Raging Bull
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • VOD, DVD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   4,3 pour 7 778 notes dont 524 critiques  | 
  • 269 critiques     51%
  • 152 critiques     29%
  • 47 critiques     9%
  • 39 critiques     7%
  • 14 critiques     3%
  • 2 critiques     0%

524 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Guimzy

71 abonnés | Lire ses 413 critiques |

   4 - Très bien

Dans la lignée des biopics sombres, violents, reflétant la psychologie d'un homme paranoïak et sans scrupules, Raging Bull est sans doute l'un des films les plus poignants de l'histoire du cinéma. Martin Scorses décide s'attaquer à l'autobiographie du célèbre Jake La Motta, boxeur à succès dans les années 50 qui tombera au fur et à mesure dans l'oubli puis gérant d'une boîte de nuit dans les années 60. Réalisation exceptionnelle portant sur un noir et blanc d'une beauté sans nom symbolisant un peu la tristesse et la violence de l'entourage de Jake, et de son époque, sur des slow-motion magnifiques dans lesquels s'enchaînent les combats du Taureau du Bronx, et enfin sur une intro tout simplement prenante mettant en scène La Motta sur le ring en train de s'échauffer. Il y a aussi un très beau jeu sur les miroirs assez subtile et aussi une mise en scène qui, au lieu de nous procurer de la joie ou de l'amour dans certaines scènes, nous procurent juste un mal à l'aise quant à l'idée de se trouver face à Jake La Motta. Personnage historique de la boxe interprété par un monstrueux Robert de Niro qui tient là l'un de ses rôles les plus performants, et avec à ses cotés une Moriarty convaincante et un Joe Pesci flamboyant de justesse. Bref, Raging Bull est un biopic violent et sombre qui prend aux tripes. Le final nous donne un goût amer tant il est, finalement, assez rapide et symbolise la chute du boxeur. Beau et poignant.

GermanMax

33 abonnés | Lire ses 1137 critiques |

   2 - Pas terrible

Aux Etats-Unis, des champions de boxe (toutes catégories confondues), il y en a eu quand même quelques-uns. Citons par exemple : Ali, Frazier, Foreman, Tyson, Holyfield. Mais un peu plus loin de nous, il y en avait un que l'on a un peu oublié au fil du temps : il s'agit de Jake LaMotta. Surnommé « Le Taureau du Bronx », il n'était pas doué pour esquiver, mais il possédait une résistance aux coups (jamais il n'a été mis KO), une endurance, une rage et une force de frappe hors du commun. C'est d'ailleurs grâce à cette rage qu'il put gravir les échelons un par un avant d'arriver au Graal : remporter le titre de champion du monde des poids moyens. « Raging Bull », signé Scorsese nous montre donc le parcours de LaMotta. Les débuts du boxeur issu d'une famille modeste du quartier Little Italy, la consécration et la déchéance. Sur le plan sportif, sa carrière fut accomplie. Mais sa vie privée, ce n'était pas la même musique. On y découvre un homme bête, assez fêlé du bocal, agressif, colérique, jaloux, violent capable de se transformer en un rien de temps en une véritable brute sanguinaire. Sur le papier, tout ceci s'annonçait extrêmement prometteur, quoi de mieux que de découvrir ce qui se cache vraiment derrière un sportif qui fut un crack dans sa catégorie. Le problème, c'est que « Raging Bull » est un film qui est tout de même lent et donc assez ennuyeux. Jamais on ne parvient à rentrer de plein pied dans l'histoire. Jamais on ne parvient à s'identifier aux personnages qui sont finalement peu intéressants. Jamais on ne sent de véritables enjeux. Cependant, le film est à créditer de qualités esthétiques évidentes. La réalisation est super soignée, le noir et blanc et parfaitement bien adapté et les scènes de combats sont super réalistes car filmées à l'aide d'une seule caméra, ce qui était en quelque sorte novateur pour l'époque. Puis il reste Robert De Niro qui donna de sa personne pour ce rôle et qui prit même plus de 30kg en seulement 4 mois pour être le plus crédible possible. L'ensemble n'est pas non plus désagréable à regarder, mais ne laisse absolument aucun souvenir. Les statuts de film culte ou de meilleur film des années 80 ne sont pas justifiés.


nicolas M.

1 abonné | Lire ses 14 critiques |

   4 - Très bien

meilleur film sur le thème de la rédemption, une réalisation impeccable de scorsese et un de niro au sommet de son art......

Florian Malnoe

17 abonnés | Lire ses 382 critiques |

   5 - Chef d'oeuvre

L'étude de caractère psychologique de cet homme "Jake la Motta" frise la perfection, il n'y a pas à dire. Le portrait humain avant le sportif, dépeindre ses affres, c'est ce qui intéresse Scorsese. On l'a souvent vu dans ses biopics. Et celui-ci est un modèle du genre. Et quand on sait à quel point De niro s'est investi corps et âme dans ce rôle cela nous donne une performance d'acteur parmi la plus mythique du 7ème art. Toute la folie furieuse du bonhomme ressort parfaitement dans ses combats de boxe, et même en dehors, dans sa vie de famille bien mise en avant. Mais "Raging Bull" ce n'est pas simplement qu'un film d'acteur. L'esthétique du film est stylisée et donne un cachet d'ambiance pertinent. Et la mise en scène de Scorsese sait aussi être dynamique quand il le faut avec ces scènes de boxe très punchy et violentes. Les dialogues valent quant à eux seuls le détour (le monologue final d'une intensité rarement atteinte au cinéma) c'est filmé comme personne (la scène d'ouverture à couper le souffle), (mais ça je n'ai même pas besoin de le faire remarquer avec ce dieu qu'il y a derrière la caméra) et le montage, d'une fluidité exemplaire, fait que l'on ne se perd jamais dans le récit. Scorsese a, au sein d'une intensité dramatique qui n'a pas vraiment d'égale, d'une main de maître conjugué l'intime et le spectaculaire pour nous signer l'un des meilleurs biopics de tous les temps aux côtés d'"Amadeus" de Forman. On s'incline donc devant ce monument du cinéma.

UlTiMaTe-MaStErMiNd

5 abonnés | Lire ses 380 critiques |

   4 - Très bien

Un bon film qui raconte l'ascension d'un boxeur au titre de champion du monde mais également tous ce qu'il y a derrière. C'est à dire un homme en colère et d'une extrême jalousie. Les acteurs sont bons et le scénario aussi. A part quelques longueurs le film est plutôt plaisant.

BMWC

45 abonnés | Lire ses 726 critiques |

   4.5 - Excellent

Avec "Raging Bull", Martin Scorsese dresse un beau film classieux pour son acteur Robert De Niro, au sommet de son art dans le rôle d'un boxeur ne sachant s'exprimer qu'avec ses poings. Mais le plus touchant est sans doute que Scorsese y trouve sa propre rédemption de cinéaste.

no_no

5 abonnés | Lire ses 339 critiques |

   4 - Très bien

Splendide, indestructible et rageur sur le ring. Bouffi, paranoïaque, pathétique et terriblement humain hors du ring. Scorsese filme cette grandeur et décadence annoncées comme De Niro l'interprète : avec fureur et humanisme.

guifed

36 abonnés | Lire ses 281 critiques |

   2.5 - Moyen

Époustouflante interprétation de la part de Robert de Niro, qui au fil du film fait oublier l'acteur au profit du rôle. Jake La Motta, véritable brute sanguinaire aussi bien sur le ring qu'en dehors, cache-t-il un coeur d'or à l'intérieur? C'est en tout cas ce que le spectateur se surprend à espérer tout le long du film, Scorcese introduisant avec brio de l'ambiguité là où il n'y en avait pas, à l'évidence ( Spoiler : Pendant une heure on se demande s'il est vraiment violent avec ses compagnes. Et sa femme le trompe-t-elle vraiment?Spoiler : ) Quand on voit cet homme, perdu et isolé dans sa célébrité, n'ayant personne comme appui sinon son Brother, on se prépare déjà à légitimer n'importe lequel de ses méfaits. Car entre violence conjugale et corruption, ils ne manquent pas. Scorcese parvient à mettre en image les tiraillements d'une bête féroce qui se veut humain. Sa nature, qui transparaît à la fois dans ses combats d'une violence inouïe et dans son rapport aux autres, refuse de laisser le pas à sa volonté d'être bon, qui émerge de temps à autres, dans des scènes assez fortes. Mais même si les combats sont magnifiquement filmés, entre réalisme et esthétisme, je trouve que ces scènes clés, où le pitbull enragé veut laisser place à l'agneau attentionné, ne sont justement pas assez fortes. Très bien cadrées, usant d'un éclairage parfois virtuose sur fond de noir et blanc (la scène dans la prison, ou la dernière scène de combat), certes. Mais à mon goût pas assez emphatiques avec le spectateur. La mayonnaise n'a jamais vraiment pris chez moi, avec ce sentiment, très désagréable quand il survient, de voir un cinéaste narcissique. Scorcese m'a semblé user de son génie pour lui tout seul. Il s'est regardé filmer, en quelque sorte. Tous les efforts formels du film apparaissent comme des artifices aux yeux du spectateur qui est resté extérieur à celui-ci. Bien sûr, Raging Bull est un film culte qu'un cinéphile serait bien avisé de voir au moins une fois. Rien que pour sa signature: il n'y a jamais eu, et il n'y aura jamais, d'autre Raging Bull. Mais aussi pour l'interprétation de De Niro, qui restera sans doute comme l'une des plus saisissantes de l'histoire du cinéma. Enfin, pour se faire sa propre idée du génie de Scorcese. Beau dans son propos, décevant dans sa réalisation: voilà la mienne.

CarpeDyem

9 abonnés | Lire ses 146 critiques |

   4 - Très bien

Un des plus grands rôles à Oscar de l'Histoire du cinéma avec un Robert De Niro qui se sera mué en boxeur au cours d'une première transformation qui aura duré un an. Il s'est entraîné comme Jake La Motta, avec Jake La Motta afin de mimer ses gestes, son attitude, ses postures si spéciales au point de devenir Jake La Motta. Et que dire de la deuxième transformation où De Niro prendra 30 kilos afin de montrer la déchéance de l'ancienne gloire de la boxe. Si la prestation de De Niro est époustouflante, le film souffre du côté didactique du biopic malgré les prouesses de Scorsese à la réalisation. "Raging Bull" reste toutefois une oeuvre majeure du septième art qu'on se doit d'avoir vu au moins une fois car c'est lors de son visionnage que le mot "acteur" prend tout son sens.

Alex A.

1 abonné | Lire ses 65 critiques |

   3.5 - Bien

J'ai un avis assez mitigé sur ce film. J'ai aimé, ça c'est sûr, mais j'ai tout de même été légèrement déçu. J'en attendais peut-être trop. Néanmoins, le film arrive à nous tenir en haleine pendant plus de deux heures. La réalisation de Martin Scorsese est très bonne et l'interprétation de Robert DeNiro magistrale. Il nous fait ressentir la détresse de Jake La Motta et arrive même à nous faire ressentir de la compassion envers ce personnage. Sa prise de poids de 30kg pour à peine dix minutes est vraiment impressionante. DeNiro s'est incroyablement investi dans ce rôle et mérite largement son Oscar du meilleur acteur. Concernant les seconds rôles, ils sont tous trè crédibles aussi. Au final, j'ai assisté à un très bon film mais pas à un chef d'oeuvre. Dommage car j'aurais aimé l'adorer. À mon avis, "Taxi Driver" est bien supérieur tant par l'interprétation des acteurs que par la trame principale.

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Raging Bull Bande-annonce VO
29 459 vues
Top films au box office
  1. Mission: Impossible - Rogue Nation

    De Christopher McQuarrie
    Avec Tom Cruise,
    Jeremy Renner
    Film - Action

    Bande-annonce
  2. Une famille à louer
  3. Les Minions
  4. Le Petit Prince
  5. Antigang
  6. Ted 2
  7. American Ultra
  8. Les 4 Fantastiques
  9. Vice Versa
  10. La Face cachée de Margo
Bandes-annonces les plus récentes
Je suis à toi Bande-annonce VO
Le Petit Prince soutient l'association Petits Princes
Le bouton de nacre Bande-annonce VO
Youth Bande-annonce (2) VO
Maesta, La passion du Christ Bande-annonce VO
Vers l'autre rive Bande-annonce VO
Phantom Boy Bande-annonce VF
Le Transporteur Héritage Bande-annonce (3) VF
Jamais entre amis - TEASER VOST "Le Mark Zuckerberg du vagin"
Toutes les dernières bandes-annonces
Films prochainement au cinéma
  1. Je suis à vous tout de suite

    De Baya Kasmi
    J-33

    Bande-annonce
  2. Belles familles J-47
  3. No Escape J-5
  4. Le Tout Nouveau Testament J-5
  5. Prémonitions J-12
  6. Star Wars : Episode VII - Le Réveil de la Force J-112
  7. Youth J-12
  8. N.W.A - Straight Outta Compton J-19
  9. Life J-12
  10. Les Nouvelles aventures d'Aladin J-47
Les films à venir les plus consultés