Mon AlloCiné
    Kalifornia
    note moyenne
    3,1
    1220 notes dont 114 critiques
    19% (22 critiques)
    31% (35 critiques)
    19% (22 critiques)
    21% (24 critiques)
    7% (8 critiques)
    3% (3 critiques)
    Votre avis sur Kalifornia ?

    114 critiques spectateurs

    Dead-for-Someone
    Dead-for-Someone

    Suivre son activité 11 abonnés Lire sa critique

    2,0
    Publiée le 28 décembre 2018
    Un thriller pas très convaincant, qui peine à se démarquer et qui laisse au final un vague souvenir, pas forcément très bon. Bryan et Carrie sont deux étudiants qui écrivent un livre sur les meurtres les plus monstrueux que l'Amérique ait connus. Ils passent une annonce de covoiturage pour les aider à payer le trajet et vont faire la connaissance de Early et d'Adele. Si Adele semble une jeune femme assez puérile, Early devient de plus en plus menaçant... La réalisation n'est pas excellente: les prises de vues sont très simples, la mise en scène pas grandiose, mais les mouvements sont fluides, le cadrage est convenable dans son ensemble même si la profondeur de champ aurait pu mieux être utilisée. Le scénario a beaucoup de faiblesses: l'idée de base n'est pas vraiment intéressante mais 2-3 scènes valent le détour. Malheureusement le film comporte beaucoup de clichés et de stéréotypes, ce qui rend le récit trop prévisible et conventionnel. On peut aussi regretter beaucoup de longueurs et de scènes qui se répètent avec quelques incohérences. Le climax n'est pas trop mauvais et il y a quelques bonnes scènes, mais c'est assez faible dans l'ensemble. Les acteurs sont très bons, en particulier Brad Pitt qui offre une performance étonnante et qui se détache de ses rôles habituels. Les personnages sont attachants et pas trop mal écrits. Les dialogues ne sont, par contre, guère passionnants et pas très marquants. La photographie use de lumières assez froides mais la palette de couleurs est assez limitée. Le montage manque parfois de tonus et rend la narration assez soporifique. Les décors sont pas trop mauvais, les costumes de Kelle Kutsugeras assez réussis mais la musique ne reste pas en mémoire. "Kalifornia" n'est pas un très bon film, mais s'évite le naufrage total grâce à ses acteurs.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 219 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    3,5
    Publiée le 17 novembre 2017
    Kalifornia est un film rageur, un premier film qui surprend assez venant de Sena, qui ensuite s’est surtout attaché à des produits calibrés, sans forcément perdre son talent de metteur en scène d’action, mais en perdant en personnalité. Le métrage est un road-movie violent, qui finalement ne recourt pas tant que cela à la violence graphique, sauf à quelques occasions, assez rares pour surprendre du coup. Le scénario est un peu prévisible, un peu facile, dans le sens où on attend plusieurs rebondissements, et où la fin est tout de même très prévue. Le film, malgré ses airs roublards et violents ne parvient pas trop à s’affranchir complètement du schéma hollywoodien, et il en résulte un film plus consensuel et conventionnel qu’il en a l’air sur la forme. Par exemple, vers la fin il y a plusieurs circonstances qui sont incohérentes compte tenu de la nature des protagonistes exposés tout du long. Mais bon, erreurs d’un premier film sans doute, qui ne gâche pas l’intérêt global. Bon rythme, des scènes fortes, un road-movie dynamique et sérieux, pour un film qui possède une réelle personnalité. Il la doit notamment à son casting. Brad Pitt trouve un de ses meilleurs rôles, indéniablement. Acteur que je trouve souvent trop fade, trop lisse, un peu poseur aussi, ici il est très bon, et finalement peut-être qu’il est davantage destiné à des rôles de méchants, à moins qu’on ne lui donne pas des rôles assez complexes. Reste qu’il impressionne, face à un duo de femmes très costaud et fort bien écrit : Juliette Lewis, actrice très talentueuse et trop rare, et Michelle Forbes, impressionnante elle aussi, doté d’un rôle féminin très solide, et dont on regrettera pareillement la rareté au cinéma. Enfin, David Duchovny est là, échappé du petit monde de la télévision, et même s’il est un peu en retrait au milieu des trois autres (faut dire qu’il a le rôle le plus attendu du lot), il ne démérite pas. Formellement Sena réalise un très bon film. S’emparant de décors originaux qui rappelleront cependant l’ambiance des road-movie classiques, il distille une esthétique très moderne, s’appuyant sur une photo travaillée, sur des plans fouillée (l’ouverture est excellente) et sur une violence graphique judicieusement utilisée. La bande son est un peu en retrait, dommage dans un film de ce genre, mais enfin, il y a tout de même de bonnes choses. Kalifornia est imparfait c’est vrai, mais ça reste un bon film coup de poing. Sans être aussi iconoclaste qu’il aurait pu l’être sur le papier, ça reste un très bon film d’acteurs, un film visuellement qualitatif et qui parvient à maintenir l’intérêt de son spectateur tout du long. Bref, ça reste une petite réussite, et probablement le meilleur film de Sena. 3.5
    P. de Melun
    P. de Melun

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 22 critiques

    3,5
    Publiée le 3 novembre 2017
    Surprenant, captivant, inquiétant, un très bon thriller ! Brad Pitt maîtrise parfaitement le rôle de ce tueur. Un Road-movie sensuel et enragé aux teintes saturées qui a un peu de mal à démarrer mais qui tient en haleine le spectateur au fur et à mesure.
    Alberto_Noriega
    Alberto_Noriega

    Suivre son activité Lire ses 5 critiques

    4,0
    Publiée le 19 octobre 2017
    Une bonne surprise, sous-estimée par la critique. Brad Pitt joue parfaitement son rôle de psychopathe aux aspects de pauvre type inoffensif. Le réalisateur parvient bien à faire monter la tension tout en gardant un côté quasi-poétique à ce road-movie. Bien sûr ce n'est pas parfait mais l'ensemble gomme les petites imperfections. Le principal bémol pour moi est que je l'ai vu en VF qui est de qualité moyenne.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 227 abonnés Lire ses 1 031 critiques

    4,0
    Publiée le 12 mars 2017
    Parlons d'abord de ce qui ne va pas. David Duchovny n'est pas très bon, et puis la conclusion est ratée, la traiter façon "slasher" n'apporte rien, (on n'est pas dans Halloween) et il fallait faire plus simple, quand à la seconde fin façon "moment calme", elle sert à quoi ? mais mis à part ses réserves le film est très fort, la montée de la violence aveugle est très bien décrite, la personnalité machiste de Pitt également. Pitt fait d'ailleurs un numéro d'acteur étonnant, La trop rare et très jolie Michelle Forbes est superbe dans son rôle, quand à Juliette Lewis, plus déjantée, tu meurs, mais c'est un plaisir de la voir jouer ainsi. Très bon film.
    lejeff64
    lejeff64

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 158 critiques

    3,5
    Publiée le 8 janvier 2017
    Un sympathique "Road Movie" comme le cinéma américain des années 90 a su nous en donner. Les acteurs sont très bons avec une mention spéciale à Brad Pitt qui excelle dans son rôle. Avec Kalifornia, Dominic Sena a donc signé son premier et malheureusement meilleur film.
    Gody G.
    Gody G.

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 191 critiques

    4,0
    Publiée le 7 janvier 2017
    J'ai vraiment aimé ce film. Les acteurs sont excellents notamment Brad Pitt que j'ai adoré plus que jamais dans ce rôle. La petite niaise est très crédible au point où elle devient aussi détestable que son fou de conjoint. Côté photographie, le film est très bien plaisant à regarder avec ces lumière écarlates dans presque toutes les scènes. J'ai remarqué quelques soucis d'étalonnage dans certaines scènes. Qui oserait aller s'attaquer à un meurtrier armé, les mains menottées ? Très beaux films.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 2 janvier 2017
    Un road movie très bon, certes un scénario pas trop original, mais le film est porté par des acteurs d'exceptions. Brad Pitt signe l'un de ses meilleurs rôles.
    DamienEscienca B.
    DamienEscienca B.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 10 critiques

    4,0
    Publiée le 18 février 2017
    Un film violent qui va à l'essentiel. Brad Pitt est vraiment étonnant dans ce film, il est flippant, et j'adote Juliette Lewis, toujours dans son personnage torturé, comme dans "Tueurs nés" et "Les nerfs à vifs". David Duchovny et Michelle Forbes sont excellent aussi, mais vraiment, Brad Pitt se surpasse, il tient ce film d'une main (meurtrière) de fer. La fin est particulièrement violente.
    laurie51
    laurie51

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 25 critiques

    2,5
    Publiée le 22 février 2016
    Grosse moyenne pour Kalifornia qui est pour ma part pas trop mal avec un scénario un peu tiré par les cheveux mais qui prend quand même. L'histoire est intéressante même si l'univers des tueurs en série n'est pas trop développé et que rien n'est vraiment expliqué . Beaucoup d'incohérence ... pourquoi ces fameux étudiants ( qui ont plus l'air d'avoir 40 ballets ) veulent absolument faire du covoiturage ? le mec ne se rend même pas compte qu'il est avec un type qui peut être dangereux alors que celui ci est complètement dingue. .... l'accident de voiture. ... Les acteurs tout de fois bon avec un brad pitt sortant de l'ordinaire crasseux atroce mais tj aussi séduisant (dommage j'aurais aimé le voir jouer à fond le personnage ). Pour conclure film moyen avec un bon univers malgré tout, sombre et lugubre qui a vieilli un peu mal (bande de son atroce ) mais qui se regarde tout de même bien
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 202 critiques

    3,0
    Publiée le 6 septembre 2015
    2 journalistes ont pris en stop (par erreur) un tueur pour rouler vers la Californie. Ambiance glauque et sordide dans ce road movie meurtrier. BP est tout simplement glaçant. Presque un film d'horreur avec ses nombreuses scènes de nuit, de pluie, et de néons clignotants dignes des films noirs traditionnels. A des accents de "la balade sauvage"
    Jonathan Danet
    Jonathan Danet

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 2 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mai 2014
    tres bon film un brad pitt impressionnant,pour un road moovie haletant.
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 617 critiques

    3,5
    Publiée le 22 avril 2014
    On le sait, le road-movie est souvent une ode à la liberté, et n'a pas attendu Thelma et Louise pour le devenir. On comprend alors pourquoi c'est un parfait terrain d'expression pour la mise en scène de psychopathes libérés de tout carcan émotionnel ou éthique (Malick l'avait compris dans Badlands, Tony Scott dans son chef-d'oeuvre True Romance, ainsi entre autres qu'Oliver Stone le comprendra par la suite pour Natural Born Killers). D'autant que d'un point de vue purement pragmatique, le déplacement incessant des meurtriers du road-movie permet de retarder l'échéance de leur capture ou de leur mort. Voilà qui permet souvent de réussir ces odyssées sanglantes, qu'elles deviennent polémistes ou romanesques, comme les films précédemment cités, humanistes comme par exemple le Monde parfait d'Eastwood, ou au contraire, plus philosophique comme ce Kalifornia. L'entreprise s'avère ici d'un pessimisme très marqué, dans sa volonté de casser les codes de pensée rassurants qui font du psychopathe un sujet non seulement différent et perçu comme tel, mais également pourvu d'une logique peut-être impossible à déchiffrer, mais dont on peut déterminer le point de départ et comprendre ainsi les causes de ses déviances. Kalifornia fait ainsi de l'humanité un ensemble incohérent et dé-solidaire, qui rend illusoires une compréhension poussée et sure de l'autre, ainsi que des repères stables sur l'Homme et son comportement. Voilà qui rend son dû à l'immense et indépassable solitude morale qui est notre lot commun, ce qui s'apparente assez à mes idées du moment et a donc logiquement trouvé un écho en moi. C'est peut-être de son propos et dans l'incapacité du public à se l'approprier que réside la tiédeur des avis concernant Kalifornia, peut-être aussi à cause du manque d'inspiration des dialogues, qui se veulent sans doute trop clairs pour surprendre, ou encore de son manque de virulence, très gênant après un départ plutôt acide, servi en ce sens par un montage nerveux et d'excellentes idées de mise en scène. Je retiens notamment les scènes d'ouverture, très verticales, parfaites retranscriptions du détachement émotionnel de Early Grace, aka Brad Pitt. Parlons donc des acteurs, à présent, et commençons par l'ami Brad, que l'envie de voir dans un rôle de cinglé m'a poussé à découvrir Kalifornia. Choix judicieux car même à l'époque, celui qui cherche ici à détruire son image de sex-symbol, était impressionnant. Sale, insaisissable et aussi dérangeant que dérangé, il est la parfaite image du déséquilibré incompréhensible voulu par le message de Kalifornia. Il couple toutes les formes de jeu (corporel, facial, vocal) pour dessiner un personnage inoubliable et dont les apparitions ne manquent pas d'apporter le surplus d'âme qu'un autre n'aurait pas su amener. Un de ses tout meilleurs rôles, avec Snatch, Jesse James et And a river runs through it. On ne peut pas dire autant de bien de David Duchovny, assez fade en contrepoint effacé et pas assez désabusé lorsque ses illusions s'envolent. Michelle Forbes est quant à elle plutôt juste, et remplit honorablement sa part du marché. Enfin, la jeune Juliette Lewis (20 ans seulement) semble s'échauffer pour Tueurs nés, sorti un an après de manière bien plus bruyante (bien que je n'ai personnellement pas adhéré au film d'Oliver Stone) et dans lequel elle jouera à nouveau la compagne d'un tueur en cavale. Son surjeu, dans ce rôle de femme stupide et soumise pas émergée de l'enfance, est insupportable, et plombe le métrage à chacune ses apparitions. Un casting inégal mais globalement très marquant, au contraire du récit, classique et trop balisé. La mise en scène de Dominic Senna, est en revanche très bien maîtrisée et même exemplaire si l'on tient compte du fait que Kalifornia est la première réalisation de l'américain. La photographie apporte elle aussi sa pierre à un édifice équilibré, qui sait se redonner de l'air par de jolis plans larges typiques du genre quand le besoin s'en fait sentir. Bref, Kalifornia est peut-être trop conventionnel ou trop appuyé sur le jeu de Brad Pitt, mais pas désagréable pour autant, et on peut autant saluer le parti pris que sa mise en images. Je m'étais dit que Brad Pitt s'était à ses débuts assez souvent englué dans des navets dont Kalifornia faisait partie ; et bien c'est faux !
    Anthony.L
    Anthony.L

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 65 critiques

    2,5
    Publiée le 16 janvier 2014
    Kalifornia est le premier long-métrage du réalisateur Américain Dominic Sena. Deux étudiants donc l’un d’entre eux est passionné par les sérials killers vont faire un road movie afin de découvrir les scènes de crimes les plus connus des Etats Unis. Ayant peu d’argent, ils ont l’idée de faire du covoiturage et là, ils vont tomber sur un homme violent et totalement imprévisible. Je pense que Brad Pitt en avait marre des rôles de beau gosse et voulait démontrer qu’il pouvait aussi jouer des rôles différents. Et là, on peut dire que c’est réussi, il est vraiment crédible en homme dégoutant, agressif et surtout dangereux. Par contre, j’ai trouvé Adèle (incarnée par Juliette Lewis) insupportable tout au long du film et le jeu de David Duchovy est médiocre. La mise en scène est sympa ainsi que les décors. Kalifornia est un film moyen sauvé par la prestation de Brad Pitt. Il est méconnaissable avec sa barbe et ces cheveux gras. Un road movie sanglant sans prétention.
    zafkiel
    zafkiel

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 526 critiques

    3,5
    Publiée le 10 décembre 2013
    Film crasseux, une sorte de road-movie avec un casting de rêve. Brad Pitt y tient un de ses meilleurs rôles, l'épopée est violente, voire drôle par moments, du bon cinéma.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top