Mon AlloCiné
    À chacun sa chacune
    À chacun sa chacune
    Durée 1h 33min
    Avec Jemaine Clement, Loren Horsley, Taika Waititi plus
    Genre Comédie
    Nationalité néo-zélandais
    Bande-annonce
    Spectateurs
    3,4 34 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Caissière chez Meaty Boy Burgers, Lily à le coup de foudre pour Jarrod, un client régulier, vendeur dans un magasin d'informatique. Essayant d'attirer son attention avec un supplément de frites gratuit, elle parvient à se faire inviter à une soirée costumée où en prouvant sa dextérité à la console de jeu, elle arrive à gagner les faveurs de Jarod. En route vers la ville natale de Jarod, Lily y découvrira une famille originale et chaleureuse. Jarod, obnubilé par une revanche à prendre sur un de ses anciens camarades d'école, se prépare à un combat digne des héros de gameboy et s'entraîne avec la fiancée de son frère décédé mystérieusement, abandonnant Lily...
    Titre original

    Eagle vs Shark

    Distributeur -
    Récompense 1 prix
    Voir les infos techniques
    Année de production 2007
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Bande-annonce

    À chacun sa chacune Bande-annonce VO 2:10
    À chacun sa chacune Bande-annonce VO
    1 575 vues

    Acteurs et actrices

    Jemaine Clement
    Rôle : Jarrod Lough
    Loren Horsley
    Rôle : Lily McKinnon
    Taika Waititi
    Taika Waititi
    Rôle : Gordon
    David Fane
    Rôle : Eric Elisi
    Casting complet et équipe technique

    Critiques spectateurs

    remonn
    Critique positive la plus utile

    par remonn, le 24/08/2011

    5,0Chef-d'oeuvre
    De la couleur, de la poésie, des sentiments qui souvent se télescopent, mais sans jamais faire de bruit. Et ça c'est ...
    Lire la suite
    Uncertainregard
    Critique négative la plus utile

    par Uncertainregard, le 30/03/2012

    3,0Pas mal
    Merci ARTE de nous faire découvrir ce genre de petit film totalement inconnu au bataillon qui s'avère très ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    33% (1 critique)
    0% (0 critique)
    67% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur À chacun sa chacune ?
    3 Critiques Spectateurs

    Secrets de tournage

    1er Long-métrage de Taika Cohen

    Eagle vs Shark est le premier long-métrage de Taika Cohen. Il avait réalisé précédemment le court-métrage Two cars, one night, nominé pour l'Oscar du meilleur court métrage de prise réelle. En 2005 Taika Cohen est invité à développer un long-métrage dans le prestigieux laboratoire des réalisateurs et scénaristes de Sundance. Il est par ailleurs la première personne de l'Histoire à y avoir été invité pour deux projets, dont l'un est Eagle vs Shark... Lire plus

    Un titre énigmatique

    Pourquoi avoir choisi un aigle et un requin comme titre ? Ils sont en réalité des allégories des personnages. "Ce que j'aimais c'est que ce sont deux animaux dominants, le premier dans le ciel, le second dans la mer, et qui ne pourront jamais se rencontrer dans la vraie vie. Ils sont tous deux des sortes de parias et de solitaires dans leur monde respectif" affirme Taika Cohen, un peu à l'image de Lily et Jarrod.

    Un film à l'image de ses personnages

    Les personnage de Eagle vs Shark sont marginaux, et étranges, le film aussi. "La structure du scénario est très bizarre, mais la façon dont je le conçois c'est que le film est vraiment à l'image de ses personnages" explique Taika Cohen.
    7 Secrets de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2007, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2007.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top