Mon Allociné
L'Oeil invisible
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
L'Oeil invisible
Date de sortie 11 mai 2011 (1h 35min)
Avec Julieta Zylberberg, Osmar Núñez, Marta Lubos plus
Genre Drame
Nationalités Français, Espagnol, Argentin
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,0 12 critiques
Spectateurs 2,385 notes dont 28 critiques

Synopsis et détails

Buenos Aires, mars 1982. Dans les rues de la capitale argentine, la dictature militaire est contestée. María Teresa est surveillante au Lycée National de Buenos Aires, l’école qui forme les futures classes dirigeantes du pays. Elle a 23 ans et veut bien faire. M. Biasutto, le surveillant en chef, décèle tout de suite en elle l’employée zélée qu’il attendait et lui apprend à être l’oeil qui voit tout, mais qui échappe aux regards des autres : l’oeil invisible.
María Teresa se lance alors dans une surveillance acharnée de ce petit monde clos, imaginant, décelant, traquant...
Titre original La Mirada Invisible
Distributeur Pyramide Distribution
Récompenses 6 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2010
Date de sortie DVD 19/10/2011
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 18 anecdotes
Budget -
Langues Espagnol
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio Dolby SRD
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 124934

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner L'Oeil invisible en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
L'Oeil invisible
Définition standard
VOST
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (3 €)
L'Oeil invisible
Définition standard
VOST
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
L'Oeil invisible
Définition standard
VO
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
L'Oeil invisible (DVD)
Date de sortie : mercredi 19 octobre 2011
neuf à partir de 13.21 €

Acteurs et actrices

Julieta Zylberberg
Julieta Zylberberg
Rôle : María Teresa
Osmar Núñez
Osmar Núñez
Rôle : Biasutto
Marta Lubos
Marta Lubos
Rôle : Abuela Adela
Gaby Ferrero
Gaby Ferrero
Rôle : Madre Elvira
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Monde
  • TéléCinéObs
  • Première
  • L'Express
  • Critikat.com
  • Télérama
  • Excessif
  • Les Inrockuptibles
  • Positif
  • Le Figaroscope
  • Brazil
  • Cahiers du Cinéma
12 articles de presse

Critiques Spectateurs

Gérard Delteil
Critique positive la plus utile

par Gérard Delteil, le 02/01/2013

4,0Très bien

Avec un peu de retard, les Argentins règlent leurs comptes avec la sinistre dictature qui s'est effondrée piteusement en... Lire la suite

BigDino
Critique négative la plus utile

par BigDino, le 04/10/2015

2,0Pas terrible

Un film politique certes, mais qui utilise la métaphore pour dire ce qu'il a à dire. Des évènements, on n'entendra que quelques... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% 0 critique 7% 2 critiques 36% 10 critiques 32% 9 critiques 14% 4 critiques 11% 3 critiques
28 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Huis-clos métonymique

L'œil invisible est l'adaptation sur grand écran d'un roman de Martin Kohan intitulé Ciencias Morales (traduit en français sous le titre de Sciences morales). Le réalisateur Diego Lerman affirme avoir apprécié non seulement la réutilisation du contexte historique de la dictature militaire, mais aussi le jaillissement d'autres thèmes tels que la répression sexuelle, l'abus d'autorité, la déliquescence d'un régime. Le livre a aussi une particularité, celle de se dérouler en un lieu unique et clos sur lui-même, à savoir un lycée. Lerman dit que ce lycée fonctionne dans le roman comme métonymie d'un pays et qu'il en est de même pour le film : "[Il] me semblait être le théâtre idéal pour ce film, un exercice de condensation absolue, comme si l’on voulait observer une microcellule à la loupe."

Un règne tyrannique

La dictature militaire a débuté en 1976 et s'est autoproclamée "Processus de réorganisation nationale". Elle a pris fin en 1983, laissant un pays meurtri et endeuillé. Le régime a été responsable de la disparition de 30 000 personnes (dont on ne sait ce qu'elles sont devenues) et de 15 000 fusillés. Les prisons ont détenu de nombreux ennemis politiques, sur lesquels furent pratiqués la torture et autres supplices. La junte militaire a aussi été tenue pour responsable de la guerre des Malouines avec la Grande-Bretagne. Pour échapper à la dictature, un million et demi d'Argentins ont été contraints de s'exiler durant cette époque.
18 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2010, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2010.

Commentaires

  • apfelsaft

    Dans l'Argentine des années 80, la dictature régnait, et la subversion était traquée. Retour sur un passé obscur aux travers des yeux d'une surveillante. Ma critique complète ici

  • defleppard

    Réalisation très froide comme l'est le sujet, je n'ai pas accroché et arrêté rapidement. 1 étoile.

Voir les commentaires