Notez des films
Mon AlloCiné
    John Wick Parabellum
    note moyenne
    3,5
    4644 notes dont 551 critiques
    répartition des 551 critiques par note
    81 critiques
    120 critiques
    139 critiques
    71 critiques
    71 critiques
    69 critiques
    Votre avis sur John Wick Parabellum ?

    551 critiques spectateurs

    tony-76
    tony-76

    Suivre son activité 753 abonnés Lire ses 1 410 critiques

    4,5
    Publiée le 23 mai 2019
    « Si tu veux la paix, prépare la guerre ! » Troisième chapitre de cet assassin à la retraite, Parabellum se veut à la hauteur des opus précédents. John Wick dit le Croc-mitaine est désormais en cavale pour cause d'un meurtre qu'il a commis au sein de l'Hôtel Continental. Une prime de 14 millions de dollars a été mise sur sa tête et se retrouve Excommunicado... Chad Stahelski est de retour (toujours en solo) à la réalisation et fait preuve d'une grande habilité en nous livrant des scènes de combats tout bonnement exceptionnelles spoiler: - passant d'une scène à cheval à d'une scène en moto - l'action y est omniprésente, se rapprochant clairement du style de la deuxième monture du jouissif The Raid ! De la violence plus prononcée et assumée qu'on admire grandement spoiler: comme l'attaque de ces deux chiens malinois appartenant à l'ancienne partenaire de Wick. Le travail du directeur photo Dan Laustsen est également à applaudir sur le plan visuel ! John Wick : chapter 2 nous avait épatés avec toutes ces lumières et ces surfaces réfléchissantes qui donnaient un aspect surréel à la proposition. Stahelski et Laustsen remettent ça dans Parabellum avec des décors tout aussi fabuleux spoiler: - sur une confrontation musclée dans une salle de verre - et des chorégraphies originales, parfaitement orchestrées et filmées. Et cela dure pendant plusieurs minutes intensives : spoiler: quand on voit notre héros s'arrêterait, épuisé et potentiellement vaincu, il se relève et se bagarre une nouvelle fois, ce qui rend ce personnage d'action phénoménal et unique. Keanu Reeves impressionne à nouveau dans le rôle principal, sachant qu'il fait lui-même ses propres cascades à 98% !!! L'acteur affronte plusieurs adversaires qui ont participé aux deux épisodes de The Raid, ce qui rend encore plus jubilatoire la chose. Halle Berry est aussi plutôt convaincante en tueuse intrépide, qui s'est également entraîné physiquement pour le rôle. Ian McShane et Lance Reddick sont plus mise à l'avant dans ce troisième volet spoiler: en passant à l'action de manière crédible dont une finale de leur part qui nous laisse clairement sans voix... Annonçant une quatrième intrigue ! La trame sonore reprend les mêmes thèmes de ses prédécesseurs mais sans une musique bien distincte (comparé au premier dans le night-club et le deux dans le château des catacombes). En ce qui concerne le scénario, celui-ci se révèle le moins pertinent des trois bien que l'action prend beaucoup de place, on aurait aimé une intrigue plus développée mais le film nous captive du début jusqu'à la fin en 2h10 ! Cela reste un exploit. Pour finir, John Wick: Chapter 3 - Parabellum est surement le meilleur des trois en terme d'action mais peut être le moins convaincant des trois en terme d'histoire. Il est indéniablement le film d'action de l'année ! Juste excellent.
    Marc T.
    Marc T.

    Suivre son activité 131 abonnés Lire ses 432 critiques

    4,0
    Publiée le 3 octobre 2019
    Alors certes on pourra reprocher à ce troisième opus des aventures de John Wick un scénario plutôt maigre au bénéfice de scènes d'action plutôt intenses et denses, mais je dois avouer que ça ne m'a absolument pas déplu. Au contraire même; cette course poursuite quasi incessante avec différents pourchasseurs à chaque fois se laisse regarder avec jubilation tant l'action est variée au possible afin de ne pas tomber dans le 'gun fight' non-stop. Alors encore une fois oui, on est bien loin du scénario du premier John Wick, mais il faut le prendre tel qu'il est, comme une parenthèse entre le 2 et le 4.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1728 abonnés Lire ses 3 096 critiques

    1,0
    Publiée le 18 juin 2019
    Il m’a fallu revoir dans la foulée le tout premier « John Wick » pour comprendre pourquoi… Oui, pourquoi en regardant ce troisième opus baptisé « Parabellum » j’ai à ce point ressenti un picotement dans le fondement. Parce qu’à première vue la philosophie de ces deux épisodes semble la même : esprit série B totalement assumé mais le tout traité malgré tout avec une apparence de sérieux ; esthétisation d’une violence qui explose de manière brute comme une tension trop longtemps contenue ; exploration d’un monde de plus en plus rocambolesque au fur et à mesure qu’on avance derrière les tentures pourtant peu encourageante des bas-fonds… « John Wick » premier du nom – même s’il était loin d’être parfait – avait au moins le mérite de fonctionner dans sa propre logique, mais là… Déjà – premier souci – c’est quoi cette photographie hideuse ? Je sais bien que le premier opus n’était pas non plus exempt de tout reproche à ce sujet mais là c’est « Wooooooh ! » Entre une surexposition excessive qui rend les effets de lumière absolument ignobles d’un côté et une colorimétrie qui part vers un orange « banga » des plus vomitifs, on atteint déjà là une bonne raison de se crisper l’anus. Mais à ce premier problème s’en rajoute un autre qui est, je pense, beaucoup plus ontologique. Car, à mon humble avis, le simple fait de faire une suite à « John Wick » est en soi une certaine forme de non-sens. Dans l’absolu, un « John Wick » ne peut se faire qu’une fois. Le plaisir de voir le masque tomber et la violence monter jusqu’à un paroxysme final, ça ne peut pas tenir sur trois films. D’une part on ne peut pas retrouver le plaisir de cette situation initiale et d’autre part c’est qu’à trop monter dans les tours, la saga finit par perdre le fil de sa démarche. C’est en tout cas ce que j’ai clairement ressenti dans ce « John Wick Parabellum ». Autant l’introduction a su préserver un certain intérêt à travers cette promesse en suspens de grand déferlement de violence, autant la fin du compte à rebours et l’entrée pleine et entière dans la phase « tatanes à outrance » a vite montré ses limites. Sur les deux premières bagarres on peut encore se rabattre sur une volonté réelle de chorégraphie assez originale et travaillée, mais passé cela, la répétition l’emporte, noyé qui plus est par un rythme totalement asphyxiant. Comme je le disais plus tôt, la force de « John Wick » premier du nom, c’était de savoir poser ses scènes d’action comme des explosions libératoires après des minutes entières de frustration et de contenance. Là, à part lors de son introduction, le film ne sait plus ménager ces moments de respiration indispensables à tout film d’action. Ça n’arrête pas. C’est usant à la fois pour le spectateur, et surtout c’est aussi surtout usant pour le casting. Le pauvre Keanu Reeves est, dès le départ, totalement aux fraises physiquement parlant. Il est lent, lourd et rigide. Les autres chorégraphes sont parfois obligés de marquer de micro-arrêts pour l’attendre dans leurs enchainements. Toute l’esthétique de la démonstration tombe à plat, surtout que la mise en scène se décharge parfois lâchement dessus. Les plans-séquences, notamment sur la scène de fin, sont des moments assez douloureux à voir. Voir des papys gémir pendant des minutes entières alors qu’ils essayent de faire leur cascade, c’est assez pathétique comme spectacle. Et on ne va se mentir : à ce niveau là, la longueur hallucinante de ce film (plus de deux heures) rajoute à la sensation de purge. Les minutes s’égrainent et nos esprit se questionnent alors à grands coups de « pourquoi ? » Pourquoi tu pars au Maroc si c’est pour ensuite revenir à New-York ? Pourquoi la scène finale dans l’hôtel Continental est-elle aussi longue ? Pourquoi Lawrence Fishburne ? Pourquoi tous ces détails fumeux qui ne servent à rien dans l’intrigue et surtout pourquoi spoiler: Marc Dacascos, une fois mort, revient à la vie une petite minute juste le temps d’alimenter un échange incroyablement naze ? Mais oui : pourquuuuuuuuuuuoi ? Ce film est allé tellement dans l’absurde et l’ignominie (rolalah ces sous-titres de couleur !) qu’il n’en est même plus drôle. Il devient juste douloureux. Franchement, cet acharnement sur cette licence et sur ce pauvre Keanu Reeves n’a vraiment aucun sens. J’espère sincèrement qu’après ce « Parabellum » on n’osera plus poursuivre cette intrigue sans fin et sans intérêt. Argh ! Par pitié ! Arrêtez… Mais bon, après ce n’est que mon point de vue. Donc si vous n’êtes pas d’accord et que vous voulez qu’on en discute, n’hésitez pas et venez me retrouver sur lhommegrenouille.over-blog.com. Parce que le débat, moi j’aime ça… ;-)
    PaulGe G
    PaulGe G

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 607 critiques

    0,5
    Publiée le 23 mai 2019
    deux heures de combats a mort dans un monde dirigé par une dictature mafieuse. un vide sidéral . pas de scénario, pas de dialogues, ou des mots ridicules, certes le monteur s'est régalé mais cela ne fait pas un film car il n'y a pas de mise en scene, trop c'est trop, tout est prétexte a tuer et ça dure et ça dure . il faut avoir te la ténacité pour aller jusqu'au bout , pauvre cinoche , a fuir d'urgence.
    RedArrow
    RedArrow

    Suivre son activité 720 abonnés Lire ses 1 086 critiques

    3,5
    Publiée le 22 mai 2019
    Après avoir fait pâlir toute la communauté de tueurs à gages de la planète par le nombre de victimes impressionnant laissé dans son sillage à cause de son compagnon à quatre pattes et d'une voiture, John Wick est de retour pour un troisième round et, cette fois, c'est la profession entière que va devoir affronter le plus fidèle et sanguinaire ami des chiens. En effet, à la fin du deuxième volet, le bonhomme avait commis l'irréparable : tuer dans l'enceinte de l'hôtel Continental, LE sanctuaire des tueurs à gages où il est interdit de vider le sang d'un collègue. Avec cette promesse d'une menace aux proportions encore jamais atteintes (et Dieu sait que l'ami Wick est un vrai aimant à embrouilles !), "John Wick Parabellum" et son architecte en chef, Chad Stahelski, devaient donc encore frapper plus fort que le précédent film où les gunfights et autres sympathiques rencontres bastonneuses avaient déjà atteint bon nombre de pics d'inventivité jouissive permettant de faire de John Wick une figure iconique du cinéma d'action US contemporain (ils ne sont finalement pas si nombreux à prétendre à ce titre)... Pas le temps de souffler, "John Wick Parabellum" nous replace quelques minutes à peine après le deuxième opus où son héros prend la poudre d'escampette après la déclaration de son bannissement. Les premières minutes prennent la forme d'un compte à rebours tendu comme un slip de ninja où Wick se prépare au pire avant que les assassins de tout New York se ruent sur sa petite personne pour lui faire des misères. Évidemment, dès l'ultimatum expiré (et même avant), le carnage tant promis débute de la manière la plus explosive qu'il soit et, si vous pensiez qu'à ce niveau, rien ne pouvait surpasser "John Wick 2", vous vous fourriez un énorme couteau dans l'oeil ! "John Wick Parabellum" explose tous les compteurs déjà pourtant élevés de son prédécesseur à ce niveau ! Entre un combat à vous faire revoir la véritable utilité d'un livre, une séquence tranchante dans une galerie d'armes blanches et une poursuite équestre en plein Manhattan, ce troisième opus est tout simplement orgasmique par la force de percussion absolument incroyable de ses affrontements situés dans des cadres inédits et véritables acteurs de bagarres toujours promptes à vous étonner. Et tout ceci n'est qu'un amuse-bouche face au plat de résistance que va représenter la virée complètement dingue au Maroc de l'ami Wick ! Comme Keanu Reeves au début de la trilogie, sa nouvelle complice Hallee Berry va y ressusciter instantanément sur grand écran avec une hargne au moins aussi égal que les deux molosses qui accompagnent son personnage ! De plus, le duo meurtrier va également offrir la tuerie la plus impressionnante de toute la saga, laissant un Casablanca jonché de cadavres sur leur passage ! Bref, on était venu en prendre plein les mirettes niveau action et le délire de violence dont Chad Stahelski ne cesse de pousser les curseurs ne nous décevra pour ainsi dire jamais ! Par contre, là où "John Wick Parabellum" va patiner comparé à ses aînés, c'est sur la matière pour déchaîner toute la fureur de ces affrontements... En gros, chaque "John Wick" démarrait sur une embrouille relevant presque de l'anodin malgré le contexte de violence et, suite à cela, la colère revancharde du héros prenait une ampleur démesurée qui permettait d'explorer toujours un peu plus l'univers de tueurs à gages dont il est issu. Ce monde se révélait finalement assez proche d'un comicbook par toutes ses lois strictes jouant sur une normalité à la fois savoureuse et décalée des codes administratifs propres à notre société. Ici, force est de constater que la découverte de cet univers trouve ses limites car le scénario mutiplie à la fois les excès et les lacunes en ce sens. On prend bien entendu un immense plaisir à renouer avec les règles de ces tueurs, le film en connaît indéniablement tout le potentiel en y annexant un nouveau personnage symbole même de leur rigidité, l'Adjudicatrice (excellente Asia Kate Dillon), et la bataille finale revenant aux fondamentaux de la saga et de ses figures de proue en sera d'ailleurs la quintessence. Seulement le film va aussi beaucoup trop en faire en élargissant sans cesse à de nouveaux lieux l'influence des tueurs, jusqu'à la rendre totalement invraisemblable (c'est bien simple, tous les endroits visités sont toujours plus ou moins une façade pour eux !). Si cette donne trop poussée va nuire à la crédibilité de l'ensemble, il en ira de même pour la destinée du héros, condamné à ressasser les mêmes blessures et à devenir un simple personnage de jeu vidéo passant d'un niveau à autre, entre divers serments et trahisons, au fil de ses rencontres amenées invariablement à déboucher sur une plus importante. Cette approche sera toujours agréable pour enchaîner les différents affrontements (le combat dans la galerie contre la bande à Mark Dacascos est même carrément un jeu vidéo à plusieurs niveaux qui ne s'en cache absolument pas) mais, pour suivre la progression d'un John Wick que l'on ne sait plus comment faire évoluer autrement que de manière christique (aïe, ouille, la partie dans le désert !), l'affaire se révélera incontestablement décevante. Ceci dit, vu les phases quasiment orgasmiques du combat final faisant office de retour aux sources entre tous les pions mis en place par la saga, on pardonnera aisément cette histoire bien plus convenue que les précédents films. Attention cependant aux enjeux installés en vue d'un quatrième (et déjà confirmé) épisode, notre plaisir de retrouver à la fois Keanu Reeves et Chad Stahelski, aussi incroyables l'un que l'autre devant et derrière la caméra, sera bien sûr présent mais, s'il y a encore quelque chose deplus pertinent à raconter sur John Wick et son univers, ce sera encore mieux..
    Chris46
    Chris46

    Suivre son activité 296 abonnés Lire ses 978 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mai 2019
    " John Wick 3 , Parabellum " troisième volet de la saga " John Wick " . L’histoire se déroule tout de suite après les événements du deuxième opus . Jonh Wick ( Keanu Reeves ) a transgressé une règle fondamentale . Il a tuer à l’intérieur même de l’hôtel du Continental . Il est alors excommunié et tous les services liés au Continental lui sont fermés et sa tête est alors mise à prix . Un montant de 14 millions de dollars sera attribuer à celui qui réussira à tuer John Wick . John se retrouve alors sans soutient et traqué par tout les plus dangereux tueur du monde qui veulent tous toucher la prime de 14 millions ... Après les succès de " John Wick " en 2014 et " John Wick 2 " en 2017 il était évident que les producteurs n’allaient pas en rester là et continuer à surfer sur ce succès ce qu’ils feront donc en lançant ce troisième volet en 2019 . Ce troisième opus était déjà programmé dans la tête des producteurs dès la sortie du deuxième opus car le film se terminait sur un gros cliffhanger qui laissait la porte ouverte à une troisième mouture de " John Wick " en cas de succès du second volet . Et vu que le second opus a été un beau succès commercial les producteurs ont donc pu lancer le troisième film qu’ils avaient programmer dans leurs tête . Autant dire que la fin de " Jonh Wick 2 " nous laissait sur un suspense insoutenable avec John Wick qui allait se retrouver traquer par les tueurs du monde entier et qu’on avait qu’une hâte découvrir ce troisième épisode des aventure de John Wick notre tueur à gage préférer pour voir comment il allait se sortir de cette situation . Bon alors que vaut ce 3ème film de " John Wick " ? Et ben il est vraiment très bon et dans la parfaite continuité des deux premiers films . On retrouve tout les ingrédients qu’on a aimer dans les deux premiers volets . Sincèrement je pense que c’est l’opus le plus jouissif et divertissant des 3 films . Bon comme pour les deux premiers opus le scénario est des plus basique on va pas se mentir ( sa pourrait tenir sur un post it ) mais c’est d’une redoutable efficacité et très prenant avec John Wick qui va donc se retrouver traquer par les tueurs du monde entier et sa va être vraiment explosif pour notre plus grand plaisir donnant lieu à pas mal de suspense et d’action avec son lot de combat , de course poursuites , de fusillades en tout genre le tout saupoudré comme d’habitude d’une bonne dose d’humour noir . Bref on retrouve tout ce qu’on aime voir dans un " John Wick " . Le cocktail action / suspense / humour noir fonctionne à plein régime . Les scènes d’actions sont encore plus jouissif et spectaculaire que dans les deux premiers films avec des séquences originale , hyper fun et très divertissantes spoiler: ( le combat de John Wick dans la bibliothèque , le combat avec les couteaux , la course poursuite en cheval , la course poursuite à moto , l’affrontement au Maroc avec les chiens , tout l’affrontement finale dans l’hôtel du Continental ... ) . Les scènes d’actions sont une nouvelle fois superbement mis en scène nottament toute les scènes de fusillades et de gunflight ou encore les courses poursuites . Les scènes de combats sont encore une fois superbement chorégraphié et très stylés . C’est toujour aussi jouissif à voir . De plus le réalisateur a soigner l’esthétisme de son film nottament pendant les scènes de combat en jouant pas mal avec les lumières ce qui donne quelques chose de superbe visuellement et qui donne vraiment du style aux scènes d’actions et de combat . Franchement on en prend plein la vue . Ce que j’aime c’est que les scènes de combats et les scènes d’actions font assez réaliste car elle sont tourner en réel avec des vrais cascadeurs et non pas en numérique ce qui donnent vraiment quelque chose de beaucoup plus authentique et de vraiment réel qu’on a de moins en moins dans le cinéma d’action actuelle . Ce côté réaliste pendant les combats rendent les scènes beaucoup plus intense car on y croit vraiment . L’humour noir du film fonctionne toujour à merveille avec des séquences toujours aussi désopilantes spoiler: ( Jonh Wick qui te flingue le médecin sans ménagement , Jonh Wick qui te balance une succession de couteau sur son ennemi ... ) . Bon on peu juste regretter quelques séquences un peu trop surréaliste par moment spoiler: ( John Wick qui se prend deux balles et qui fait le saut de l’ange d’un immeuble . A mon avis si nous on fait ça on fini en chiche Kebab sur le trottoir d’en bas mais lui sa va il a l’air de pas trop mal encaisser . Laurence Fishburne qui se fait découper de part en part par un sabre mais qui a l’air pas trop amocher ... ) . Mais bon sa va sa reste minime dans le film . Tout le reste du film passe comme une lettre à la poste . Le film est toujour porter par un Keanu Reeves en très grande forme et toujours aussi bon et très crédible dans son rôle de John Wick ce tueur à gage aux capacités exceptionnelles qui va se retrouver traqué ce coup ci par les tueur du monde entier et il va vraiment donner de sa personne pour se sortir de cette situation intenable nottament en faisant appel à ses capacités exceptionnelles de combattant et de tireur hors pair . Il se donne vraiment à fond dans le rôle nottament en exécutant lui même ses propres cascades pour être le plus crédible possible dans le rôle et sa le fait à fond . J’ai entendu dire qu’il avait exécuter plus de 98 % de ses cascades la je dit chapeau bas car il est plus tout jeune ( il a quand même plus de 54 ans ) et qu’il se donne vraiment à fond pour rendre son personnage vraiment crédible . Lui et Tom Cruise sont vraiment les deux acteurs de Hollywood qui ne ménage pas leurs efforts pour rendre crédible leur personnage d’action man malgré leurs âge avancer et sa fait vraiment plaisir à voir des acteurs qui se donnent à fond dans un rôle surtout que se sont des rôles très physiques . Keanu Reeves sera accompagner dans son aventure par la charmante Halle Berry dans le rôle d’une membre de l’organisation qui veut tuer John Wick et qui va l’aider à se sortir de la situation explosif dans lequel il se trouve . Elle ne ménage pas non plus ses effort dans ce rôle car elle aussi n’est plus très jeune et elle se donne à fond dans le rôle de cette membre de l’organisation qui va aider John Wick . Et comme Jonh Wick elle a des capacités exceptionnelles nottament pendant les combats ou les fusillades . Dommage qu’on ne la voie pas un peu plus spoiler: nottament dans la deuxième partie du film elle aurait former un superbe duo avec John Wick nottament pendant le combat finale où ils se seraient bien compléter . La fin du film laisse la porte grande ouverte à un quatrième opus ( qui est d’ailleurs déjà programmer pour 2021 spoiler: avec Jonh Wick et Laurence Fishburne remonter comme jamais de ce que l’organisation leur a fait subir et qui vont sûrement vouloir se venger de l’organisation qui eux va sûrement continuer de les traquer . On a vraiment hâte de découvrir la suite des événements dans le quatrième opus en espérant que cette histoire ne finisse pas par tourner en rond et qu’on ne s’en lasse pas ce qui n’est pas le cas pour le moment heureusement . Pour résumer " John Wick 3 , Parabellum " est un troisième volet excellent à la fois prenant , jouissif et très divertissant .
    Hervé L
    Hervé L

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 305 critiques

    0,5
    Publiée le 5 juin 2019
    Un scénario incohérent qui n'est prétexte qu a un maximum de morts à la minute Cela devient très vite très très ennuyeux à eviter
    Kowalski
    Kowalski

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 45 critiques

    1,5
    Publiée le 29 mai 2019
    Il n’y a certes pas grand chose à attendre d’une franchise telle que celle de la série John Wick, si ce n’est de revisiter de façon jubilatoire le film d’action contemporain sous le prisme du tueur increvable (en costard cravate) qui doit affronter une myriade d’autres tueurs (moins bien habillés). Or si les deux précédents ne brillaient pas par leur originalité, ils avaient pour eux une certaine tension narrative, du panache et surtout du style. Ici il n’y a guère d’enjeux ici, Keanu Reeves enchaîne les gunfights de façon mécanique et répétitive sans suspense, et surtout, sans la moindre idée nouvelle. Le comble du ridicule est atteint avec l’affrontement contre Mark Dacascos vraiment pathétique. On sent bien d’où vient l’inspiration du réalisateur Chad Stahelski, le cinéma sud-coréen d’action, mais hélas pour lui celui-ci lui est, dans la majorité des cas, mille fois supérieur. Pâle copie donc, baclée et d’un ennui mortel. 1,5 sur 5.
    dlaurent67
    dlaurent67

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 6 critiques

    1,0
    Publiée le 30 mai 2019
    Je suis d'accord pour dire que c'est plus une comédie qu'un film d'action. Je me demande si j'ai vu le même film que certains. John Rambo des années 80 est un film hautement intellectuel par rapport à ce troisième opus de John Wick. Je pensais que Keanu Reeves choisissait bien ces films ce qui expliquait qu'il en fasse moins. C'est dommage, nous vieillissons tous et j'espère qu'il ne finira pas comme Steven Seagal abonné des séries B.
    Jerem G
    Jerem G

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 27 août 2019
    franchement pour dire que c'est le meilleurs film d'action de l'année il ne faut vraiment pas aimer le cinéma. L'histoire et les dialogues sont dignes d'un navet, des scènes de violences et de combats trop lents. regardez bien les scènes, à chaque combats les figurants attendent John Wick, personne ne l'attaque réellemnt,c'est une suite de bagarres . Les effets speciaux sont dignes de fan film vues sur youtube!!!! Je suis fan de Keanue mais là, trop c'est trop. Trop long.
    Ali R
    Ali R

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 36 critiques

    4,5
    Publiée le 21 mai 2019
    Film d'action dépourvu de scénario ou presque car il y a quand même une symbolique et des codes utilisés présents sur les 3 films et qui s'affinent légèrement d'un épisode à l'autre. Et l'essentiel également c'est la présence de personnages haut en couleur et un spectacle assuré tout au long des 2h que dure le film, avec quelques checkpoints de temps de pause pour reprendre son souffle. Un peu comme dans les montagnes russes. La chorégraphie des combats, les cascades et les courses poursuites sont toujours aussi impressionnants. On a encore une fois une lisibilité de l'action où l’œil a le temps de suivre tout ce qui se passe à l'écran grâce à une caméra qui suit à la trace tout ce qui bouge, avec un mouvement digne d'un félin c'est à dire de façon dynamique et tout en finesse. Il y aussi un très bon découpage et montage des scènes. Les différents lieux utilisés sont très variés que ce soit en intérieur comme en extérieur. Certains endroits, on se demande comment ils ont pu filmer là dedans ?!! La luminosité et la photographie sont sublimes, aussi les ajouts de numérique se fondent bien à l'image, aucun superflu. La B.O par contre reste en dessous de celle du 1. Mais bon il y a quand même quelques petites musiques sympas. En définitif si vous aimez Keanu Reeves, allez voir ce film. Si vous aimez les films d'action, allez voir ce film. Si vous aimez New York , allez voir ce film. Si vous aimez voyager, allez voir ce film. Et enfin si vous aimez John Wick, allez voir ce film.
    Guillaume N.
    Guillaume N.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 113 critiques

    3,0
    Publiée le 29 mai 2019
    Les deux premiers étaient grandioses, celui-ci est grotesque. Certes, les scènes d'action sont toujours aussi réussies et dynamique, mais le final est beaucoup trop long (les combats de sabres sont interminables !), et le scénario est tout bonnement ridicule. Les dialogues sont également bien pompeux, et même si il y a un peu plus d'humour que dans les précédents, j'ai trouvé ce troisième moins "sérieux" que les autres, qui réussissaient à allier action et dramatique.
    fred v
    fred v

    Suivre son activité 1 abonné Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 26 mai 2019
    des morts, des morts et des morts!!!! des onomatopées, de pauvres dialogues et une histoire abracadabrantesque. plus de 2 heures, c’est long, très long!!!!
    paopao2
    paopao2

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 35 critiques

    3,5
    Publiée le 29 mai 2019
    Scenes de combats virtuoses à foison. Des morts à la pelle. Une forme de perfection dans le genre. Keanu respect pour la perf
    miouze
    miouze

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 92 critiques

    2,0
    Publiée le 13 juin 2019
    On m'avait dit que ça n'était pas grave de voir ce n°3 sans avoir vu le 1 et le 2 . En effet, vu que sur 2h12 de film on a 2h00 où ils se battent, se tirent dessus, s'égorgent, se rebastonnent, fuient, se rattrapent, se poignardent, "Han ! Han ! ", "Arghhhh !" , "Aaaaaaah" , "Hffffff, Han ! " , et bien oui j'ai compris les 12 minutes restantes du film ! Le seul point positif vient des touches d'humour clairsemées dans les combats, ça n'est pas banal.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top