Notez des films
Mon AlloCiné
    La Domination masculine
    Bande-annonce La Domination masculine
    25 novembre 2009 / 1h 43min / Documentaire
    De Patric Jean
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,0 14 critiques
    Spectateurs
    2,7 218 notes dont 51 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    " Je veux que les spectateurs se disputent en sortant de la salle ", c'est ce que disait Patric Jean en tournant La Domination masculine.
    Peut-on croire qu'au XXIème siècle, des hommes exigent le retour aux valeurs ancestrales du patriarcat : les femmes à la cuisine et les hommes au pouvoir ? Peut-on imaginer que des jeunes femmes instruites recherchent un " compagnon dominant " ? Que penser d'hommes qui subissent une opération d'allongement du pénis, " comme on achète une grosse voiture " ?
    Si ces tendances peuvent de prime abord sembler marginales, le film nous démontre que nos attitudes collent rarement à nos discours.
    L'illusion de l'égalité cache un abîme d'injustice quotidiennes que nous ne voulons plus voir. Et où vous jouez votre rôle.
    A travers des séquences drôles, ahurissantes et parfois dramatiques, le film nous oblige à nous positionner sur un terrain où chacun pense détenir une vérité.
    Distributeur UGC Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD 05/10/2010
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 14/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 120087

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 14.89 €
    La Domination masculine
    La Domination masculine (DVD)
    neuf à partir de 11.37 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    La Domination masculine Bande-annonce VF 1:34
    La Domination masculine Bande-annonce VF
    182 368 vues

    Critiques Presse

    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • 20 Minutes
    • Dvdrama
    • La Croix
    • Le Monde
    • Libération
    • Paris Match
    • Télérama
    • Chronic'art.com
    • Positif
    • TéléCinéObs

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    14 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    chawouine
    chawouine

    Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 30 critiques

    5,0
    Publiée le 16 décembre 2010
    Vraiment un bon documentaire,très instructif...Mais c'est édifiant de voir combien notre société peut être dominée par ces vieux clivages hommes-femmes...Mention spéciale:l'interview d'un homme violent repenti,qui battait sa femme et s'est rendu compte de son geste:première fois que je vois un "bourreau" en parler,ca fait bizzare!
    jpipacific
    jpipacific

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    0,5
    Publiée le 8 décembre 2009
    Un conseil n'allez pas voir ça c'est nul et sans aucun intérêt. Avec mon épouse nous sommes partis avant la fin tellement c'était insupportable.
    Jipé M.
    Jipé M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 1 août 2013
    Un film essentiel ! Pour comprendre comment on perpétue une situation inégalitaire depuis des générations, en éduquant les filles d'une certaine manière et les garçons d'une autre, en étant persuadé qu'on le fait pour leur bien !
    Champsoleil
    Champsoleil

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 12 critiques

    0,5
    Publiée le 20 janvier 2010
    Ben ... pour les féministes convaincues / convaincus, inutile d'aller le voir, rien de nouveau. Pour les autres, c'est un enchevêtrements de séquences, de tout et de rien où il manque une bose dose de pédagogie et de scénario. A tout cumuler pour que le spectateur soit interpellé, on l'ennuie. A la fin du film, la salle est sortie, morose et sur sa faim (petit cinéma de province, on a le temps de se regarder). L'ultime astuce ...
    Lire plus
    51 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Provoquer le débat

    Avec ce film, le réalisateur Patric Jean souhaitait avant tout ouvrir le débat : "Je pense qu'un film est le produit d'une époque et non l'inverse. On ne bouleverse pas la structure sociale avec un livre ou un film. Sans quoi Beauvoir ou Foucauld l'auraient fait avant moi et bien mieux. J'espère donc provoquer le débat, le questionnement évidemment. Je m'adresse à des spectateurs qui n'ont sans doute pas conscience qu'ils jouent au quotidien... Lire plus

    Infiltration...

    Pour approcher certains hommes, le réalisateur a dû emprunter une fausse identité et littéralement infiltrer des milieux "masculinistes".

    Menaces

    Dans le cadre de la promotion de son film, le réalisateur avait préparé un voyage au Québec. Mais quelques semaines avant, il fut victime de menaces de la part de groupes "masculinistes" qui l'ont forcé à repousser sa venue. Les forums de son site Internet ont également subit de nombreuses attaques.
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Zemmour se fâche contre "La Domination masculine"
    NEWS - Box Office
    vendredi 4 décembre 2009
    Les 1ères séances sont vilaines !
    NEWS - Box Office
    mercredi 25 novembre 2009
    La comédie "Le Vilain", de et avec Albert Dupontel, réalise le meilleur démarrage parisien de ce mercredi 25 novembre avec...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2007.

    Commentaires

    • ven-di
      Très bon documentaire, et à lire les commentaires qu'il provoque sur allociné ou ailleurs, on comprends à quel point il est nécessaire!
    • St?phane I.
      Il n'y a que des démagogues professionnels comme Patric Jean pour annoncer que certains hommes exigent le retour au patriarcat. Tout ça pour détourner le débat du vrai sujet : l'égalité parentale, la coparentalité, la parité. En fait un vrai combat féministe mené par des papas bafoués qui veulent juste prendre leur part de la charge éducative et permettre aux mamans de s'épanouir dans leurs vies privée et professionnelle. En dénaturant et diabolisant cette cause légitime, Patric Jean participe de ce faux féminisme qui n'a d'autre but que de faire imploser les familles et individualiser la société à outrance - quitte à mettre sur le dos des mamans le double poids de la vie professionnelle et familiale en évinçant les papas, quitte à les priver de toute vie de femme. Tout ça au nom de l'économie de marché, du Système du fric, car individualiser la société c'est isoler les êtres comme autant de consommateurs vulnérables.
    • L_Ego
      Mein gott, déjà qu'on avait des reflexions pénibles, comme celle de Hunk31, sur internet, maintenant on en a au cinéma, et payantes !!!
    • Hunk31
      Tous comme on le dit il ne faut pas se fier a l'homme d'un seul livre, forcé de constater que les féministe règnent sans partage sur les collectifs, associations et autres groupe de pression qui oeuvre pour un sexe plutot qu'un autre. Publiquement leur tenir tete c'est dangereux pour ça carriere professionnelle, car OUI meme en restant dans le cadre de la lois, groupe de pression, intimidation a domicile, menace de mort sont des façons de faire des femmes pour se débarrasser des hommes ou des artiste qui oserais metre un peu d'eau dans le vin féministe, on attaque le morale des opposants pour qu'ils s'arretent, on tue médiatiquement les hommes qui on eu le culot de remettre les femmes a leur place comme les féministe remette les homes a leur places. Les féministes réclame des choses au nom de la morale et de la démocratie, morale et démocratie qu'elles bafouent Les hommes qui devraient avoir le droit de défendre leur point de vue car eux aussi sont victime de sexisme, mais le sexisme féminin s'exerce autrement et aujourd'hui le baromètre sur les quels on se base pour prendre la température sont sexiste et misandre. quand on parle de violence conjugale, on ne dit pas que 70% des violences dans un couple sont commis par les femmes, c'est encore les femmes qui explosent les statistiques de maltraitance sur les enfants et sur les personnes agé. ça on en parle pas pourtant les chiffres et les statistiques sont accessible a tous la seul statistique qu'on sur-vend! celle des femmes morte sous la violence physique! dégueulasse quand on sais qu'il y a peut etre 1 homme sur 3 qui meurt dans ses meme conditions (se qui est énorme quand on sais que pourtant les femmes sont moins forte physiquement et que sois disant les hommes sont sensé pouvoir se défendre). Mais la violence féminine qui est d'abord morale pousse les homme au suicide, les médecin et les psy en témoigne unanimement mais ne sont pas repris par les grands axe ou les féministes on la part belle comme a la télé! derrière toute ces campagnes on parle des hommes jamais dans de bon therme, on les fait passer pour des gens qui écrase les plus faible quand ils en ont l'occasion et par opposition donne l'impression que les femmes se comporte mieux. alors que les femmes font exactement pareil, meme pire avec les personne agé et les enfant! pas étonnant elle n'ont aucun modele féminin qui leur inculque un esprit chevaleresque puisqu'en principe se sont les hommes qui s'occupe de la guerre! du coup elles ont moins de remord a taper la ou sa fait mal et a etre cruelle! l'axe de vision de la société et pro-féministe et non pas pour l'égalité des sexes. Dans 90% des cas les enfants sont donné a la mere dans les divorces. égalité ? certainement pas, comment les femmes usent de se genre d'avantage pour faire des coup de pression et faire du chantage sur les hommes, pour les faire craqué et les faire rentré dans l'antonoir jusqu'a se qu'il dégoupillent et signe leur arret de mort! On ne développe jamais le coté immonde des pratiques, il est normal que l'on récente ça comme anecdotique bien que pourtant c'est une phénome banalisé dans les divorce et si on donne les enfants on donne aussi l'acces a la maison! maison qui souvent est a crédit et ou le homme se retrouve tous les mois a devoir payer une maison + un loyé pour se logé, une pension pour ses enfants et si il ne le fait pas c'est meme pas imaginable se qu'on peut faire pour lui empecher de les revoirs, pour encore les mettre a fleur de pots, les écraser! Par contres des exemple sur les homme salo qui paye pas leur pension ou qui se casse sa il y en a a tour de bras!!! es-ce normal ? on formate les gens aux hommes toujours coupable! aujourd'hui se sont LES HOMMES qui sont 80% des SDF alors qu'on parle de précarité plus élevé cher les femmes (oui parceque les femmes bien entretenu par leur dévoué mari qui se leve tous les matin et qui leur offrent des vie de reves sans avoir a travailler, n'ont pas de revenu officiel mais des somme bien ronde sur leur compte et des objet de valeurs sont considéré comme des femmes sans revenu), se sont LES HOMMES qui sont encore relayé aux emplois dangereux, usant qui les font vivre moins longtemps parceque les metiers dans des bureau ou derriere un comptoir sont réservé d'abord aux femmes! se sont les hommes qui ont les metier les plus dégradent, qui donnent le plus de maladies ou de problème physique qui les marquerons jusqu'a la fin de leur vie alors qu'on a le toupé de dire qu'a la tete des entreprise se sont plus souvent des hommes pour faire le raccourci insidieux que la vie des hommes et plus belle! Se sont encore les hommes qui obtiennent de plus lourdes peines par rapport aux femmes pour des délit similaires! parceque les femmes n'ont rien a faire en prison! les féministe ne se battent pas pour légalité mais pour avoir les droit des hommes et garder les avantage faits aux femmes! il y a encore tant de chose a pointé du doight, il est temps de ne plus aller toujours dans le meme sens, c'est la qu'on verra ceux qui étaient la vraiment pour légalité et ceux qui essayaient juste de tiré profit http://www.youtube.com/watch?v... http://blogs.mediapart.fr/blog... http://www.youtube.com/watch?v... Andrea Zakdoeken: si le féminisme ne vise pas a attaqué les homme et a defendre les femme et donc a critiquer un systeme sexiste pourquoi ne voient ton les combat que je viens de présenter ? mensonge et manipulations pour obtenir des subvention et s'en foutre pleins les fouilles, les féministes ont du sang sur les main celui des hommes a qui elle empeche d'etre reconnu (pour pas qu'on leur fasse de l'ombre en cassent l'apriori de femme victimaire). les hommes aujourd'hui n'on aucun centre pour eux, aucune aide, aucune subvention pour aidé ceux qui vont mal! pourtant si on voulais aidé les femmes le fait de ne pas enfermé l'homme acculé dans sont foyé en éviterais beaucoup de faire une connerie qui en plus leur coute la perpétuité
    • Andrea Zakdoeken
      @ Flo-mess94 : c'est ne pas avoir compris ce qu'était le féminisme que de réagir ainsi. Le féminisme ne vise ni à attaquer les hommes, ni à "défendre" les femmes, mais à critiquer et à demander l'abolition d'un système sexiste. C'est le système (qui est tenu majoritairement par des hommes mais aussi par des femmes), et non pas les hommes en eux-même qui est critiqué.
    • Flo-mess94
      Faire un film pour dénoncer le sexisme pourquoi pas, mais là, ce film ne fait que de la misandrie du début à la fin. Quand les féministes auront compris que leur travail c'est de défendre les femmes, et non d'attaquer les hommes, on pourra discuter. Mais c’est pas demain la veille…
    • Nelly M.
      Les mâles dominent une société, plus facile... le zizi jugé trop court par son propriétaire peut bien être rallongé, Eric Zemmour amalgamer force et violence virile : les rôles dévolus à chacun des sexes sont prémâchés presque partout (avec des degrés cependant), sauf rare polyandrie tribale dans des coins reculés de la planète et abstraction faite "des femmes qui portent la culotte" sans que leur homme en fasse une jaunisse... Le regard, très argumenté canadien, recentre sur une agression de jeunes polytechniciennes montréalaises. Le silence, le peu de protestations qui s'ensuivirent, est interprété comme signe de machisme, car des féministes seraient peut-être allées un peu loin... Nul doute que la masculinisation renforcée soit un souhait des classes dominantes ! Les progrès accomplis, parfois en dix ou vingt ans génèrent leur contraire, la technologie évolue plus vite que les moeurs... Ces créatures de rêve caressant des bolides ont mal aux pieds en talons aiguilles, si ça se trouve, elles sont smicardes à temps partiel, quant aux gamins en costard les prenant par la taille, ils sont une composante de notre société... Est-ce pour autant le reflet des aspirations de tous ?... Ce film reste sur un seul angle, il en faudrait d'autres... Resterait cette double question féminine : "qu'est-ce-qu'on nous a fait et qu'est-ce-qu'on s'est fait aussi ?"
    • zebuzebu
      ce film est une "grande claque"!!il est malheureusement vrai!!je suis à chaque fois scotché de voir une femme battue avoir toujours de l'amour pour un mari violent.
    Voir les commentaires
    Back to Top