Notez des films
Mon AlloCiné
    La Soif du mal
    note moyenne
    4,0
    2009 notes dont 159 critiques
    répartition des 159 critiques par note
    43 critiques
    56 critiques
    28 critiques
    23 critiques
    5 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur La Soif du mal ?

    159 critiques spectateurs

    Niko0982
    Niko0982

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 1 331 critiques

    4,0
    Publiée le 10 avril 2008
    Orson Welles dans toute sa splendeur, aussi bien devant que derrière la caméra.
    Yoloyouraz
    Yoloyouraz

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 566 critiques

    2,5
    Publiée le 3 septembre 2007
    L'ambiance est superbe, O.Welles grandiose: la Soif du Mal a bien l'allure d'un classique à la photographie hors du commun. Le déroulement de son script ne se fait malheureusement pas aussi bien que la réalisation enchante: ses errances scénaristiques minent un long-métrage pourtant marquant.
    afilmdirector
    afilmdirector

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 66 critiques

    5,0
    Publiée le 27 février 2007
    Avec ce chef d'oeuvre Welles délaisse un peu le scénario ( il est bien et prenant mais ce n'est pas ce qu'il y a de plus important dans le film ) pour se consacré entierrement à sa mise en scènes, à sa photographie et réalise une oeuvre au style baroque, exprésionniste, dans laquelle il multiplit les jeux de lumière à l'aide d'un noir et blanc très contrasté et fabrique des plans séquences virtuoses à l'image de la première scène. Ce long plans sequence, absolument inégalé, est une belle représentation de l'art d'Orson Welles, démesuré, grandiose, étrange, unique.
    Kai-Man
    Kai-Man

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 368 critiques

    2,5
    Publiée le 21 février 2007
    C'est bien, mais pas extraordinaire. Je m'attendais à avoir plus de frisson. On retrouve bien son style atypique, mais seule le tout premier plan m'a extasié, ce plan super long, en parcourant la ville est vraiment magistral. Mais outre ce plan, j'ai trouvé que le film manquait un peu de rythme, et l'histoire ne m'a pas passionée. Globalement, un bon film.
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 694 critiques

    2,5
    Publiée le 28 janvier 2007
    Paradoxale. Telle est mon impression à l'égard de ce "Touch Of Evil". A la fin de sa vision, un double sentiment m'a envahi. En effet, une admiration sans précédent venait être gâchée par une tension émotionnelle très peu présente, à tel point que la virtuosité technique observée presque deux heures durant fut parfois entrecoupées de périodes d'ennui à mon appréciation. Aucune baisse de rythme n'est accordée, la mise en scène est extrêmement inventive, constituée de plans tous plus fous et originaux les uns que les autres, reliés entre eux par un montage soutenu mais jamais saccadé. Tout le vocabulaire cinématographique est concentré dans cette oeuvre, un modèle pour sa palette très large de trouvailles absolument géniales. Visuellement, c'est grandiose et scénaristiquement, ça l'est tout autant. L'utilisation de récits parallèles se révèle d'une rare efficacité, créant ainsi un véritable suspense, aussi bien de situations que de chronologies, envoyant valser toute convention possible et développant convenablement ses protagonistes tout en les enrôlant de mystère. Les ruptures sont grandioses, l'histoire délaissant toute dramaturgie pour trouver une plus grande puisssance mais aussi choquer le spectateur pas ses alternances nombreuses et osées, tel un puzzle psychologique. L'interprétation est de tout premier ordre, Welles en tête avec un charisme indéniable, très bien suppléé par Charlton Heston, la vénéneuse Janet Leigh ou encore l'apparition nostalgique de Marlene Dietrich. Oui, tout cela est plastiquement superbe et comporte de grandes qualités d'écriture, mais l'outrance et l'absence de sentiments profonds agace. A vouloir tout perfectionner, le cinéaste perd parfois son public, se complaisant dans une certaine "orgie" sur tous les bords, énervant par une trop grande facilité faisant perdre par moments toute humanité à son oeuvre, "trop parfaite" pour convaincre.
    Camusduverseau
    Camusduverseau

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 778 critiques

    5,0
    Publiée le 15 décembre 2006
    On ne présente plus ce chef d'oeuvre où le réalisateur joue sans arrêt avec les nerfs du spectateur ! C'est noir, très noir... mais c'est également et surtout très brillant !
    falex
    falex

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 509 critiques

    5,0
    Publiée le 14 décembre 2006
    Un chef d'oeuvre. Un film noir à l'atmosphère glauque. Le scénario est passionnant, la confrontation Welles - Heston magique,les dialogues intelligents... on pourrait continuer longtemps. Un très grand film d'un génie.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 1 503 critiques

    5,0
    Publiée le 22 novembre 2006
    Qui n'a pas vu "La Soif du mal" ne sait pas ce qu'est un film noir, un grand film noir... Le FILM NOIR! Orson Welles fait de l'art quand les autres font du cinéma. Le plan séquence du début du film est un chef d'oeuvre à lui tout seul. L'atmosphère brûlante du film, moite, étouffante, glauque à souhait, soulignée par une musique envoûtante, une maîtrise parfaite des contre-plongées, des plans serrés, un art du dialogue époustouflant et servie par des acteurs au sommet de leur art (Charlon Heston à mille lieues de ses héros sans peur et sans reproches, Janet Leigt comme un ovni tout droit sortie d'une planète interdite, Orson Welles, plus brillant que jamais, méconnaissable et torturé), fait de cette oeuvre un monument du septième art. Crépusculaire, ce film fait partie des cinq plus grands films jamais tournés!!!
    AurelC
    AurelC

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 154 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est ce qu'on peut appeler un chef d'oeuvre en tout point. D'abord, il y a la mise en scène virtuose, comme dans le plan séquence au début où tout s'enchaîne avec maestria (il n'y a qu'à constater en voyant le film).Il faut du génie pour signer de telle séquence. Les prises de vues, le noir et blanc hyper contrasté donne au film une véritable atmosphère de malaise, qui, allié à une histoire pessimiste à souhait, qui explore les bassesses humaines, forment une oeuvre d'une noirceur si extrême qu'elle en devient fascinante. Les acteurs sont parfaits (les hommes: Welles et Heston, les femmes : J. Leigh et Dietrich). Captivant d'un bout à l'autre.
    raphi92
    raphi92

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 30 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    La soif du mal est un film doté d'une mise en scène des mieux maitrisés de toute l'histoire du cinema . Chaque plan meme fixe est d'une complexité incroyable (on reste particulierement admiratif devant ce fameux plan sequence) . Les acteurs sont irréprochable autant que le scenario qui part d'un simple fait divers pour arriver progressivement grâce à un engrenage millimetré à une fin incroyable . A voir absolument , l'un des meilleurs welles !
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    LA SOIF DU MAL D'Orson Welles USA-95 mn-NB Avec : Charlton Heston ; Janet Leight ; Orson Welles... Une bombe explose et fait deux victimes à Los Robles, petite ville à la frontière des Etats-Unis et du Mexique. Deux policiers, dont l'un utilise des méthodes peu orthodoxes, s'affrontent dans leur conception de la justice. Ce film, malgré ses longueurs, est génial par son noir et blanc magnifique (refaire un tel film en couleur serait une aberration tant le noir et blanc ressert la noirceur du film), avec ses ombres qui rendent les personnages inquiétant... Quand au déroulement de l'histoire, il est assez surprenant, on aurait pu imaginer que le scénariste choisirait un scénario bateau, avec résolution classique de l'enquête, mais l'enquête n'est ici qu'un prétexte pour montrer l'affrontement de deux hommes que tout oppose, d'un côté le policier américain obèse plus ou moins raciste, aux idées fermées et aux méthodes plus que louches, de l'autre le policier mexicain, au physique avantageux et aux méthodes conventionnelles. Somme toute un film qui pourra faire dormir certaines personnes, mais qui reste un chef d'oeuvre simplement dans les images. F.PENICAUT p.s: critique réalisée en devoir pour mon option cinéma/audiovisuel
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2682 abonnés Lire ses 7 217 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Trois étoiles peu généreuses. C'est un film noir particulièrement brillant, à l'atmosphère très bien rendue, et ou l'enquête, particulièrement intéréssante, est soutenue par les relations particulièrement ambigues entre les différents personnages. Même si l'ensemble est profondément pessimiste, on ne peut être qu'admiratifs devant le travail du grand Orson Welles, aussi talentueux devant que derrière la caméra. Charlton Heston et Janet Leigh sont eux aussi excellents. C'est vraiment du grand art.
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 357 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un chef d'oeuvre parmi les chefs d'oeuvre, une claque visuelle et scénaristique, des acteurs hors pairs, une musique sublime, des dialogues tout en finesse et un sujet personnel, diaboliquement intelligent, monumental...Tout semble parfait dans ce film d'Orson Welles, à commencer par le premier plan, plan séquence d'anthologie d'une brillante maîtrise. Ce grand film peut être vu comme un simple divertissement, mais aussi comme une excellente critique de la corruption judiciaire, du racisme ( le personnage de Quinlan apparaît non seulement comme un homme intransigeant, mais aussi comme un être intolérant et raciste. Cependant, il a aussi ses bons côtés, tels que le courage et la persévérance, comme en témoigne la balle qu'il a reçu à la place de son meilleur ami et collègue. En définitive, ce personnage est extrêmement complexe et gagne en épaisseur au fur et à mesure que le film avance ). Janet Leigh campe ici le rôle de Suzie, femme qui se retrouvera confronté à des junkies et à leur chef Grandi, un mafieux ayant soif de vengeance à l'égard de Mike, le mari de Suzie ( Charlton Heston ). Il s'agit bien d'un film extraordinaire, fabuleux, peut-être encore plus aboutit que Citizen Kane. Exceptionnel.
    Thomas Lesta
    Thomas Lesta

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 87 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    La réalisation est impressionnante et l'ambiance des lieux très prenante (les bars mexicains, la pompe à pétrole, le poste de frontière...).
    Bruno94
    Bruno94

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 158 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Chef d'oeuvre absolu dans la filmographie d'Orson Welles, une véritable leçon de mise en scène ne serait-ce que la longue séquence d'ouverture. Du noir et blanc pour un film très noir où Orson Welles ne se donne pas le beau rôle. Charlton Heston, méconnaissable en policier mexicain intègre, Janet Leigh, une nouvelel fois fragile et désirable victime et la star Marlène Dietrich, inattendue en aventurière mexicaine sont les principaux protagonistes de ce fascinant polar.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top