Mon AlloCiné
Hadewijch
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Hadewijch
Date de sortie 25 novembre 2009 (1h 45min)
Avec Julie Sokolowski, Karl Sarafidis, Yassine Salim plus
Genre Drame
Nationalité français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
3,5 24 critiques
Spectateurs
2,8207 notes dont 54 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

Choquée par la foi extatique et aveugle d'Hadewijch, une novice, la mère supérieure la met à la porte du couvent. Hadewijch redevient Céline, jeune parisienne et fille de diplomate. Sa passion amoureuse pour Dieu, sa rage et sa rencontre avec Yassine et Nassir l'entraînent, entre grâce et folie, sur des chemins dangereux.
Distributeur Tadrart Films
Récompenses 5 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 05/05/2010
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 17/05/2012
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SRD
Format de projection 1. 66
N° de Visa 111295

Regarder ce film

En VOD
SFR
à partir de (2 €)
à partir de (2.99 €)
à partir de (3.99 €)
à partir de (3.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
Hadewijch
Hadewijch (DVD)
neuf à partir de 6.50 €
Hadewijch
Hadewijch (DVD)
neuf à partir de 9.98 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
Hadewijch Bande-annonce VF 1:27
Hadewijch Bande-annonce VF
62 926 vues

Interview, making-of et extrait

Merci Qui? N°160 - Les sorties du 25 novembre 2009 4:24
Merci Qui? N°160 - Les sorties du 25 novembre 2009
31 173 vues

Acteurs et actrices

Julie Sokolowski
Julie Sokolowski
Rôle : Soeur Hadewijch / Céline
Karl Sarafidis
Karl Sarafidis
Rôle : Nassir
Yassine Salim
Yassine Salim
Rôle : Yassine
David Dewaele
David Dewaele
Rôle : David
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Brazil
  • Cahiers du Cinéma
  • Les Inrockuptibles
  • Libération
  • 20 Minutes
  • Charlie Hebdo
  • Chronic'art.com
  • Elle
  • Le Monde
  • L'Humanité
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • Dvdrama
  • Excessif
  • La Croix
  • Le Figaroscope
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Nouvel Observateur
  • L'Express
  • Première
  • Positif
  • TéléCinéObs
  • Le Parisien
24 articles de presse

Critiques Spectateurs

maxime ...
Critique positive la plus utile

par maxime ..., le 15/01/2017

4,0Très bien

Le cinquième long métrage de Bruno Dumont est à ce jour le plus délicat de sa filmographie. J'ai beau avoir été effrayé par... Lire la suite

Alejandro Almodoclint
Critique négative la plus utile

par Alejandro Almodoclint, le 20/11/2012

2,0Pas terrible

Super idée, tres bien joué par la jeune Julie Sokolowski, un bon fond phylosophique mais on s'ennuie......

Toutes les critiques spectateurs
20% (11 critiques)
28% (15 critiques)
7% (4 critiques)
17% (9 critiques)
11% (6 critiques)
17% (9 critiques)
54 Critiques Spectateurs
Votre avis sur Hadewijch ?

Photos

27 Photos

Secrets de tournage

"Hadewijch" ?

Le titre "Hadewijch" est une référence à une poétesse et mystique flamande du XIIIe siècle.

Question de croyance

Julie Sokolowski, qui interprète le rôle de Céline, n'était pas croyante, contrairement à son personnage. Bruno Dumont : "Elle a composé son rôle d'Hadewijch, puissant dans son propre désir d'aimer et d'être aimée. Elle l'a transposé en Dieu pour les besoins et l'illusion de la représentation. Ce processus est fécond parce que le personnage s'y éveille de la sorte, avec fragilité et sincérité. Avec une véritable humanité "

La découverte Julie Sokolowski

Comme à son habitude, Bruno Dumont s'est entouré de comédiens non professionnels pour le film. Pour le personnage de Céline, il a rencontré Julie Sokolowski au moment de la sortie de son précédent long-métrage, Flandres.
6 Secrets de tournage

Dernières news

Les 1ères séances sont vilaines !
NEWS - Box Office
mercredi 25 novembre 2009

Les 1ères séances sont vilaines !

Festival de Toronto : le palmarès !
NEWS - Festivals
lundi 21 septembre 2009

Festival de Toronto : le palmarès !

Le Festival de Toronto a remis son Prix du public au long métrage "Precious" de Lee Daniels, tandis que le cinéaste français...

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

Commentaires

  • annereporter94

    Quel est le nom du groupe que l'on voit au milieu du film jouer sur les bords de Seine?

  • escalator

    Je crois qu'il s'agit du groupe La Mathilde.

  • annereporter94

    Merci pour ce renseignement car j'ai bcp aimé cetet séquence

  • Pascal37

    Le film et surtout la teneur (assez dure à décrypter tout de même !) mérite 3/5. La lenteur de la mise en place laisse la lenteur d'un drame qui se joue, doucement, sans vague. Beaucoup de scènes inutiles utilisées juste pour "faire" découvrir le "monde" (tel qu'il est ? raccourci facile) et cela néglige le déroulé, c'est dommage. Le début et le "drame" ne sont pas intéressant. Le final est "déroutant" et trop symbolique, par contre beaucoup de scènes très intéressantes, captivantes voir envoutantes. Le jeu d'acteurs (des amateurs) sont d'une fraicheur sublime, magnifique et Julie Sokolowski est prodigieuse sur presque tous les plans (chapeau bas) ! 1/5 de plus pour cette interprétation. Un film théologique et spirituel qui vaut bien un 4/5 ! A voir !!!

  • quetedugraal

    Une petite perle que ce film avec une actrice, Julie Sokolowski, imprégnée par son personnage.

  • quetedugraal

    Petit bijou.

  • Edmond D.

    L'idée de base était intéressante. Une jeune chrétienne un peu perdue spirituellement en quête d'amour de Dieu fait la rencontre d'un jeune d'une autre confession religieuse pour ensemble trouver des réponses... Ça aurait pu donner lieu a des éléments de réflexion et des scènes croustillantes, hélas le film tombe dans les clichés les plus grotesques, les maghrébins sont soit des voleurs de mobylettes soit des terroristes et le dialogue interreligieux est très pauvre et finalement à éviter car dangereux. Dommage...

  • bistourn

    En fait, si j'ai compris la métaphore, Céline est d'apparence libre, et se fixe volontairement des barrières du fait de son attachement à la fois chrétienne. Chaque fois qu'elle va quitter une scène c'est à cause du Christ... Tandis que David est en liberté conditionnelle et ne demande qu'une chose, recouvrer sa liberté...
    Et je ne comprends pas une chose, en fait la toute fin c'est le prologue de l'histoire, c'est ça ??? ^^
    Quand même mystérieux ce film et peu bavard... Aussi je pense que vu le thème on aurait pu avoir des réflexions beaucoup plus poussées niveau théologique, alors que là, on dirait des débats de cour d'école, dommage... 3/5

Voir les commentaires
Back to Top