Mon AlloCiné
    Hostel
    Hostel
    Date de sortie 1 mars 2006 (1h 35min)
    Avec Jay Hernandez, Derek Richardson, Eythor Gudjonsson plus
    Genre Epouvante-horreur
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,6 20 critiques
    Spectateurs
    2,6 9550 notes dont 958 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    Deux étudiants américains, Paxton et Josh, ont décidé de découvrir l'Europe avec un maximum d'aventures et de sensations fortes. Avec Oli, un Islandais qu'ils ont rencontré en chemin, ils se retrouvent dans une petite ville de Slovaquie dans ce qu'on leur a décrit comme le nirvana des vacances de débauche : une propriété très spéciale, pleine de filles aussi belles que faciles...
    Natalya et Svetlana sont effectivement très cools... un peu trop, même. Paxton et Josh vont vite se rendre compte qu'ils sont tombés dans un piège. Ce voyage-là va les conduire au bout de l'horreur...
    Distributeur Gaumont Columbia Tristar Films
    Récompenses 8 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2005
    Date de sortie DVD 05/09/2006
    Date de sortie Blu-ray 16/10/2006
    Date de sortie VOD 10/12/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Box Office France 246 227 entrées
    Budget 4 500 000 $
    Langues Anglais, Tchèque, Allemand, Néerlandais, Slovaque, Japonais, Islandais, Russe, Espagnol
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 114653

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (1.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    Hostel - Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook
    Hostel - Blu-ray + Copie digitale - Édition boîtier SteelBook (Blu-ray)
    neuf à partir de 14.56 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bandes-annonces

    Hostel Bande-annonce VF 1:15
    Hostel Bande-annonce VO 1:15
    Hostel Bande-annonce VO
    290 438 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Top 5 N°67 - Les films que les Tour Operator rêvent d'interdire 1:47
    Top 5 N°67 - Les films que les Tour Operator rêvent d'interdire
    30 143 vues
    Top 5 N°83 - Les hôtels mortels 2:09
    Top 5 N°83 - Les hôtels mortels
    23 492 vues
    4 vidéos

    Acteurs et actrices

    Jay Hernandez
    Rôle : Paxton
    Derek Richardson
    Rôle : Josh
    Eythor Gudjonsson
    Rôle : Oli
    Barbara Nedeljakova
    Rôle : Natalya
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Cahiers du Cinéma
    • Le Monde
    • Mad Movies
    • Studio Magazine
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Première
    • Score
    • Télérama
    • L'Express
    • Libération
    • MCinéma.com
    • TéléCinéObs
    • Chronic'art.com
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Studio Magazine

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Guillaume p
    Critique positive la plus utile

    par Guillaume p, le 10/11/2010

    5,0Chef-d'oeuvre
    Malsain, sanglant, original, bien réalisé....une excellente production.
    Oriwa
    Critique négative la plus utile

    par Oriwa, le 03/03/2014

    0,5Nul
    Un film dégoûtant fait pour dégoûter. Aucun intérêt à part donner la nausée en montrant du gore à tout prix.
    Toutes les critiques spectateurs
    13% (123 critiques)
    25% (238 critiques)
    11% (110 critiques)
    19% (180 critiques)
    14% (131 critiques)
    18% (176 critiques)
    Votre avis sur Hostel ?
    958 Critiques Spectateurs

    Photos

    35 Photos

    Secrets de tournage

    Tarantino producteur

    Lorsque Eli Roth a présenté son nouveau projet à Quentin Tarantino, fan de son premier long métrage, le très remarqué Cabin Fever, l'auteur de Pulp fiction s'est montré tellement enthousiaste qu'il a décidé d'en être le producteur exécutif. Ajoutons que, parmi les personnes que remercie Tarantino dans le générique de fin de Kill Bill: Volume 2 figure le nom d'Eli Roth et que celui-ci avait tourné dans le cadre de ses études un film intitulé... Re... Lire plus

    Les rois du gore

    Les deux producteurs exécutifs Boaz Yakin et Scott Spiegel sont des habitués du cinéma d'horreur. Le premier a récemment produit 2001 maniacs de Tim Sullivan. Quand au second, il est le réalisateur d'Une nuit en enfer 2 : Le prix du sang et du thriller gore Intruder.

    Panique à l'Hostel

    Hostel a été présenté en avant-première mondiale au Festival de Toronto en septembre 2005. Ce film d'épouvante a produit un certain effet sur l'assistance, et plus particulièrement sur deux spectateurs : durant la projection, un homme a couru vers la sortie avant de s'écrouler quelques minutes plus tard dans un escalator, victime d'un malaise, tandis qu'une femme a été prise de douleurs à la poitrine. Tous deux ont été rapidement soignés et mis h... Lire plus
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Nos traumatismes ciné !
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 22 septembre 2017
    South Park, Salo... Ces films les plus censurés dans le monde
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 19 mai 2016
    Salo, le film choc de Pasolini maintes fois censuré, souffle ses 40 bougies. L'occasion de revenir justement sur ces films...
    Interdits aux moins de 16 ans AVEC avertissement
    PLAYLIST - Box Office
    lundi 28 avril 2014
    Pour alerter sur l'extrême violence de certains films, la commission de classification des films décide parfois d'ajouter...
    20 news sur ce film
    Films recommandés
    Machete
    Machete
    Saw
    Saw
    Rock
    Rock
    Tueurs nés
    Tueurs nés

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2005, Les meilleurs films Epouvante-horreur, Meilleurs films Epouvante-horreur en 2005.

    Commentaires

    • Minan C.
      Excellent film d'horreur !
    • L'irrationnel
      Un film sympa qui plaira aux fans de violence gratuite, une bonne mise en scène, de bons dialogues mais un certain manque d'intérêt rabaisse la qualité du film. Jay Hernandez est cool dans le film, de même pour les femmes et les acolytes d'Hernandez.Ma séquence préférée est celle d'Amsterdam, pour ses couleurs et l'excitation qu'elle nous procure.Bref, un film court, pas compliqué et pas irregardable. 3/5http://lecinemaleplusmarqua...
    • gaut zila
      Pas génial finalement, surtout par rapport au deuxième
    • Bournasman
      Film que j'ai bien aimé... par contre je n'ai pas trop compris pourquoi à Amsterdam comme en Slovaquie, les habitants semblent tous parler l'allemand... à Amsterdam on parle beaucoup plus anglais qu'allemand... et en Slovaquie l'allemand est une langue très peu utilisée...
    • Harlette
      Niveau gore c'est plutôt comme The human centipede ou comme Saw 3 ? J'aime bien les histoires tordues mais le gore à petite dose...
    • dino Velvet.
      un film culte....adaptée d'une histoire vraie
    • NaughtyPussy
      La trilogie est très bonne et fait bien flipper. Rare bon gore.
    • Antraks N.
      Dégueulasse. Un film absolument moralement dégueulasse.
    • Mack T.
      alorsj ai bien aimer le filmje les vue plusieurs foisle truc qui est dommageil aurait du filmer dans le vrai red light disctrict de amsterdamje pense a pas eu les accords pour filmer la basau lieu de filmer dans des decors de slovaquieje trouve ca maque de l ame par rapport a caapres en slovaquie la c est les vrai decors ca va encoreil devrais faire une suitecar le hostel 3 et moyenfaudrait faireun hostel a paris et l autres moitier du film le faire en russiealler eli roth refait nous un hostel 4
    • Mat 3.
      Gore oui mais tant que ça. Surtout que ça démarre vraiment qu'a la moitié du film les scènes ''gores'' sont pas si nombreuses. Sinon le sujet dont parle le film fait vraiment réfléchir et tient la route je trouve.A part ça le film n’a pas mis longtemps à se faire connaitre et c'est mérité.
    • Aur?lien N.
      Très bon film captivant et très sombre même si je pensais que l'on irait à l'extrême de la violence bien avant avoir vu le film, mais le réalisateur reste raissonable. Après le point faible peut être les effets visuels et spéciaux ou je n'ai pas été plus emballé que cela et je n'ai vraiment pas eu l'estomac retourné, cela reste pour moi un point faible des production Tarantino comme je l'ai vu dans une nuit en enfer. En tout cas, je suis content de découvrir un nouveau genre de film d'horreurs après l'irréel ou le fantastique avec les vampires, zombies ou famtomes et les tueurs en séries, je découvre le genre gore-sadisme-thriller.
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Simple et efficace...
    • Soisimple
      Là! T'es dépaysé... Pas de doutes. Destination finale... Cette atmosphère bien glauque pesant sur tes épaules comme un sac à dos de randonneur rempli d’haltères, t'emmène tout droit dans les bas fonds de l'humanité. Une sorte d'activité sortie tout droit de l'enfer, à laquelle s'adonne des friqués pour combler leurs failles... Notre groupe, confronté à cette organisation morbide, va mettre un bon coup de speed à ta largesse d'esprit concernant ton acceptation de la souffrance... Éprouvant, la tension règne dans cette ambiance lugubre, et la justesse de la fuite de cet endroit en reste une preuve exemplaire... De vrais moments de cruauté hallucinante, bien percutants. 4/5.
    • Lillana
      Exact... Chez nous c'est peut être un peu mieux caché c'est tout :p
    • PowerKing - Les Chroniques du
      N'est ce pas! Remarque, en France il y a de sacrées horreures aussi.
    • Lillana
      C'est vrai que comme promo pour une destination touristique c'est plutôt raté lol
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Lorsque la qualité de réalisation accompagne l'horreur, celle ci peut devenir tout à fait éprouvante. Qui plus est lorsque la base scénaristique repose sur des faits réels. Personnellement je n'ai plus tellement envie de visiter la Slovaquie. Je me demande pourquoi les pays de l'Est sont si souvent présentés de la manière la plus glauque possible. A croire que tous les tarés de la planète se sont donner rendez vous! Depuis les rues jusqu'aux tréfonds des usines désaffectées, ce pays fait franchement froid dans le dos. Ce n'est qu'une fiction certes, ne mélangeons pas tout; Mais on en vient tout de même à se poser quelque questions. Les productions Tarantino nous offre ce qu'il y a de pire dans le genre épouvante: le réalisme. L’atmosphère véhiculée par ce film est si pesante que l'on se surprend à serrer les dents au début de chaque scènes. Il ne s'agit là que d'un exemple de barbarie humaine poussé à son comble. Le sadisme, le masochisme, la luxure; sans oublier la torture et autres formes de sévices. Ce film réussi l'exploit d'être à la fois répugnant et incroyablement prenant, mais il retourne les tripes au sens littérale, et c'est peu dire. Une référence incontestable pour les amateurs de gore. 4,5/5
    • AnaBlablate
      Il faut tout d'abord savoir qu'Eli Roth, le réalisateur, s'est inspiré de faits, soit-disant, réels pour réaliser son film. Il y a une part dé vérité dans cela ; il s'est inspiré du fait que certaines personnes très pauvres, vivant dans des pays peu développés, "offrent" leur corps à des personnes riches à la recherche du plaisir sadique ; entre autre, ces personnes se font torturer en échange d'argent. Dans Hostel, c'est une autre histoire puisque les 3 jeunes se font kidnapper et torturer alors qu'ils ne sont pas consentants. Dès lors, le film prend une autre tournure : on a peur, on prend en pitié ces trois jeunes qui n'avaient rien demandé et qui se font mener en bateau. La scène avec le /Spoil : couple qui fait l'amour version porno/ n'est pas indispensable à mon sens, peu d'intérêt quoi. Par contre, les autres scènes de sexe (Josh et la fille Slovaque) montrent bien à quel point les deux filles sont faciles et font tout pour les faire tomber dans leur piège.Roth nous plonge ensuite dans une ambiance malsaine, glauque à souhait : l'usine désaffectée est repoussante, effrayante. Il fait sombre, mais pas trop, on entend des bruits de fond laissant entrevoir l'horreur de la situation. Le lieu et l'ambiance m'ont limite plus retourné l'estomac que la torture en elle-même, surtout quand /Spoil : Paxton se fait tirer par son tortionnaire et passe devant les pièces où les personnes sont violemment torturées/.Les tortures ne sont pas insoutenables mais quand même assez désagréables. Le jeu des acteurs est bon : les tortionnaires agissent en sadiques purs néanmoins quelque fois hésitants /Spoil : chirurgien Allemand/ et les victimes n'en font ni trop ni moins (pas de cris déchirants ou de sanglots incontrôlés heureusement).En bref, un bon petit film gore à regarder, néanmoins pour un public averti !
    • Kobalt1001
      on me parle de précocité avec ce genre de commentaire inutile ? le pauvre il me fait de la peine ^^
    • Lillana
      Ce que j'ai aimé dans ce film c'est la dénonciation de certaines personnes riches qui se prennent pour Dieu grâce justement à leur fortune... Ils peuvent acheter des vies humaines pour le plaisir... C'est révoltant et ça fait réfléchir sur l'atrocité humaine... Les scènes de torture sont bien faites et on souffre pour les "proies"...
    Voir les commentaires
    Back to Top