Mon Allociné
En présence d'un clown
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
En présence d'un clown
Date de sortie 3 novembre 2010 (1h 58min)
Avec Börje Ahlstedt, Marie Richardson, Erland Josephson plus
Genre Drame
Nationalité Suédois
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 4,9 13 critiques
Spectateurs 3,258 notes dont 16 critiques

Synopsis et détails

Octobre 1925. L’ingénieur Carl Akerblöm, fervent admirateur de Schubert, est interné à l’asile psychiatrique d’Uppsala. Depuis sa chambre, il nourrit le projet révolutionnaire d’inventer le cinéma parlant. Avec l’aide du professeur fou Osvald Vogler, Akerblöm s’improvise metteur en scène d’une histoire d’amour relatant les derniers jours de Schubert.
Titre original Larmar Och Gor Sig Till
Distributeur Capricci Films
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 1997
Date de sortie DVD 23/08/2011
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Langues Suédois
Format production -
Couleur Couleur
Format audio Mono
Format de projection -
N° de Visa 127 340

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner En présence d'un clown en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
En présence d'un clown
Définition standard
VO
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
En présence d'un clown
Définition standard
VOST
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (3 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En présence d'un clown (DVD)
Date de sortie : mardi 23 août 2011
neuf à partir de 24.90 €

Acteurs et actrices

Börje Ahlstedt
Börje Ahlstedt
Rôle : Carl Åkerblom
Marie Richardson
Marie Richardson
Rôle : Pauline Thibualt
Erland Josephson
Erland Josephson
Rôle : Osvald Vogler
Pernilla August
Pernilla August
Rôle : Karin Bergman
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Monde
  • Télérama
  • Excessif
  • Brazil
  • L'Express
  • L'Humanité
  • Le Point
  • Les Inrockuptibles
  • Studio Ciné Live
  • Le Figaroscope
  • Critikat.com
  • Paris Match
  • Libération
13 articles de presse

Critiques Spectateurs

il_Ricordo
Critique positive la plus utile

par il_Ricordo, le 07/07/2012

4,0Très bien

"La vie n’est qu’une ombre qui marche ; elle ressemble à un comédien qui se pavane et s’agite sur le théâtre une heure... Lire la suite

cylon86
Critique négative la plus utile

par cylon86, le 12/10/2012

2,0Pas terrible

Ingmar Bergman a vieilli et ça se sent... "En présence d'un clown" est un film avec un sujet qui lui correspond où la Mort... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
13% 2 critiques 31% 5 critiques 19% 3 critiques 31% 5 critiques 6% 1 critique 0% 0 critique
16 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Un film inédit en France

En présence d'un clown est l'avant dernier film d'Ingmar Bergman. C'est, à l'origine, une pièce de théâtre écrite par le réalisateur en 1993 sous le titre S'agite et se pavane, en référence à une citation de Macbeth (mise en exergue au début du film) qui signale que "la vie n'est qu'un fantôme errant, un pauvre comédien qui s'agite et se pavane une heure sur scène et qu'ensuite on n'entend plus". Par la suite, Ingmar Bergman décide d'en faire un téléfilm. Il est diffusé le 1er novembre 1997 à la télévision suédoise. Présenté au Festival de Cannes, dans la sélection "Un certain regard" la même année, le film est montré à la télévision française et demeure invisible en France pendant dix ans. Ce n'est qu'en 2008 que sa diffusion est autorisée sur le grand écran suédois. En France, il faut attendre la rentrée 2010 pour le voir.

Un film choral

La présence de la musique est omniprésente dans le film d'Ingmar Bergman et se donne comme un véritable leitmotiv. Le Voyage d'hiver de Schubert devient un fil d'Ariane qui permet d'accéder à une dimension supérieure dans la compréhension des personnages et de leur psychologie. Philippe Cassard, interprète de Schubert et féru de cinéma, a consacré un article sur le lien qui unit Ingmar Bergman à la musique, il signale que: "Le plus souvent au cinéma, la musique est un accessoire ou un élément parmi d’autres : elle est là ou elle n’est pas là, mais on ne s’interroge pas. Ici, Bergman nous impose d’écouter." Il indique, par ailleurs, qu'à mesure que l'intrigue se déploie, le thème récurrent de Schubert (il revient à sept reprises au cours du film) se charge d'une dimension dramatique. Si l'auditeur croit écouter le même passage, un changement imperceptible s'est opéré, la partition est devenue plus grave, la folie du personnage a atteint son paroxysme. Le corps et la musique exultent de concert. En d'autres termes, la musique a un véritable rôle structurel dans le film, elle annonce l'arrivée tragique du clown blanc, le prédicateur de mort. C'est pourquoi Philippe Cassard insiste sur le caractère indissociable de la musique et de l'image dans ce film comme c'est d'ailleurs le cas dans beaucoup d'autres œuvres du réalisateur. Le titre évocateur de Saraband en est un bon exemple. Cet avant dernier film se clôt sur une apothéose: les arts fusionnent pour créer une œuvre totale. En un sens, ce film de Bergman est déjà testamentaire et résume toute l'esthétique de son créateur, toujours à la croisée des arts.
3 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1997, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1997.

Commentaires

  • Hirokane

    'En présence d'un clown' sera projeté en avant-première à La Roche-sur-Yon pendant son Festival International du Film, qui se déroulera du 14 au 19 Octobre. Plus d'infos sur le site :

Voir les commentaires