Mon AlloCiné
    Délivrance
    Délivrance
    Date de sortie 1 octobre 1972 (1h 50min)
    Avec Jon Voight, Burt Reynolds, Ned Beatty plus
    Genres Aventure, Drame, Thriller
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    5,0 2 critiques
    Spectateurs
    4,0 4058 notes dont 332 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 12 ans
    Quatre Américains de classe moyenne, Ed Gentry, Lewis Medlock, Bobby Trippe et Drew Ballinger décident de consacrer leur week-end à la descente en canöe d'une impétueuse rivière située au nord de la Géorgie. Ils envisagent cette expédition comme un dernier hommage à une nature sauvage et condamnée par la construction d'un futur barrage. Mais les dangers qu'ils affronteront ne proviendront pas uniquement des flots tumultueux de la rivière...
    Titre original

    Deliverance

    Distributeur Warner Bros. France
    Récompenses 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1972
    Date de sortie DVD 16/02/2000
    Date de sortie Blu-ray 18/09/2007
    Date de sortie VOD 30/11/2011
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget 2 000 000 $
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 40051

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (4.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.98 €
    Delivrance
    Delivrance (Blu-ray)
    neuf à partir de 5.45 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Délivrance Bande-annonce VO 2:58
    Délivrance Bande-annonce VO
    92 125 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Top 5 N°67 - Les films que les Tour Operator rêvent d'interdire 1:47
    Top 5 N°67 - Les films que les Tour Operator rêvent d'interdire
    29 716 vues
    Top 5 N°403 - Les films de 1972 selon les spectateurs
    Top 5 N°403 - Les films de 1972 selon les spectateurs
    14 257 vues
    Training Day, Fury Road, Les Affranchis... Spéciale Badass 33:37
    Training Day, Fury Road, Les Affranchis... Spéciale Badass
    4 223 vues
    5 vidéos

    Acteurs et actrices

    Jon Voight
    Rôle : Ed Gentry
    Burt Reynolds
    Rôle : Lewis Medlock
    Ned Beatty
    Rôle : Bobby Trippe
    Ronny Cox
    Rôle : Drew Ballinger
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Les Inrockuptibles
    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    2 articles de presse

    Critiques spectateurs

    chrischambers86
    Critique positive la plus utile

    par chrischambers86, le 17/10/2007

    5,0Chef-d'oeuvre
    Le chef d'oeuvre de John Boorman qui va imposer une violence à un paroxysme rarement atteint avant lui! Est-il ...
    Lire la suite
    Nathalie M
    Critique négative la plus utile

    par Nathalie M, le 21/09/2014

    0,5Nul
    Ce film tient en deux scènes dites cultes, celle du banjo (excellente) et celle du viol (sans commentaire). Allez les ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    30% (100 critiques)
    42% (138 critiques)
    14% (47 critiques)
    8% (28 critiques)
    3% (10 critiques)
    3% (9 critiques)
    Votre avis sur Délivrance ?
    332 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Nommé aux Oscars

    Sorti en juillet 1972 aux Etats-Unis, Delivrance a glané trois nominations aux Oscars : meilleur film, meilleur réalisateur (pour John Boorman) et meilleur montage. Mais le film est reparti bredouille, la faute notamment au Parrain et à Cabaret, grands vainqueurs de la soirée. Delivrance a également été nommé à quatre reprises aux Golden Globes et à trois reprises aux BAFTA's britanniques.

    Apparitions spéciales

    Deux apparitions marquent la fin de Delivrance. Ainsi le romancier James Dickey, dont le livre a servi de base au film de John Boorman, interprète-t-il un shérif, alors que Charley Boorman, le fils du metteur en scène, incarne le fils d'Ed, le personnage de Jon Voight.

    Tournage sans assurances

    Avec un budget limité de 2 millions de dollars, la production de Delivrance a dû économiser dès qu'elle le pouvait. Ainsi les principaux acteurs n'étaient pas assurés alors que le tournage s'annonçait physique (Burt Reynolds s'est même blessé aux côtes dans les rapides). Mesure d'économie toujours, ce sont les habitants des environs et non des figurants recrutés à Hollywood qui ont été engagés pour incarner les habitants qui menacent le petit gro... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Dernières news

    Mort de Burt Reynolds : le héros de "Délivrance" et "L'Equipée du Cannonball" avait 82 ans
    NEWS - Stars
    jeudi 6 septembre 2018
    Symbole d'une virilité triomphante (et moustachue) dans l'Amérique des années 70, Burt Reynolds s'est éteint ce jeudi 6 septembre,...
    Délivrance, Zardoz, La Forêt d'émeraude... John Boorman se raconte dans son autobiographie
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 12 octobre 2017
    John Boorman sort une autobiographie sans langue de bois dans laquelle il évoque sa carrière de réalisateur, scénariste et...
    12 news sur ce film
    Films recommandés
    La femme d'à côté
    La femme d'à côté
    Nevada Smith
    Nevada Smith
    Timbuktu
    Timbuktu
    Lord of War
    Lord of War

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1972, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 1972.

    Commentaires

    • chrbret
      Un scénario riche en suspens et en rebondissements... Une excellente réalisation et interprétation... De magnifiques paysages...Une réussite cinématographiquecertaine... Peut être placé au rang des chefs d'oeuvres du 7ème art...Nous rendons hommage au réalisateur et à son équipe...A constater toutefois, une atmosphère sombre, glauque,morbide,sordide,malsaine,cauchemardesque...
    • CALDE88
      à voir et revoir ce film passé à la TV n'a pas mal vieilli et bizarrement trouve aujourd'hui une certaine actualité.
    • GabbaGabbaHey
      comment ca doit etre bon !
    • teofoot29
      Je viens de le louer ! J'ai hate de le regarder ce soir !
    • Trelkovsky
      Une chef d'oeuvre intense et érpouvant.
    • teofoot29
      INSOUTENABLE ! Un film rare !
    • dydy-2306
      J'ai bien aimé, mais ce "Délivrance" est sans aucun doute un poil surestimé, mais c'est un des premiers films à inventer le "survival" (un genre que j'adore) donc il a beaucoup de mérite. John Boorman inspirera grand nombre de film comme "La colline à des yeux" (plus l'original que le remake), "Détour Mortel"... Il faut reconnaitre qu'il a vieilli dans la photographie, mais la mise en scène est encore aujourd'hui une grande qualité à l'œuvre et au suspense. Un film à voir !
    • super 8
      comm dydy, tro surestimé mais le film na pas pri une ride !!! trop len,pas assez violent bref une deception2/4
    • Chesterfield39
      Pas mal, mais je ne le regarderais pas de nouveau.
    • andreacitizen
      un chef d'oeuvre, mais ce qui me choque, c'est qu'il ne soit pas dans le top 100 american film institute
    • Ciemonde
      Un film puissant...
    • felixitation
      très belles images. pas mal de surprises. pas pour âmes sensibles toutefois. donne à réfléchir.
    • ecchie girl
      "Squeeel piggy squeel !!!!" et le dueling banjo ç'est mes scènes préféré.
    • bibialien
      Très avant-gardiste pour l'époque dans le genre goreOn ne sort pas indemne de cette aventureUn sentiment de mal-être nous tient tout le long du filmJe le recommande
    • gordonpym
      Film culte à montrer à nos amis écolos. "Green Planet" qu'ils disent... Tu parles! Si c'est pour se faire tringler en pleine forêt par des dégénérés, merci, mais je crois que je vais passer mon tour...
    • anne dulac
      je pense quil faut le voir plusieurs fois pour bien comprendre...c pourkoi je l'ai acheté en occas....
    • david96
      @ gordonpym Je trouve ta remarque sur les écolos complétement débile, rien à voir avec le film.À contrario de ton raisonnement, mieux vaut se faire tringler en plein forêt que dans une usine de métallurgie. Sinon, pour en revenir au film : excellent, et il est vrai que le duel au banjo/guitare reste un grand moment :)
    • RENGER
      redécouvert hier en 35mn, un vrai régal !
    • Toutou to you
      Les années 70 ont vu un grand John Boorman et ce Délivranve en est une preuve éclatante. La violence sert la réflexion. Un film sans concession mais incontournable pour les cinéphiles. 5/5
    • Swamped
      Je viens de le voir... je crois qu'il me faudra le revoir encore une fois pour avoir un avis bien éclairé sur le sujet. Les acteurs sont bons, et ici, pas d'actes d'héroisme à deux balles comme on peut en voir dans beaucoup de films actuels. Delivrance, c'est un film violent, mais sans être moralisateur. Aucun manichéisme dans ce film, tout est franchement bon à prendre mais surtout, il fait vraiment cogiter. C'est ça qui est bon. Voilà, tout comme Orange Mecanique, un film violent, sans concessions ni moral, croisant un pitch intelligent et une réalisation d'excellente qualité. Faut que je le revois.
    • Sh?kiin?
      Un film surestimé .
    • brisbane78
      T'as raison, Gordonpym, c'est bien connu, qu'on se fait toujours violer dans les forêts !!! Tu m'as bien fait rire en tous cas ! Sinon, Delivrance c'est super. Si le film s'était arrêté une minute plus tôt, il me semble que ça aurait été encore + fort...
    • LE NARRATEUR k.
      Excellent 4,5/5
    • marsvolta
      L'enfant au banjo, juste parfais !!!! quel plaisir de revoir ce film..
    • Frank Mathias
      on est là magyar !!
    • Fr?d?rik P.
      Ce film est vraiment toujours aussi culte ! Le banjo, l'escalade, les retombées psychologiques finales ...D'ailleurs, pour ceux qui l'auraient loupé, le film est en VOD http://www.myskreen.com/film/2...
    • x-doll
      Une bombe.
    • robert denis rault
      j'ai bien aimé mais ya mieux
    • Rew0205
      Vraiment bien pour un film qui date, quelques longueurs qui aurait pu être comblé par des scénes un peu plus consistante. 3,5/5
    • guy E.
      J’ai vu ce film sur grand écran lors de sa sortie en 1972. J’avais écouté la critique de Georges Charensol au « masque et la plume ». Il n’avait rien compris au film pas plus que son alter ego J.L. Bory, ce dernier se lançant dans ses habituels commentaires ampoulés et abscons, faisant porter au film plus de « messages » qu’il n’en délivre réellement. Qu’a voulu montrer et démontrer Boorman ? Nous sommes en 1972 en plein délire beatnik avec son cortège de babas cool qui prétendent refaire le monde par un pseudo retour à la nature. Boorman nous montre une réalité : que la nature est impitoyable et que l’homme seul mais aussi des communautés trop repliées sur elles mêmes (terrible images de dégénérescence consanguine) sont incapables de la dompter. Seule, la civilisation apporte sécurité et santé dut-elle immerger une splendide vallée. Le « message » est délivré sans les lourdeurs hollywoodiennes, entre les lignes ou, plutôt, entre les séquences qui s’enchaînent avec une parfaite maîtrise. Les acteurs interprètent leur rôle avec conviction même B. Reynolds qui semble vraiment souffrir après avoir méchamment dessalé (il parait qu’il s’était réellement blessé mais pas à la jambe comme dans le film mais au coccyx ce qui ne manque pas de sel venant après la scène du viol par sodomie de son collègue Bobby !). Les prises de vue sont également superbes et les dialogues, parfois un peu crus, sonnent juste. Un excellent film que j’ai eu plaisir à revoir à la télé. t
    • Jean G.
      Très mauvais long métrage, pour ne pas être déçu les vrais cinéphiles doivent fuir ce navet.
    • moonmusic
      Une pépite que j'ai eu le plaisir de revoir pour la seconde fois, et c'est étrange car je ne me souvenais absolument plus de la fin, grande surprise donc pour moi. Un classique incontournable mais attention, une scène du film peut heurter les "âmes sensibles".
    • GalouDusse
      Vu aprés avoir lu les commentaires. Aucun regret, un film qui ne fait pas son age. Loin des clichés habituels de nos jours. Parfois violent, parfois onérique, mais toujours interessant, nous pousse a la reflexion
    • Sarah D.
      Un film d'une beauté exceptionnelle, et pour contredire certains commentaire, ce film n'est absolument pas un navet, c'est au contraire un véritable plaisir. Boorman sait filmer la nature dans sa beauté et sa violence malsaine. Comme dirait Kant, le sublime me mets devant un spectacle qui me dépasse et ou moi-même je suis protégé. C'est pourquoi je dirais que ce film est simplement sublime. J'y vois un avant et un après.
    • Guillaume Parvaud
      un bon film , une belle mise en scene , mais une fin trop rapide , un film légérement déroutant
    • Nathou P.
      Extrêmement violent, ni trop, ni pas assez. "Fais le cochon", je m'y attendais pas à cette réplique !!!Sinon, SUPERBE !!!!!
    • Marc P.
      Un film de 1972, autant dire qu'il ne faut pas s'attendre à trop de rebondissements. Les films qui s'en sont inspirés (détour mortel...) vont à toute vitesse et les consanguins se mutliplient comme les petits pains... Le scénario est un peu leger à mon gout et la fin est un peu décevante. On s'attend par exemple à voir surgir l'édenté...Quand je lis que Délivrance est choquant et extremement violent, je me demande comment font les gens pour survivre à notre époque où la violence est omniprésente dans la plupart des films (certains réalisent des scène trashs complètement inutiles juste pour faire parler, pour le buzz comme disent les djeuns).Pour autant, je ne suis pas d'accord, ce n'est pas un NAVET, au contraire, c'est un film culte.Tout d'abord, grâce à la photo ! On prend le temps d'admirer les paysages. Un petit bémol sur la scène d'escalade nuit tombante. L'effet "nuit américaine" (bleutée) ne m'a pas plu.La bande son, formidable la bande son, si tu nous regardes !! Le bruit de l'eau, les oiseaux et la musique bordel. Guitare et Bandjo, du bluegrass qui colle parfaitement avec cette amérique profonde, c'est extremement efficace ! La scène de duel improvisée avec le jeune consanguin nous met directement dans l'ambiance.Enfin, l'interprétation des acteurs est juste parfaite (A ce sujet, je conseille le film en VO(ST)). On retiendra d'ailleurs que les scènes de descente de la rivière ne semblent pas doublées. Autant dire que les cocos ont du se mouiller et je n'imagine pas les acteurs chochotes d'aujourd'hui passer un seul rapide...Tardivement, je l'ai vu ce film. 41 ans après pour être précis. Et bien mieux vaut tard que jamais... Je vous le conseille !
    • Marc P.
      Je conçois qu'on puisse ne pas aimer ce long métrage, comme vous dites, en revanche j'ai du mal avec ce genre de réaction. Qu'est ce qu'un vrai cinéphile ? Enfin je veux dire pour vous... vous êtes qui pour mettre en garde les "vrais cinéphiles" contre ce film ?Est ce qu'un type qui encense "Amour gloire et beauté" est un cinéphile ?Est ce qu'un type qui compare "Dragon Ball evolution" et "Batman et Robin" à des chefs d’œuvre est un vrai cinéphile ? Visiblement l'univers des personnages en question vous est totalement inconnu... Batman et Robin ! Un chef d’œuvre... j'en pisse de rire !Sans déconner, un mec soit disant cinephile, qui passe à côté de "Alien le 8ème passager" et lui préfère "Alien versus Predator" ! Là vous m'avez tué !Pardon Jeannot, je n'ai pas lu tous vos coms, je me suis arrêté à celui sur Alien où j'ai compris que nous n'avions pas la même définition de cinéphile (qualificatif dont je n'ai même pas l'audace de m'attribuer).Cordialement
    • kirkhammet458.
      Vu les habitants du coin, on se demande tout de suite s'il ont eu une bonne idée de s'aventurer ici !Les images sont belles, le thème original, les acteurs ont donné de leur personne (pas d'effets spéciaux, pas de numérique, pas d'eau chauffée en studio comme on le ferait aujourd'hui). Au niveau du scénario, j'ai adoré la rencontre avec les deux "chasseurs". Aucun tabou de la part du réalisateur. En revanche je dois bien avouer mon ennui devant les répétitions et quelques longueurs concernant certaines séquences de canoë. Et je m'attendais à quelque chose de moins banal pour la fin du film. 4/5 Le duel musical (d'ailleurs il est appelé duel mais je dirais plutôt duo) du début est une scène qui est entrée dans l'histoire du cinéma. Personnellement, je pense que guitare/bango forme le meilleur couple possible.
    • kirkhammet458.
      Heureusement que tu n'es pas allé plus bas concernant les commentaires de Jeannot. Il n'aime pas non plus "Pulp Fiction", "Les Affranchis", "Fight Club, "Titanic" ou encore "Orange mécanique". A mon avis, il doit écrire le contraire de ce qu'il pense (que l'on n'aime pas un ou deux des films que j'ai cité pourquoi pas, mais il est psychologiquement impossible de les détester tous !).Et puis c'est pour se faire remarquer.
    • Marc P.
      Sacré Jeannot !
    • Tantely R.
      je l'ai revu hier sur canal + ACTION : La mise en scenne du viol du gros cochon par le chasseur m'a fait tellement rire...lol...Grrouiiiik Grrouiiiik
    • Syoul
      super film
    • wao y.
      a voir et a revoir
    • Thib Thib de Youtube
      Bon film, mais a tout de même un peu vieillit !4/5
    • scarface666
      Amazon a listé une prochaine ressortie du film en blue ray steelbook....et la nouvelle Cover est bien glauque :D http://www.noelshack.com/2015-...
    Voir les commentaires
    Back to Top