Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Narco
note moyenne
2,6
5033 notes dont 470 critiques
16% (76 critiques)
28% (132 critiques)
10% (46 critiques)
26% (122 critiques)
13% (63 critiques)
7% (31 critiques)
Votre avis sur Narco ?

470 critiques spectateurs

Roub E.
Roub E.

Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 2 964 critiques

3,5
Publiée le 04/01/2015
Un film qui vient avec suffisamment de bonnes idées pour mériter le détour. Alors oui il est par moment maladroit, oui il souffre de gros problèmes de rythme car si on est parfois complètement embarqué dans le délire, il y a des passages ou on est pas en repos mais vraiment en attente de la suite; ou un comique de répétition parfois trop appuyé. Mais la galerie de personnages déjantés est franchement bien trouvés, entre Poelvoorde toujours génial dans les rôles pathétiques en karatéka à la consommation d alcool trop élevée pour faire carrière et fan de Jean Claude Van Damme, les faux jumeaux patineurs sur glace et assassins, un Guillaume Gallienne très bon en psychiatre qui se rêve artiste et encore Guillaume Canet dans le rôle titre du rêveur que les autres cherchent à utiliser. Donc au final un film qui vient avec ses défauts mais suffisamment original pour faire passer un super moment.
Alain D.
Alain D.

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 715 critiques

3,5
Publiée le 20/01/2018
Cette belle réalisation de Gilles Lellouche et Tristan Aurouet nous offre une Comédie fantastique assez peu commune. Le scénario original, mi drôle mi dramatique, nous conte une histoire basée sur les rêves. Après un démarrage très lent nous rassasiant de scènes de narcolepsie à répétitions, cette fiction s'oriente vers un thriller noir nettement plus captivant. Outre son scénario étonnant, la réussite de ce film doit beaucoup à son extraordinaire casting. Si Guillaume Canet est très bon dans un premier rôle délicat, Benoît Poelvoorde et Zabou Breitman réalisent également une superbe prestation de comédiens. Outre une pléiade de guest (JCVD, Gilles Lellouche, Mélanie Doutey, Diane Kruger, Sinclair également dans la BO ...), les personnages annexes sont aussi parfaitement assurés par les excellents Guillaume Gallienne dans le rôle du psy et François Berléand irrésistible en éditeur humoriste.
fandecaoch
fandecaoch

Suivre son activité 411 abonnés Lire ses 2 229 critiques

3,5
Publiée le 25/06/2016
Narco : Une comédie française plutôt délirant, souvent marrant et qui essaye d’être inventif et le tout fonctionne plutôt pas mal. Déjà, faut dire que le casting est tout ce qui est de plus bon et ils sont convaincants et drôles : en première ligne Benoît Poelvoorde avec son coté fou fou énervé et son coté donneur de leçon qui aime pas ce faire crié dessus, c’est du Benoit qui fait du Poelvoorde mais on adore, Guillaume Canet joue bien la narcoleptique et le reste du casting, je vous laisse découvrir car ils sont bons et dans le délires du film et il y a même une bonne surprise. Ensuite, point important du film, son univers et l’histoire qui ce vaut assez original et délirant, vraiment, ce qui a de bien, c’est que on s’attarde pas sur un seul point ne particulier, il y a la maladie du gars, son talent pour le dessin, le gars fan d’art martiaux, le mec qui est jaloux du travail de héros… enfin, il y a une sacré palette de personnage haut en couleur, et ils sont chacun leur identité, leur délire et leur explication dans l’histoire. Ça forme un bon petit univers avec une réalisation qui suit le rythme. Bon, des fois, la mise en scène fait un peu amateur et approximatif mais elle cherche le coté délirant et original du film. Donc voila, c’est fun, assez amusant a suive, c’est complètement barré des fois, faut aimer mais si c’est le cas, vous aller passe un bon moment.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1389 abonnés Lire ses 10 098 critiques

3,0
Publiée le 12/12/2012
Original ce "Narco" où l'ètonnant Guillaume Canet (tout le monde l'appelle Gus dans le film), victime de crises de sommeil subites et inattendue, mène une double vie de superhèros au pays des rêves! Rèsolu à se sortir d'une vie minable et à reconquèrir son èpouse Zabou Breitman, il transpose ses songes dans des bandes dessinèes convoitèes par son psy! Des personnages haut en couleur - comme le karatèka interprètè par l'irrèsistible Benoît Poelvoorde - peuplent ce premier film dèlicieusement farfelu rèalisè par l'acteur Gilles Lellouche et Tristan Aurouet! Au final, "Narco" est une vraie bonne comèdie française qui oscille entre la vraie vie et les rêves où le spectateur se retrouve soit dans l'enfer de la guerre ou soit dans des combats spatiaux digne de "Star Wars". Tout ça à travers l'imagination de Gus / Guillaume Canet! Ouvrez grand les yeux, ce n’est que du cinèma...
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

Suivre son activité 166 abonnés Lire ses 1 362 critiques

4,0
Publiée le 01/02/2014
Avec Narco on sort sans peine des plates bandes fadasses de la comédie traditionnelle à l'humour potache. Gilles Lellouche et Tristan Aurouet nous offrent un scénario très travaillé, voir surprenant. Les interactions entre les protagonistes sont très prenantes, très humaines. Des personnages aux attraits parfois caricaturaux, joués par des acteurs de génie: Guillaume Canet et Benoît Poelvoorde sont absolument magistraux dans leur interprétation. Je pense toutefois que cette maladie méconnue qui est la narcolepsie est légèrement exagérée dans ce film mais je me trompe peut être (le gars s’endort partout et dans n'importe quelle situation, sa parait irréel!). La suite des évènements est plutôt inattendue et certaines choses restent mystérieuses comme par exemple l’intérêt et l'objectif des deux patineurs qui persécutent le narcoleptique. D'une certaine manière il est préférable de ne pas s'endormir si vous ne voulez pas perdre le fil. Malgré quelque petites maladresses, on reste dedans du début à la fin, le tout scindé d'une atmosphère assez psychologique qui pourrait en rebuter certains. C'est pour ma part un des points forts du film que je trouve fort intéressant. A découvrir sans hésitation. 4/5
Victor D
Victor D

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 397 critiques

4,5
Publiée le 01/03/2013
Voilà un film totalement barré sans prendre les spectateurs pour des imbéciles. Le scénario est vraiment original, bon, avec beaucoup de rebondissements. Le casting cinq étoiles joue formidablement bien, surtout Canet et Poelvoorde. L’ambiance du film est unique (un mélange des Cohen et de Edouard aux mains d'argent). Le comique est partout que se soit dans les dialogues que dans les petits détails ou les personnages. Bravo
Gourmetdefilms
Gourmetdefilms

Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 654 critiques

3,5
Publiée le 22/01/2012
Une histoire belle et originale, une superbe réalisation, et une très bonne interprétation de l'ensemble des acteurs. Un beau film. Après je trouve dommage que la première moitié du film est un peu molle, que pour une comédie ce ne soit pas très joyeux, et je n'ai pas aimé à la fin spoiler: quand ce vrai gus se remet avec sa femme qui s'éclatait bien avec son pote quand il était dans le coma, et qui n'était pas très contente de le savoir rétabli. ps. j'ai l'impression que dans la bande annonce, il dévoile les 4/5è du film, non?!
Wolfa
Wolfa

Suivre son activité Lire ses 26 critiques

4,0
Publiée le 02/08/2015
Narco est un petit film français décalé et pas assez connu malgré sa qualité : un scénario bien ficelé quasi culte « T'es une star Lenny pour les gens qui t'aiment » ; « Lenny Bar, le plus grand karatéka du monde ». Mais surtout : les personnage dont le principal narcoleptique rêveur Gustave Klopp joué par Guillaume Canet, Lenny Bar, un karatéka raté fan de Jean-Claude Van Damme interprété par l'excellent Benoît Poelvoorde, Samuel Pupkin psychologue machiavélique, les jumeaux patineurs tueurs à gage.. bref la liste est encore longue. Une narration ! C'est toujours un bon point, suivit de petites scènes drôles et bien imaginées comme les crises de narcolepsie du héros tombant à maintes reprises au beau milieu d'un plan. Je ne parle pas des rêves de ce dernier : les bombardements, les coups de feu et autres effets spéciaux tellement bien fait qu'on se croirait dans un vrai film d'action. De plus, j'aime ce genre de film où ça ne commence pas par le début, où on a une narration et l'on présente des protagonistes en les décrivant, on racontant pourquoi ils en sont là. Musique signée Sébastien Tellier, respect. Ce film est une star pour les gens qui l'aiment !
Biloba63
Biloba63

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 845 critiques

3,5
Publiée le 15/04/2014
Ce que j'aime dans ce film, c'est qu'il nous propose un univers un peu seventies qui lui est propre, complètement décalé et qui est sublimé par des personnages farfelus et hauts en couleurs. Le scénario est assez simple mais a le mérite de bien exploiter son idée, qui avait un bon petit potentiel comique. Et c'est justement ces personnages qui vont alimenter tout ça, que ce soit le déglingo Lenny Bar, le calculateur Samuel Pupkin, ou ce fantastique duo de patineurs jumeaux, tournés savamment en dérision à la fin. Si le film démarre fort et exploite parfaitement son filon, la seconde partie propose un petit melting pot qui s'écarte un peu du thème de la narcolepsie. Il en profite donc pour exploiter ces personnalités extravagantes, ce qui a du bon, mais ce qui créé hélas quelques inégalités et quelques longueurs. Mention spéciale aussi à la B.O, juste extra.
Floooo46
Floooo46

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 78 critiques

4,0
Publiée le 10/03/2013
Très bon film qui traite le sujet narcoleptique, interprété à merveille par Guillaume Canet qui est vraiment excellent, bonnes musiques, bon rythme. J'ai bien aimé ce film.
tyler kong
tyler kong

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 125 critiques

5,0
Publiée le 19/01/2013
j'adore ce film, fait comme un film américain de manière parodique et décalée, on se sent comme dans un "big lebowski" y'a même un ptit passage qui, si je me trompe pas, parodie les films de david lynch, et puis j'adore la bd, je dessine aussi, et je trouve que la bande dessinée est parfaitement a sa place dans ce film. et les acteurs s'en donnent a coeur joie...
Alexarod
Alexarod

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 490 critiques

2,5
Publiée le 27/10/2010
Un Lellouche au ciné ok, mais je m'attendais pas à Gilles. Pour Narco il réuni de bons acteurs et tant mieux car ils marchent bien ensemble, Benoit est à l'aise dans ce rôle de beauf' con et fan de Van Damme (terrible même, génial, on se demande si c'est vraiment un rôle de composition), Canet joue bien les endormis et Zabou joue comme il faut la partition donnée. Quand à Guillaume on comprend pourquoi il a quitté la Comédie French pour Canal ensuite, il déconne bien, et Berléand se diversifie. Qu'est-ce qui pêche alors pour que je ne mette que la moyenne ? La musique, c'est un peu accessoire mais là elle me plaisait pas trop, les FX utilisés bizarrement je dirais, et une histoire pas mal, originale, bien raconté, mais une 2ème partie de film dira-t'on qui traine en longueur et fatigue, puis les histoires de beaufs ça gonfle à un moment. Un bon petit film français, bien joué, avec un scénario original qui finit par s'essouffler et finit pas génial, mais ça change des grosses prod' US. Le face à face Canet Poolevorde est marrant, ia des délires bien balaises mais aussi des moments creux. Néanmoins on passe un bon moment mais je le reverrais pas non plus. PS : l'analogie entre narcoleptiques et les gens endormis dans leur situation est bien trouvée, ils sont faibles à leur façon.
Ludovic V
Ludovic V

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 408 critiques

2,5
Publiée le 13/12/2004
Mouais bof il casse pas des briques ce film. Le délire n'est pas poussé assez loin je trouve, la culture BD n'est pas assez poussée dans ses rêves et Poelvoorde n'est pas un Vandamme assez looser... La fin laisse à désirer.. Bref un film assez ennuyeux...
Stephenballade
Stephenballade

Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 1 139 critiques

2,0
Publiée le 13/03/2015
Doté d’un casting éblouissant avec Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Zabou Brietman, François Berléand, Guillaume Gallienne, Jean-Pierre Cassel, Gilles Lelouche, et sur un scénario qui a le mérite d’être original, "Narco" parait bien fade. L’originalité du film repose sur la narcolepsie, sujet rarement traité par le cinéma, voire jamais puisque je n’en connais pas d’autres. Ici la narcolepsie est associée à la cataplexie, deux maladies qui vont souvent de pair chez le patient narcoleptique. Le thème est abordé de façon légère sous les traits d’une chronique de vie d’un personnage qui peine à trouver sa place dans le monde professionnel, et qui finit par trouver un vrai sens à sa vie par le biais de ses talents de dessinateur. Paradoxalement, c’est ce qui va sonner le glas de son existence, suscitant malgré lui l’envie des personnes qu’ils rencontrent, notamment d’un psy qu’il consulte en thérapie de groupe. Dès lors, va s’enclencher un plan machiavélique pour hériter de son œuvre picturale, et une vile association va se mettre en place pour profiter au mieux des créations de Gustave (Guillaume Canet), une association que vont former sa femme (Zabou Breitman), Lenny Bar le meilleur ami de Gustave (Benoît Poelvoorde), sous l’impulsion du dit psychiâtre (Guillaume Gallienne), avec le concours de l’éditeur raté Guy Bennet (François Berléand). Bien que ne voyant pas énormément de défauts, "Narco" parait bien fade comme je le disais plus haut. Chaque personnage rêve de gloire, sans y arriver, mais profitent de la première occasion pour sortir de leur pauvre condition. Mis à part Guillaume Gallienne, aucun des comédiens ne semble être complètement dans leur personnage respectif. Comme l’a justement remarqué le cinéphile Akamaru, il faut attendre les 20/25 dernières minutes pour les voir complètement concernés, pour les voir prendre une dimension plus humaine. Guillaume Gallienne est donc le seul à tirer son épingle du jeu, mais c’est aussi le mieux filmé, avec notamment dans ses yeux ce reflet des flammes d’un feu présent dans l’âtre qui fait face à lui. L’œil des réalisateurs n’est donc pas si mauvais. Notons toutefois quelques incohérences, comme lors du réveil de Gustave : après avoir débranché tous les appareils, il se lève, sort de sa chambre, mais ne trouve absolument pas âme qui vive. Même en sachant que les effectifs sont de plus en plus réduits dans les hôpitaux, il est impensable de ne pas trouver de personnel au service de réanimation, d’autant plus que les appareils sont surveillés à distance. Une autre séquence ridicule se trouve lorsque Lenny attendrit les tueurs, et c'est aussi la scène la plus ridicule. Alors je suis désolé, mais cela n’a aucun sens. Bien sûr, Lenny est subjugué par le discours fantomatique de son idole Jean-Claude Van Damme. Eh bien oui, ce dernier nous fait la surprise de son apparition, nous régalant au passage d’un de ses discours philosophiques dont lui seul a le secret, mais pour une fois parfaitement sensé. En somme, c’est l’histoire d’un narcoleptique, sans victoire triomphante ni de grande destinée. C’est simplement un film sans héros qui a le mérite de sensibiliser le spectateur sur cette maladie souvent incomprise.
willycopresto
willycopresto

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 389 critiques

1,0
Publiée le 30/09/2014
Un film sur la narcolepsie : c'est original et je n'ai pas l'impression que ça ait été tenté auparavant, pourquoi pas ? D'autant que les comédiens à l'affiche semblaient être le gage de la réussite. Et le sujet habilement exploité aurait pu donner lieu à beaucoup de gags. Je ne sais si c'était l'objectif, mais cette histoire à dormir debout, partagée entre le burlesque et le ridicule, a failli me plonger dans les bras de Morphée, et de rêves plus agréables. Heureusement, il y a Benoit Poelvoorde qui en rajoute comme d'habitude mais qui sauve cette aventure d'un ennui mortel. willycopresto
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top