Notez des films
Mon AlloCiné
    Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine
    note moyenne
    2,5
    486 notes dont 55 critiques
    répartition des 55 critiques par note
    5 critiques
    8 critiques
    7 critiques
    11 critiques
    15 critiques
    9 critiques
    Votre avis sur Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine ?

    55 critiques spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 587 abonnés Lire ses 3 672 critiques

    4,0
    Publiée le 13 mai 2015
    Le succès ou l'échec des films comiques obéit parfois à des lois qui nous échappent. Ainsi l'échec de ce film apparaît incompréhensible. Certes, c'est loin d'être parfait et certains gags tombent à plat, mais cette histoire tout en décalage nous fais passer un bon moment, le clou du film étant constitué par le gag récurrent de Gérard Lanvin chantant (en play-back) la chanson du chevalier blanc à la manière de Luis Mariano. (la composition est de Serge Gainsbourg, qui ne s'est pas trop foulé) Anémone et son décolleté impossible est très bien et Coluche est fidèle à lui-même (quoique plus mesuré que son personnage public). A noter toute une série d'acteurs des cafés théâtres de l'époque au milieu de laquelle se distingue un étonnant Michel Blanc avec barbichette et costume à fraise. Un film plein de fraîcheur et de bonne humeur à redécouvrir.
    GabbaGabbaHey
    GabbaGabbaHey

    Suivre son activité 142 abonnés Lire ses 1 583 critiques

    4,0
    Publiée le 31 août 2011
    Unique réalisation de Coluche, "Vous n'Aurez Pas l'Alsace Et La Lorraine" est une comédie moyen-ageuse de référence ! Un film exceptionnellement drôle et bien interprété, ne se prenant pas au sérieux, racontant une histoire simple et amusante avec beaucoup d'humour et d'originalité, c'est un vrai régal. Répondent présent a l'appel Michel Blanc, Gerard Lanvin, Dominique Lavanant et Anémone, Christian Clavier (seulement en tant que narrateur) et plein d'autres dont Coluche lui-même, naturellement, qui incarne le rôle du Roi de France "Gros Pif"... Une superbe comédie, un excellent moment a passer. Un film a mon avis un peu trop sous-estimé..
    Vincenzzo
    Vincenzzo

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 5 critiques

    5,0
    Publiée le 17 mai 2007
    Un film culte a voir absolument.L'humour est excelent j'en ai même eu des larmes.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4755 abonnés Lire ses 10 320 critiques

    2,5
    Publiée le 27 octobre 2010
    Dès le dèbut, la voix off de Christian Clavier nous met en garde: "L'èpisode que nous allons vous conter maintenant ne figure pas dans l"Histoire de France, son contenu est trop désastreux pour notre pays". Pour son premier essai comme rèalisateur (avec Marc Monnet pour l'èpauler), Coluche signe une comèdie plus proche du spectacle de cabaret que du cinèma et change son film en comèdie pantalonnade! Coluche en Gros Pif, Dominique Lavanant en reine, Martin Lamotte en bouffon, Anèmone en cousine Lucienne, Roland Giraud en Duc d'Orlèans, Gèrard Jugnot en capitaine des mousquetaires et surtout Gèrard Lanvin en chevalier blanc (il faut le voir chanter à plusieurs reprises "On m'appelle le Chevalier blanc" avec une voix à la Louis Mariano). Quelques fois des comèdiens de talent s'encanaillent dans une telle aventure mais n'oublions pas que cette grosse farce fût tournèe dans l'air du temps avec une bande de potes (tous deviendront par la suite de grands acteurs), le tout accompagnèe de dialogues parfois hilarants! Culte et totalement dècomplexè...
    ubikane
    ubikane

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 183 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est un film CULTE à se tordre de rire ! Comment ne pas rigoler devant le chevalier blanc ? et tous les acteurs qui sont excellents. A voir absolument
    kev1b
    kev1b

    Suivre son activité Lire ses 19 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Coluche, le Splendid, Gerard Lanvin, ca s'annonce déja bien. Et ca se confirme, ce film est à mourir de rire, surtout Lanvin en chevalier blanc, et la plupart des répliques sont cultes (pour moi en tout cas) : "-il chante bien hein? -ouais mais son cheval court plus vite", "-mon cheval pour un bain. -ah je vous en prie Lucienne, c'est mon cheval", "-j'ai dormi sire. -imbécile", "a moi mes freres, j'en tiens 4", "majesté, regardez ce joli collier que je vous ai fait avec du fil à couper le beurre", "y a un jeu elle dort" Si vous ne l'avez jamais vu, que vous aimez Coluche et le Splendid, qu'est-ce que vous attendez ? Jetez vous sur ce film, et plus vite que ça !
    guilefromparis18
    guilefromparis18

    Suivre son activité Lire ses 72 critiques

    5,0
    Publiée le 17 mars 2008
    Certes le film date, mais qu'est ce qu'il peut être toujours aussi drôle! Je n'ai jamais compris pourquoi Coluche a en quelque sorte "renié" ce film. Les acteurs sont bons, les gags hilarants, une comédie comme on en fait plus depuis bien longtemps. Film CULTE!! Et puis ça fait tellement de bien de revoir Coluche.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1030 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    0,5
    Publiée le 28 juillet 2011
    Film de Coluche qui peut faire tirer un sourire de temps en temps mais on va pas dire que c'est une grande réussite, en gros vous n'aurez ni le meilleur et ni le pire. Avec un casting assez éloquent les deux qui sortent du lot et auquel on s'attache rapidement et tous le long, sont Anémone et surtout Gerard Lanvin pour le rôle du chevalier blanc, humour assurer.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 2 223 critiques

    2,5
    Publiée le 5 février 2010
    cul cul et gags en tout genre, ce film vaut d'être vu pour Coluche et surtout Gerard Lanvin culte en chevalier blanc !!!!
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 848 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    2,0
    Publiée le 17 janvier 2017
    Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine est une de ces pantalonnades anciennes dans la veine d’un Elle voit des nains partout par exemple. Et on est à peu près dans le même niveau, c’est-à-dire un film plutôt lourdaud, décousu, qui n’a pas une grande consistance. Le scénario se veut une sorte de satire sociale, avec ce peuple qui va se mettre à soutenir un roi dont il voulait la perte. Mais le souci c’est qu’en dehors de ce concept porteur, Coluche n’a pas grand-chose d’autres pour nourrir son film que ses numéros d’acteurs, et des idées plus ou moins inspirées. L’humour reste répétitif (bon, le chevalier blanc ça va bien deux minutes mais le running-gag devient vit balourd), souvent mal intégré (le combat à l’épée tout mou dans la bataille), et finalement ça ne décolle jamais de la pochade facile, de la farce minimaliste. On rigole parfois, bien sûr, mais sur le fond ça tient de la succession de sketchs, et on se demande vraiment si on avait besoin d’1 heure 40 de film environ pour ça. L’histoire, délaissée, finit par devenir secondaire, et c’est heureux qu’on nous rappelle à la fin ce que le film voulait dire, car on s’en rendrait presque pas compte ! Le casting est reluisant, certes, puisqu’on est dans un de ces films choraux, avec galerie de vedettes anciennes ou en devenir jusque dans les petits rôles. Coluche a su réunir du beau monde, mais il ne maitrise pas vraiment sa direction d’acteur. Chacun arrive, fait son numéro, et en général disparait pour ne plus réapparaitre, quelques personnages de premier plan, dont Coluche lui-même, mais aussi ce fameux chevalier blanc campé par Gérard Lanvin, faisant le liant. En clair, comme souvent lorsqu’il y a autant d’acteurs intéressants certains sont juste là pour faire de la figuration, et les personnages sont forcément caricaturaux et forcé, car il faut qu’il percute vite vu qu’ils vont disparaitre vite aussi ! Je n’ai cependant pas noté d’acteurs se démarquant nettement. Lanvin est clairement celui qui retiendra le plus l’attention, malgré un rôle ingrat, il faut être franc. Bref, ça ne retient pas l’attention, même si chacun semble s’amuser, notamment Jugnot, comme souvent très investi et n’hésitant pas à casser son image avec des rôles peu séduisants ! Visuellement Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine est un film historique moyen. Quelques beaux décors, une reconstitution moyenne mais acceptable pour une comédie, et parfois d’assez bonne facture, mais dans l’ensemble c’est moyen. La mise en scène de Coluche n’a pas beaucoup d’ambition, et n’amène pas très bien les gags. Ça fait théâtral, et même si c’est peut-être voulu, l’effet n’est pas spécialement notable. Quant à la bande son elle reste plutôt pas mal, c’est un bon point. Avec ce thème, amusant les deux premières fois et puis qui après est utilisé de trop, du chevalier blanc. En conclusion, Vous n’aurez pas l’Alsace et la Lorraine est une comédie dispensable, une de ces farces en costume à l’humour redondant, balourd, mais surtout proche de l’accumulation gagesque sans consistance réelle. Comme souvent il y a quelques moments drôles de ci de là, mais ça s’oublie bien vite, faute de vrais personnages et d’un propos plus assumé. 2
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 2 608 critiques

    0,5
    Publiée le 9 septembre 2015
    Distribution exceptionnelle, mais l'humour est trop lourd pour réussir à rendre le film intéressant. Vraiment dommage, cet échec restera la seule expérience de Coluche derrière la caméra.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 137 abonnés Lire ses 1 904 critiques

    3,0
    Publiée le 17 janvier 2012
    Un film que j’aurais vraiment aimé adorer ! Mais, Coluche était bien meilleur comédien que réalisateur. Car, entre une mise en scène plus que moyenne, un rythme des plus discutables, un scénario qui ressemble à un grand n’importe quoi assez bordélique et certaines vannes qui tombent à plat (les gags scato entres autres), l’unique réalisation de l’humoriste partait avec un handicap sérieux. Pourtant, le film possède un charme fou dû notamment au plaisir de retrouver Coluche en roi grotesque ainsi que de nombreuses stars en devenir parmi lesquels Gérard Lanvin dans le rôle culte du Chevalier Blanc, Anémone en princesse, Dominique Lavanant en Reine dépravée, Martin Lamotte en bouffon, Roland Giraud et Michel Blanc en ministres comploteurs, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte et Luis Rego en mousquetaires, Marie-Anne Chazel en reine flamande sans oublier Christian Clavier en narrateur. Et puis, le film entretient un ton décalé assez jouissif par moments (l’interview des paysans pillés, la chansons du Chevalier Blanc...). Dommage cependant que Coluche n’est pas davantage insufflé à son film son génie comique. Reste un film amusant mais maladroit.
    maxshreck
    maxshreck

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 296 critiques

    2,5
    Publiée le 10 septembre 2008
    Ahh il manque vraiment quelque chose pour en faire une comédie digne des heures de gloire du splendide.
    ferdinand75
    ferdinand75

    Suivre son activité 150 abonnés Lire ses 2 970 critiques

    1,0
    Publiée le 8 février 2010
    Un vrai navet. Il est bien triste de voir Coluche se fourvoyer dans un tel excercice inutile .Le scénario est nul , les dialogues ne sont pas amusants. On se demande comment Coluche avait chosit de réaliser un tel film. Très certainement pour le cachet. Une étoile pour le bon jeu des acteurs : et Lanvin en chevalier Blanc. hilarant..
    Paul M.
    Paul M.

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 540 critiques

    0,5
    Publiée le 19 mai 2010
    Coluche peut-etre drole mais là ce n'est pas ça
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top