Raging Bull
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 7 679 notes dont 519 critiques  | 
  • 268 critiques     52%
  • 149 critiques     29%
  • 47 critiques     9%
  • 38 critiques     7%
  • 14 critiques     3%
  • 2 critiques     0%

519 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
MC4815162342

156 abonnés | Lire ses 1472 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

4 ans après Taxi Driver le grand Martin Scorsese retrouve son chouchou de l’époque, l'immense Bob DeNiro qui subit une transformation physique époustouflante, accompagné pour la première fois chez Scorsese du génial Joe Pesci. Martin décide de faire un Rocky à sa façon, sauf que pas con le gars, il a rajouté un scénario derrière, l'idée de génie ! Bon je l'avoue comme pour pas mal de grand film j’hésite entre mettre 4,5 ou 5, je sais vraiment pas, mais bon comme faut faire un choix je choisi le meilleur je pense, un beau 5, un beau gros 5 pour cette mise en scène impeccable, cette réalisation aux petits oignons, ces combats grandioses, des scènes mémorables, ce casting en or, une très bonne bande son, un maquillage extra, le choix du noir et blanc est très judicieux, et le scénario nous offre un grand spectacle, la déchéance d'un champion, passer d'une star adulé de tous à un gros lard abandonné par sa famille, ça va tellement vite, devenir une star ça prend du temps, tomber dans l'oubli ça prend une fraction de seconde, Jake La Motta c'est cette star. Ce film nous offre une immersion totale dans la vie d'un champion qui chez lui n'est pas si formidable qu'on pourrait le croire, comme pas mal de monde connu, chez eux ils ne sont plus du tout les mêmes. En bref un bon petit film du dimanche..........non je déconne, un film pour pur cinéphile, vous voulez du grand cinéma, une histoire bien construite avec du fond, une mise en scène parfaite et un casting en or massif, jetez vous sur ce film.

hpjvswzm5

25 abonnés | Lire ses 461 critiques |

   3.5 - Bien

Je connais assez mal Scorsese, et comme je ne tiens pas à rester inculte j’ai décidé de regarder ses films phares, dont celui-ci fait partie. Il me semble que je n’ai vu que ses derniers films, c’est-à-dire Shutter Island et Hugo Cabret, qui ne sont pas forcément des chefs-d’œuvre mais que je ne déteste pas pour autant. Et je savais surtout qu’il avait fait bien mieux auparavant. Raging Bull en est la preuve. Si je ne suis pas accro au sport et à la boxe, j’aime l’idée d’un film là-dessus, il y a moyen de faire un truc brutal, violent et prenant. Et c’est exactement ce qu’est le film. Alors il y avait aussi moyen de se foirer : histoire vraie, rôle à performance, celles du type que je n’aime pas où on se vante d’avoir joué avec son poids pour le film, ce qui n’est pas jouer. Récemment Bale et American Bluff semble être un beau spécimen de ce genre de rôles inintéressants (bon je ne l’ai pas vu, mais puisque j’ai détesté le seul film d’O. Russel que j’ai vu je ne risque pas d’aimer, loin de là).Heureusement que Scorsese est plus intelligent que ça. Déjà plastiquement il n’y a rien à dire, c’est loin d’être dégueulasse, il a du talent, sait faire durer ses scènes parfois très agressives, n’en fait pas trop lorsque ça pourrait être lourd. Je veux dire, pour un film sur la boxe, c’est quand même plus qu’appréciables d’avoir des combats filmés correctement et c’est le cas (c’est même plus que correct, c’est bien). Quant à De Niro il joue bien, et bien que son personnage soit constamment dans l’excès il ne verse pas dans le surjeu qui gâcherait le film. Deux bons points donc. La réussite du film et ce qui fait que je l’ai aimé, c’est qu’aussi vraie que soit cette histoire on ne nous emmerde pas avec ça. L’histoire de ce mec est intéressante. Alors c’est plus ou moins le schéma connu du champion qui accède à la gloire et qui va sombrer petit à petit. Classique, mais efficace. Mais c’est surtout parce que Scorsese a compris son personnage et nous raconte surtout son histoire à lui, celle d’un mec constamment sur le fil, qui s’emporte pour un rien, est très jaloux vis-à-vis de sa femme, qui se sent un peu seul, et qui va finir comme un vieux porc engraissé. Voir ce mec assez antipathique mais qui a notre sympathie super gras avec un pif énorme à la fin, faut avouer que ça fait quelque chose. Même la relation avec son frère n’est pas inintéressante. J’aimerais parler de la narration que j’ai trouvé vraiment pas mal, ingénieuse, très rythmée, sans perdre de profondeur ou bâcler des épisodes importants de la vie de LaMotta. Faut dire qu’au fond, la vie de ce type, je m’en fous un peu, c’est ce qu’en fait Scorsese qui est bien. Il y a une vraie intelligence dans l’écriture. Et puis il y a cette femme, belle, qui tient un rôle important dans la vie de LaMotta (et, du coup, dans le film). Même si c’est un peu un con, on sent qu’elle l’aime son mari. Un beau rôle. Pour finir je dirais que le film comporte bien ce côté « coup de poing » violent, ça crie souvent, ça cogne (et pas que pendant les combats), il y a une brutalité assez palpable tout le long. Et moi j’aime la brutalité du monde. Heureusement que le film ne tourne pas LaMotta en gros ours tout mielleux, en brute gentille gerbante, c’est plus complexe que ça. Malgré tout, je n’ai pas adoré, ce ne sera pas forcément un film qui me marquera beaucoup. Mais c’est sans conteste un bon film, bien fait, bien joué et intéressant.


tucoilbrutto

4 abonnés | Lire ses 333 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Tout y est: la réalisation parfaite de Scorsese, les interprétations géniales de De Niro et Pesci, une histoire dramatique à rebondissements, un sport à part dont l'ambiance est parfaitement dépeinte, etc... Film indispensable!

Docteur Jivago

158 abonnés | Lire ses 1358 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Martin Scorsese nous fait suivre la montée puis la déchéance de Jack LaMotta. , une sorte d'anti-Rocky, boxeur ambitieux qui finit en has-been bouffi, sans avoir appris grands choses de ses erreurs. On suit donc ses amours, ses combats, sa relation avec son frère, sa famille ou encore sa psychologie, c'est l'étude d'un homme frustre et violent. Scorsese montre tout, les coups physique et psychologique qu'il reçoit et qu'il donne ou encore la misogynie et dépeint bien le Bronx. Le scénario est vraiment bien construit, et l'histoire se suit très bien. La mise en scène de Scorsese est somptueuse, tout comme ce noir et blanc qui donnera une très belle photographie. Les combats sont remarquablement filmés entre sang, sueur, coups brutaux et flash photographique. Le coté dramatique du film est fort et puissant, rare sont les films qui vous prennent comme ça aux tripes. Les interprétations sont remarquable, notamment Robert De Niro qui porte le film sur ses épaules, adepte de la méthode "actor studio", il s'entraina longtemps et durement avec LaMotta pour préparer son rôle, son oscar est plus que mérité. Les autres interprétations, dont Joe Pesci, ne déméritent pas, un très grand film, l'un des sommets du duo Scorsese/De Niro. Grandiose

vive-le-cine123654789

62 abonnés | Lire ses 621 critiques |

   4.5 - Excellent

Un film culte qui reste incroyable après toutes ces années. L’histoire retrace la vie de ce boxeur de légende, ou du moins une partie de sa vie. Celle la plus palpitante. On assiste à sa montée en puissance, à sa conquête du titre mondial puis à sa complète déchéance jusqu’à sa renaissance, tel le phénix. Et ce parcours aura été semé d’embuches. Sa relation avec ses proches est sans doute la partie du film la plus intéressante car on voit l’influence que cela lui porte, faisant ressortir sa partie la plus sombre de lui-même mais aussi celle qu’il ne reconnaît pas lui-même. On sent qu’au fond de lui, au plus profond, ce type est un mec bien ; mais il n’est pas un héros, il est comme tout le monde et a des faiblesses. Il est égoïste, paranoïaque et incontestablement un « sang chaud » (bouillant même), un cocktail assez explosif et on le voit à plusieurs reprises. L’histoire est vraiment bien gérée à ce niveau, équilibrant bien toutes les différentes parties. Le tout servi de dialogues dont la plupart sont entrés dans la légende, mais d’autres qui sont pas mal. Pour ce qui est du casting, il n’y a pas à dire : Robert DeNiro survole allégrement ce film, écrasant sans effort tous les autres acteurs, les suffocant même. C’en est tel que, contrairement à ce qu’on voit souvent dans ces cas, les autres acteurs n’arrivent plus à s’exprimer, rendant le reste du casting correct mais sans réel plus, même Joe Pesci (Spoiler : qui doit être l’acteur à avoir dit le plus de fois le mot fuck dans l’histoire du cinéma) ne fait pâle figure. C’est bien dommage. Sans doute que le personnage, l’histoire et la mise en scène de Scorsese y sont pour quelques choses, mais il est indéniable que DeNiro est omniprésent dans ce film. Pour le reste, j’ai beaucoup aimé la mise en scène générale du film, assez classique mais également très efficace pour transmettre l’histoire, mais les scènes de combats sont juste du pur bonheur. Que ce soit dans la façon de les filmer, la chorégraphie, les effets spéciaux, de son, de lumière, de montage, de mise en scène…c’est juste du pur bonheur. Scorsese nous pond là un film réellement abouti et réfléchit qui, comme je l’ai dit un peu plus haut, met très bien en valeur son personnage principal. Bref, un très bon film que je conseille vivement !

John Henry

59 abonnés | Lire ses 502 critiques |

   4.5 - Excellent

J'ai pu assister à une rétrospective de Scorsese à la cinematek. Et après avoir dégusté des heures de cinéma du petit rital New-Yorkais, il est évident qu'il aime les destins, qu'il aime prendre le temps de peindre ses personnages, en clair-obscur, qu'il aime explorer tous les terrains de chacun de ses oeuvres, qu'il aime plonger son cinéma dans l'hyper-réalité. C'est du cinéma grandiose livré à un spectateur qui en tirera les conclusions qu'il voudra. Raging Bull c'est le destin d'un boxeur, c'est le quotidien d'un homme, d'un animal en proie à ses tourments. C'est simplement magnifique. Magnifique de violence, magnifique de stupidité. C'est bien plus que le film d'un destin, c'est plus que Jake La Motta, ça l'habite et ça le dépasse. C'est une critique un peu vague, basée sur des concepts flous, je m'en fous, c'était somptueuex

cocolapinfr

6 abonnés | Lire ses 520 critiques |

   2.5 - Moyen

Film long, ennuyeux, on suit la vie d'un boxeur insupportable, la qualité des acteurs ne suffit pas.

NomdeZeus

30 abonnés | Lire ses 1036 critiques |

   4.5 - Excellent

Raging Bull fait parti de ces œuvres qui n’ont pas pris une ride depuis leur sortie et n’en prendront sans doute jamais. La raison à cette éternelle jeunesse est sans doute à chercher du coté des thématiques très fortes abordées par le film: quête de pureté, culpabilité, rédemption… (vous pensiez réellement que ce film parlait de boxe?). Comme souvent chez Scorsese, le long-métrage est rempli de symbolisme religieux qui vient enrichir le propos métaphorique de l’intrigue. Ainsi, le noble art n’est plus un simple sport mais un chemin de croix où Jake La Motta devra expier ses fautes pour tendre vers l’absolu. En raccrochant les gants, le héros abandonne sa quête du divin et se condamne lui-même à la déchéance. Toutes ces préoccupations spirituelles sont parfaitement soulignées par la mise en scène aérienne de Scorsese, la pureté du noir et blanc, et le message biblique final. En outre, le film vaut le détour ne serait-ce que pour la prestation hallucinante de Robert De Niro dans le rôle titre.

Frédérik P.

100 abonnés | Lire ses 76 critiques |

   4.5 - Excellent

Porté par la rage salvatrice de son réalisateur, Raging Bull devient alors un film intime passionnant mais aussi l’un des films de boxe les plus marquants grâce à une réalisation coup de poing dont on ne ressort pas indemne lors des derniers matchs du champion avant sa chute définitive et solitaire dans les sous-sols du show business.

http://myscreens.fr/2014/cinema/culte-du-dimanc...

Santu2b

80 abonnés | Lire ses 938 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

"Ça, c'est le spectacle !" ; par cette tirade prononcé par Robert De Niro dans la peau du désormais bidonnant Jake LaMotta s'ouvre ainsi le rideau du chef-d'oeuvre de Scorsese, "Raging Bull" réalisé en 1980. Alors dans un état psychologique épouvantable, le cinéaste finit par accepter la proposition de son acteur fétiche d'adapter l'autobiographie du sulfureux boxeur. Au départ peu sensible à la thématique, il y trouva au final l'un de ses plus bouleversants sujets de rédemptions qu'il affectionna tant durant sa longue carrière. Comment, avec autant de réticence affichée au départ, peut-on autant innover ? Car tout dans "Raging Bull" est bel et bien placé sous le signe de la créativité. Des combats filmés avec une inventivité extraordinaire, l'usage superbe et judicieux du noir et blanc, à la musique de Mascagni accompagnant lyriquement l'ascension, puis la chute vertigineuse de son héros. De Niro est comme Scorsese, au sommet, même si réduire le jeu à trente kilos et un "You fuck my wife ?" s'avère si vous le permettez un peu maigre tant son interprétation revêt en amont une bien plus grande ampleur. Arriver à transformer un sujet éculé et pour lequel on nourrit peu d'intérêt en véritable chef-d'oeuvre ? C'est peut-être ça au fond, la marque des grands.

Précédente Suivante
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • ...
  • 52

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Raging Bull Bande-annonce VO
27 072 vues
Playlists
14 vidéos
Moins fast, moins furieux : les blockbusters US parodiés !
7 vidéos
Quand les gros durs écrasent une larmichette...
6 vidéos
Xavier Dolan dans tous ses états !
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné