nosferatu" le cinéma dit d'épouvante. Il suffit de regarder des séries B du type, ou encore certaines productions Hammer, pour remarquer que la plupart de ces films ont adoptés l'esthétique de l'expressionnisme. Pour en revenir au "Cabinet", Robert Wiene réalise un film passionnant, dans lequel un curieux village est la cible d'un meurtrier commandité par le démoniaque Dr Caligari, meurtrier qui se révèle être un somnambule dont la silhouette terrifiante n'a rien à envier aux futurs "stars" du genre comme Dracula ou la créature de Frankenstein. Wiene parvient à inculquer une tension de tous les instants dans son film, et ce grâce à l'atmosphère apporté par les décors et par l'histoire. Mais, "Caligari" est loin d'être uniquement le précurseur du film d'épouvante. Le sous-texte du film souligne la peur, la crainte qu'avaient la plupart des Allemands de l'époque, dans ce contexte d'après guerre et de crise économique. "Caligari" traite aussi de la folie chez l'Homme, notamment grâce à cette fin surprenante, que je ne spoilerais pas ici, et plonge au coeur de la psyché humaine. "Caligari" est un film aux multiples questions métaphysiques, lié aux différentes manières de voir le film. Quoi qu'il en soit, Wiene ouvre le bal expressionniste de fort belle manière avec cette histoire à glacer le sang, qui prend, encore de nos jours, le spectateur aux tripes jusqu'au dénouement final.
    Le-Droogie
    Le-Droogie

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 220 critiques

    5,0
    Publiée le 9 mai 2011
    J'adoooooore l'expressionnisme allemand. Et Le cabinet du docteur Caligari en est un des représentants les plus importants. Plus terrifiant encore que bon nombre de péloches dites "d'horreur" que l'on tourne de nos jours, son atmosphère est si particulière qu'on se croirait plongé non pas dans un rêve, mais bel et bien dans un cauchemar. D'autant plus terrifiant ici que le film s'appuie sur la vision d'un fou, et en donne les perspectives avec les bandes colorées, les décors géométriques, et les expressions poussées des acteurs. Tout cela pour nous faire décoller, le temps d'une projection, de notre réalité, pour accéder au monde si étrange de Francis, l'interné. Le film, plus théâtral que cinématographique de par les techniques employées, permet à Wiene de se détacher du cinéma de son époque pour créer une oeuvre unique et symbolique du courant expressionniste. Un bijou.
    Darkdidi
    Darkdidi

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 196 critiques

    5,0
    Publiée le 7 février 2007
    Excellent film dont l'intérêt majeur vient de son style. Dans le plus pur expressionnisme allemand, l'art est celui du décor et de la lumière, mélant intimement ombre et lumière sur des décors en cartons aux perspectives tordues. Sublime !!
    oranous
    oranous

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    5,0
    Publiée le 25 août 2007
    Ce film n'est pas "un chef d'oeuvre expressionniste du cinéma anglais" mais c'est un chef d'oeuvre expressionniste du cinéma Allemand. De somptueux décors , une histoire angoissante ! La fin est époustouflante, de très bons acteurs! En revanche au bout d'une heure la musique devient un tantinet lassante. Ce qui n'est ma fois pas réellement dérangeant! Un classique, un chef d'oeuvre du cinéma Muet.
    streptocock
    streptocock

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 214 critiques

    5,0
    Publiée le 11 novembre 2007
    On ne sait trop où se trouve la part de réalité dans ce film. Wiene porte l'expressionnisme allemand à son paroxysme : jeux sur l'ombre et la lumière, rupture des formes jusque dans les intertitres... Un film essentiel pour comprendre l'essence du mouvement expressionniste allemand.
    Nico2
    Nico2

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 939 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Véritable manifeste du cinéma expressioniste allemand, Le Cabinet du Docteur Caligari est un film fascinant aux décors grandioses (beaucoup de toiles peintes) qui est en même temps un portrait d'une Allemagne malade qui souffre de la défaite de la Grande Guerre, qui tente de mettre en place une république de Weimar encore jeune et fragile. Le scénario est angoissant, l'interprétation un peu trop théâtrale mais les acteurs des films expressionnistes venaient tous du théâtre. Un film qui pose le doute: Caligari est-il dangereux? Qui croire? Tout ça pour dire que ce film est un chef d'oeuvre.
    Le-nocher-grec
    Le-nocher-grec

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 84 critiques

    4,0
    Publiée le 31 mai 2010
    Objet cinématographique étrange où se mélange horreur et surréalisme. Cette aventure fantastico-horrifique centrée autour des personnages de Cesare et de son horrible maître qu'est le docteur Caligari dans cet univers décalé où il n'est qu'exagération, chemins tortueux et où il n'y vit aucune personne saine d'esprit. L'ambiance de ce film de la fabuleuse période expressionniste allemande a inspiré de nombreux réalisateurs a été mise en hommage dans leurs travaux les plus reconnus tels "Frankenstein" de Whale ou encore "Edward Scissorhands" de Burton, même le chanteur de métal Rob Zombie le fit dans un de ses clips. Les acteurs et l'histoire sont convenables, mais l'exploit se retrouve surtout dans les décors suscitant en nous effroi et admiration. "Das Kabinet Des Doktor Caligari" n'est pas parfait mais reste tout de même une pièce maîtresse du septième art.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juillet 2014
    Reconnu par les historiens du cinéma comme le premier film utilisant les codes picturaux de l’expressionisme, avec son non-respect d’un réalisme géométrique au profit de décors difformes et ses ombres portées cauchemardesques, Le cabinet du docteur Caligari a posé les bases d’un vaste mouvement de films fantastiques qui fera la gloire du cinéma allemand dans les années 20. La mise en scène dérangeante que créé ainsi Robert Wiese colle à la perfection au scénario mis au point par Carl Mayer qui joue sur les pires peurs enfantines en assimilant une attraction foraine à une créature meurtrière. L’investigation menée par le héros, le meilleur ami de la première victime, sur cette série de crimes frappant une petite ville au milieu du 19ème siècle ne représentent pas ni trame captivante ni un suspense trépident, les cinq premiers des six chapitres du film ne valant que pour leur innovation visuelle qui en fit une référence de cinéma horrifique. Le dernier chapitre en revanche consiste à un retournement de situation dont le schéma n’aura de cesse d’être répété dans l’histoire du 7ème art.
    DukeMARVIN
    DukeMARVIN

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 283 critiques

    5,0
    Publiée le 3 février 2012
    Véritable manifeste du cinéma expressioniste Allemand, l'oeuvre de Wiene reste encore aujourd'hui magistrale. Charme et poésie en émmane, chef d'oeuvre devant lequel on s'incline près d'un siècle après sa création!
    ml-menke
    ml-menke

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 531 critiques

    3,5
    Publiée le 19 avril 2011
    Sublime expressionnisme allemand ... j'aime j'aime j'aime ... c'est un rêve éveillé comme le somnambule on se laisse berner et enfermer dans un scénario au point
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top