Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Kill Bill: Volume 2
note moyenne
4,1
46832 notes dont 1669 critiques
48% (801 critiques)
28% (475 critiques)
7% (114 critiques)
7% (121 critiques)
6% (101 critiques)
3% (57 critiques)
Votre avis sur Kill Bill: Volume 2 ?

1669 critiques spectateurs

Dex et le cinéma
Dex et le cinéma

Suivre son activité 530 abonnés Lire ses 186 critiques

4,5
Publiée le 20/08/2013
Vite la suite !!! Après avoir été emballé par l'histoire et la réalisation du volume 1, je me précipite sur le second, et je me retrouve surpris de constater qu'il est également sublime !!! Tarantino continue sa narration non linéaire et nous offre enfin la conclusion de cette quête de vengeance aussi géniale que barrée. Après avoir tué Oren, la mariée poursuit son voyage pour retrouver les autres membres du gang des vipères assassines. Ce second volet se concentre plus sur la psychologie des personnages, surtout celle des ennemis, et c'est tant mieux, c'est ce qui manquais un peu au précédent (comme quoi il fait voir les deux comme un même film). Il nous plonge également dans le passé de notre héroïne pour découvrir les vraies relations qu'elle entretient avec Bill. La réalisation est toujours aussi excellente, même si elle offre ici un aspect moins délirant, plus proche du western que du film de sabre sanglant. Les scènes d'action sont toujours aussi splendides mais moins nombreuses malheureusement, Tarantino préférant créer des moments de tension plutôt que des scènes de découpage. Si j'avais cependant des reproches à faire au film, ce serait pour sa conclusion. Même si le combat final passe énormément par la tension dans les dialogues plus que par les passes d'armes, j'avais espéré une fin plus épique... Mais c'est le seule défaut de ce film, qui contient également des petites longueurs, qui ne l'empêche pas d'être excellent. L'œuvre Kill Bill mérite bien son 5/5. Un pur chef d'œuvre !
Alex*56*
Alex*56*

Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 315 critiques

5,0
Publiée le 05/05/2014
Magnifique. Comment ne pas commencer par un tel mot. Le deuxième volume est tout aussi reussi et culte que le premier, avec néanmoins moins d'effusions de sang et de démembrements, mais plus dans le côté intimiste avec les flashbacks du passé de Black Mamba et de Bill, dont ce dernier est bien évidemment beaucoup plus présent que dans le un. Uma Thurman troque ici sa combinaison jaune pour des vêtements plus normaux avec des bottes texane ou encore un petit cuir noir sympathique. Mais commençons par la scène d'ouverture, encore une fois le premier chapitre (ou ici le 6ème des deux volumes réunis) est culte, Tarantino emploi encore le Noir et Blanc pour débuté son film sur un flashback de l'évènement qui a tout déclenché, la spoiler: répétition du mariage dont on en apprend plus et qui est gorgée de dialogues savoureux entre les deux anciens amants comme celle-ci "Qu'est-ce que je fais là...? Et bien... Y'a un p'tit instant j'... Je jouais de la flûte. Et en ce moment, je bois des yeux la plus magnifique mariée qu'il m'ait été donné de contempler." Et ce n'est la seule réplique du film qui est savoureuse, tout le reste du film en est remplie, mais je ne les mettraient pas tous sinon il faudrait télécharger le script sur internet ! La BO, encore signée RZA, est moins jouissive que dans le volume 1 mais plus dans l'émotion et l'action, on ce régale quand même. L'humour est également plus présent avec un personnage comme Pei Mei bien délirant, d'ailleurs le film est un bon délire en lui même, entre une technique qui spoiler: explose ton cœur après cinq pas ou la scène de spoiler: la tombe c'est du grand art, j'adore ce délire moi ! Uma Thurman continue de nous impressionnée par le charisme qu'elle dégage, et l’imprégnation totale de son personnage Badass qui survie au pire truc, un personnage qui restera dans les annales du 7ème art. David Carradine tire également sont épingle du jeu, en interprétant un Bill presque touchant qu'on aurait de la peine pour lui, enfin pas trop quand même ! La mise en scène est toujours splendide, il n'y a rien à dire de plus. Avec une fin émouvante. Cultissime. A regarder, avec le volume 1, de toute urgence. Et je finirai comme j'ai commencé, Magnifique.
jimmyc
jimmyc

Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 132 critiques

5,0
Publiée le 13/03/2014
Kill Bill volume 2 ,toujours signé Quentin Tarantino reste supérieur au premier opus....Moins sanglant ,plus axé sur le passé de Uma " Béatrix Kiddo "Thurman, le spectateur découvre donc le fil rouge ,point d'impact où le récit démarre véritablement..Les différents aspects du personnage de David" Bill "Carradine se découvrent doucement (Jalousie notamment )Le récit est intriguant et passionne rapidement par sa méticulosité ...Le cinéaste prouve une nouvelle fois son incroyable talent à découper les images tout en intronisant un merveilleux texte très subtil.. L''ambiance ,sublimée, par la photographie signée Robert Richardson apporte une élégance rare ,et cela indubitablement grâce aux paysages désertiques absents du premier épisode ... L'héroïne a donc déjà éliminé de sa liste deux de ses bourreaux,( O-Ren Ishii ) ainsi que ( Vernita Green) Il ne manque plus que trois personnes à effacer définitivement, afin d 'accomplir sa complète vengeance Michael " Budd "Madsen, Daryl" Elle Driver" Hannah et enfin "SNAKE CHARMER" alias BILL .. Les combats sont bien plus intéressants ,car plus intimistes .. Le scénario très habile dans sa forme met en évidence le passé de Béatrix Kiddo, notamment son enseignement des arts martiaux. Pour exemple, la présentation loufoque et drôle du personnage "Pei Mei" (interprété par Gordon Liu),enseignant à Black Mamba toutes ses techniques de combats reste très audacieuse et vraiment très originale, insufflant ainsi beaucoup d'humour à l 'oeuvre ..La mise en scène reste toujours constante dans sa recherche. spoiler: Le passage ou Béatrix est enfermée dans un cercueil est une réussite complète ..marque déposée par le réalisateur .. David Carradine,lui,apporte à son personnage une dimension toute particulière ,très paradoxale ,il semble aimer, mais n'hésite pas à tuer par jalousie lors de son mariage.. un personnage nouveau intervient alors en la personne de une enfant ,fruit de la relation entre Béatrix et Bill, ce qui scelle un nouveau rebondissement dans le récit .. Le combat final ,simple mais très efficace offre le point d 'orgue de cette aventure captivante ..La dernière scène reste vraiment très humaine ,la relation entre une mère et son enfant ,filmée de manière simple et nuancée ..Shivaree," Goodnight Moon " clôture l 'oeuvre avec beaucoup de panache ...Un diptyque maîtrisé avec une rigueur incroyable ...
Empereur Palpoutine
Empereur Palpoutine

Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 194 critiques

4,0
Publiée le 22/05/2014
Moins bon que le premier volume, plus tourné vers l'action, Kill Bill Volume 2 est clairement marqué par le western, dont on sait que QT est friand. Il s'agit à mon avis, d'un premier essai avant Django Unchained. Le film se tourne parfois en auto-dérision. Les lenteurs de cet opus sont sauvées par les énormes performances des acteurs. Uma Thurman en premier plan, suivit de feu David Carradine, ou encore Michael Madsen, Daryl Hannah, et Gordon Liu. A noter la petite énigme de la tombe de Paula Schultz, qui devait être sûrement la femme du bon docteur King Schultz ! Tous les films de Tarentino sont connectés entre eux, il faut trouver le bon lien !
Chuck Carrey
Chuck Carrey

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 566 critiques

4,5
Publiée le 30/07/2013
Deuxième partie du diptyque de Quentin Tarantino et Uma Thurman, "Kill Bill : Volume 2" est dans la lignée du premier filme tout en parvenant à se démarquer. Le premier volume de cette histoire était d'une maitrise absolue, Tarantino y insufflait toute sa folie sanguinaire et son amour pour les films de samouraïs en magnifiant le tout par sa mise en scène stylisée et personnalisée. Cette suite, comparée au premier film, est légèrement inférieure. Pourtant, tout y est pour ravir les fans de Tarantino. On retrouve tout ce qui fait les caractéristiques de ce cinéaste à savoir un penchant pour la violence, pour les longue scènes de dialogue et pour les pointes d'humour légères. Tout cela est présent dans ce second volume mais peut-être pas aussi bien dosé que dans certains autres films. "Kill Bill : Volume 1" choquait pour ses effusions de sang alors que ici, c'est très calme niveau hémoglobine. De même, "Kill Bill 1" avait un rythme effréné où l'action était quasiment constamment présente alors qu'ici, le milieu du film possède un ventre mou qui casse un peu le rythme. Cependant, bien que ce second opus ne soit peut-être pas à la hauteur de nos espérances, nous décevant quelques peu pour l'affrontement entre Bill et la Mariée, il n'en est pas moins un excellent cru de la part du réaliasteur de "Pulp Fiction". Il fait une nouvelle fois preuve de son talent dans la mise en scène, la séquence dans la caravane entre Elle et la Mariée est d'une grande fluidité, l'action y est lisible et appréciable, ainsi que dans l'écriture (le monologue de Bill sur Superman en est un très bon exemple). De plus, comme dans chaque œuvre du réalisateur américain, les acteurs sont formidables (Uma Thurman en tête) et la bande son est excellente nous proposant notamment de l'excellent Ennio Morricone. D'ailleurs, en parlant de Morricone, on ne peut pas passer à côté du côté franchement western de ce film avec ses successions de gros plans et ses paysages arides. Au final, "Kill Bill : Volume 2" est un très bon film de la part de notre ami QT et une très bonne conclusion à ce diptyque qui restera dans les annales, même si cette deuxième partie est un légèrement moins exceptionnelle que la première.
Bagou.J
Bagou.J

Suivre son activité 96 abonnés Lire ses 130 critiques

5,0
Publiée le 14/06/2017
Kill Bill volume 2 une oeuvre peu commune tellement elle se différencie de son premier opus car si on le compare au déferlement d'action du volume 1, celui-ci pourrait être qualifié de film psychologique . Les deux volets n'en forment pas moins un tout magnifiquement accordé à la dimension bien épique . Le scénario est cette fois-ci plus habile et élaboré dans sa forme et sa manoeuvre et met en avant le passé de Béatrix Kiddo . Cette fois on assiste en détail au pourquoi de toute cette confrontation mais aussi à son évolution personnel et à son enseignement des arts martiaux par Pei Mei . L' action est beaucoup moins présente et la profusion de sang et de membre découpés et déchiquetés avec . Je tiens à rassurer sa reste du Kill Bill dans l'âme mais c'est moins sauvage moins burlesque et plus maîtrisé que le premier chapitre et ce n'est absolument pas en mal. La on es dans un contexte plus intimiste ,surtout dans le traitement entre Bill (que l'on voit enfin ) et Béatrix Kiddo . L'on rentre dans l'intimité des deux personnages à coup de long et nombreux flashbacks personnels et très important pour la suite des événements car sa donne le ton et beaucoup plus d'ampleur quand à leurs relation et le contexte de tout ceci . On remarque très rapidement que c'est beaucoup plus compliquer que ce qu'on nous as laissés croire dans le premier chapitre , car en plus de la vengeance de Black Mamba on s'aperçois qu'il en va de même pour Bill qui est lui même une victime de tout ce bordel . La vérité quand à leurs querelle est enfin révélé et elle est très touchante et ambigue et le fait qu' ils s'aiment toujours rend les choses tout bonnement tragique , et après tout sa impossible pour eux de revenir en arrière .Il n'y a que dans le sang que se réglera cette lutte poignante , un contexte idéal qui rend cette histoire haletante . Le duel final est tout bonnement extraordinaire car il se fait dans la tension la plus totale et dans les dialogues et beaucoup moins par l' échange de sabre qui lui n'est rien de plus que le coup de grâce . Si il y en a qui s'attende à un affrontement final long et parsemé de grande chorégraphie entre eux deux je vous arrête de suite il n'en est rien . Leur affrontement à bien lieu mais il est rapide et sert juste de conclusion à un long échange ou chacun s'explique via leur conviction . D'ailleurs cette séquence finale fais partis des scènes les plus abouties du cinéma de Tarantino voir même toute autre production confondu . Chaque objet ,chaque image, chaque mimique des acteurs sont superbement présentés et retranscrit ,même le son joue énormément sur cette séquence .La teneur de leurs dialogue est juste magistrale et passionnante , la tension est extrême et palpable tant on es raidis devant l'atmosphère lourde dégager par les deux assassins qui se jauge mutuellement . On sent qu'à tout moment sa peut exploser et que l'un peu tuer l'autre d'un claquement de doigt . Tarantino à réellement fais un boulot énorme avec cette séquence on sent bien que cette partie du film lui tient vraiment à coeur . C'est juste bluffant ,splendide , émouvant et culte la mise en scène est démente jusqu'au dénouement qui est somptueux avec un dernier plan sur Bill ainsi que la musique qui l'accompagne qui vienne le sublimer . En parlant de tenir à coeur le cinéaste à la aussi su réellement faire partagé ses différentes passions sur le cinéma étranger notamment sur le style italien . Il y fais plusieurs référence au western avec des successions de gros plan comme avant un duel au flingue avec des musiques du genre ou encore de ses paysages arides qui y font clairement référence ,c'est à cela que l'on reconnais la patte de ce réalisateur. Alors que dans Kill Bill 1 le réalisateur c'est plus penché sur le style Chinois et Japonais , la il c'est plus inspiré du western Spaghetti . Je trouve le procédé des scènes en noir et blanc pour symboliser le passé assez bien trouvé mais pas assez soutenue ; en même temps le film fait à 70% référence au passé . Niveau action je tient à rassurer le long métrage possède quand même de belle scène d'action et notamment un combat épique entre Black Manba et Elle . Un affrontement au sommet entre les deux rivaux qui donne lieu à un spectacle sauvage , vigoureux et impactant . Je pense que c'est le combat féminin le plus enragé que j'ai voir . La BO est totalement présente et apporte une vraie touche de folie au film, elle est d'ailleurs composée de plusieurs thèmes écrits par Robert Rodriguez et d'autre pris dans des thèmes existant déjà .Ils sont particulièrement bien choisis et mis en avant .La bande son propose d'ailleurs de l' Ennio Morricone et sa musique est toujours aussi excellente.La bande sonore est également bien plus appuyer sur certaines scène qu'à son habitude. Le casting est vraiment super et les acteurs sont vraiment inspirés et incarne leurs avatar à la perfection ,on y crois ,on crois en leurs amours passionnel tout comme l'on crois en leurs rages et leurs envie impitoyable de s'entre découpé .Uma Thurman aborde pour ce film une attitude plus sérieuse,psychologique et élusif . Sa tenue en dit long vu qu'elle délaisse sa fameuse combinaison jaune directement inspiré de Bruce Lee pour des vêtements plus simple et plus sobre , l'heure n'est plus à la fun attitude et au plaisir jouisiff mais au règlement de compte . L'actrice fais preuve d'un talent fou et continue d'impressionnée par le charisme dont elle fais preuve, elle mérite sa place au panthéon des personnages féminin les plus badass .D'ailleurs je salut sa performance de comédienne ou pendant la scène du mariage et son entèrement vivant ,elle ma scotché . Son imprégnation est total . David Carradine est quand à lui tout autant surprenant je ne l'avais jamais vu se dévoiler autant . Lui même au court d'une interview la avoué . L'incarnation de son personnage "Bill",le tueur sanguinaire et bien plus touchant qu'il y parait , c'est un homme torturé entre ses principes et son amour pour Béatrix Kiddo . Au départ David Carradine est une présence invisible ou on attend que sa voix , il agis de manière menaçante à chaque tonalité de son . Ici il domine l'action et s'impose de son charisme fou aux cotés de la Mariée vengeresse . CONCLUSION :Après le sang,les larmes... Rien à dire de plus ,5/5 chef d'oeuvre !!!
x-worley
x-worley

Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 337 critiques

4,5
Publiée le 04/10/2012
Un épisode un peut plus "calme"(sans pour autant abandonner l'expérimentation), mais c'est toujours aussi virtuose. L'interprétation(comme la narration) est toujours aussi bonne. La mythologie installé dans le vol 1 prend tout son sens. Tarantino sait ou il va, d'ailleurs ya une mélancolie qui ce dégage dans c'film c'est incroyable. Avec notamment l'entrainement d'Uma Thurman(alias beatrix kiddo, alias la Mariée alias black mamba)qui est juste énorme. Les morceaux musicaux choisi par tarantino sont toujours aussi percutants(comme d'habitude quoi), bref une référence du film d'action(voir une leçon de cinéma pour l'ensemble). Une très bonne conclusion.
DanielOceanAndCo
DanielOceanAndCo

Suivre son activité 311 abonnés Lire ses 3 563 critiques

5,0
Publiée le 28/11/2004
Quelques mois après le choc cinématographique qu'était le "Volume 1", sortait "Kill Bill : Volume 2" qui poursuivait la lancée de son prédécesseur mais en prenant un rythme moins effréné, plus proche du western-spaghetti dont Tarantino rend ici un vibrant hommage tout comme au cinéma d'arts martiaux chinois : le wu-xia-pian. Le film comporte son lot de scènes cultes (spoiler: cette évasion spectaculaire d'un cercueil!! le combat entre The Bride et Elle), de dialogues ciselés et de performances d'acteurs excellentes, de Uma Thurman à David Carradine en passant par Daryl Hannah ou Michael Madsen. Le tout pour un final très humain et très émouvant. Alors si jamais vous vous posez la question de savoir lequel est le meilleur entre les deux, je ne pourrais vous donner un avis clair et définitif, il s'agit de deux parties d'un même film qu'il vaut mieux voir d'un bloc pour réellement apprécié. Bref, un vrai chef d'œuvre!!
Walter Mouse
Walter Mouse

Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 416 critiques

5,0
Publiée le 15/05/2012
Kill Bill : Volume 2 est une suite très différente du premier. Alors que Kill Bill : Volume 1 était très concentré sur l'action et le gore, celui-ci est concentré sur le côté psychologique et les personnages. Ce qui laisse place à de très longues scènes avec beaucoup de dialogues... mais on ne s'ennuie pas. Uma Thurman est toujours aussi parfaite dans le rôle despoiler: Béatrice Kiddo. David Carradine sort le grand jeu et incarne un Bill en fait très humain et très attachant. Quentin Tarantino prouve encore une fois son talent pour la direction d'acteurs et de la mise en scène qui est très réussie. La musique est excellente mais évidemment recopiée. Le scénario laisse place à des scènes parfois assez stressantes, gores et émouvantes avant tout. Une suite tellement réussie qu'on demande un troisième!!! Et vite!!!
ConFucAmuS
ConFucAmuS

Suivre son activité 156 abonnés Lire ses 436 critiques

4,0
Publiée le 20/06/2012
La Mariée avait laissé trois noms sur sa liste à la fin de Kill Bill Volume 1...La revoilà donc bien lancée pour faire la peau à Elle Driver, Budd et bien sûr son frère Bill. Pour Tarantino, nouveau volume rime avec nouveau ton, car si le premier volet était un hommage au film d'action asiatique, celui ci se rapproche plus des westerns spaghettis qu'il vénère tant. Les décors très colorés et stylisés du premier opus ont laissé place ici à un environnement plus aride et réaliste. Autant la première partie m'avait quelque peu déçu car, même si le plaisir était là, je le trouvais un peu vain, autant ce volume 2 m'a convaincu. Le rythme plus lent, les dialogues savoureux et les personnages m'ont davantage séduit. Tout d'abord, pour Budd, on est heureux de retrouver l'un des acteurs de Reservoir Dogs, le délicieux Michael Madsen. Son Budd est un mélange détonnant de solitude et de charisme. Pour Elle Driver, Daryl Hannah est toujours aussi piquante, et nous vaut le plaisir d'un combat avec la Mariée très brutal. Et enfin, David Carradine est génial en Bill, homme aussi savoureux que dangereux, maniant la parole et le sabre avec le même talent. Et enfin, Uma Thurman trône littéralement sur le film, comme c'était le cas dans le premier. Sa performance dans le rôle de B******* est un modèle de vulnérabilité et de combativité. Au travers des deux parties, elle parvient à faire cohabiter la force à l'émotion. Tarantino nous gratifie une nouvelle fois d'une bande originale excellente. Même s'il n'est pas tout à fait du niveau d'un Pulp Fiction ou de Reservoir Dogs, Kill Bill volume 2 est un hommage brillant, doublé d'un film redoutablement jouissif. Sergio Leone serait surement fier de Tarantino.
elbandito
elbandito

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 862 critiques

3,0
Publiée le 10/04/2007
La seconde partie du dyptique tarantinesque est très différente du premier Kill Bill : après les découpages excessifs au sabre, voici l'aspect plus psychologique de la revanche tant attendue d'Uma Thurman... Dans une ambiance western spaghetti, on retrouve ici la recette du succès de l'auteur et le fameux Bill apparait enfin, génial David Carradine !Seul bémol, un seul film de 2 heures aurait été amplement suffisant et moins déconcertant.
Antony.M
Antony.M

Suivre son activité 119 abonnés Lire ses 642 critiques

5,0
Publiée le 28/06/2015
Une Pure Tuerie. Aprés une Première Partie grandiose, le cinéaste Quentin Tarantino nous livre une Deuxième Partie plus Intimiste et Sanguinolent que le précédant volet pour y conclure d'une façon épique. Pour Commencer la Mise en Scéne est méticuleusement soignée en compagnie d'une BO toujours aussi envoûtante qui parvient a servir une Intrigue plus accomplie et psychologique qui parvient a rester Captivante tout en permettant de résoudre certaines questions laisser en suspense dans le premier film a travers de multiples Flash Back qui permet de comprendre le pourquoi du comment.Ensuite le film dispose de Séquences de Combats toujours aussi réjouissante même si elle sont moins nombreuses dans cette suite tout y conservant une Violence toujours aussi gore ainsi qu'un Humour Noir particulièrement Piquant ponctué de Dialogues mémorables ainsi qu'une touche Émotionnelle beaucoup plus présent et qui atteint son paroxysme jusqu'a la dernière minute.Enfin la Distribution est Prodigieuse avec en tête la comédienne Uma Thurman reprend pour notre plus grand plaisir le rôle de La Mariée alias Black Mamba qui s’avère plus vulnérable mais qui reste une femme d'action impitoyable, a ses cotés on découvre les antagonistes qu'on a aperçu dans le précédant opus en ayant plus d'importance dans ce film telle que la vénéneuse Elle Driver et le vicieux Budd camper avec panache par Daryl Hannah et Michael Madsen, sans oublier le comédien Gordon Liu qui campe un Maître spécialiser en Arts Martiaux qui est intransigeant en passant par l’inoubliable et regretter David Carradine qui incarne avec panache le Charismatique et Imposant Bill qui entre au panthéon des meilleurs méchants de l'histoire du cinéma. En Conclusion, Kill Bill Volume 2 est un Western Spaghetti a la fois Viscérale,Percutante et Poignant qui réussi avec maestria a conclure cette diptyque vengeresse d'une manière incroyable et qui parvient a entrer au panthéon des incontournables films des années 2000 qui est a redécouvrir sans modération.
Benjamin A
Benjamin A

Suivre son activité 314 abonnés Lire ses 1 899 critiques

3,0
Publiée le 08/03/2014
Suite et fin (en attendant de voir si les projets de suite se concrétisent ou non) de la vengeance de la marié. Celui-là est bien réussi, un peu plus calme et posé, à l'image des 40 dernières minutes, ce qui n'est pas pour nous déplaire, car ces moments-là sont particulièrement réussi. Le passage de l'initiation aux arts martiaux de la marié en est un des exemples... Pour ce volet, Tarantino étudie plus les personnages, leurs faiblesses, leurs doutes... Après il y a bien quelques scènes de combats, mais moins que dans le volume 1. Niveau mise en scène, on est dans la ligné du premier, c'est donc toujours original et réussi, tout comme la bande originale. Uma Thurman est encore impeccable dans le rôle principal, les seconds rôles font le boulot comme Michael Madsen et David Carradine.
Roy Batty
Roy Batty

Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 213 critiques

4,5
Publiée le 04/07/2013
"Kill Bill : Volume 2" est volontairement à l'opposée du premier : c'est un superbe hommage aux vieux westerns dont Tarantino est fan, d'où un rythme beaucoup plus lent et plus de longs dialogues, chose plus habituelle chez lui. Si je devais comparer les deux volumes, j'aurais tendance à préférer le second, car j'y retrouve plus la touche Tarantino et les moments d'émotions sont plus nombreux (notamment à la fin). Uma Thurman est encore plus belle dans ce film, mais elle est également plus maltraîtée que dans le "Volume 1" (la scène du cercueil en est le meilleur exemple). Les trois méchants qu'elle doit affronter dans ce "Volume 2" sont tous hyper charismatiques : David Carradine ("Kung-fu" forever !), Michael Madsen (il a vraiment la gueule de l'emploi) et Daryl Hannah (dans un rôle sadique inattendu de sa part). A nouveau, les morceaux de musique non originaux choisis par Tarantino collent parfaitement aux images. En bref, "Kill Bill : Volume 2" est tout aussi réussi que le premier, mais avec un style plus "tarantinesque".
Hunter Arrow
Hunter Arrow

Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 409 critiques

4,5
Publiée le 24/06/2012
Autant je ne suis pas fan du premier autant ce second opus me pousse à revoir mon jugement sur celui ci tant les pistes qu'il approfondie nous pousse à avoir une autre vision sur les évènements passés. L'ensemble est mieux écrit avec des personnages qui ont enfin un fond et des dialogues géniaux dans le plus pur esprit Tarantino. L'interprétation dans cet opus surpasse celle dans le précédent et on notera un Michael Marsden remarquable dans le rôle formidable de Budd ainsi qu'un David Carradine tout simplement énorme. La Bo composée de thèmes écrits par Robert Rodriguez est superbe et les thème repris d'autres long métrage particulièrement bien choisis comme c'est toujours le cas dans les films de QT. Les scènes d'actions sont encore plus viscérales et leurs enjeux mieux exploités. Enfin l'histoire prend de nouvelles pistes donnant à l'ensemble une vraie dimension là où le premier ressemblait davantage à un joli coffre vide. Pour conclure j'affirmerai que Kill Bill Volume 2 est sans conteste l’œuvre maitresse de ce diptyque, celle qui donne à l'ensemble ses lettres de noblesse.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top