Notez des films
Mon AlloCiné
    La Soif du mal
    note moyenne
    4,0
    2001 notes dont 159 critiques
    répartition des 159 critiques par note
    43 critiques
    56 critiques
    28 critiques
    23 critiques
    5 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur La Soif du mal ?

    159 critiques spectateurs

    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 1974 abonnés Lire ses 5 770 critiques

    3,0
    Publiée le 3 février 2011
    C'est après une absence de dix ans qu'Orson Welles retrouve Hollywood pour mettre en oeuvre l'adaptation du roman "Badge of evil" de Whit Masterson. Comme à son habitude, il en restitue une oeuvre très sombre mais magistralement mise en scène et il ne tarde pas à nous le prouver, comme en atteste ce somptueux plan séquence d'ouverture qui est tout bonnement prodigieux. Des plans au sol ou aérien, rien ne l'arrête, durant plus de trois minutes, il en impose et bluffe littéralement ! La Soif du mal (1958) est basé sur un scénario extrêmement riche, avec une multitude de protagonistes, Charlton Heston & Orson Welles se donnent la réplique à travers de superbes face à face (notamment la dernière séquence). Orson Welles y interprète sans nul doute le personnage le plus exécrable qu'il est eu à jouer, détestable au plus haut point. A leurs côtés, on retrouve aussi Janet Leigh, le tout à travers un palpitant thriller entre le Mexique et les Etats-Unis. Bien que le scénario soit complexe, le spectateur reste facilement captivé par cette intrigue palpitante menée jusqu'au bout à la perfection.
    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    4,5
    Publiée le 24 janvier 2011
    Très bon film. Ce qui est bien c'est que c'est pas un film qui s'appuie seulement sur un scénario fort ou seulement sur une mise en scène inspirée... mais sur les deux. Déjà le scénario est vraiment intéressant. Le scénario est riche, il se renouvèle régulièrement pour permettre au spectateur de rester intéressé. Les personnages sont d'ailleurs bien joués, joli casting, dommage que Marlène Dietrich ne soit pas plus présente à l'écran par contre. En plus de ça c'est bien filmé, même très bien filmé. C'est bien cadré, c'est inspiré, ça permet vraiment de donner une autre dimension à son film.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 319 abonnés Lire ses 3 087 critiques

    4,0
    Publiée le 10 novembre 2016
    Oui, le plan-séquence qui ouvre le film est un monument du 7ème art. Maîtrise de l'espace, maestria technique, présentation virtuose d'un décor bref, c'est époustouflant. La suite m'a quelque peu déçu. L'intrigue est lourde et dense, peut-être trop pour une durée aussi courte mais ça avance trop lentement avant une brusque accélération au final (bref, on sent trop les réécritures). Par contre, la maîtrise du cadre, des lumières et des mouvements par O. Welles saute aux yeux et nous laisse souvent ébahi et émerveillé. Le casting est solide et la musique d' H. Mancini est à la fois diablement entraînante et assez sournoise. Selon moi, ce n'est pas un chef d'oeuvre mais ça reste une œuvre fondamentale et indispensable. D'autres critiques sur
    yannick R.
    yannick R.

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 957 critiques

    5,0
    Publiée le 17 décembre 2010
    Un chef d'oeuvre du film noir réalisé par un génie du cinéma. Tous les acteurs principalement Charlton Heston, la sublime Janet Leigh ou encore Orson Welles lui-même livre des prestations inoubliables. L'incroyable plan-séquence du début du film résume en quelques minutes tout le génie du réalisateur.
    le_che
    le_che

    Suivre son activité Lire ses 30 critiques

    4,5
    Publiée le 14 décembre 2010
    Je ne mets jamais 5 car la perfection n'existe pas mais la on 'en rapproche qd meme ... Tout y est, le fond (Welles reussit le tour de force de nous faire entrer dans les personnages en qq dialogues!), la forme (les prises de vues et les angles magnifiques), l'atmosphere pesante. Un des meilleurs films noirs ...
    Ti Nou
    Ti Nou

    Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 2 631 critiques

    4,0
    Publiée le 12 décembre 2010
    L'interprétation excellente d'Orson Welles dans le rôle du flic pourri permet au film d'éviter le manichéisme car son personnage devient vite le plus intéressant et le plus attachant d'une œuvre passionnante où les rebondissements se succèdent sans temps mort.
    oldbear
    oldbear

    Suivre son activité Lire ses 54 critiques

    3,5
    Publiée le 29 novembre 2010
    Prenant, bien filmé, mais si sombre qu'on plisse les yeux tout au long du film. Un plan séquence d'entrée tellement angoissant qu'il justifierait à lui seul de voir le film dans son entier. Bien mené, La soif du mal se perd simplement à mon avis parfois dans des scènes un peu trop longues qui font perdre le rythme et décrocher le spectateur. Mais le scenario est si bon et le tout si bien filmé qu'on ne parvient pas à s'arrêter.
    feduc
    feduc

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 169 critiques

    5,0
    Publiée le 21 novembre 2010
    Une mise en scene virtuose, une histoire prenante, un Orson Welles impressionnant et meconnaissable. Bon avouons tout de meme que le maquillage pour faire paraitre Charlton Heston plus mexicain est un peu force! Mais l ensemble remarquable n a pas pris une ride et se doit de continuer a etre cite comme l un des chefs d oeuvres des annees 50
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1421 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    5,0
    Publiée le 13 novembre 2010
    Un sommet absolu du film noir,et c'est peu de le dire."La soif du mal"(1958),oeuvre matricielle de l'omnipotent Orson Welles,surfe sur la virtuosité d'une mise en scène proprement extraordinaire,que ce soit l'inoubliable plan-séquence d'introduction suivant une voiture piégée,ou les mouvements et cadrages de caméra très étudiés.L'histoire se déroule dans une ville fictive frontalière entre les Etats-Unis et le Mexique.Un attentat vient d'être commis.Les méthodes des 2 policiers chargés de l'enquête s'opposent.La droiture et la méticulosité de Vargas le Mexicain d'un côté contre la corruption et l'intimidation de Quinlan l'Américain de l'autre.Très intéressante confrontation entre Charlton Heston et Orson Welles,2 géants intemporels du cinéma.L'ambiance devient irrespirable à mesure que les tensions raciales et les luttes de pouvoir se font jour.L'ambiguïté morale de Quinlan est symbolisée par son flair infaillable en contradiction avec ses agissement orduriers.Vargas,lui,se tient à sa ligne de conduite,et aspire à une vie paisible avec sa ravissante épouse(Janet Leigh,dans un prélude à "Psychose").Les personnages secondaires sont très creusés,et font même la différence au bout du compte,pour conclure cette partie de perversité,de malveillance,et d'ego.A voir absolument.
    ElAurens
    ElAurens

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 585 critiques

    1,0
    Publiée le 27 janvier 2011
    Je peux dire qu'à la fin de ce film j'étais heureux que ça ce finisse. L'histoire m'a ennuyé dès le début et je ne parle pas du rythme calamiteux qui a fait que j'ai failli m'endormir, j'ai regardé ma montre plusieurs fois en tout cas. C'était limite si dans ma tête je m'imaginais une autre histoire, notamment quand Janet Leigh se retrouve dans un motel seule, oui bien sûr comment ne pas penser à Psychose. Janet va prendre une douche et la Norman Bates arrive tandis que la musique de Bernard Herrmann se fait entendre, bon je divague complètement là. Je me sens un peu seul devant le nombre incroyable de critiques très élogieuses, si c'est réellement l'un des meilleurs films d'Orson Welles je ne risque pas de devenir fan de ce réalisateur.
    Tendax_montpel
    Tendax_montpel

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 631 critiques

    5,0
    Publiée le 18 septembre 2010
    Même si l'on a au début du mal à suivre le rythme très particulier d'Orson Welles, il est difficile de ne pas mettre la note maximale pour ce film, qui est une véritable leçon de cinéma... Tout y est : une réalisation et une mise en scène superbe et très moderne pour l'époque, des acteurs choisis avec soin jusqu'au moindre figurant et un scénario d'une finesse exemplaire.
    NeitsabesEleda974
    NeitsabesEleda974

    Suivre son activité Lire ses 109 critiques

    4,5
    Publiée le 9 août 2010
    Quand on pense à La soif su mal, on pense à son plan-séquence d'ouverture! Pourtant c'est bien plus que ça, c'est tout simplement un des films les mieux réalisé dans l'histoire du cinéma. Le hic, c'est histoire peu original peut ennuyer certains. Pour du jeu d'acteur, c'est du tout bon, "malheureusement" Orson Wells pulvérise tout le monde (même des stars comme Leigh et Heston) par son incroyable charisme! Une référence de film noir.
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 383 critiques

    4,5
    Publiée le 27 juillet 2010
    Film noir tardif (1958) La Soif du Mal est un film original et envoûtant, emmené par Charlton Heston, Janet Leigh et Orson Welles qui livrent tout trois une superbe performance. Mais au-delà des performances d’acteurs, de l’intrigue sympathique mais un peu confuse ou de la bande originale nerveuse signée Henry Mancini, c’est la mise en scène de Welles qui attire l’attention. On pourrait presque dire que l’histoire s’efface devant la mise en scène, normalement c’est un grand défaut pour un film mais on ne peut s’empêcher d’aimer les plongée/contre-plongée, les multiples mouvements de grue, le plan séquence célèbre du début de film et les cadrages originaux dont Welles a le secret. Personnellement je trouve que ce genre de mise en scène exagéré que fait Welles peut nuire au film (Mr Arkadin) mais ici cela lui donne un ton spécial immédiatement identifiable. La Soif Du Mal est un plaisir pour les yeux à découvrir, de plus Welles incarne un des policiers les plus charismatiques du cinéma dans le rôle de cet homme obèse et amoral.
    calamarboiteux
    calamarboiteux

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 440 critiques

    4,0
    Publiée le 11 août 2010
    Suite à un double meurtre, l’inspecteur Hank Quinlan (Orson Welles) enquête à la frontière américano-mexicaine. Il est célèbre pour son intuition et ses méthodes troubles. L’avocat mexicain Mike Vargas (Charlton Heston) se mettra en travers de sa route, le conduisant à faire alliance avec une bande de malfaiteurs que l’avocat combat. Comme dans les films précédents de Welles, les atouts sont la virtuosité technique et l’ambiance. Côté virtuosité, le célèbre plan-séquence d’ouverture, de plus de cinq minutes, mais aussi le ballet des jeunes voyous autour de la femme de l’avocat isolée dans un motel (une certaine similitude avec le ballet des motards dans « l’équipée sauvage »), la contre-plongée sur un visage étranglé, le jeu d’éclairage nocturne sur les derricks dans la séquence finale, etc. Ces éléments participent à la création de cette ambiance glauque, volontairement angoissante, dans laquelle baigne tout le spectacle, et qui est renforcée par l’aspect inquiétant de Quinlan, une composition magistrale de Welles que l’on reconnait à peine tant il est bouffi et évite ses expressions de visage coutumières. Pas de voix off cette fois, mais un piano mécanique pour la nostalgie, et la présence sensuelle de Marlène Dietrich pour adoucir le propos. Le scénario est par ailleurs bien ficelé, apportant progressivement son lot de surprises, et croquant d’intéressants personnages secondaires. Comme souvent, le producteur a revu le montage, et malgré les nouvelles retouches apportées suite au plaidoyer du réalisateur, la version courante n’est pas totalement conforme à sa volonté. On regrettera la confusion de quelques dialogues, tous les personnages parlant en même temps, ainsi que le rôle ridicule du gardien de nuit du motel. On peut trouver également quelques longueurs : la durée standard de 100 minutes aurait suffit. Un film incontournable, tant pour le traitement technique que pour le développement du récit et la prestation de l’acteur Orson Welles.
    xstrem
    xstrem

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 237 critiques

    5,0
    Publiée le 16 juillet 2010
    Superbe! Ce film de Orson Welles est un petit bijoux. Le film est d'un génie incroyable, chaques scènes est exceptionelles. Le scénario est une pure merveille, à la fois simple et complexe. Les 2 acteurs principaux sont parfaits, Charlton Heston est d'une classe folle et Orson Welles est d'une méchancetée rare. De plus chaque plan est une perfection de mise en scène (plongée, contre-plongée, travelling... tout est superbement réussi et l'on voit que c'est pas fait au hasard), c'est là qu'on ce dit que Welles est un génie (on l'avait déjà remarqué dans Citizen Kane, la splendeur des Amberson ou La dame de Shanghaï). Le film nous offre de superbe plan-séquence (surtout l'introduction qui est parfaite) ou l'on voit que le génie de Welles n'est pas à revoir.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top