Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Drôle de frimousse
note moyenne
3,8
613 notes dont 61 critiques
18% (11 critiques)
34% (21 critiques)
34% (21 critiques)
13% (8 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Drôle de frimousse ?

61 critiques spectateurs

Wingnut7
Wingnut7

Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 306 critiques

3,5
Publiée le 22/08/2013
S. Donen annonce la couleur dès les premières minutes. Énergique, coloré, drôle, décalé le film est péchu et la mise en scène sobre et très belle lors des chorégraphies et des chants (même si la comédie musicale n'est pas ma tasse de thé), le travail sur l'ambiance est remarquable, tout comme sur la couleur qu'on redécouvre avec plaisir et qu'ils étaient content d'utiliser grâce au Technicolor. Si le film possède tout pour passer un bon moment tout en nous permettant de regarder du cinéma, il y a eu un bémol, qui n'enlève rien à la qualité du film et à la fraîcheur d'A. Hepburn, pleine de charme, c'est le traitement envers les français. Il y avait beaucoup de moments drôles mais ce qui me dérange c'est l'insistance malsaine et moralisatrice. L'ambiance, les rôles et l'image du français est manichéen, négatif, péjoratif et méchant gratuitement pour montrer que l'américain est le meilleur à tout point de vue même quand l'histoire d'amour se passe entre deux personnages qui ont 30 ans d'écart. La critique aurait été plus belle avec un peu d'auto-dérision des américains aussi.
cylon86
cylon86

Suivre son activité 446 abonnés Lire ses 4 389 critiques

3,0
Publiée le 14/05/2013
Spécialiste de la comédie musicale, Stanley Donen signe ici un film qui n'échappe pas aux poncifs du genre : de la couleur, du bonheur et des chansons à gogo dans un Paris de carte postale, voilà ce qu'il nous offre. Si la naïveté de l'ensemble et la lourdeur de certaines scènes se font ressentir, ça ne manque certainement pas de charme. D'abord parce que Donen sait s'y prendre pour filmer de grands moments de comédie musicale (dont on retient d'éblouissantes performances de Fred Astaire) mais aussi parce qu'il laisse ses acteurs user de leur charme comme ils savent si bien le faire (Audrey Hepburn et sa drôle de frimousse sont superbes). Et tant pis pour le scénario faiblard puisque tout le monde est beau et gentil dans le film et que ça passe très bien même si on ne peut s'empêcher d'avoir quelques rires.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1390 abonnés Lire ses 10 098 critiques

4,0
Publiée le 02/04/2009
Cette comèdie mise en musique par George Gershwin, le compositeur de "Rhapsody in Blue", se dèroule entre New York et les caves parisiennes de Saint-Germain-des-Près (avec un merveilleux passage à la tour Eiffel) et fustige le monde artificiel de la mode! Fred Astaire interprète ici un photographe en vue qui s'èprend de la ravissante Audrey Hepburn, en intellectuelle studieuse propulsèe mannequin vedette! Tandis que le cèlèbre photographe Richard Avedon, conseiller visuel sur le film et l'un des prèfèrès de Stanley Donen, signe ici des images surprenantes et sans prècendent! Notons que c'est Fred Astaire qui trouva la chorègraphie du meilleur numèro de "Drôle de frimousse", "Let's kiss and make up"! Un agrèable classique de la comèdie musicale des annèes 50 entre musique jazzy et photo glamour ou "Funny Face" tout entier est conçu comme une suite de pages de "Vogue ou "Harper's Bazaar"...
gimliamideselfes
gimliamideselfes

Suivre son activité 871 abonnés Lire ses 3 685 critiques

3,0
Publiée le 21/02/2016
Je suis toujours à la recherche d'un "nouveau" Charade, j'ai envie de retrouver cette fraicheur inouïe, ce charme fou... J'ai essayé Arabesque, sans succès et je ne suis guère plus enthousiasmé par Funny Face. Alors oui c'est pas mauvais, loin de là, mais on enlève Hepburn et il n'y a plus grand chose. Oui elle illumine le film parce qu'elle est belle, parce qu'elle est fraîche... Oui les couleurs du film sont magnifiques, ce qui donne à ce film un côté carte postale dans Paris qui est pas forcément antipathique si on aime voir des américains débarquer à Paris comme s'ils étaient chez eux... Mais franchement c'est un peu plat quand même. Disons que lorsque Hepburn regarde Fred Astaire je ne sens pas une réelle alchimie, on sent que les deux vont finir ensemble car c'est un film, que tout ça c'est du cinéma, mais il manque quand même quelque chose dans ce couple. J'aimerai pouvoir attribuer tous les superlatifs à ce film, qui n'est pas déplaisant loin de là, mais je l'ai trouvé un peu longuet, la faute à une structure banale de comédie romantique avec une mini séparation juste avant les retrouvailles finales sur un quiproquo franchement lourdingue. C'est exactement le genre de film qui pourrait s'en passer. Je veux dire dans Charade on avait aussi une petite séparation entre les deux amoureux mais elle a un sens dans l'histoire, ça permet une scène de tension et le public, même si on n'est pas forcément dupe a comme Hepburn ses doutes sur Grant. Là non, donc c'est juste lourd et le personnage de Hepburn passe juste pour une vierge naïve. Après c'est une comédie musicale qui passe plutôt bien, on a droit à une danse de Hepburn franchement surréaliste dans un café, même si je ne trouve pas les chansons exceptionnelles, mais au contraire plutôt attendues et convenues elles aussi. En fait c'est l'exemple même d'un film qui visuellement est inventif (je pense aux scènes où Astaire la prend en photo dans tout Paris, ou lorsque qu'on décide que toutes les femmes doivent porter du rose), avec l'actrice parfaite pour le rôle mais avec une histoire totalement niaise et déjà vue mille fois mieux ailleurs... Dommage.
Maitre Kurosawa
Maitre Kurosawa

Suivre son activité 196 abonnés Lire ses 1 271 critiques

3,5
Publiée le 25/01/2019
L'élégance de "Funny Face" réside dans sa sophistication formelle et son amour des personnages, qui ne sont jamais relégués à la moquerie mais perçus à travers leur espièglerie et leur esprit de complicité. Le film paraît pourtant prendre des allures de satire en caricaturant le personnage de Maggie Prescott (Kay Thompson), qui n'hésite d'ailleurs pas avec ses employés à prendre d’assaut la librairie de la ravissante Jo (Audrey Hepburn) pour y faire des photos, mais déjoue finalement nos attentes en changeant de lieu (Paris) et en créant à partir du trio central des élans d'amitié et amoureux. Malgré des numéros musicaux et des paroles assez faibles, le film nous entraîne grâce à son sens du rythme et à un prétexte scénaristique – la passion de Jo pour la philosophie – qui révèle d'autant mieux un désir masculin que la jeune femme feint d'ignorer. "Funny Face" explicite cet aspect dans une savoureuse séquence où Dick (Fred Astaire) et Maggie se déguisent dans l'appartement du Professeur Flostre afin de retrouver Jo : la drôlerie des dialogues et la trivialité de la situation font de ce moment le plus réjouissant du film en même temps qu'ils le lancent définitivement sur la voie du happy end. Léger et rondement mené, "Funny Face" est mineur dans l'oeuvre de Stanley Donen mais mérite largement d'être vu.
Roza Kincaid
Roza Kincaid

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 22 critiques

4,5
Publiée le 15/01/2014
Je dois avouer que j'avais un peu peur, j'avais lu que My Fair Lady et Funny Face avaient beaucoup de points communs, peut être trop. Finalement j'ai été agréablement surprise. A tout ceux qui disent que Funny Face n'était qu'un prémice de My Fair Lady et bien vous avez tort. Il ne s'agit pas du tout de la même trame, de la même essence. Funny Face est coloré, énergique, drôle et un brin philosophique. Oui ce sont deux films un peu musicaux mais à la fois si différent qu'il faut absolument voir les deux. Les personnages sont haut en couleurs, caricaturent les stéréotypes de la mode des années 50 -- qui sont finalement relativement les mêmes que ceux d'aujourd'hui. L'histoire est belle, romantique, amusante et nous fait réfléchir. Nous devenons un brin empathicaliste en écoutant Jo déblatéré à ce sujet tout au long du film. On découvre également deux facettes d'Audrey qu'on ne connaissait peu ou pas. D'abord ça reste une excellente chanteuse quoique les gens en pensent. Quand elle chante dans son ton, elle a un joli grain de voix qui nous fait penser à une petite fille parfois, mais terriblement attachant. Ensuite c'est une danseuse à la base et ça se voit. Je vous rappelle qu'Audrey Hepburn était à la base destiné à une carrière de danseuse avant que la guerre ne fasse des ravages trop importants sur son corps, l’empêchant de poursuivre sa volonté. Dans ce film, Stanley Donen, le réalisateur, lui a donné l'occasion de montrer de quoi elle était capable et elle a été epoustoufflante comme toujours. Les autres acteurs sont tour à tour drôle et sinistres, les rendant attachant également. Les costumes signé Givenchy sont sans équivoque magnifiques bien sûr. Les chansons sont entrainantes, le rythme est bon. En bref, j'ai adoré, à voir absolument!
TTNOUGAT
TTNOUGAT

Suivre son activité 164 abonnés Lire ses 2 442 critiques

5,0
Publiée le 06/03/2013
Il est vraiment étonnant que ce film d’une sublime beauté plastique, modèle de mise en scène élégante et gracieuse ne soit pas au panthéon des cinéphiles. On le regarde comme le plus beau bouquet de fleurs qui puisse se faire avec en supplément le mouvement cinématographique, la musique de Gershwin, les voix de deux comédiens modèles et pour nous français Paris et sa mode légendaire. Certes ,le scénario est sans aucun intérêt mais il permet néanmoins de rendre plus qu’acceptable un couple séparé par 30 années d’âge et des moments d’humour visuel assez rares. Si on ajoute à cela les danses de Fred Astaire toujours en pleine forme, les subtiles et gracieuses contorsions de Audrey Hepburn et le travail sur les ombres,les brumes et les éclairages de la pellicule, on ne peut refuser à ce film le titre de chef d’oeuvre de genre. Tout est beau; du catalogue de photos de Jo prises aux 4 coins de notre capitale en passant par l’estocade imaginaire d’un taureau par Dick. C’est un enchantement permanent qui ne cesse de se revoir; Je suis d’ailleurs surpris à chaque vision par l’étonnante performance de Kay Thompson qui n’a pas fait du tout une carrière cinématographique mais qui a du inspirer pal mal de réalisateurs.
Le-Droogie
Le-Droogie

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 220 critiques

4,0
Publiée le 09/02/2011
Typiquement le genre de films qu'on tournait dans les années 50. De bonne humeur, gentil, à l'eau de rose, tout est bien qui fini bien, et compagnie. Mais "Drôle de frimousse" s'avère être une comédie musicale très sympathique à regarder. La mise en scène est très bonne, les scènes sont rythmées, les acteurs sont vivants, la musique est entraînante et on ne regarde sa montre à aucun moment. Alors, même si le scénario reste un non loin du benêt-gentil-tout-plein (oui, j'ose le dire !), il est caractéristique d'une époque et d'un Hollywood où on recherchait une approche artistique simple et légère.
RENGER
RENGER

Suivre son activité 321 abonnés Lire ses 5 434 critiques

4,0
Publiée le 28/07/2009
Le spécialiste de la comédie musicale Stanley Donen (Chantons sous la pluie - 1953) nous offre ici une remarquable comédie ayant pour principaux thèmes, le monde de la mode et les histoires d’amour, le tout, se déroulant dans le vieux Paris de carte postale ! Une comédie surprenante et touchante, dans laquelle, Audrey Hepburn & Fred Astaire enchaînent différentes chorégraphies toutes plus réussies les unes que les autres, à travers de somptueux décors dans la capitale (ou ailleurs), le tout, à travers un très beau Technicolor ! Une fois de plus, la grâce d’Audrey Hepburn nous subjugue du début à la fin.
Yannickcinéphile
Yannickcinéphile

Suivre son activité 198 abonnés Lire ses 4 005 critiques

4,0
Publiée le 25/01/2017
Drôle de frimousse est un film que je souhaitais voir depuis longtemps, principalement pour Audrey Hepburn qui semblait devoir trouver là un de ses rôles phares d’après ce que j’en avais entendu dire. C’est en effet le cas, elle est pour beaucoup dans la force de ce métrage. Fraicheur, charme, jeu théâtralisé alternant avec un naturel désarmant et prestation artistique brillante, elle cumule les bons points et affirme une personnalité qu’il est difficile de ne pas aimer de suite. Autour d’elle d’excellents acteurs, avec Fred Astaire, Michel Auclair, Kay Thompson pour ne citer que les principaux, tous bien à l’aise dans leurs rôles respectifs, avec une petite prime à Michel Auclair, plus sobre que les susnommés, et dont la confrontation avec Hepburn a plus de piquant que celle entre Hepburn et Astaire. En tout cas le casting est dynamique, plein d’entrain, et celui-ci est communicatif. Et puis le personnage d’Hepburn a une jolie modernité. Le scénario, tout comme le travail formel d’ailleurs a ce côté un peu fabriqué et artificiel, très comédie musicale en fait. Maintenant, il y a des originalités bienvenues, qui, derrière l’ambiance « tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes » un peu guimauve, donne du relief au métrage. La critique, assez incisive quand même dans la première partie du monde de la mode, celle des philosophes dans la deuxième partie, et puis cette amourette pas forcément partagées entre Hepburn et un « vieux » ! Drôle de frimousse reste un film frais, raffiné, positif, ce qui déplaira sans nul doute à ceux qui n’aiment pas trop le genre, et à ceux qui n’apprécie pas non plus les films univoques montrant une réalité artificielle. Néanmoins, le réalisateur mène bien la danse, et le divertissement est garanti malgré l’histoire un peu trop simple. Sur la forme c’est excellent. Si sur le fond Drôle de frimousse reste parfois trop tiède, en revanche sur la forme c’est très convaincant. Très beau technicolor au service de décors variés, opulents, de costumes superbes, de couleurs chatoyantes, Drôle de frimousse c’est la comédie musicale de l’âge d’or qui en met plein les yeux. Tout cela avec une mise en scène alerte de Stanley Donen, spécialiste du genre, et une bande son punchie qui accompagne des chorégraphies simples mais toujours soignées et pas trop envahissantes. Même si Drôle de frimousse est un film musical, si vous êtes phobique du genre vous n’aurez pas l’impression d’être étouffé. Pour ma part ce métrage est une belle découverte qui n’a pas déçu mais attentes. Très bon casting, très beau travail de réalisation, dynamique et gai, Drôle de frimousse est un métrage sans doute léger en termes d’ambition, et moins profond par exemple que Les Parapluies de Cherbourg. Mais enfin, le résultat aura largement de quoi convaincre. 4
tomPSGcinema
tomPSGcinema

Suivre son activité 123 abonnés Lire ses 3 017 critiques

3,5
Publiée le 29/10/2011
Avec un duo aussi talentueux que Fred Astaire et la "drôle de frimousse" qu'est Audrey Hepburn, on ne peut que prendre du plaisir à suivre cette comédie musicale de Stanley Donen. Les deux comédiens principaux sont en effet extrêmement convaincant lors des séquences de chants et de danses. De plus, la réalisation est assez originale - mention spéciale aux séances de pause que fait le personnage d'Audrey Hepburn - et les chansons sont bien agréables à écouter, bien qu'elles n'atteignent pas le niveau de celles que l'on entendra dans "West Side Story", " La Mélodie du bonheur" ou encore "Mary Poppins". Un long métrage qui nous fait donc passer un excellent moment de cinéma.
Lola E
Lola E

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 49 critiques

5,0
Publiée le 24/07/2011
Magnifique, une vraie belle histoire avec une des meilleures, Hepburn (complètement fan).
Pietro Della Rocca
Pietro Della Rocca

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 379 critiques

3,0
Publiée le 10/03/2010
Un film attachant qui vaut surtout pour l'insouciance de Astaire et le charme de Hepburn.
Alcott
Alcott

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 82 critiques

5,0
Publiée le 11/02/2007
Une comédie musicale comme on les aime et qui n'a pas pris une ride. Audrey Hepburn éclaire ce film du début à la fin, tout comme Fred Astaire.
arthur s.
arthur s.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 76 critiques

3,5
Publiée le 12/05/2013
belle comédie musicale.. Fred et Audrey sont parfaits
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top