Mon AlloCiné
    Stalag 17
    note moyenne
    4,0
    265 notes dont 44 critiques
    23% (10 critiques)
    45% (20 critiques)
    20% (9 critiques)
    9% (4 critiques)
    2% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Stalag 17 ?

    44 critiques spectateurs

    ludovic-50
    ludovic-50

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 11 critiques

    4,5
    Publiée le 3 juillet 2017
    Un très bon film de Wilder montrant un camps de prisonnier en Allemagne au coeur de la seconde guerre mondiale. Un groupe de prisonnier monte un plan parfait pour leur évasion seulement ils sont vite rattrapés : un traite est parmi eux mais qui ? Une histoire classique et pour l’époque déjà revisité mais ici Wilder transforme un film de guerre dramatique en un film de guerre comique avec des personnages hilarants et tous remarquables, une autre vision du film de guerre que l'on à pas l'habitude de voir surtout à l'époque de sa réalisation. Un film de qualité pour l’époque à la Papa Schultz bien évidemment et encore intacte et une histoire prenante de bout en bout avec des scènes divertissantes et marquantes (je pense notamment à celle ou les prisonniers sont en Hitler ou encore celle de se prisonnier recherché et caché dans le réserve) Amateur et fan de film de guerre, pour le coup je découvre un film réalisé autrement et se démarquant pour qui j'ai beaucoup apprécié aussi bien les acteurs tous attachants que son scénario très captivant. Une belle réussite
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 162 abonnés Lire ses 1 944 critiques

    4,5
    Publiée le 30 décembre 2016
    Après l'échec de sa 1ère production (l'excellent "Le gouffre aux chimères"), B. Wilder revenait avec un faux film aimable. S'il brosse le portrait de soldats US débrouillards et prêt à tout pour tromper l'ennemi (inspirant largement la série "Stalag 13" et son inénarrable Sgt Schulz), ils sont aussi vils, parfois cruels, parano et surtout terriblement humains. W. Holden incarne donc cet anti-héros qui profite à fond de la situation, s'en sortant en marchandant tout avec n'importe qui, le tout à son propre profit. Chacune de ses bonnes actions ayant pour but de servir ses intérêts, il demeure tout autant sympathique que terriblement nocif pour le groupe. Wilder s'amuse clairement avec ce personnage et brosse le portrait peu flatteur d'un groupe attachant qui traque une taupe qui met à mal leur cohésion. Huis-clos, comédie, polar, Wilder brasse les genres pour un résultat bluffant de maîtrise visuelle, interprété avec talent par une troupe de comédiens épatante. Du grand Wilder donc. D'autres critiques sur
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 395 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mars 2016
    Un assez bon divertissement dans ce camp de prisonniers. J'ai aimé le final et le déroulement du film n'est pas mauvais. On y voit la vie de prisonniers militaires, avec trafics, jeux, soupçons, cachettes... A découvrir, le film vieilli relativement bien.
    hephep
    hephep

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 67 critiques

    1,5
    Publiée le 29 février 2016
    Vouloir faire croire aux spectateurs qu'un camp de prisonniers de la 2nde guerre mondiale, était un camp de vacances, c'est du grand n'importe quoi, et la fin tragique du traitre ne changera pas mon avis sur ce film qui a bien mal vieilli. Il est très similaire au film M.A.S.H de Robert ALTMAN pour lequel j'ai le même avis.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 038 critiques

    3,5
    Publiée le 10 janvier 2016
    Le problème est de comprendre ce que l'on regarde, car visionner ce film comme un drame le fera automatiquement taxer de caricatural, de manichéiste voire de bouffonnerie. Mais justement ce n'est pas un drame mais une comédie incluant, contexte oblige, des éléments dramatiques voire tragiques. Le pari était donc difficile et il est tenu en partie mais en partie seulement grâce au génie de la mise en scène de Billy Wilder. On pourra regretter qu'il pousse parfois le bouchon un peu loin, que certaines scènes s'éternisent, que les deux bouffons de service deviennent envahissants et aussi le jeu très fadasse du lieutenant. Mais ça reste néanmoins très bon avec un excellent William Holden et un surprenant Otto Preminger.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 211 critiques

    2,0
    Publiée le 8 janvier 2015
    Personnellement je suis gêné par l'incursion de la comédie dans ce type de film Au début deux morts et on nous fait rigoler avec des blagues de potache. Ça pose un problème. Ensuite ça devient encore pire avec les deux guignols de service et le commandant allemand qui fait copain-copain avec les prisonniers. Ridicule. Je savais pas que les américains avaient aussi leurs "bidasses en folie"
    tuco-ramirez
    tuco-ramirez

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 618 critiques

    3,0
    Publiée le 10 décembre 2014
    Un Stalag est un camp de prisonnier allemand durant la 2nde Guerre Mondiale. Toute l’action va se dérouler au sein d’un Stalag proche de la frontière autrichienne. Dans une baraque, les sous officiers américains ne pensent qu’à organiser leur évasion. Mais voilà, chaque fois qu’ils ont un plan, les allemands leur tombent dessus. Un traitre est parmi eux… Ils pensent l’avoir débusquer et le mettent à l’écart. Nous spectateurs continuons de chercher la taupe, sachant qu’ils se trompent de cible. Dans un final très intelligent et ménageant bien le suspense et la tension, les masques tomberont. Ce film décrit habilement tout le quotidien de ces prisonniers de guerre : les plans d’évasion, la nostalgie du pays, les fêtes, l’ennui,… Le scénario est aussi bien ficelé et habilement filmé ; Wilder est aux manettes. Mais ce film arrive à un tournant cinématographique de ce gigantesque réalisateur et il a littéralement « le cul entre deux chaises ». Il fait ses gammes pour les films suivant et on retrouve déjà quelques éléments de son prochain qui sera un chef d’œuvre « Sunset Boulevard » tout en restant ici encore assez classique. Wilder décide aussi d’enfiler les situations potaches comme dans un film à sketchs dans un film au propos sérieux. Il fait là aussi ses armes pour ce qui fera son succès dans les années suivantes, les comédies. Pour preuve son film inspira la télévision et la série des 60’s américaines : « Papa Schultz » ; de nombreuses fois on a l’impression d’y être. Difficile d’adhérer complètement à un film qui ne choisit jamais entre drame historique et comédie… Perturbant comme l’est aussi mais dans une moindre mesure « Mash » qui donnera aussi lieu à une série à sktech US… Comme quoi !
    Quezako
    Quezako

    Suivre son activité 105 abonnés Lire ses 17 critiques

    4,0
    Publiée le 27 novembre 2014
    Je suis fan de Papa Schultz (Stalag 13), mais je ne savais pas qu'il existait un film avant la série ! Les personnage sont moins peaufinés que dans la série, mais c'est un film plaisant à voir !
    ManoCornuta
    ManoCornuta

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 193 critiques

    3,5
    Publiée le 5 novembre 2014
    Un peu daté mais rondement mené, Stalag 17 dévoile le quotidien des prisonniers de guerre tout au long d'une intrigue mêlant allègrement suspense, drame et comédie. Quelques longueurs à déplorer, mais cela passe au second plan au vu de quelques séquences jubilatoires et du jeu des acteurs, absolument impeccable.
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 183 abonnés Lire ses 4 365 critiques

    4,0
    Publiée le 27 octobre 2014
    En presque fin de guerre, dans un camp allemand, une petite troupe de prisonniers américains enjoué passe leur temps à faire des paris avec des clopes et cherchent aussi à savoir qui à balancer deux de leurs amis qui tentait une évasion. Qui peut bien être le coupable ? se trouve t-il au sein du groupe ? Bonne interprétations de tous les acteurs, notamment William Holden que son clan en premier et l'acteur Peter Graves pas loin de son tout début de carrière. Stalag 17 évadera facilement son spectateur avec de la comédie et du drame comme repas chaud.
    NEO75
    NEO75

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 39 critiques

    4,0
    Publiée le 10 septembre 2014
    Je n'ai pas été déçu, mélange de papa shultz et de la grande évasion, le casting est bien, certaines scènes vont loin, je pense à celle ou tous les prisonniers du baraquement sont en hitler ! un bon moment
    spatial
    spatial

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 28 critiques

    4,0
    Publiée le 7 juillet 2014
    Qui a dit que c'était un chef d’œuvre? Malgré cela c'est un film beaucoup plus marrant que les films à gags téléphonés actuels (qui ne sont pas marrants d'ailleurs). Un film à l'image superbe qui marrie le drame et les gags. Les acteurs sont excellents. Gardez à l'esprit que ce film a 60 ans au compteur!
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 343 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    5,0
    Publiée le 13 avril 2014
    Pour son onzième film « Stalag 17 » (si on compte « Death Mills », un documentaire qui retrace la découverte des camps de concentrations par les alliés), Billy Wilder nous emmène dans un camp allemand (le « Stalag 17 ») durant la seconde guerre mondiale où ont échoués des prisonniers américains. Alors qu’ils vivent plutôt bien, tout change lorsque deux d’entre eux sont impitoyablement tués lors d’une tentative d’évasion et peu à peu l’idée qu’un traitre puisse se trouver parmi eux germe dans l’esprit de certains. Billy Wilder mélange brillamment différents genres que ce soit le drame, l’humour ou la guerre. Sa mise en scène est excellente, capable de créer un climat de plus en plus sombre et oppressant qui nous tient en haleine de bout en bout et n’oublie jamais quelques petites touches humoristiques sans aucune lourdeur. Il décrit la vie dans un camp et plus particulièrement quand il y a de la suspicion dans l’air, il se livre à une étude des relations humaines entre confiance aveugle, mensonge ou encore lynchage. Il filme au plus près des personnages, on se croirait dans les camps avec eux et arrive donc à nous faire passer par divers émotions et nous faire ressentir ce qu’il ressente. Il maintient le suspense tout le long du film et de différentes manières, que ce soit sur le fait qu’il y ait un traitre ou non, qui ça peut être, comment ils vont le découvrir… La galerie de personnages est passionnante que ce soit ceux que l’on voit peu, les protagonistes à l’image du sergent Sefton, cynique, malin et profiteurs ou les Allemands et en particulier le commandant du camps. D’ailleurs ce dernier est joué par le brillant cinéaste Otto Preminger (metteur en scène de « Laura », « Exodus » ou encore « Autopsie pour un meurtre ») qui se fond à merveille dans son personnage et que dire de William Holden, encore une fois fabuleux et justement récompensé par l’oscar du meilleur acteur pour ce rôle. Il donne de la profondeur à son personnage, d’abord comme simple profiteur, malin et cynique puis en le faisant évoluer. Les autres interprétations sont tout aussi impeccables. L’un des chefs d’œuvre de Billy Wilder, un brillant exercice de styles qui nous fera passer par diverses émotions, très bien interprété et réalisé.
    Moorhuhn
    Moorhuhn

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 462 critiques

    4,0
    Publiée le 2 janvier 2014
    Quand je vois la qualité de Stalag 17 et du peu d'autres Wilder que j'ai vu, je me demande pourquoi je n'en vois décidément pas plus. L'occasion était trop bonne, c'était la fin des examens, le jour de mon anniversaire et le film passait au cinéma. Et ce film est juste un pur bonheur à savourer sans faim. Ce film est un sommet de comédie dramatique. Wilder marie parfaitement la noirceur de l'âme humaine avec une légèreté très appréciable. Car Stalag 17 est très drôle, ce qui le différencie largement de La Grande Evasion et de La Grande Illusion (que de grands films aussi d'ailleurs, sans vouloir tomber dans le jeu de mots bas de gamme). Le camp de prisonniers est ici tourné en dérision avec une délectable espièglerie. Déjà ça fait plaisir de voir un anti-héros en personnage principal, le personnage d'Holden est un homme bourré de défauts, qui cherche surtout à défendre ses intérêts par opportunisme. Et j'aime ce genre de personnages, loin d'être lisse et qui obtient ainsi directement ma sympathie. Dans l'ensemble je trouve l'écriture des personnages assez remarquable. Chacun a son temps de présence à l'écran, sa personnalité à développer et ça rend ce camp très vivant, avec des portraits atypiques et souvent réussis. Le duo Animal-Shapiro est juste irrésistible, à la fois drôle et touchant. A l'image du film d'ailleurs. Et on le sent qu'ils se font plaisir dans ce film, Preminger tenant ici un rôle de commandant de camp dans un registre burlesque juste réjouissant. La scène des bottes et du téléphone est un sommet d'humour, avec cette dose de malice qui parsème toujours le film et le rend plus qu'agréable. Pour autant le film ne se concentre pas uniquement sur l'aspect comédie bien que celui-ci soit très présent. Il y a une part tragique dans Stalag 17 qui ne délaisse pas les instants moins glorieux où l'homme dénonce, trahit, juge ou s'indiffère. Le film prend alors la forme d'un jeu de pistes, mêlant ainsi le sérieux au comique avec une aisance remarquable. C'est tout le talent de Wilder d'opposer autant de registres sans que cela choque. L'ensemble est très fluide grâce à une mise en scène particulièrement réussie et un rythme prenant. Les 2 heures sont passées à vitesse grand V pour ma part car Wilder prend le temps de développer cet univers atypique et les personnages qui l'animent. Bourré d'humour et pourtant si cynique, Stalag 17 est une oeuvre unique, particulièrement habile, brillante et cohérente. Car le ton du film peut paraître déroutant à première vue, mais Wilder use d'un scénario précis et efficace qui ne rend aucune scène superflue et fluidifie l'ensemble. Un petit plaisir de cinéma, généreux et mis en scène par un grand cinéaste dont j'ai hâte de poursuivre la filmographie.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 15 novembre 2013
    Je suis fan de Papa Schultz (Stalag 13), mais je ne savais pas qu'il existait un film avant la série ! Les personnage sont moins peaufinés que dans la série, mais c'est un film plaisant à voir !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top