Raging Bull
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 7 753 notes dont 522 critiques  | 
  • 269 critiques     52%
  • 151 critiques     29%
  • 47 critiques     9%
  • 38 critiques     7%
  • 14 critiques     3%
  • 2 critiques     0%

522 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
nicolas M.

0 abonné | Lire ses 12 critiques |

   4 - Très bien

meilleur film sur le thème de la rédemption, une réalisation impeccable de scorsese et un de niro au sommet de son art......

Florian Malnoe

16 abonnés | Lire ses 362 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

L'étude de caractère psychologique de cet homme "Jake la Motta" frise la perfection, il n'y a pas à dire. Le portrait humain avant le sportif, dépeindre ses affres, c'est ce qui intéresse Scorsese. On l'a souvent vu dans ses biopics. Et celui-ci est un modèle du genre. Et quand on sait à quel point De niro s'est investi corps et âme dans ce rôle cela nous donne une performance d'acteur parmi la plus mythique du 7ème art. Toute la folie furieuse du bonhomme ressort parfaitement dans ses combats de boxe, et même en dehors, dans sa vie de famille bien mise en avant. Mais "Raging Bull" ce n'est pas simplement qu'un film d'acteur. L'esthétique du film est stylisée et donne un cachet d'ambiance pertinent. Et la mise en scène de Scorsese sait aussi être dynamique quand il le faut avec ces scènes de boxe très punchy et violentes. Les dialogues valent quant à eux seuls le détour (le monologue final d'une intensité rarement atteinte au cinéma) c'est filmé comme personne (la scène d'ouverture à couper le souffle), (mais ça je n'ai même pas besoin de le faire remarquer avec ce dieu qu'il y a derrière la caméra) et le montage, d'une fluidité exemplaire, fait que l'on ne se perd jamais dans le récit. Scorsese a, au sein d'une intensité dramatique qui n'a pas vraiment d'égale, d'une main de maître conjugué l'intime et le spectaculaire pour nous signer l'un des meilleurs biopics de tous les temps aux côtés d'"Amadeus" de Forman. On s'incline donc devant ce monument du cinéma.


UlTiMaTe-MaStErMiNd

5 abonnés | Lire ses 379 critiques |

   4 - Très bien

Un bon film qui raconte l'ascension d'un boxeur au titre de champion du monde mais également tous ce qu'il y a derrière. C'est à dire un homme en colère et d'une extrême jalousie. Les acteurs sont bons et le scénario aussi. A part quelques longueurs le film est plutôt plaisant.

BMWC

45 abonnés | Lire ses 727 critiques |

   4.5 - Excellent

Avec "Raging Bull", Martin Scorsese dresse un beau film classieux pour son acteur Robert De Niro, au sommet de son art dans le rôle d'un boxeur ne sachant s'exprimer qu'avec ses poings. Mais le plus touchant est sans doute que Scorsese y trouve sa propre rédemption de cinéaste.

no_no

5 abonnés | Lire ses 326 critiques |

   4 - Très bien

Splendide, indestructible et rageur sur le ring. Bouffi, paranoïaque, pathétique et terriblement humain hors du ring. Scorsese filme cette grandeur et décadence annoncées comme De Niro l'interprète : avec fureur et humanisme.

guifed

36 abonnés | Lire ses 281 critiques |

   2.5 - Moyen

Époustouflante interprétation de la part de Robert de Niro, qui au fil du film fait oublier l'acteur au profit du rôle. Jake La Motta, véritable brute sanguinaire aussi bien sur le ring qu'en dehors, cache-t-il un coeur d'or à l'intérieur? C'est en tout cas ce que le spectateur se surprend à espérer tout le long du film, Scorcese introduisant avec brio de l'ambiguité là où il n'y en avait pas, à l'évidence ( Spoiler : Pendant une heure on se demande s'il est vraiment violent avec ses compagnes. Et sa femme le trompe-t-elle vraiment?Spoiler : ) Quand on voit cet homme, perdu et isolé dans sa célébrité, n'ayant personne comme appui sinon son Brother, on se prépare déjà à légitimer n'importe lequel de ses méfaits. Car entre violence conjugale et corruption, ils ne manquent pas. Scorcese parvient à mettre en image les tiraillements d'une bête féroce qui se veut humain. Sa nature, qui transparaît à la fois dans ses combats d'une violence inouïe et dans son rapport aux autres, refuse de laisser le pas à sa volonté d'être bon, qui émerge de temps à autres, dans des scènes assez fortes. Mais même si les combats sont magnifiquement filmés, entre réalisme et esthétisme, je trouve que ces scènes clés, où le pitbull enragé veut laisser place à l'agneau attentionné, ne sont justement pas assez fortes. Très bien cadrées, usant d'un éclairage parfois virtuose sur fond de noir et blanc (la scène dans la prison, ou la dernière scène de combat), certes. Mais à mon goût pas assez emphatiques avec le spectateur. La mayonnaise n'a jamais vraiment pris chez moi, avec ce sentiment, très désagréable quand il survient, de voir un cinéaste narcissique. Scorcese m'a semblé user de son génie pour lui tout seul. Il s'est regardé filmer, en quelque sorte. Tous les efforts formels du film apparaissent comme des artifices aux yeux du spectateur qui est resté extérieur à celui-ci. Bien sûr, Raging Bull est un film culte qu'un cinéphile serait bien avisé de voir au moins une fois. Rien que pour sa signature: il n'y a jamais eu, et il n'y aura jamais, d'autre Raging Bull. Mais aussi pour l'interprétation de De Niro, qui restera sans doute comme l'une des plus saisissantes de l'histoire du cinéma. Enfin, pour se faire sa propre idée du génie de Scorcese. Beau dans son propos, décevant dans sa réalisation: voilà la mienne.

CarpeDyem

9 abonnés | Lire ses 146 critiques |

   4 - Très bien

Un des plus grands rôles à Oscar de l'Histoire du cinéma avec un Robert De Niro qui se sera mué en boxeur au cours d'une première transformation qui aura duré un an. Il s'est entraîné comme Jake La Motta, avec Jake La Motta afin de mimer ses gestes, son attitude, ses postures si spéciales au point de devenir Jake La Motta. Et que dire de la deuxième transformation où De Niro prendra 30 kilos afin de montrer la déchéance de l'ancienne gloire de la boxe. Si la prestation de De Niro est époustouflante, le film souffre du côté didactique du biopic malgré les prouesses de Scorsese à la réalisation. "Raging Bull" reste toutefois une oeuvre majeure du septième art qu'on se doit d'avoir vu au moins une fois car c'est lors de son visionnage que le mot "acteur" prend tout son sens.

Alex A.

1 abonné | Lire ses 64 critiques |

   3.5 - Bien

J'ai un avis assez mitigé sur ce film. J'ai aimé, ça c'est sûr, mais j'ai tout de même été légèrement déçu. J'en attendais peut-être trop. Néanmoins, le film arrive à nous tenir en haleine pendant plus de deux heures. La réalisation de Martin Scorsese est très bonne et l'interprétation de Robert DeNiro magistrale. Il nous fait ressentir la détresse de Jake La Motta et arrive même à nous faire ressentir de la compassion envers ce personnage. Sa prise de poids de 30kg pour à peine dix minutes est vraiment impressionante. DeNiro s'est incroyablement investi dans ce rôle et mérite largement son Oscar du meilleur acteur. Concernant les seconds rôles, ils sont tous trè crédibles aussi. Au final, j'ai assisté à un très bon film mais pas à un chef d'oeuvre. Dommage car j'aurais aimé l'adorer. À mon avis, "Taxi Driver" est bien supérieur tant par l'interprétation des acteurs que par la trame principale.

StoRmEy

5 abonnés | Lire ses 53 critiques |

   4.5 - Excellent

Du Scorsese, du très bon Scorsese, plus noir qu'un Rocky ou autre ... Ce réa de légende affirme ici son talent et son génie, on reconnait très clairement sa patte lors de moments où la tension est à son comble entre deux personnages et sa manière d'organiser les plans, (/spoiler/) Avec un petit travelling compensé qui est bien foutu à la fin de son dernier combat, un pas de plus vers sa décadence et sa chute imminente (/spoiler/) qui ravit toujours les amateurs de grand cinéma . Les séquences sur le ring, glaçantes et ultra-violentes, gagnent en intensité grâce au traditionnel noir et blanc qui nous fait remonter aux combats de boxe des années 40-50 et à leur atmosphère si rude de senteurs de vieux cuir , les giclées de sang semblent comme irréelles dans cet univers bicolore et contrastent amplement avec l'austérité des autres éléments ( tenues, sol du ring, éclairage), c'est bien plus efficace que dans n'importe quel film d'épouvante bien qu'ici le but n'est pas de terrifier quoique ... De Niro est terriblement efficace dans la peau de La Motta, l'oscar qu'il a remporté pour ce film est franchement mérité, de plus quand on pense qu'il a du prendre plus de 20 kilos pour assurer son rôle et suivre de vrais cours de boxes ! Même jeune boxeur, il paraît usé par les évènements et âgé ( à l'inverse de son personnage de Chris Travis dans "Taxi Driver" 4 ans plus tôt qui est plus proche de la puberté qu'autre chose ) (/spoiler/) Cet effet est accentué après le fight contre Sugar Ray qui le défigura gravement et lui laissa un visage gravement marqué par les coups (/spoiler / Ce qui est impressionnant, en parallèle avec son parcours remarquable, c'est le soucis de La Motta au sujet de ses relations conjuguales... Je n'ai pas vu quantité de films de boxes dans ma vie mais néanmoins je sais que ce n'est pas un thême abordé fréquemment dans ce domaine. Les réa ont tendance à se pencher sur les problèmes d'alcools, de drogues en tout genre, et c'est une facette intriguante de "Raging Bull" en soit. Ajoutez à ceci la présence de Joe Pesci, exemplaire avec son petit air "italien" qui faisait tout son charme et lui collait â la peau dans "Les Affranchis" ,devenu habitué à celle de De Niro, leur collaboration ne peut ammener qu'un résultat explosif. Ce long métrage se présente alors -une fois de plus j'ai envie de dire- comme une (petite) merveille de Scorsese, décidément il ne cessera jamais de me surprendre, j'ai attendu de nombreux mois avant de pouvoir le visionner et je n'en ressors pas déçu, loin de là, mais conquis.

Aziz M.

23 abonnés | Lire ses 31 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

Je n'ai vu Raging Bull que très récemment, ce qui peut paraître étonnant au vu de l'admiration que j'ai pour ce réalisateur mythique qu'est Martin Scorcese (un des rares pour qui tout les films sont un délice). Je m'attendais à un chef d'oeuvre mais j'ai eu quelque chose d'autre: une claque. Le titre semblait évocateur et je m'étais préparé à regarder 2h de boxe vu que ce film relate la vie de Jake La Motta. La scène d'ouverture est d'une beauté remarquable, digne des plans de Sergio Leone dans ses westerns "spaghettis". Mais là surprise, les combats de boxe prennent une place de second rang dans ce film. A la place, Scorcese nous livre un portrait criant d'humanité de la légende, l'homme derrière la machine... Sans vouloir en dévoiler trop, l'association de Robert de Niro et Joe Pesci est payante une fois de plus (Les Affranchis, Casino...). Je suis resté sous le choc de ce chef d'oeuvre signé Martin Scorcese qui est autant une bonne surprise qu'un portrait réussi du boxeur légendaire.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Raging Bull Bande-annonce VO
28 211 vues
Top films au box office
  1. Jurassic World

    De Colin Trevorrow
    Avec Chris Pratt,
    Bryce Dallas Howard
    Film - Aventure

    Bande-annonce
  2. Vice Versa
  3. Un moment d'égarement
  4. Spy
  5. Poltergeist
  6. Unfriended
  7. Gunman
  8. San Andreas
  9. Mad Max: Fury Road
  10. Comme un avion
Bandes-annonces les plus récentes
Une famille à louer Bande-annonce VF
Rocco et ses frères Bande-annonce VO
Antigang Bande-annonce VF
Esto es lo que hay, chronique d'une poésie cubaine Bande-annonce VO
The Visit - une rencontre extraterrestre Bande-annonce VO
Le nouveau stagiaire Bande-annonce VF
Les Minions - SPOT TV
La Rage au ventre Bande-annonce VO
La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil Bande-annonce VF
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. Les Minions

    De Pierre Coffin, Kyle Balda
    J-2

    Bande-annonce
  2. Ant-Man J-8
  3. Pixels J-16
  4. Magic Mike XXL J-2
  5. La Isla mínima J-9
  6. La Rage au ventre J-16
  7. Amy J-2
  8. Love J-9
  9. Renaissances J-23
  10. Batman v Superman : L’Aube de la Justice J-261
Les films à venir les plus consultés