Mon Allociné
Truands
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Truands
Date de sortie 17 janvier 2007 (1h 47min)
Avec Benoît Magimel, Philippe Caubère, Béatrice Dalle plus
Genres Policier, Thriller
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,0 26 critiques
Spectateurs 2,11703 notes dont 465 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Paris, de nos jours, grand banditisme.
Claude Corti, 50 ans, est l'un des rares hommes de pouvoir du métier. Proxénétisme, trafic de stupéfiants, faux billets, voitures, rackets, braquages, il sait tout ce qu'il se passe dans sa zone d'influence et prend une commission sur tout. Seule la violence lui permet de survivre.
Franck, 30 ans, est proche de Corti mais tient à son indépendance. Intelligent, efficace, Claude a confiance en lui.
Corti tombe et passe quelques mois en prison. Juste assez pour que ses affaires commencent à se dérégler. Complot ou simple paranoïa ?
Distributeur Mars Distribution
Récompenses 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2007
Date de sortie DVD 26/02/2008
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Box Office France 316 150 entrées
Budget 4 000 000 €
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby
Format de projection 2.35 : 1 Cinemascope
N° de Visa 106009

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Truands en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Truands
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (8.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Truands
Définition standard
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer
Truands
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Truands - Edition Simple (DVD)
Date de sortie : mardi 26 février 2008
neuf à partir de 12.99 €
Truands (DVD)
Date de sortie : lundi 6 août 2007
neuf à partir de 9.90 €
<strong>Truands</strong> Bande-annonce VF 1:52

Interviews, making-of et extraits

<strong>Top 5</strong> N°40 - Les acteurs pas super crédibles pour le rôle 2:01
Top 5 N°40 - Les acteurs pas super crédibles pour le rôle
55 925 vues
<strong>Truands</strong> Making Of VF 26:12
Truands Making Of VF
22 332 vues

Acteurs et actrices

Benoît Magimel
Benoît Magimel
Rôle : Franck
Philippe Caubère
Philippe Caubère
Rôle : Claude Corti
Béatrice Dalle
Béatrice Dalle
Rôle : Béatrice
Olivier Marchal
Olivier Marchal
Rôle : Jean-Guy
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Parisien
  • Paris Match
  • aVoir-aLire.com
  • Télé 7 Jours
  • Le Figaro
  • Le Point
  • Studio Magazine
  • Libération
  • MCinéma.com
  • Score
  • Le Nouvel Observateur
  • Télérama
  • Le Figaroscope
  • Ciné Live
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Inrockuptibles
  • Brazil
  • Chronic'art.com
  • Première
  • TéléCinéObs
  • L'Express
  • Positif
  • Mad Movies
  • Ouest France
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Monde
26 articles de presse

Critiques Spectateurs

Fred C.
Critique positive la plus utile

par Fred C., le 14/05/2015

5,0Chef-d'oeuvre

Je surkiffff :) Benoit Magimel et Olivier Marchal:) Duo très réussi

conrad7893
Critique négative la plus utile

par conrad7893, le 05/03/2012

?Nul

film pas terrible du tout malgré un casting de choix MAGIMEL, CAUBERE atmosphère glauque dialogues qui tombent à l'eau les... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
14% 65 critiques 15% 71 critiques 4% 19 critiques 17% 79 critiques 20% 91 critiques 30% 140 critiques
465 Critiques Spectateurs

Photos

26 Photos

Secrets de tournage

Au coeur du grand banditisme...

Pour rendre Truands, plongée au coeur du grand bandistisme, le plus réaliste possible, le réalisateur Frédéric Schoendoerffer a effectué de nombreuses recherches. Il raconte : "Avec Yann Brion, mon co-scénariste, on s'est plongé dans tout ce qui existe sur le grand banditisme. Cela va de la lecture tous les matins du Parisien où vous avez deux pages de faits divers passionnants, en passant par les mémoires d'anciens voyous, ou des anciens flics qui les ont traqués. J'ai fait certaines rencontres aussi... Mon ambition était de faire "Microscosmos chez les voyous" pour permettre au spectateur d'approcher au plus près ce monde impénétrable, secret, dangereux. J'ai voulu développer une "intrigue shakespearienne" en la situant dans ce milieu avec la plus grande véracité. Dans cette histoire d'un chef de bande du grand banditisme à Paris trahi par le type en qui il avait le plus confiance, je pourrais dire, humblement, que Philippe Caubère tient le rôle de Jules César, et Benoît Magimel celui de Brutus !"

La violence selon Schoendoerffer

Dans ses trois longs métrages, le réalisateur Frédéric Schoendoerffer s'intéresse à la manifestation de la violence dans le milieu judiciaire et criminel. Il évoque l'évolution de cette étude par le prisme du septième art : "Dans Scènes de crimes, je parlais de flics au bord du précipice, mais qui, pour se raccrocher à la vie, ont la loi de leur côté pour servir un Etat. Les protagonistes d'Agents secrets étaient eux aussi au bord du gouffre, ils flirtent avec l'interdit, donc ils sont hors la loi, mais toujours au service d'un Etat. Avec Truands, l'intérêt est de pénétrer un monde où il n'y a plus ni loi, ni Etat. On est au coeur du chaos... Et c'est intéressant de décrire le chaos !"
8 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 2007.

Commentaires

  • mjkrimo

    Philippe Caubère est vraiment un très mauvais acteur, pas crédible une seconde !!!

  • chefchaudard

    bon film de gangster

  • sigmundfreuddysortdelanuit

    ah merci mjkrimo, il me restait deux idées de ce film: 1-que ce "film de gangsters français" ne valait pas les classiques américains,
    2-et que cet acteur (philippe caubére) sonnait faux en parrain, aussi faux ( ou limité, à vous de choisir) que le charisme fade de magimel...

  • marc aroni

    bon film ,Philippe Caubère super acteur dans ce film,reprenant les histoires des personnages du grand banditisme,génova,les freres hornec ... a voir.

  • Wolvy .

    À noter que cette pépite est diffusée ce soir à 22h40 sur Paris Première.^^

  • mayvie

    0,5/5. Un film ultra violent, sexiste, vulgaire, pathétique.. Une honte. Vous voulez visionner un bon film de gangsters français ? Alors regardez "Le dernier gang" avec Vincent Elbaz. Les deux films ne sont même pas comparables.

  • redmosquito

    phillippe Caubère m'a pourri le film,son jeu est ridicule et enervant......c'est la PIRE prestation que j'ai vu au ciné!!!........autrement le film est nul

  • dark M.

    mauvais jeux d'acteurs, scènes de tortures... gerbeu ! abandon à 20 mn max.

  • Pierre Ferton

    normal si t'arette a 20mn aussi...

  • Luc Durden

    se film est tout simplement exellent !! c sur qu'il né pa a mettre devan tou les yeux mais ils décri avec réalisme et puissance l'univers des truands français

  • Keke Tnef

    vous connaissez rien au grand banditisme c'est un pur reflet de la realite tres bon film

  • Julien Moreau

    Très bon film qui montre la réalité du milieu; sex, sexisme, esclavage, violence, peur, argent...
    Les scènes sont choquantes et réalistes et donc parfois difficiles à regardées.

  • mrtoo

    la prestation de Philippe Caubère vaut le détour dans ce film, tant elle est terriblement mauvaise !!

  • Stringer.Bell

    Très bon film français, la violence est particulièrement réaliste et le jeu des acteurs comme Phillipe Caubère rendent ces scènes encore plus dérangeantes. Mais chapeau bas à Benoit Magimel dans la peau d'un tueur à gages, excellent.

  • le-sportif33

    Je l'ai trouvé moyen dans l'ensemble. 2.5/5 ps : C'est vrai que ça démontre bien certains faits dans ce milieu, mais voilà le film en lui-même je n'ai pas beaucoup aimé.

  • eldarkstone

    Malgré un jeu d'acteur général peut-être trop surjoué, le film ne perd pas de son efficacité ! Nerveux, pour ne pas dire brutal et violent, nous plonge une fois de plus avec classe et réalisme dans le monde de la mafia Française, a travers ses personnages et leurs différents modes de vie !

  • Vince T.

    Pour un film de genre mafia, qui n'est pas la spécialité du genre en France, c'est le meilleur film francais qui ai était fait avec la mentale.

  • stoned

    film assez violent mais ça fait partie de la réalité du milieu , on ne s'ennuie pas , il faut bien suivre l 'action . Les acteurs sont à la hauteur, tous, suivant leur niveau .
    3.5/5 pts

  • Eric Michel

    topissime

  • lucas b.

    et le bon et la brute y sont ou :)

  • Kane Arius

    Mal branlé, complaisant, réac, puant, aveugle, complètement irresponsable, salement gratiné, féroce et dérangé du bulbe ; sont soucis de réalisme crasseux et déplaisant, qui se ressent ( sans doute involontairement ) dans la laideur de ses cadres, ses décors d'un banal déprimant, ses acteurs en roue libre, ses dialogues tout sauf travaillés, ses fusillades anti-spectaculaires, sa médiocrité et sa violence bestiale, stupide et abjecte sont franchement efficaces. Après évidemment que ça n'arrive pas une seule seconde ce serai-ce qu'a la cheville des chefs-d'œuvre anthropologiques du grand banditisme que sont les Pusher ou Les Affranchis. Prenons-le juste pour ce qu'il est : un petit film.

  • oura

    excellent film! je conseil vivement aux amateurs de grand banditisme et voyous en tout genre.

  • Tetris92

    et pour ceux qui veulent de bons dialogues bien joués ? tu as un conseil ?

  • brunodinah

    Dans la lignée Schoendoerffer, je nomme le père Pierre : ex-réalisateur de "La 317ème section" et ex-photographe de guerre. Je nomme ensuite le fils, Frédéric.

    Avec "Truands", je marque de fer rouge mon premier commentaire pour Schoendoerffer fils, marchant dans les pas de son père, avec un style dominateur et révélateur, la rage de son père se complétant dans les polars qu'il nous propose.

    Premier film de Frédéric que j'ai vu : "Agents secrets" avec le couple Cassel-Bellucci. Film atypique et poison se terminant en queue de poisson (j'ai trouvé).

    Deuxième film : "96 heures" vu le 01/05/2014 au cinéma. Mis à part l'affrontement au sommet Lanvin-Arestrup, il n'y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Mêmes les personnages secondaires ne servent pas à grand chose. Ce qui sauve le film ? La tension nerveuse et glaciale de Schoendoerffer, très bien retransmise dans les émotions des deux rôles principaux. Très beau point Frédéric ! Par contre, pourquoi le réalisateur nous donne la solution un peu trop simple à la fin ? On aurait dit un poisson qui tourne dans son bocal. On va dire qu'il s'agit d'une demie-fin, un rien bâclée. N'est-ce pas Frédéric ?

    Troisième film : "Truands". Dérangeant, violent, glaucque, alpagueur... à ne pas mettre dans toutes les mains. Un interdit aux moins de 16 ans clair et net. Un film réaliste qui nous plonge dans les arcanes de la mafia française. Et Frédéric d'appuyer là où ça fait mal : l'amitié, l'union de la famille. Le point d'orgue de "Truands" ? L''Interprétation hallucinante de Philippe Caubère et un Benoît Magimel magistral pour un casting que je considère comme austère, lancinant et donc forcément inédit. Une partition sans fausses notes de tous les acteurs (Caubère, Dalle, Magimel, Marchal...). Sublime !! Le tout auréolé de la fluidité constante et habituelle de la musique proposé par Bruno Coulais, ça ne peut que plaire. En tout cas, j'adore ! Le moins de "Truands" ? Le final, aussi impromptu qu'inimaginable, qui déboule cash sur le générique de fin. Mais comment se termine l'histoire Frédéric ??

    Finalement, tous les films de Schoendoerffer fils que j'ai vu se caractérisent par un style visuel réaliste et par un final inexpliqué. Je ne dis pas qu'il s'agit d'un genre policier inabouti, c'est que j'ai du mal à accrocher à ses trouvailles scénaristiques. Tout simplement.
    Et je n'ai pas dit que Frédéric ne fait pas du cinéma. De ses trois films, je retire de ce réalisateur l'artisan du polar contemporain avec sa galerie de trognes inoubliables (Cassel fils (bien évidemment !!), Marchal, Caubère), tout comme l'avait fait son père en son temps (Dufilho, Perrin, Cremer).
    La seconde génération est assurée...

  • Charles-Antoine Bertaux

    J'adore aussi "Les Lyonnais" de Olivier Marchal et j'attends avec impatience le biopic et film de gangsters "La French" (sur la traque du parrain Gaëtan Zampa - Gilles Lellouche - par le juge Pierre Michel - Jean Dujardin - dans la Marseille des années 1970) qui sortira le 3 décembre. :D

  • Ozzmovies

    Cocorico ! "Truands" est un film français qui, pour moi, est un excellent complément à tous les mastodontes américains du genre gangster. Schoendoerffer, à l’instar d’un Scorsese ou d’un Tarantino, m’a fait vivre 2h de pur bonheur.
    Un mélange d’ultra-violence, de sexe, de prostituées, de drogues, de trahisons, de passage en prison, de séquences de canardage (presque à la "Heat" !) au service d’un scénario captivant avec des personnages profonds et pour la plupart impitoyables.
    4.5/5
    Seule chose dérangeante. Je ne suis pas un féministe mais le rôle attribué aux femmes se cantonne soit à des putes soit à des femmes mariées devant accepter d’être régulièrement trompé par leur mari sans avoir le droit, elles, d’avoir le moindre écart de conduite. Mais c’est certainement le reflet de la réalité du milieu donc le machisme du film, bien que choquant, y a ici sa légitimité. Je suis cependant étonné qu’une Béatrice Dalle ait accepté un rôle si sage et sans envergure.

  • dino Velvet.

    un ratage.......la mentale est cent fois plus prenant........

Voir les commentaires