Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
My Own Private Idaho
My Own Private Idaho
Date de sortie 15 janvier 1992 (1h 45min)
Avec River Phoenix, Keanu Reeves, James Russo plus
Genre Drame
Nationalité américain
Bande-annonce
Spectateurs
3,6 1174 notes dont 109 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans
Mike et Scott vivent parmi les marginaux de Portland, partageant leur solitude, les drogues et les hommes ou femmes à qui ils se vendent. Mike est introverti, homo et souffre de crises de narcolepsie. Enfant abandonné, il est obsédé par l'idée de retrouver sa mère. Scott, lui, est le fils du maire de la ville, un homme qu'il déteste et qui cherche à lui imposer un avenir tout tracé. Mike ne cache pas son amour à Scott, qui se refuse pourtant à lui. Ensemble, ils prennent la route pour retrouver la mère de Mike. Le voyage les mène en Idaho, puis au-delà, bouleversant leurs valeurs mutuelles...
Distributeur Warner Bros. France
Récompenses 3 prix
Voir les infos techniques
Année de production 1991
Date de sortie DVD 01/03/2005
Date de sortie Blu-ray 26/11/2018
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget 2 500 000 $
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 78156

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
My Own Private Idaho - Édition Collector
My Own Private Idaho - Édition Collector (Blu-ray)
neuf à partir de 19.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Bandes-annonces

My Own Private Idaho Bande-annonce VO 2:16
My Own Private Idaho Bande-annonce VO
31 311 vues

Interview, making-of et extrait

Ma scène préférée N°34 - Clément Sibony 1:59
Ma scène préférée N°34 - Clément Sibony
10 965 vues

Acteurs et actrices

River Phoenix
Rôle : Mike Waters
Keanu Reeves
Rôle : Scott Favor
James Russo
Rôle : Richard Waters
William Richert
Rôle : Bob Pigeon
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

Alain D.
Critique positive la plus utile

par Alain D., le 22/10/2018

3,5Bien

Ce Drame, écrit et mis en scène par Gus Van Sant, est un film délicat qui demande la patience du spectateur pour entrer dans... Lire la suite

reymi586
Critique négative la plus utile

par reymi586, le 31/01/2013

3,0Pas mal

J'ai du mal à me faire une opinion sur les films un peu expérimentaux de Gus Van Sant. Ici le sujet est super intéressant... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
31% (34 critiques)
24% (26 critiques)
15% (16 critiques)
11% (12 critiques)
14% (15 critiques)
6% (6 critiques)
Votre avis sur My Own Private Idaho ?
109 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Et de trois !

My Own Private Idaho est le troisième long métrage réalisé par Gus Van Sant, après Mala Noche (1985) et Drugstore Cowboy (1989).

My Own Private Filmo

Comme beaucoup de ses films, My Own Private Idaho se déroule à Portland, et aborde le thème de l'homosexualité.

Inspiration lointaine

Bien que se déroulant au début des années 90, My Own Private Idaho puise sa source dans une époque plus ancienne, puisque le film est une version moderne d'Henry IV de William Shakespeare.
6 Secrets de tournage

Dernières news

Il y a 20 ans, River Phoenix disparaissait : notre hommage en vidéo...
NEWS - Vidéos coup de coeur
jeudi 31 octobre 2013
Voyages, voyages...
NEWS -
jeudi 12 mars 2009
D'Est en Ouest et du Nord vers le Sud : les films voyagent et nous font voyager. Parcours fléché de quelques grandes traversées...(Dossier...
Films recommandés
Deep End
Deep End
Breaking the Waves
Breaking the Waves
4 mois, 3 semaines, 2 jours
4 mois, 3 semaines, 2 jours
Buffalo'66
Buffalo'66

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1991, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1991.

Commentaires

  • rockyourcity
    Super film qui c'est vrai, part a certains courts moments un peu trop dans la fantaisie avec notamment la cour du roi, mais tres bon film .
  • alive47
    J'ai vu des tas de bons films, mais lui revient sans arrêt dans mon TOP 5. La vie de ces marginaux me fait rêver de liberté, de folie et d'évasion. Un film qui déplaira à beaucoup, qui seront choqués de certaines scènes. Et oui, c'est ça le cinéma, savoir surprendre.
  • yannickbarbe
    Projection sur grand écran le 16 juin 2011, à 20h30, au Gaumont Opéra Capucines:http://lagaypridefaitsoncinema...
  • kevin V.
    Je suis tout à fait d'accord avec alive47. C'est un film qui fait rêver, avec un excellent Keanu Reeves et un encore meilleur River Phoenix, après la performance n'est pas de haut niveau. C'est ça qui fausse un peu le film. Mais c'est peut-être les personnages que je n'ai pas forcément apprécié (= Bob>.< ). Après j'ai adoré !
  • jeanlucmercier1
    Les films de Gus Van Sant ont un style, une atmosphère, une magie à nul autre pareille. A la fois dramatique, pathétique, touchant, esthétique et cruel, celui-ci que je n'avais encore jamais vu, m'a envouté du début à la fin. Un auteur pas comme les autres, loin de Hollywood et de ses mythes, au plus près de l'Amérique profonde et réelle, celle des losers, des villes et des grands espaces, du désespoir et de la quête d'un amour, ou d'un rêve, sans doute impossible, le long d'une route qui va vers l'infini.
  • ohwowlovely
    J'aime ce film ! Touchant, politiquement incorrect. Seul bémol, le personnage de "Bob" que je trouve inutile et trop caricatural. River Phoenix est mémorable dans ce film, je dirais même que le personnage de Mike Waters lui colle à la peau. My Own Private Idaho relate la vie de jeunes marginaux laissés-pour-compte évoluant dans un monde peu conciliant et froid. En tout cas, le sensible et singulier Mike Waters est probablement un des plus beaux rôles que River Phoenix a pu jouer dans sa, hélas, courte existence.
  • Andrea D.
    Ce film est magique. Il m'a, peut-être de façon exagérée je ne sais pas, beaucoup émue. Il m'a vraiment touché et plu d'une manière extraordinaire. Un de mes films préférés.
  • Jean-Luc Debord
    Ce n'est pas de la complaisance esthétique, c'est une sorte d'impressionnisme cinématographique qui suggère énormément de choses (l'espace qui enferme le personnage dans sa solitude, le temps qui semble tout condamner, la perception hallucinée du monde qu'a Mike et j'en passe). C'est la grande hybridation de genre (schéma narratif globalement conventionnel vs. captation pure du temps) avant l'aboutissement esthétique que constitue sa quadrilogie de l'adolescence qui (nous) plonge dans l'impressionnisme pur et quasi-primitif (Gerry; Elephant; Last Days; Paranoid Park).
  • Amaranth26
    Ahhh ce film ! Un de mes gros coups de cœur !
Voir les commentaires
Back to Top