Mon AlloCiné
    Copie conforme
    Copie conforme
    Date de sortie 19 mai 2010 (1h 46min)
    Avec Juliette Binoche, William Shimell, Jean-Claude Carrière plus
    Genre Drame
    Nationalités belge, italien, français
    Le teaser Ce film en VOD
    Presse
    4,1 22 critiques
    Spectateurs
    2,5 797 notes dont 207 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    James, un écrivain quinquagénaire anglo-saxon, donne en Italie, à l'occasion de la sortie de son dernier livre, une conférence ayant pour thème les relations étroites entre l'original et la copie dans l'art. Il rencontre une jeune femme d'origine française, galeriste. Ils partent ensemble pour quelques heures à San Gimignano, petit village près de Florence. Comment distinguer l'original de la copie, la réalité de la fiction ?
    Distributeur MK2 Diffusion
    Récompenses 1 prix et 7 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2010
    Date de sortie DVD 22/09/2010
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 31/12/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 240 797 entrées
    Budget 4 500 000 €
    Langues Français, Anglais, Italien
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby SRD
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa 123494

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 29.99 €
    Copie conforme
    Copie conforme (DVD)
    neuf à partir de 65.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Copie conforme Teaser VF 0:47
    Copie conforme Teaser VF
    245 002 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Plein 2 Ciné N°77 - Les films du 19 mai 2010 5:24
    Plein 2 Ciné N°77 - Les films du 19 mai 2010
    33 718 vues
    Plein 2 Ciné N°78 - Les films du 26 mai 2010 5:43
    Plein 2 Ciné N°78 - Les films du 26 mai 2010
    41 917 vues
    La Minute N°692 - Wednesday 19 May 2010 5:03
    La Minute N°692 - Wednesday 19 May 2010
    30 587 vues
    7 vidéos

    Acteurs et actrices

    Juliette Binoche
    Rôle : Elle
    William Shimell
    Rôle : James Miller
    Jean-Claude Carrière
    Rôle : L’homme de la place
    Agathe Natanson
    Rôle : La femme de la place
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Excessif
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Marianne
    • TéléCinéObs
    • 20 Minutes
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Elle
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • Libération
    • Metro
    • Paris Match
    • Positif
    • Première
    • Télérama
    • Filmsactu
    • Le Point
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques spectateurs

    daydaymouth
    Critique positive la plus utile

    par daydaymouth, le 25/05/2010

    5,0Chef-d'oeuvre
    Un film intelligent et très profond, qui permet une grande reflexion sur l'art mais aussi sur la vie... les amoureux du ...
    Lire la suite
    lhomme-grenouille
    Critique négative la plus utile

    par lhomme-grenouille, le 25/05/2010

    0,5Nul
    Au moins, voilà un film dont la bande-annonce ne rentre pas dans les travers actuels de ses contemporaines : elle ne ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    9% (19 critiques)
    24% (49 critiques)
    14% (28 critiques)
    12% (24 critiques)
    13% (27 critiques)
    29% (60 critiques)
    Votre avis sur Copie conforme ?
    207 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secrets de tournage

    Travaux

    A Lucignano, le village de Toscane dans lequel le film a été tourné, Abbas Kiarostami a effectué quelques travaux, comme la construction d'une fontaine sur la place centrale ou les transformations d'un garage en pharmacie et d'une maison en hôtel.

    Soulagé

    Selon Abbas Kiarostami, Copie conforme est le film le moins difficile qu'il a réalisé. Sans doute parce qu'il avait un producteur et une équipe technique conséquente, lui permettant ainsi de se focaliser sur la mise en scène, sans s'occuper de tous les problèmes inhérents à la production d'un film, comme il en avait si souvent l'habitude.

    Un lieu agréable

    Tourner ce film en Toscane a été un grand plaisir pour Juliette Binoche, l'actrice racontant être tombée amoureuse de cet endroit : "La Toscane reste un lieu où le miracle est possible. Je ne suis pas étonnée qu’il y ait autant de saints, d’huiles et de verts. Nous avons traversé ce film comme une vieille famille d’amis, comme on peut rêver les films. Petite équipe, dans un village, la fraîcheur du dedans, la chaleur du dehors, le temps qui ne co... Lire plus
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Le premier "Trophée César & Techniques" attribué
    NEWS - Festivals
    mardi 11 janvier 2011
    Le premier "Trophée César & Techniques" a été attribué ce lundi 10 janvier à la société de prestation sonores Archipel Production,...
    1ères séances : Juliette en tête
    NEWS - Box Office
    mercredi 19 mai 2010
    Le film "Copie conforme" de Abbas Kiarostami, emmené par Juliette Binoche, prend la tête des démarrages des premières séances...
    5 news sur ce film
    Films recommandés
    Rendez-vous
    Rendez-vous
    Cul-de-sac
    Cul-de-sac
    Théorème
    Théorème
    La Région sauvage
    La Région sauvage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

    Commentaires

    • Ciné Plus
      Ciné Plus recherche des fans de Juliette Binoche pour être interviewé dans le cadre d'une émission de télévision avec l'actrice. si vous êtes intéressé, laissez moi vos coordonnées ( adresse et numéro de téléphone) a thomas.lacombe@canal ou au 0171352014.
    • dedebobo
      Entre l'amour, l'art et parfois l'ennui...C'est tout de même un très beau film à voir au minimum une fois! Lien film et critique:www.masoireedvd.over-blog.com
    • marcfieldfr
      un film lent, mou et ennuyeux à souhait. Binoche a l'air de s'ennuyer elle même pendant le tournage . A éviter
    • SOIZE50
      J'allais voir un film de Kiarostami, j'ai vu Juliette nous faire un numéro de grande star vieillissante perchée sur ses talons vertigineux dans ses tenues de grand couturier : très réussi car on est mal à l'aise pour elle; elle m'a rappelé ces stars des années 60 frémissantes et d'une beauté ravageuse avec leurs rides qui se dessinent... La Toscane est magnifiquement filmée et aide à passer des scènes longuettes et inutilement énigmatiques : sont-ils mariés ou non ? jouent-ils un jeu pervers ? tout cela est assez prétentieux..
    • chepakiche
      Juliette veux-tu m'épouser ?
    • kune
      Très bon film qui, grâce à deux grands acteurs met bien en relief l'illusion de chacun en étant la copie conforme de ses mises en image acquises. Cela les solidifie dans leurs rêves, le mariage en étant un exemple parmi d'autres dans lequel promis et promises se jurent, sous le sceau de l'amour, d'être le bouchon de l'autre.... L'oeuvre d'art n'échappant pas au phénomène, fausse ou vraie, elle appartient d'abord au regard repu de rêveries. Le dégrisement survient chez quelques lucides mais au prix d'une étape neutre, terne et ...grise pour un voyage novateur fixé à "neuf heures"...
    • jmurdoch
      L'interprétation de Maelstromm est super, je trouve. Sinon, moi j'ai compris à partir de la scène du restaurant qu'ils étaient un couple. Déjà, Juliette Binoche raconte sa vie à la patronne du restaurant avec un mari absent, avec qui elle est mariée depuis 15 ans, avec un fils dont il ne s'occupe pas, etc tandis que lui est dehors au téléphone. Et plus tard, il en parle lui-même, alors qu'il ne pouvait pas entendre ce qu'elle disait. Ils ont arrêté de jouer à ne pas se connaître, au moment où il a dit une phrase de trop "Chacun sa vie", c'est là qu'elle est partie scandalisée et qu'on apprend qu'ils sont mariés depuis 15 ans. Mais l'existence du fils, c le problème, à moins que le mari ne soit pas revenu depuis longtemps et que son fils ne reconnaisse pas son père, parce qu'il ne l'a pas vu depuis qu'il est tout petit. Comme ça ne tient pas vraiment, je pense plus à l'interprétation de Maelstromm. A part ça je suis d'accord avec tout le monde au sujet de la scène avec le fils: il joue tellement mal que Juliette Binoche aussi, cette scène est horripilante. Mais le reste est très bien. Et qu'avez-vous pensé de la fin ? J'avoue que le film qui se termine par un plan sur l'homme qui urine et quitte le champ laissant voir par la fenêtre le clocher d'une église, m'a plutot surpris... Mais ça montre peut-etre tout simplement le coté suffisant de l'homme...
    • Nelly M.
      Reconnaissable à ses particularismes pour filmer l'anodin qui en dit long, Abbas Kiarostami fait craindre une balade en voiture comme dans 'Le goût de la cerise". C'est un curieux périple en fait, "je ne comprends pas", disent les rationalistes... Certes, le verbiage entre original et copie peut séduire les intellectuels de haut vol, "cause toujours"... Mieux vaut se focaliser sur les attitudes du couple (à partir de ce café interrompu par le portable, quand on est encore sûr que la tavernière se trompe). Kiarostami use d'un artifice pour provoquer des lectures multiples : ce peut être l'impasse où s'engluent deux caractères mal assortis dont l'enfant illustre le ratage. Le refus de fibre paternelle pur et dur. Le renoncement suite à des étripages sans issue. L'emprisonnement de l'individu, en Iran ou ailleurs. Ou un cri de ralliement à cette désespérée ? Il faut reconnaître, et l'affiche le traduit complètement, que face à un écrivain évadé depuis longtemps dans les hautes cimes, bâton de rouge à lèvres et pendants d'oreilles font triste figure.
    • gdap
      Ne peut-on fabriquer sa propre réalité ? Si le sujet vous intéresse, foncez voir Copie Conforme. En prime, vous vous régalerez des images, de la finesse des dialogues, de J.B... En sortant de la salle avec ma copine, on s'est aperçu que nous n'avions pas compris le film de la même façon : j'avais pris la 1° partie pour la réalité de leur couple, la 2° pour un jeu. Et ma copine le contraire !!! Passionnant. Nous avons alors nous-mêmes commencé à nous jouer une fiction, pour rire. Elle a fini comme dans le film...
    • tanguythev
      De plus, le film n'est pas seulement lent (je ne penses pas que la lenteur soit une tare en soi) mais d'une lenteur alourdie par la vacuité d'un scénario déjà vue (même si l'idée de faire rejouer un couple sur le point de rompre est une idée fabuleuse....mais raté)
    • tanguythev
      Tu m'excuses mais se servir de la campagne de promo autour d'Avatar pour déduire que ce film est mauvais me semble petit et caricatural. Avatar, quoi que tu dises, est un film beaucoup plus travaillé qui ne prend jamais son spectateur de haut comme Copie Conforme qui est incapable de s'exprimer par l'image. Ce qui reste une tare considérable. Et épargne moi la théorie Télérama qui dit 3D=Producteur=marketing=plein d'argent=succès obligatoire=conformisme du public Quoi que tu dises, des films comme Copie Conforme ont aussi leurs stratégies marketing bien rodé auprès d'un certain public. Mais cela ne justifie pas sa faible qualité Et j'adore Kiarostami mais je trouve qu'il est clairement sur la pente descendante.
    • tanguythev
      Euh...Tu m'excuses mais se servir de la campagne d'A
    • baudrex
      Cela sent la course aux oscars césars et golden globe... Go Juliette Go Go Go... On peut pas reprocher à un film lent d'être lent... Le film est ultra poétique et cinéphilique... Gens préssé s'abstenir
    • SKYFLOWS
      moi c'était juste pour voir et revoir Juliette Binoche. C'est fait, j'ai adoré la voir, elle est d'une incroyable beauté et d'un talent. Ah oui le film, aussi moyen qu'il n'est lent du début à la fin. Quelques passages sont drôles, la morale et les sentiments se ressentent bien. Mais les longues séquences et la volonté du réalisateur d'en faire un film trop réaliste, trop réel et trop vrai paralysent le film et le spectateur. On attend quelque chose du film qui n'apparaît tout simplement pas.
    • niu niu
      j'en sors,j'ai aimé et détesté en même temps,oui,oui,c'est possible!!!!j'ai adoré voir ce couple qui s'est aimé et qui s'épuise à refuser l'évidence de la fin...j'ai détesté les longueurs ...je ne crois pas que ce soit si important de savoir si c'est un vrai couple ou pas...et personnellement j'ai fait le parallèle entre l'original(les émois du début d'une histoire d'amour) et la copie(ce qu'on peut devenir 15 ans apres)...on croit que c'est la meme chose et pourtant plus rien n'existe de la meme manière...juliette binoche reste éclatante,"son fils" est un acteur terriblement mauvais...quant à william shimell ,je l'ai trouvé magique dans sa lacheté tres masculine...
    • b0uux
      Film vraiment magnifique. Juliette Binoche est d'une beauté, d'une élégance... ! Prix d'interprétation largement mérité ! Et j'aime beaucoup l'ambiance du film. Un peu lent au début, mais ensuite, on est vraiment pris dans l'histoire. Un film qui fait réfléchir sur la vie. A voir !
    • CALDE88
      Un film qui se mérite à dit quelqu'un c'est vrai, un peu verbeux et lent au début et de plus en plus passionnant au fur et à mesure qu'il avance, une mise en en scène de virtuose mais un film qui ne touchera pas (?) le grand public je le crains. Juliette Binoche est superbe et mérite son prix ...(mais je n'ai pas vu les autres films en compétition) une parabole sur le couple et le temps qui passe avec ses hauts et ses bas. La toscane , mais on le savait, est belle, ça donne envie ...
    • fr_et
      :??: Mais quelle est ton interprétation a toi dans ce cas ? Moi je suis assez d'accord avec maelstrommLe fait qu'ils ont le même look tout du long ne change rien, Kiarostami ne cherche pas à être le plus réaliste possible. Pour moi c'est soit ça, soit un couple qui essaie de rejouer leur rencontre par jeu, mais qui finit par s'en lasser, les blessures étant trop graves Je ne vois pas d'autres solutions.Tu penses quoi toi ?Qu'ils font semblant d'être un couple dans la seconde partie ?
    • ChrisTyler
      Ton interprétation est intéressante mais ça ne tient pas. Ils ont les mêmes vêtements, ils n'ont pas vieilli alors qu'ils disent être mariés depuis quelques années...
    • maelstromm
      [quote]Tu veux dire que c'est vraiment un couple selon toi ? Comment expliques-tu qu'ils se vouvoient puis se tutoient soudainement ?[/quote] En fait je donne la réponse au cours de mon pavé. Le film synthétise à mon sens les années de vie commune de ce couple en une après midi. D'où les changements de comportements soudain, d'où les sauts dans le temps sans ellipse (dés le début, Binoche prévient james qu'ils en ont pour 30mn en voiture ce qui n'est absolument pas le cas), d'où le passage du "vous" au "tu".
    Voir les commentaires
    Back to Top