Mon Allociné
Un homme et son chien
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Un homme et son chien
Date de sortie 14 janvier 2009 (1h 34min)
Avec Jean-Paul Belmondo, Julika Jenkins, Francis Huster plus
Genre Drame
Nationalité Français
Voir la bande annonce
Presse 2,5 14 critiques
Spectateurs 2,2376 notes dont 170 critiques

Synopsis et détails

Jeanne, séduisante veuve, annonce son remariage à Charles et le met à la porte de chez elle, avec son chien. Elle fut sa maîtresse à la mort de son mari, meilleur ami de Charles, pendant leurs années de marine.Enceinte de père inconnu, Leïla, la jeune employée de maison ne peut lui offrir que son affection et son lumineux sourire. En retour, Charles lui donnera beaucoup plus.Sans autre ressource qu'une maigre pension, la rue attend Charles et son chien. Aucune main ne se tend vers lui et sa dignité lui interdit de tendre la sienne.Et lorsqu'ils se retrouvent seuls sur cette voie de chemin de fer le fracas du train qui fonce annonce-t-il la fin ou le commencement d'une autre vie ?
Distributeur Océan Films
Récompenses 3 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2008
Date de sortie DVD 20/08/2009
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Box Office France 204 614 entrées
Budget -
Remake de Umberto D.
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 119580

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Un Homme et son chien (DVD)
Date de sortie : jeudi 20 août 2009
neuf à partir de 0.90 €

Interview, making-of et extrait

<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°15 - Les films du 14 janvier 2009 4:49
Plein 2 Ciné N°15 - Les films du 14 janvier 2009
29 491 vues

Acteurs et actrices

Jean-Paul Belmondo
Rôle : Charles
Julika Jenkins
Rôle : Jeanne
Francis Huster
Francis Huster
Rôle : Robert
Hafsia Herzi
Rôle : Leïla
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Parisien
  • Dvdrama
  • Le Monde
  • L'Express
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Point
  • La Croix
  • Ouest France
  • Le Parisien
  • Positif
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • Cahiers du Cinéma
  • TéléCinéObs
14 articles de presse

Critiques Spectateurs

benoitG80
Critique positive la plus utile

par benoitG80, le 22/01/2009

4,0Très bien

Sujet difficile qui traite de la vieillesse et de la solitude d'un manière sensible Dommage que le scénario soit si pauvre Bonne... Lire la suite

pierrre s.
Critique négative la plus utile

par pierrre s., le 21/11/2015

1,5Mauvais

J'aime Jean-Paul Belmondo, je l'adore! Pourtant, je suis forcé de constater que son ultime film, réalisé comme un hommage... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
22% 37 critiques 14% 23 critiques 2% 4 critiques 16% 27 critiques 19% 32 critiques 28% 47 critiques
170 Critiques Spectateurs

Photos

8 Photos

Secrets de tournage

Bébel est de retour !

Avec Un homme et son chien, Jean-Paul Belmondo s'offre un come-back très remarqué sur les plateaux de cinéma. En effet, ayant été victime d'un malaise vasculaire cérébral, il n'avait plus tourné depuis 2001 et L'Aîné des Ferchaux, téléfilm diffusé cette année-là sur TF1. "Comme le héros du film, Jean-Paul Belmondo a aussi été en quelque sorte abandonné par le monde du cinéma qui a cru qu'il ne reviendrait jamais, confie Francis Huster. Certes, il ne peut plus faire de cascades et ses films, grands succès populaires, où il faisait merveille par sa gouaille et son charisme, sont derrière lui. Mais devant lui s'ouvrait une nouvelle carrière à l'image de Raimu, de Gabin ou d'Harry Baur, celle d'une légende de cinéma prouvant par ce rôle mythique qu'il était l'un des grands tragédiens du cinéma français. Avec rigueur, sobriété et intensité j'étais persuadé qu'un nouveau Jean-Paul Belmondo pouvait crever l'écran par ce film à une seule condition : être à nu. Vraiment à nu. La vie, la vraie vie, ne l'avait pas épargné, il fallait que cela se voie à l'écran et ce rôle magnifique plus qu'un pari fou, celui de son retour, serait celui de sa revanche sur la cruauté de la vie."

Un remake français de "Umberto D."

Un homme et son chien est le remake français d'Umberto D., classique italien de Vittorio De Sica datant de 1952. A l'origine, le rôle principal était tenu par l'acteur Carlo Battisti. Francis Huster retrace la genèse du projet : "Alors que je tournais aux Etats-Unis Un autre homme, une autre chance sous la direction de Claude Lelouch, je me suis retrouvé à Malibu dans une soirée en compagnie de Martin Scorsese et nous avons évoqué ensemble Umberto D., qui est l'un de ses films fétiches. J'avais vu ce film quand j'avais treize ou quatorze ans : il m'avait fait pleurer, mais je ne savais plus pourquoi. Trente ans plus tard, lorsque Jean-Louis Livi m'a proposé de réaliser un film, je lui ai dit qu'un projet m'obsédait depuis longtemps : Umberto D.. Mais je ne pouvais le faire qu'à une seule condition : remplacer le néoréalisme italien par un néoréalisme au niveau du jeu des acteurs et justifier que la même histoire puisse s'ancrer dans la France d'aujourd'hui, montrer que rien n'avait changé depuis l'époque de Vittorio De Sica."
9 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2008, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2008.

Commentaires
  • SANGLIER87

    bravo

  • esperant61

    Dans le film "Un homme et son chien", dans la scene du tunnel, le train roule sur la voie de droite - or, il est dit que le film a ete tourne a Paris et dans la banlieue parisienne - erreur du cineaste ou bien la scene aurait ete tournee la ou les trains roulent a droite (en France ils roulent a gauche sauf dans les territoires ex-allemands) ?

  • Mikkie

    Comment s'appele l'actrice jouant la petite fille à laquelle Belmondo veut offrir son chien, dans le parc ?

  • james bond 21

    Je n'ai pas vu ce film que d'ailleurs je ne voulais pas le voir ,du fait que Bebel est pris ici pour un imbécile alors que autrefois il était numéro 1 au Box Office français ,c'est lamentable ce que à fait Huster,je soutiens complétement Alain Delon son ami de toujours qui disait dans un journal télévisé tout le mal du film et de la façon que l'on traita son ami dans celui ci. Je rappelle que Bebel était une grande star française dans les année 60/70 et 80 aujourd'hui on le traite comme un sous acteur,c'est lamentable et c'est un non respect de l'acteur de "Peur sur la ville".

  • c14390

    les mauvaises critiques vaut mieu les virer chapeau bebel et chapeau huster belle realisation

  • Arzenta

    A t on fait ce film pour ridiculiser une grande star, symbole de toute une époque, et bien c'est louper car Belmondo montre encore de la prestance et de la présence face a des acteurs figurants- je penses a josé garcia (idiot a tout faire) ou a thecky kario(pietre musicien) - qui paraissent encore plus pitoyables, que cet homme seul, quant a francis huster, je ne savais pas que ce comédien sous-doué, était réalisateur, je remercie Mr Alain Delon qui a su y voir un coté pervers dans ce cinéma nouvelle vague facho....
    Belmondo c'est Pierrot le fou, A bout de souffle, le Casse, le Voleur, Peur sur la ville, la Scoumoune etc, ...une Légende.

  • l,admirateur

    je crois qu,il faut clarifier deux choses : et d,une ,c,est belmondo lui-meme qui a demandé à francis huster de le filmer avec son handicap alors qu,au départ,ce dernier n,avait pas l,intention de le montrer ainsi! de plus,si on oublie ce détail,"un homme et son chien" reste un film émouvant et qui aurait pu l,etre davantage,si belmondo n,avait pas eu de probléme d,élocution : ses dialogues auraient été plus longs et son jeu gagné encore plus en intensité.. il n,en reste pas moins un beau film avec notamment deux scénes émouvantes,:l,une dans le refuge de la spa,quand le propriétaire crie son dégout envers la société,et surtout celle avec le tunel ou belmondo décide d,en finir en attendant que le train fonce sur lui avant de se raviser pour l,amour de son chien. enfin deuxiéme chose,je suis sur que belmondo a fait ce film aussi pour lui-meme afin de"formaliser" sa (demi) paralysie au cinéma..lui qui était(pratiquement) de toutes les cascades,il aura voulu laisser cette "nouvelle image" pour qu,on se dise aussi :"belmondo est désormais comme çà,il faut l,accepter!"...

  • luxe

    Je mets un point pour le chien mais franchement le film est raté ! On ne comprend rien à ce que baragouine Belmondo... et toutes ces vedettes qui font une apparition... que dire... Il y a trop de riches dans un film comme celui-là même parmi les SDF qui ne sont pas crédibles. Je n'ai donc pas été touchée.

Voir les commentaires