Mon AlloCiné
Terminator
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Terminator" et de son tournage !

La saga Terminator

La saga Terminator, entamée en 1984 avec Terminator, s'est poursuivie en 1991 avec Terminator 2 : le jugement dernier, toujours sous la direction de James Cameron. En 2003, un troisième volet voit le jour, Terminator 3 : le soulèvement des machines, réalisé par Jonathan Mostow. Dans les trois longs métrages, c'est l'acteur d'origine autrichienne Arnold Schwarzenegger qui interprète le rôle-titre.

La révélation James Cameron

Terminator est la seconde réalisation de James Cameron, trois ans après Piranha 2 - Les Tueurs volants. Avec ce film, l'Américain accède immédiatement à la reconnaissance internationale et se spécialise dans le cinéma fantastique à gros budget (Aliens le retour, Abyss). Il retrouve ensuite Arnold Schwarzenegger pour Terminator 2 : le jugement dernier et le film d'action True Lies, puis connaît la consécration en 1997 avec Titanic. James Cameron est parallèlement un producteur renommé, sur la plupart de ses films mais également sur Point Break et Strange Days, réalisés par sa compagne de l'époque Kathryn Bigelow, et sur le Solaris de Steven Soderbergh.

Comme un rêve...

Selon James Cameron, l'idée de Terminator lui est venue dans son sommeil, alors qu'il était fièvreux. C'est en Europe que le réalisateur américain fit le rêve d'un robot émergeant d'une mer de flammes. La majeure partie du script fut alors écrite à partir de ce postulat de départ, à l'exception faite que l'action du film, par faute de moyens, fut transposée au temps présent et non dans le futur comme dans le rêve du cinéaste.

Le duo James Cameron / Arnold Schwarzenegger

Avec Terminator, Arnold Schwarzenegger devient une star internationale incontestée, deux ans après s'être révélé dans Conan le barbare. Terminator marque sa première collaboration avec le réalisateur James Cameron qu'il retrouvera pour Terminator 2 : le jugement dernier (1991) et True Lies (1994).

James Cameron / Bill Paxton : première !

Bill Paxton effectue une apparition dans Terminator. Celle-ci marque le début d'une fidèle collaboration entre le comédien et le réalisateur James Cameron. Les deux hommes se retrouveront pour Aliens le retour, True Lies, Titanic et le documentaire Les Fantômes du Titanic où Paxton officie en tant que narrateur.

Un maître des effets spéciaux au générique

C'est Stan Winston, l'un des plus grands spécialistes des effets spéciaux et du maquillage pour le septième art, qui a été chargé de créer le personnage de Terminator. L'Américain, après cette expérience, va notamment travailler sur de gros succès tels que Aliens le retour, Terminator 2 : le jugement dernier, Predator, Jurassic Park ou encore A.I. Intelligence artificielle.

Histoires de casting

Avant qu'Arnold Schwarzenegger n'emporte finalement la mise, le rôle du Terminator a été l'objet d'un joli numéro de chaises musicales. Les producteurs ont d'abord pensé à O. J. Simpson, mais l'ont mis sur la touche, craignant que le public ne le prenne pas suffisamment au sérieux. C'est ensuite Lance Henriksen (qui interprétera finalement le détective Vukovich) qui fut favori. Lorsqu'Arnold Schwarzenegger lut le script, il fut tout de suite intéressé, non pas par le Terminator, mais par le personnage de Kyle Reese (que jouera Michael Biehn). C'est James Cameron qui insista pour qu'Arnie joue le T-800.

Accusation de plagiat

La mise en chantier du projet Terminator a connu un épisode difficile lorsque l'auteur de science-fiction Harlan Ellison accusa James Cameron d'avoir plagié Soldier et Demon with a glass hand, deux épisodes de la série télévisée The Outer limits (1963) qu'elle avait rédigé. Les deux parties ne portèrent pas l'affaire devant les tribunaux et trouvèrent un terrain d'entente : le nom de Harlan Ellison fut finalement crédité au générique de Terminator.

Les morsures de Michael Biehn

Le comédien Michael Biehn est un fidèle complice de James Cameron, avec lequel il a collaboré à trois reprises (Terminator, Aliens le retour et Abyss). Détail amusant : dans chacun de ces trois films, Michael Biehn se fait mordre !

La blessure de Linda Hamilton

L'actrice Linda Hamilton s'est cassé la cheville durant le tournage de Terminator. Elle dut ainsi effectuer toutes les scènes de poursuites la jambe bandée.

Romances autour d'une saga

La saga Terminator a occupé une grande place dans la vie de James Cameron, tant au niveau professionnel qu'au niveau privé. Un an après Terminator, le réalisateur se marie ainsi avec Gale Anne Hurd, la scénariste du film et celle qui produira notamment Aliens le retour, Abyss et Terminator 2 : le jugement dernier pour son mari, puis Armageddon et Hulk notamment. Et en 1997, il épouse Linda Hamilton, héroïne des deux premiers volets de la saga. Entre-temps, il aura épousé l'une de ses confrères, la réalisatrice Kathryn Bigelow.

Volte-face autour d'une réplique culte

"I'll be back", la réplique culte de Terminator prononcée par Arnold Schwarzenegger, était à l'origine écrite pour être "I'll come back".

17 phrases pour Schwarzenegger !

Arnold Schwarzenegger, dans le rôle du Terminator, ne prononce que dix-sept phrases. Dix-neuf, si l'on prend en compte les fois où il emprunte les voix d'un officier de police et de la mère de Sarah.

Retard à l'allumage

Le début du tournage de Terminator a du être reporté de neuf mois par rapport à la date initiale prévue. La raison de ce retard : l'engagement d'Arnold Schwarzenegger sur Conan le destructeur, la suite de Conan le barbare. Au final, le tournage de Terminator s'est déroulé de mars à juin 1984.

Primé à Avoriaz

Terminator a obtenu le Grand Prix du Festival du film fantastique d'Avoriaz en 1985. Le long-métrage a également reçu le Saturn award du Meilleur film de science-fiction, du Meilleur scénario pour James Cameron et Gale Anne Hurd, et des Meilleurs maquillages pour Stan Winston.

Un gros succès hexagonal

Sorti en avril 1985 dans les salles françaises, Terminator a remporté un succès populaire considérable dans l'hexagone en attirant plus de 3 millions de spectateurs. Le long-métrage s'est notamment classé devant des films tels que Subway ou Le Flic de Beverly Hills. D'un budget de 6,4 millions de dollars, il en a remporté plus de 36,9 rien qu'aux Etats-Unis.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Ça (2017)
  • Le Château de verre (2017)
  • Interstellar (2014)
  • L'Expérience interdite - Flatliners (2017)
  • Night Run (2015)
  • Seven Sisters (2017)
  • Mon Garçon (2017)
  • Mother! (2017)
  • L'un dans l'autre (2016)
  • Barry Seal : American Traffic (2017)
  • 120 battements par minute (2017)
  • American Assassin (2017)
  • Ôtez-moi d'un doute (2016)
  • Les Grands Esprits (2017)
  • Faute d'amour (2017)
  • The Book Of Henry (2017)
  • Epouse-moi mon pote (2017)
  • Gauguin - Voyage de Tahiti (2017)
  • Espèces menacées (2016)
  • Blade Runner 2049 (2017)
Back to Top