Lost in Translation
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   3,8 pour 18 755 notes dont 1 264 critiques  | 
  • 598 critiques     47%
  • 288 critiques     23%
  • 65 critiques     5%
  • 101 critiques     8%
  • 131 critiques     10%
  • 81 critiques     6%

1264 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Cliff554

31 abonnés | Lire ses 676 critiques |

  3.5 - Bien

Chronique amoureuse et mélancolique, "Lost in Translation" met en scène un Bill Murray en vieil acteur sur le chemin de la perdition ainsi que Scarlett Johansson, jeune femme accompagnant son mari photographe dans la capitale du pays du Soleil levant. Deux êtres perdus dans l'immensité de Tokyo entre sentiments et couleurs psychédéliques des spots publicitaires de la ville. Sofia Coppola filme la ville en comparaison de ses personnages principaux, deux coeurs perdus dans un gigantesque terrain grisâtre, couleur des sentiments. La rencontre de ces deux points vont faire renaître en eux un désir d'aimer et de vivre qui n'était plus. Car c'est de l'amour dont il s'agit dans "Lost in Translation". Délaissée par son mari obsédé par son travail, Charlotte (Johansson) se replie sur elle-même. Quant à Bob Harris (Murray), acteur "bouffé" par son travail et dénigré par sa femme, il finira par se comporter de la même manière. Les deux personnages ont en commun un amour qui ne veut plus d'eux jusqu'à ce que les deux esprits se rencontrent. De la gravité qui surplombait la première partie du film, la légèreté prendra de plus en plus d'ampleur au fur et à mesure que Bob et Charlotte feront connaissance, d'une simple discution jusqu'à une intimité ambiante. Comme nos deux "héros", on démarre le film sans forcément se prêter aux boutades et au rire. Puis, au fur et à mesure, on se surprend à esquisser un sourire. Les sentiments promulgués, et là réside l'atout du film, parviennent au spectateur sans appuyer le ressenti en question. Sofia Coppola gère un mix entre drame, comédie et sentiments méticuleusement où les prestations de Murray et Johansson apportent une vraie crédibilité entre les rapports qu'ont Charlotte et Bob. Pour sa seconde création la fille de Francis Ford apporte une touche d'élégance dans ce film sentimental original et nous montre l'étendue de ses capacités. Malgré quelques longueurs, "Lost in Translation" reste une réussite dans le genre, à l'image du "Broken Flowers" de Jim Jarmush avec le même Bill Murray pour son côté à la fois dramatique et tendre.

Arnaud Hly

3 abonnés | Lire ses 2 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Un chef d'oeuvre tout simplement. La B.O y joue pour beaucoup, les mélodies de "Air" tapent juste, on est en permanence entre la contemplation, l'admiration des plans de Tokyo, de la vie Japonaise (et ses excentricités"!), on goûte à l'ennui de ces deux personnages charismatiques, perdus dans cette cité, mais aussi dans leur vies personnelles. Les meilleurs rôles de Bill Muray et scarlett Johansson.


zeusfuror

14 abonnés | Lire ses 231 critiques |

  0.5 - Nul

Je n'ai pas du tout adhéré à ce film qui se résume pour moi à deux adjectifs : lent et vide!

lolatartanpion

6 abonnés | Lire ses 49 critiques |

  4 - Très bien

Belle immersion Japonaise, avec une subtile romance en fil rouge, efficace. PS : Bill Murray très bon, comme toujours.

yayo

16 abonnés | Lire ses 1202 critiques |

  4 - Très bien

Après avoir vu Virgin Suicide il fallait absolument que je suive la carrière de cette réalisatrice qui confirme avec un lost in translation qui révèle littéralement le potentiel glamour de Scarlett Johansson et le fait qu'elle est une actrice qu'il faudra suivre. Bill Murray est bien sûr excellent lui aussi.

Julie E.

1 abonné | Lire ses 186 critiques |

  4.5 - Excellent

un film plein d'humour, qui contient un très bon casting (Bill Murray), l'histoire est originale. je le conseille vraiment, il est super ce film !

Mike G.

30 abonnés | Lire ses 263 critiques |

  2 - Pas terrible

Dernier film de Sofia Coppola que je découvre. Si les trois autres m'ont toujours fait ressentir quelque chose de spécial, s'ils ont su me fasciner et me troubler, il n'en est pas de même pour ce Lost in Translation. Il s'agit pourtant de son film le plus salué par la critique, qui lui a valu l'oscar du meilleur scénario original et qui lui a permis de se confirmer comme une réalisatrice majeure de la nouvelle ère. On retrouve dans ce long-métrage deux de ses thèmes phares : L'isolement et la célébrité. Quoi de mieux que Tokyo pour faire retranscrire cette perdition. Entre décalage horaire et difficulté de communication, le personnage principal se retrouve rapidement dans un état aussi terne que possible. L'hôtel dans lequel il séjourne devient le berceau de son ennui. Caractérisé par cette plastique sombre, il s'y engouffre, comme s'il plongeait dans le néant. Poursuivi par les insomnies, on le retrouve errer la nuit, à la recherche d'une quelconque distraction. Cette distraction il la trouvera en la personne de Charlotte (Scarlett Johansson). Liés par de nombreux points communs, seul l'âge sera leur véritable barrière. Quand l'un regardera ses années passées avec mélancolie, l'autre s'angoissera de ses années futures, avec toujours le même dépit en toile de fond. L'un se contentera de se noyer dans l'alcool (petite référence à la publicité qu'il est venu tourner), l'autre le fera dans la cigarette. Ces deux activités, répétitives et d'une futilité sans commune mesure, seront assez discrètes mais révélatrices de toute la peine du duo. Quelques escapades dans les rues de Tokyo : Une ville agitée, colorée, parfois drôle et douce, mais dans laquelle les personnages n'y verront la plupart du temps que du noir, sous l'emprise de leur propre chute. La vie est regardé sous leurs yeux, et devient une vie semé d'ennuis et d'illusions rapidement effacées. Un début de romance qui paraît avorté, une incapacité à se sortir de cette torpeur et un rythme linéaire tout au long du film. Leur séjour dans l'hôtel apparaît comme une bulle intemporelle dans laquelle ils parviennent à mêler le charme d'une rencontre à la dépression de la fadeur de leur vie. Mais ils ne parviennent jamais véritablement à se détacher de qui ils sont. Le film est profondément intimiste, presque trop, et les instants où les choses semblent pouvoir s'arranger sont si brefs qu'on les oublie juste après. Le long-métrage est perdu dans le temps, de la même manière que les personnages sont perdus dans la vie, entourés d'un flot continu d'activités et de personnes inutiles. Un père de famille qui ne donne pas l'impression d'en être un, une épouse qui ne donne pas l'impression d'en être une ; et un couple naissant qui ne donne pas l'impression d'en être un non plus. Le désir est d'ailleurs représenté avec justesse, à la fois présent et absent, comme les personnages. La conclusion est logique dans ce trajet à sens unique, qui semble former une boucle. Le talent de Sofia Coppola est toujours repérable et ses thèmes traités avec beaucoup de finesse. Pourtant, que ce soit au travers des acteurs, des couleurs, de la narration ou du montage, je n'ai pas su être saisi comme il le fallait. L'ennui des personnages s'est répercuté sur moi sans que je ne parvienne à trouver un souffle intriguant et plaisant au long-métrage (contrairement à Somewhere). La déception a fini par prendre le dessus et le film s'est à mon sens enlisé dans sa propre négativité. Et même si cela est volontaire, j'ai trouvé la manière de retranscrire cette négativité beaucoup moins poétique que dans ses autres réalisations.

7parnassiens

1 abonné | Lire ses 24 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Lost In Translation... j'aime, j'adore... Lost In Translation... La BO est somptueuse, la realisation est parfaite, les acteurs... J'aimerai tellement pouvoir etre Bob Harris et me perdre au Japon avec Scarlette... Un film a voir et revoir en prenant si possible un bon Suntory...

Appeal

83 abonnés | Lire ses 569 critiques |

  3 - Pas mal

Le probleme à vouloir filmer la mélancolie, et pire, quand on le film bien, cest qu'on finit par ressentir exactement la meme chose. Et on confond ca souvent avec l'enmerdement. C'est un peu ça, le fond de Lost In Translation, et on se retrouve nous aussi un peu lost. Mais un point absolument réussi : la photographie. Les lieux utilisés (le Tokyo, surtout by night) est magnifique, le jeu des lumières est parfait. Un film beau mais un peu ennuyant.

RaxxRyan

0 abonné | Lire ses 7 critiques |

  5 - Chef d'oeuvre

Un film plein de poésie et de mélancoli.Les acteurs sont sublimes (en particulier Scarlett Johansson) et malgré l'extrême lenteur de certaines scènes, on ne s'ennuie pas une seconde.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Playlists
7 vidéos
20 ans après : Qu'a dit le cinéma du génocide rwandais ?
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #8 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos qu'il fallait voir cette semaine
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné