Notez des films
Mon AlloCiné
    Iris
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Iris" et de son tournage !

    Remake d'un film japonais

    Iris est le remake du film japonais Chaos réalisé par Hideo Nakata (Ring) en 1999 mais sorti directement en DVD dans nos contrées en 2010. Dans ce long métrage, il est aussi question d'un jeune homme organisant l'enlèvement de la femme d'un riche homme d'affaire, laquelle apparaît un peu trop consentante...

    Varier les genres

    Après les drames 24 mesures (2006) et Des vents contraires (2011) puis le biopic Yves Saint-Laurent (2014), Jalil Lespert s'attaque au thriller avec son quatrième long métrage Iris.

    Thriller de manipulation

    Jalil Lespert avait pour références au moment du tournage d'Iris des films comme Sueurs froides d'Alfred Hitchcock ou Body Double de Brian De Palma. Il précise : "Iris est un thriller de manipulation qui joue avec les codes du film noir sensuel. Un film où il est autant question de désir que de trahison et dans lequel j’espère que le spectateur pourra se laisser happer sans s’en rendre compte."

    Retrouvailles

    Romain Duris et Charlotte Le Bon s'étaient déjà donné la réplique dans L'Ecume des jours réalisé par Michel Gondry et sorti dans les salles françaises en avril 2013. Un film poétique, romantique et fantastique bien loin d'Iris. Par ailleurs, la comédienne campait Victoire Doutreleau dans la précédente réalisation de Jalil Lespert Yves Saint-Laurent.

    Duris à la boxe !

    Pour camper Max, un personnage rustre et animal, Romain Duris a tenu à faire de la boxe. Jalil Lespert explique : "Ça lui a peut-être donné une façon d’embrasser l’espace. De dessiner un homme ramassé et à l’affût. Comme un vieux boxeur usé, sur ses gardes, mais prêt à répliquer."

    Réalisateur scénariste acteur

    Jalil Lespert joue pour la première fois dans l'un de ses films. S'il n'était pas convaincu au départ de se glisser dans la peau d'Antoine, c'est Romain Duris qui l'a convaincu. Pour être certain de bien jouer, le cinéaste a demandé à son ami, le comédien et coach Jean-Édouard Bodziak, d’être présent sur le plateau pour qu'il puisse le conseiller.

    Un Paris glacial et oppressant

    Jalil Lespert, le directeur de la photographie Pierre-Yves Bastard et le chef décorateur Michel Barthélémy ont collaboré pour donner forme à un Paris glacial et oppressant. Les trois hommes ont beaucoup évoqué le récent Gone Girl de David Fincher pour les nuances de vert et les tonalités froides. Des films de genre coréens comme Memories of Murder ou The Chaser ont aussi servi de modèles pour l'aspect visuel de Iris.

    Une spécialiste du sexe

    En amont du tournage, Charlotte Le Bon a rencontré pendant un mois Betony Vernon, une spécialiste du sexe qui travaille avec des psychologues. La comédienne se souvient : "C’était important de discuter avec Betony, parce qu’il existe encore beaucoup de préjugés – dont la vulgarité - sur le SM. Je voulais comprendre le besoin des gens qui exercent cette pratique. J’ai assisté à ses côtés à une véritable séance : j’ai observé et vu de la beauté dans ces rapports où le silence du soumis est impératif. Betony a tout d’une guerrière mais dans la vie, elle est d’une grande douceur."

    La moustache virile

    Etant donné que le personnage de Max a un passé de prisonnier, Romain Duris et Jalil Lespert ont opté pour qu'il ait une moustache. A l'origine, ils avaient pensé à lui raser la tête ou lui faire pousser la barbe avant de changer d'avis. "Ça lui donnait une virilité tout en révélant que le gars ne fait pas trop attention à son physique. La voix et les intonations découlent de ces petits détails et des costumes", selon son interprète Duris.

    Duris sur son personnage

    "C’est un type plutôt rustre dont la vie personnelle, entre ex-femme et enfant, est difficile : il lutte pour gagner de l’argent et être à la hauteur de ses obligations. Il est englué dans un quotidien banal qui soudain bascule et bouscule ses repères. Il a pour lui cette intégrité qui le guide dans sa quête de vérité. Il veut comprendre qui a pu lui faire une si mauvaise blague. Je ne le vois pas comme un revanchard : c’est un type qui se bat avec le peu d’armes à sa disposition. Il ne joue pas dans la cour des grands mais refuse d’être pris pour ce qu’il n’est pas, un raté que l’on peut facilement abuser."
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Tenet (2020)
    • Les Nouveaux mutants (2020)
    • Antoinette dans les Cévennes (2020)
    • Effacer l’historique (2020)
    • Police (2020)
    • Le Bonheur des uns... (2020)
    • La Daronne (2020)
    • Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait (2020)
    • Petit Pays (2019)
    • Les Apparences (2019)
    • Antebellum (2020)
    • Enorme (2019)
    • Mignonnes (2019)
    • Boutchou (2019)
    • Éléonore (2020)
    • J’irai mourir dans les Carpates (2020)
    • Enragé (2020)
    • Dans un jardin qu'on dirait éternel (2018)
    • Belle-Fille (2020)
    • Blackbird (2020)
    Back to Top