Mon AlloCiné
    Bancs publics (Versailles rive droite)
    Bancs publics (Versailles rive droite)
    Date de sortie 8 juillet 2009 (1h 50min)
    Avec Denis Podalydès, Samir Guesmi, Bruno Podalydès plus
    Genre Comédie
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,4 20 critiques
    Spectateurs
    2,4 1004 notes dont 224 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Lucie arrive à son bureau et découvre, accrochée sous une fenêtre de l'immeuble d'en face, une banderole noire avec écrit : "HOMME SEUL".
    Est-ce un gag, un cri du coeur, un appel au secours ? Lucie et ses deux collègues s'interrogent et décident de mener leur enquête... A midi, elles pique-niquent à côté, au "SQUARE DES FRANCINE". Là, les amoureux graves, les solitaires enjoués, joueurs de tous âges, tournent autour du joyeux jet d'eau.
    La ronde continue en face, au magasin "BRICO-DREAM" où, sous les conseils plus ou moins compétents d'une équipe de vendeurs en sur-effectif, les clients calculent, échafaudent, tendus, angoissés, ayant peur de repartir avec des étagères trop courtes, des vis trop longues... A la fin du jour, aurons-nous croisé l"'homme seul" parmi la multitude de ces personnages affairés ?
    Distributeur UGC Distribution
    Récompenses 3 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2009
    Date de sortie DVD 03/02/2010
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 19/12/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Box Office France 196 253 entrées
    Budget -
    Langues Français
    Format production 35 mm
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 118880

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 25.90 €
    Bancs publics (Versailles rive droite)
    Bancs publics (Versailles rive droite) (DVD)
    neuf à partir de 28.90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    21 bandes-annonces

    Interviews, making-of et extraits

    Mathieu Amalric Interview 4: Adèle Blanc-Sec, Bancs publics (Versailles rive droite), Les derniers jours du monde, Jeanne Captive, Tournée 6:05
    Mathieu Amalric Interview 4: Adèle Blanc-Sec, Bancs publics (Versailles rive droite), Les derniers jours du monde, Jeanne Captive, Tournée
    36 915 vues
    Plein 2 Ciné N°40 - Les films du 08 juillet 2009 5:30
    Plein 2 Ciné N°40 - Les films du 08 juillet 2009
    46 432 vues
    La Minute N°505 - Monday 06 July 2009 4:52
    La Minute N°505 - Monday 06 July 2009
    35 060 vues
    24 vidéos

    Acteurs et actrices

    Denis Podalydès
    Rôle : Aimé
    Samir Guesmi
    Rôle : Romain
    Bruno Podalydès
    Bruno Podalydès
    Rôle : Bretelle
    Laure Calamy
    Rôle : Opportune
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Dvdrama
    • Le Parisien
    • Les Inrockuptibles
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Libération
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Télé 7 Jours
    • TéléCinéObs
    • Chronic'art.com
    • Le Monde
    • Le Point
    • Metro
    • Ouest France
    • Le Journal du Dimanche
    • Filmsactu
    • La Croix

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques spectateurs

    benoitG80
    Critique positive la plus utile

    par benoitG80, le 12/07/2009

    5,0Chef-d'oeuvre
    Un régal de situations comiques, fraiches et inattendues... Les relations humaines, la communication et son absence, la ...
    Lire la suite
    titiro
    Critique négative la plus utile

    par titiro, le 15/07/2009

    0,5Nul
    Il n'y a que le générique du début de bien dans ce navet. Ras le bol de ces films français qui ne racontent rien, et ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    7% (15 critiques)
    17% (39 critiques)
    11% (24 critiques)
    23% (52 critiques)
    21% (46 critiques)
    21% (48 critiques)
    Votre avis sur Bancs publics (Versailles rive droite) ?
    224 Critiques Spectateurs

    Photos

    25 Photos

    Secrets de tournage

    Fauteuils d'orchestre

    On retrouve dans Bancs publics les acteurs-fétiches de Bruno Podalydès, ceux qu'on avait découverts dans Versailles rive gauche : son frère Denis Podalydès, Isabelle Candelier, Philippe Uchan, Michel Vuillermoz ou Jean-Noël Brouté. Mais le casting pléthorique du film rassemble des comédiens venus de tous horizons. S'y côtoient des vétérans (Michel Aumont, Claude Rich, Pierre Arditi, Michael Lonsdale), des comiques de différentes générations (Mich... Lire plus

    Traversées de Versailles

    Bruno Podalydès continue son exploration quasi-ethonologique de Versailles, la ville dont il est originaire. Le réalisateur se fait connaître en 1992 avec le moyen-métrage Versailles rive gauche- même si on voit de la ville essentiellement un appartement, et plus particulièrement ses toilettes... Quatre ans plus tard, il signait Dieu seul me voit (Versailles-chantiers). Après une virée à Oléron, un court séjour à Montmartre, et une exploration de... Lire plus

    Amoureux de Brassens

    Le titre du film fait référence à une fameuse chanson de Georges Brassens, Les Amoureux des bancs publics. Ce morceau est interprété au début du film, dans le métro parisien, par Ridan, un chanteur d'aujourd'hui qui a toujours revendiqué l'influence du célèbre moustachu...
    4 Secrets de tournage

    Dernières news

    Un an avec Mathieu Amalric
    NEWS - Interviews
    mardi 18 août 2009
    Box-office : juillet sous la glace
    NEWS - Box Office
    jeudi 16 juillet 2009
    "L'Age de glace 3" continue de cartonner au box-office avec déjà plus de 4 millions d'entrées en seulement dix jours. De...
    1ères séances : "Public Enemies" passe en force
    NEWS - Box Office
    mercredi 8 juillet 2009
    Le "Public Enemies" de Michael Mann, emmené par Johnny Depp, Christian Bale et Marion Cotillard, réalise le meilleur démarrage...
    6 news sur ce film
    Films recommandés
    Cherchez Hortense
    Cherchez Hortense
    Les Sentiments
    Les Sentiments
    Le gamin au vélo
    Le gamin au vélo
    Copacabana
    Copacabana

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2009.

    Commentaires

    • .Francky.
      Y'a Les Inconnus mais dans des rôles séparé ne sont pas ensemble dans le filmLOL j'ai pas vu le film mais je le sais c'est signaler sur le net état un fan des Inconnus
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Sans avoir apprécié ce film, je salut la qualité de votre analyse.
    • PowerKing - Les Chroniques du
      Merci la France pour l'extase que procure son cinéma. Je suis d'accord pour admettre que généraliser n'a rien d'objectif, mais il faut admettre que ce film en l’occurrence n'améliore pas l'image du cinéma français. Hormis ce défilé de têtes d'affiche qui, au passage, ne fait qu'enfoncer le clou, il n'y a rien de convainquant derrière cette bouillasse. Le fait est qu'accumuler les bons acteurs lorsque la direction est mauvaise ne donne rien de positif. Ici Bruno Podalydès tourne en dérision certains travers de notre société de manière bien maladroite, et ce côté absurde devient rapidement ennuyeux à mourir. Au lieu de surenchérir sur les seconds rôles et un comique de situation ridicule, il aurait été préférable de miser sur des figures plus cohérentes. Bref, d'une nullité sans nom. 1,5/5
    • willycopresto
      Extrêmement tarte au point que j'ai failli laisser mon banc public aux autres ! C'est chaque fois la même chose : quand la critique Presse est dithyrambique, (combien de commentateurs l'ont-ils réellement vu autrement que dans la doc de Presse ?) le film fait un bide. Comme ici, et avec 250 000 entrées en salles malgré l'aura du réalisateur!Prudence avant de vous asseoir sur un banc public : certains chiens "s'y oublient" ! Pourquoi avoir exhumé ce navet de ses rayonnages ?
    • Destal
      Très honorable de critiquer l'orthographe pour essayer de défendre un film, je vais essayer de me rabaisser à ton niveau : "sûr" et "apprends".
    • barnico59
      Très très bon !.. Original c'est sur, mais j'aime beaucoup la fantaisie de ce film ! Et Vins95 avant de parler de scandale apprend à écrire : "d'écrire".. aie.
    • Pierre Yves C.
      pas bon
    • Nicotfc
      On dirait que le film a été créé juste pour le casting ! Film vide, il ne se passe rien, juste des rôles de figuration pour des acteurs connus ou en recherche de reconquête de succès. J'ai pas compris le "coup de coeur" de la presse
    • Vins95
      3,4/5 par la presse ? Il n'y a pas de mot pour d'écrire ce scandale !
    • GabbaGabbaHey
      j'ai pas encore vu ce film, je suis vachement sceptique ca m'as l'air un peu trop commercial et sans interet c'est juste que la plupart de mes acteurs favoris et meme des meilleurs acteurs francais en général sont la, je pense le voir si j'ai l'occasion mais c'est vraiment pas une priorité
    • GROCHER
      C'est dans un tourbillon de personnages comme l'on peut en croiser chaque jour que nous entraîne Bruno Podalydès. Et pourtant ce film subtil et original nous trace des portraits où le burlesque flirte avec le réalisme et le rire avec l'émotion. Au travers de cette galerie de photos, au travers des attitudes, des catastrophes, du bonheur qu'un petit rien peut provoquer, on croit percevoir l'influence du grand Jacques Tati. Le sujet est tout simple. La caméra se balade au gré des évènements journaliers d'un bureau chamboulé par la banderole ou dans les dédales d'un magasin de bricolage pour observer les réactions de vendeurs incompétents face à des clients perdus dans ce milieu hostile. C'est également l'exploration d'un square rempli d'habitués où, mine de rien, à chaque instant il se passe un petit évènement. Eh oui, cette plongée dans l'intimité de ce quartier nous scotche malgré sa simplicité. Nous avons tous vécu ces situations sans nous rendre forcément compte de leurs effets. Il est très difficile de faire ressortir une scène en particulier tant celles-ci s'enchaînent à un rythme élevé sans pour autant avoir de rapport entre elles.
    Voir les commentaires
    Back to Top